Les personnes pieuses - 

Vendredi 13 novembre 2015

- LIRE: Marc 2: 1-12

Le psalmiste a écrit : « Les saints qui sont dans le pays,
Les hommes pieux sont l'objet de toute mon affection. »
- Psaumes 16: 3

Les quatre amis de l'homme paralysé dans la lecture d'aujourd'hui n’ont pas permis à quelque obstacle que ce soit de se dresser entre eux et Jésus à qui ils essayaient de conduire leur ami. Ils étaient si déterminés qu'ils ont creusé un trou dans le toit de la maison où Jésus prêchait. Je crois que les efforts qu’ils ont déployés pour amener leur ami à Jésus n’étaient qu’une fraction du temps qu’ils ont dû investir à ses côtés. Qui l'habillait et le nourrissait ? Qui l'aidait à se soulager et qui le nettoyait quand il avait fini ? Qui lui trouvait un endroit pour qu’il se repose ? Ces hommes étaient-ils ceux qui s’occupaient de ce paralytique? Il n’y a aucun doute que sa vie était seulement entre leurs mains, mais aussi dans leur cœur.

Pensée du jour

Quand nous donnons nos coeurs à Dieu, nos mains suivent.

Durant les sept mois au cours desquels je luttais avec le cancer, j’appelais ma femme mon compagnon de cellule. Nos vies en étaient venues à un arrêt, mais elle ne s’en plaignait pas. Elle s’occupait de moi et informait notre famille et nos amis de mes progrès. Je suis persuadé que je n’en serais pas là aujourd'hui si ce n’est grâce à ceux qui m'ont porté dans leurs cœurs.

Si l’on devait honorer des personnes aujourd'hui, ce devrait-être ceux qui s’occupent de façon discrète des gens malades ou handicapés. Bien qu'elles ne soient pas considérées par plusieurs, pour ceux dont elles s’occupent, ces personnes sont comme les hommes pieux qui étaient l’objet d’affection du psalmiste.

(M.) Mark Weinrich (Nevada)

Prière : Dieu de toute compassion, merci pour ceux qui
généreusement s’occupent des personnes malades ou 
handicapées. Bénis-les par ton amour et par tes soins. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Le personnel soignant.