Le choix du pardon - Genèse 33.1-4

Lundi 23 février 2015

LIRE: Genèse 33 : 1-4

Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. - Galates 6 : 1

Pensée du jour

Comment puis-je offrir la grâce de Christ à mes collègues croyants?

Lorsque j’ai écouté notre pasteur avouer son plus grand péché et son échec, je me suis sentie sous le choc, dans l’incrédulité et la déception. Puis, tout à coup, j’ai été submergée par un sentiment plus puissant. Mon cœur brûlait de compassion et de miséricorde. On venait de me donner un aperçu du cœur de Dieu. Comme le pasteur se tenait devant nous, plaidant pour le pardon, les mots ont été chuchotés dans mon esprit: «Vous êtes pardonné. »

Nous sommes les enfants vivant dans un monde de déchéance; nous échouons. Comment réagissons-nous lorsque nos frères et sœurs ont péché?

Genèse fournit une belle illustration de l’amour et du pardon de son frère. Jacob avait volé l’héritage et la bénédiction d’Ésaü. Plusieurs années plus tard, quand les frères ont été réunis, Ésaü a fait un choix. Il aurait pu garder le ressentiment, mais il a choisi de recevoir son frère avec de la grâce et de la miséricorde.

Face aux transgressions de nos coreligionnaires, nous pouvons choisir d’être amers et distribuer des blâmes, ou nous pouvons choisir de tendre avec amour les bras pour relever nos frères et sœurs quand ils trébuchent.

(Mme) Mari Leigh Fanning (Alabama)

PRIERE: Dieu Miséricordieux, merci pour ta grâce éternelle. Merci de nous aimer peu importe combien de fois nous échouons. Aide-nous à étendre ton amour à nos frères et sœurs. Amen.

SUJET DE PRIERE: Les dirigeants de l’Église.