La force de l'obéissance - Jean 14.15-27

Jeudi 19 Mars 2015 

LIRE: Jean 14 : 15-27

Jésus répondit: «Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » - Jean 14 : 23

Pensée du jour

Il y a une puissance énorme à obéir à Dieu.

Ma femme, Berta, avait été paralysée depuis deux décennies et était aujourd’hui hospitalisée pour une pneumonie. L’évêque a appelé pour nous encourager et m’a félicité pour la façon dont je m’étais occupé de ma femme depuis l’accident qui avait conduit à sa paralysie.

J’ai apprécié l’initiative de l’évêque de nous soutenir. Mais, fatigué comme je l’étais, j’étais plus direct que d’habitude. «Ne me féliciter pas de rester fidèle à ma parole. Je ne fais que respecter la promesse que j’ai faite quand nous nous sommes mariés. Ce jour-là nous avions promis à Dieu, notre pasteur, et l’Église que nous prendrions soin l’un de l’autre, dans la maladie et dans la santé ... aussi longtemps que [nous] vivrions ».

Je lui ai expliqué que ce qui rend mes actions possibles, c’est la certitude de faire la volonté de Dieu. Après tout, combien de fois avons-nous cette assurance?

Être une aide à long terme est certainement difficile. Je ne le fais pas toujours aussi bien que je le devrais, et j’ai constamment besoin de l’aide de Dieu et du peuple de Dieu. Mais dans cette affaire, je fais la volonté de Dieu.

J’ai découvert qu’aimer Jésus et obéir à Jésus sont les deux faces d’une même médaille. Et d’après mon expérience, quand Dieu nous appelle à faire quelque chose, Dieu nous donne la capacité d’obéir.

(M.) Earl Dickerson (Kentucky

 PRIÈRE : O Dieu, merci de travailler en nous afin que nous puissions être comme Christ pour les autres. Amen.

SUJET DE PRIERE : Personnel soignant à long terme.