Coeurs ouverts - Philippiens 4.4-8

Samedi 5 décembre 2015

LIRE: Philippiens 4: 4-8
Paul a écrit :
« Je prie pour que... Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour. »
- Éphésiens 3: 16-17

J’ai dit au revoir et j’ai raccroché le téléphone avec un sourire après une longue conversation avec ma fille. Nous partageons tous les détails de nos vies au cours de ces entretiens. Il est inutile entre nous deux d’essayer de cacher quoi que ce soit parce que l'autre sentirait que quelque chose clochait avant la fin de la conversation. Nous nous connaissons si bien.

Cela n’a pas toujours été ainsi. Sur plusieurs années durant, nous avons à peine communiqué, en dépit de notre amour mutuel. En conséquence nous n’étions pas satisfaites de cette situation et les échanges rares et guindée étaient devenus la norme. Je ne voulais pas l'appeler ni la déranger pour quelque chose de trivial.

Pensée du jour

Dieu est toujours prêt pour une conversation avec moi.

Pour certains d'entre nous, le temps passé avec Christ suit le modèle que ma fille et moi avions l'habitude d'avoir. Nous négligeons la prière, mettant une distance entre nous et le Seigneur. Aussi, l'intimité de notre relation avec le Seigneur en souffre. Nous commençons à penser que Jésus ne se préoccupait pas de nous, il ne veut pas perdre de temps avec nous. Mais rien ne pouvait être plus éloigné de la vérité. Dieu veut que nous prions sans cesse (voir 1 Thess. 5:17) et il ne se lasse pas de nous et des petits détails de nos vies.

Tout comme dans mes conversations avec ma fille, plus je prie, plus il devient facile d'ouvrir mon âme à Dieu. Nous pouvons faire confiance au Seigneur avec nos secrets, nos peines et nos hontes. Dieu nous aime plus que quiconque ne l’a jamais fait ou ne le fera jamais.

(Mme) Heidi Gaule (Oregon)

Prière : Seigneur, comme nous te prions aide-nous à sentir ta présence et ton amour. Donne-nous la capacité de percevoir tes réponses. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : Des membres de la famille devenus étrangers les uns pour les autres.