Faire du Bien, toujours - 1 Pierre 3.8-17

Dimanche 19 Avril 2015 

LIRE: 1 Pierre 3 : 8-17

Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure ;
bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.
- 1 Pierre 3 : 9

Pensée du jour

Même si l'avenir semble sombre pour nous, Dieu a une autre vision. 

Ma sœur Portia et ses quatre enfants ont été chassés de la maison par son mari. Il avait décidé de mettre fin à leur 20 ans de mariage. Nos parents les ont accueillis chez eux, mais bientôt nous avons vu Portia glisser dans la dépression. Un voisin nous a conseillé de l’emmener consulter un Conseiller conjugal auprès de qui Portia a appris l’importance du pardon. Puis, un jour, nous avons remarqué un grand changement : Portia souriait.

Portia a trouvé un emploi et a quitté la maison de nos parents. Pendant les 10 années qui ont suivi, elle a élevé ses enfants seule. Le Seigneur l’a guidée elle et les enfants. Plus tard, chacun a suivi des formations à l’université. Puis un jour, Portia m’a appelée pour me dire que son ex-mari était décédé. Notre famille l’a accompagnée à l’enterrement. Quelques mois plus tard, elle a appris que la femme de son ex-mari était morte. Le couple a laissé quatre enfants qui étaient encore au niveau du primaire ou du secondaire. Personne de la famille du mari n’était prêt à prendre les enfants, mais Portia a offert de le faire. Ses quatre enfants qui travaillaient l’ont aidée à prendre soin de ces orphelins.

Dieu s’est manifesté miraculeusement. Tous les huit enfants travaillent aujourd’hui, certains à l’étranger. Chacun l’appelle "maman". Portia est un modèle pour moi et pour notre communauté; elle n’a jamais rendu le mal pour le mal. Elle est un témoignage de ce que signifie l’amour véritable.

(Mme) Violet Mutasa (Mashonaland Est, Zimbabwe)

PRIERE : O Dieu, quand nous sommes confrontés à un rejet, que ton Esprit Saint nous aide à comprendre que le pardon nous guérit. Amen.

SUJET DE PRIERE : Parents seuls.