Pas un colibri? - Psaume 139.13-16 et Romains 12.3-8

Lundi 30 Mars 2015

LIRE: Psaume 139 : 13-16 et Romains 12 : 3-8

Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et mon âme le reconnaît bien.
- Psaume 139 : 14

Pensée du jour

Notre unicité est un exemple vivant de la grâce infinie de Dieu.

Un beau pinson violet essayait désespérément de boire dans la mangeoire de Colibri. Le regardant battre frénétiquement ses ailes dans sa tentative de maintenir une position adéquate pour boire, je lui dis, «Ne sais-tu pas que tu n’es pas un colibri?" Finalement, le pinson se précipita sur une branche d’arbre à proximité. Il semblait avoir réalisé qu’il ne pouvait pas planer comme un colibri.

Observer ce pinson m’a conduit à m’interroger : « Combien de fois je tente, ou souhaite être quelque chose ou quelqu’un que je ne suis pas ? » J’ai vainement souhaité avoir le talent de travailler le bois comme mes deux frères, ou de jouer du piano à l’oreille comme ma femme. Je suis parvenu à la conclusion que leurs talents n’étaient pas les miens. Dieu m’a donné des aptitudes que ni mes frères, ni ma femme ne possèdent. Dans la sagesse et la grâce divines, Dieu nous a fait chacun différents.

Réalisant que Dieu a créé chacun de nous en tant qu’individu unique, nous pouvons en toute confiance mener la vie pour laquelle Dieu nous a destinée. Cela signifie que nous pouvons célébrer notre unicité personnelle et rechercher des moyens spéciaux de partager cette unicité avec la famille, la communauté et l’Église. Ce partage et cette célébration peuvent constituer un moyen tangible de louer et remercier Dieu de nous avoir créés tels que nous sommes.

(M.) Roger Wayne Hicks (Arizona)

PRIÈRE : Créateur merveilleux, aide-nous à célébrer notre unicité et à l’utiliser pour faire une différence positive dans la vie des autres. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui cherchent un moyen de servir.