Grand Conseil - Matthieu 22.34-40

Lundi 9 Mars 2015

LIRE : Matthieu 22 : 34-40

Jésus a dit : «Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir ».
- Matthieu 5 : 17

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais suivre les commandements de Dieu dans un esprit d'amour.

En tant qu’avocat, j’aide les gens à comprendre comment ils doivent agir dans les limites de la loi. Je leur explique le but de la loi et pourquoi l’observation de la loi est bénéfique non seulement pour eux mais aussi pour tout le monde. Parfois, c’est ce qu’ils veulent savoir, mais d’autres fois, ils veulent savoir jusqu’où ils peuvent aller sans avoir des ennuis.

Je considère le Sermon sur la montagne comme un conseil de la part d’un “Conseiller Juridique” avec le plus d’autorité qu’il ne s’en est jamais trouvé avant ou après ce sermon. C’est la nature humaine de vouloir repousser les limites de ce que la loi permet. Mais en tant que chrétiens, nous avons une norme différente. Jésus nous dit que le fait même de penser à enfreindre la loi constitue l’acte d’enfreindre cette loi. Nous avons été appelés à être saints et à vivre selon les commandements de Dieu. Dès l’instant où, simplement, nous n’adhérons pas aux règles prescrites par Dieu, nous exposons l’amour de Dieu.

Lorsqu’on a demandé à Jésus ce qui était le plus grand commandement, il a rapidement répondu en en citant deux : nous devons aimer Dieu de tout notre cœur, âme et esprit et aimer notre prochain comme nous-mêmes. C’est ainsi que nous devons nous efforcer de vivre nos vies.

(M.) Matthew L. Reger (Ohio)

PRIÈRE : Mon Dieu, aide-nous à vivre tes commandements, pas seulement croire en eux. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les Avocats.