Premier dimanche de carême - Exode 3.1-14

Dimanche 22 février 2015

LIRE: Exode 3 : 1-14

Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle ‘je suis’ m’a envoyé vers vous. - Exode 3 : 14

Pensée du jour

Comment mes noms de Dieu limitent ma foi? 

Dans la Bible hébraïque, les noms représentent les espérances, les rêves et les caractéristiques des personnes. Par exemple, Jacob, après avoir lutté avec un ange a été appelé par un nouveau nom, Israël, qui signifie «celui qui a lutté avec Dieu." Connaître le nom d’une personne peut donner un aperçu de l’origine, de la nature et des rêves de la personne et de sa famille.

C’est pourquoi Moïse a posé à Dieu cette question: Quel est ton nom? Connaître le nom de Dieu peut nous dire beaucoup de choses sur Dieu!

Dieu dit: «Je suis qui je suis! » Dans certaines traductions, Dieu dit: «Je serai qui je serai. » Les deux traductions sont possibles parce que la grammaire hébraïque permet à la fois la traduction ("être" ou "devenir”). Quand Dieu dit: «Je suis qui je suis » Dieu refuse en fait d’être défini par un seul mot. Dieu dit, « Je suis libre. Je ne me définis pas. Je suis le Créateur, pas la créature. » Quand Dieu dit: «Je serai qui je serai, » Dieu a dit: «Je suis celui qui fait que les choses soient. » Je suis le Créateur de l’histoire.

Bien que nous voudrions avoir une définition plus précise de Dieu, sachant que Dieu est «Je suis qui je suis » peut nous donner plus de confiance en Dieu. Dieu est libre, non définissable, et est présent dans tous les aspects de nos vies.

PRIERE: Seigneur, je te remercie pour le don de la création et le don sans limites de ta présence parmi nous. Amen.

SUJET DE PRIERE : Être ouvert au mystère de Dieu.

(M.) Sungho Lee (Californie)