Le don des émotions - Luc 19.41-46

Jeudi 1 octobre 2015

LIRE: Luc 19: 41-46

« Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle. »
- Luc 19:41

En grandissant, j’ai souvent vu les conséquences négatives d’exprimer mes sentiments. J’ai donc freiné mon exubérance et contrôlé ma colère et ma tristesse, dans l'espoir de rendre la vie plus facile. Malheureusement, réprimer mes émotions par la suralimentation m’a conduit à l'obésité et l’hôte de défis sociaux et de santé qui accompagnent cette condition.

Pensée du jour

Quel risque émotionnel Dieu me demande de prendre aujourd’hui ?

Puis j’ai commencé à remarquer comment Jésus affichait ses sentiments dans les Saintes Ecritures. Il a connu toute la gamme des émotions humaines: la colère avec les changeurs du temple (cf. Jean 2:15), la douleur avec la mort de son ami Lazare (cf. Jean 11:35), et la joie dans l'enseignement de ses disciples (cf. Jean 15 : 11). Jésus s’est permis d’être pleinement, profondément humain que ce soit dans la joie ou dans la souffrance. Cette observation m'a donné le courage de commencer à «sentir mes sentiments», quand je suis dans la sécurité de la compagnie de Jésus dans la prière. Peu à peu, j’ai pu faire l'expérience de mes sentiments lorsqu’ils se produisaient et de les comprendre comme de bons dons de Dieu.

Exprimer nos émotions fait partie de la plénitude de la vie à laquelle Jésus nous invite. Lorsque nous nous exprimons véritablement, c’est un don de Dieu, à nous-mêmes, et au monde.

(Mme) Margaret Gillikin (Colorado)

Prière : Seigneur, aide-nous à continuer à apprendre et grandir afin que nous

puissions être plus efficaces dans nos ministères. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Libération de comportements malsains.