Notre grande forteresse -Psaume 62.1-8

Samedi 31 octobre 2015

LIRE: Psaume 62: 1-8

« Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie ; de lui vient mon salut. Oui, c'est lui qui est mon rocher et mon salut ; ma haute retraite :
je ne chancellerai guère. »
- Psaume 62: 1-2

L'hôpital des enfants était calme dans les premières heures du matin, sauf pour les murmures du poste des infirmières dans le couloir et le signal sonore régulier des machines tout au long de la salle de garde. Avec ferveur, j’ai prié avec les paroles du psalmiste cité ci-dessus alors que la chimiothérapie faisait son travail dans mon corps.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je me souviendrai de la fidélité de Dieu.

C’était un moment de profonde douleur, de trouble et de peur pour moi. Mais à partir de cette parole des Saintes Ecritures, j’ai recouru à Dieu et, plus rapide que l'éclair, le Grand Consolateur m’a rempli d'un sentiment de paix.

Bien que les mers deviennent agitées, bien que les vents deviennent violents, et bien que nos pas puissent faiblir, nous pouvons toujours trouver refuge dans les bras de Dieu. Indépendamment de nos situations, notre souffrance et notre douleur, une vérité demeure: Dieu est notre forteresse; nous ne serons jamais ébranlés !

(M.) David Hughes (capitale australienne, Australie)

Prière : Père céleste, que nos yeux ne quittent jamais ta beauté. Toi seul est tout ce dont nous avons besoin. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants subissant une chimiothérapie.