2015

Mardi 1er décembre 2015

LIRE: Jean 1: 1-9

« On n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » - Matthieu 5: 15

Ànotre table de cuisine, je regardais une bougie sur le point de se consumer. Sa mèche brûlait très basse et serait bientôt en dessous du niveau de la cire. Puis la flamme allait s’éteindre. Au même moment je me suis souvenu de deux bougies à rayures stockées parmi nos décorations de Noël. Elles étaient encore toutes neuves, mais elles ont été achetées il y a plusieurs années.

Notre maman les aimait particulièrement et tenait à ce qu’elles soient toujours placées au centre de sa décoration de Noël. Mais elle n'a jamais permis à quiconque de les allumer. Elles n’ont jamais rempli leur principal objectif.

Pensée du jour

Comment vais-je laisser ma lumière briller aujourd’hui ?

Nous, chrétiens, pourrons être à l’image de ces bougies. Nous pouvons dire tout au sujet de la Bible. Nous pouvons exprimer notre conviction sur tel ou tel aspect de la foi. Mais quand nous n’avons pas l’occasion de mettre notre foi en action, nous sommes comme une bougie qui reste non allumée. Notre foi est peu profonde. Comme une lampe allumée et mise sous le boisseau, nous ne parvenons pas à partager la lumière et l’espérance du Christ et à accomplir le commandement de Christ pour nous, de prendre soin des plus petits et les égarés. (Voir Matt. 25:40).

En toute saison, de la vie, nous pouvons trouver un nouvel engagement à être les mains et les pieds de Jésus, à servir ceux qui sont dans le besoin, chaque fois et partout où Dieu les met sur notre chemin.

(M.) Floyd Twilley (Maryland)

Prière : O Dieu, aide- nous à trouver une nouvelle vision, de la raison pour laquelle tu as envoyé Jésus dans notre monde. Aide-nous à l’amener avantage dans notre monde par la foi, en parole et en action. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les bénévoles de l'église. 


Lundi 30 novembre 2015 -

 LIRE: Psaume 119: 97-106

Le psalmiste a écrit : « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. »
- Psaume 119: 105

Récemment, j’ai parlé avec mon meilleur ami sur la façon dont nous pouvons apprendre à aimer Dieu. Il m'a dit : « Lina, si nous voulons apprendre à écrire de la poésie, nous devrions lire des livres de grande poésie. Si nous passons du temps avec quelqu'un qui est un bon cuisinier, nous finirons par devenir aussi de bons cuisiniers. Si nous voulons donc apprendre à aimer Dieu et construire une relation forte avec lui, nous devrions passer beaucoup de temps à lire la Bible, la Parole de Dieu pour nous ».

Pensée du jour

Telle une lettre d’amour, la Bible est destinée à être lue maintes et maintes fois.

Les pensées de mon ami m’ont laissé sans voix, mais je savais qu'il avait raison. Je me suis souvenue immédiatement d’un autre ami qui avait un passe-temps qui n’était pas le mien. Mais après être resté avec lui pendant quelques temps j’ai adopté son passe-temps !

Combien il est important de lire la Bible ! A partir de ces paroles d'amour nous pouvons parvenir à en savoir plus sur Dieu et sur son bon dessein pour nous. Dieu devient alors un ami proche et intime plutôt que d'un être lointain.

Plus nous passons du temps dans la prière et la dévotion à Dieu, nous pouvons commencer à imiter l'amour de Dieu et être une lumière qui brille dans les ténèbres de ce monde.

(Mme) Linawati Santoso (Est de Java, Indonésie)

Prière : Dieu bien-aimé, aide-nous à LIRE la Bible avec diligence afin que nous puissions en savoir plus sur toi et ton amour pour nous ainsi que tous les peuples, au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les traducteurs de la Bible.

Dimanche 29 novembre 2015

LIRE: Matthieu 1: 18-25

« Elle [Marie] enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
- Matthieu 1:21

C’était la semaine de Noël, et je devais rentrer à la maison pour diriger le culte de Noël. Mon fils de 18 ans était censé y aller avec moi; mais cette nuit-là dans sa chambre silencieuse d'hôpital, j’avais appris qu’une infection s’était développée dans son cou cassé et que sa tétraplégie serait permanente. Lorsque des personnes chantant des chants de Noël sont descendues dans le hall et que j’entendais : « Nous vous souhaitons un joyeux Noël ! » et encore : « Jetez sur le chemin des branches de houx », j’ai fermé la porte.

Pensée du jour

Nous pouvons célébrer le don de Dieu, à savoir Jésus, aussi bien en chantant que dans le silence.

Comment une personne en deuil pourrait-elle fêter Noël et chanter ces chansons de gaieté ? Plus tard, je suis allé à la fenêtre pour regarder dans l’obscurité et à travers le brouillard les ternes lumières colorées qui s’étendaient sur le long du chemin. Alors j’ai senti Dieu me parler en disant : « Au jour du tout premier Noël il n'y avait pas de jolies lumières qui ornaient les rues de Bethléem, ni de chanteurs de chants de Noël sur les routes ou de jolis cadeaux autour de l'étable. Dans ce monde rempli de ténèbres et de désespoir, ton Sauveur est venu comme un bébé sans défense dans une crèche, afin que par Son amour tu recouvres la plénitude. »

Le prophète Michée a écrit : « Et toi, Bethléem...petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël...» (Michée 5: 1-2.). Celui qui dominera – le Christ, le Seigneur – sauvera son peuple. La Noël est pour ceux qui n’ont pas la joie et pas de maison – pour tous ceux qui ont perdu leur chemin. Assurément que cette Noël était pour mon fils et moi.

(M.) George Nye (Oregon)

Prière : Dieu Saint, bénis-nous et console-nous selon nos besoins. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont dans les hôpitaux en période de Noël.

Samedi 28 novembre 2015

LIRE: Psaume 78: 1-4

« Gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j'en suis persuadé, habite aussi en toi. »
- 2 Timothée 1: 5
J’ai demandé à ma sœur si elle savait depuis combien de temps notre mère lisait "No Cenáculo" (la version portugaise de La Chambre Haute). Sa réponse était « Toujours. » Elle se souvient que lorsque nous étions enfants, nous avions toujours notre culte familial à la maison juste avant d'aller au lit.

Un membre de la famille lisait dans les Saintes Écritures le passage du jour ; et la prière et la pensée du jour étaient lus par quelqu'un d'autre et répétées par nous tous ensembles. Puis l'un d’entre nous conduisait notre temps de prière. J’ai la nostalgie de cette époque et je m’en souviens avec joie. Mes parents prenaient très au sérieux Proverbes 22: 6 : « Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas. »

Pensée du jour

Avec qui vais-je partager l’histoire de ma foi aujourd’hui ?

Ma mère a travaillé comme distributrice de ce périodique pendant plusieurs décennies. Avec les difficultés de l’âge, elle a transmis cette responsabilité à une nièce, qui vit en cela un honneur de poursuivre cette tâche. Ma famille a donc distribué ce guide dévotionnel d'une génération à une l'autre. J’ai l'habitude d’en arracher certaines pages et de les distribuer aux gens dans les stations d’essence, les postes de péage, et les cuisiniers à mon école. Quand je n’ai pas d’exemplaire avec moi, les gens demandent : « Où est le p’tit papier là ? » J’aime partager ma foi et répandre la joie que No Cenáculo a apportée à ma famille depuis de nombreuses générations.

(Mme) Joeli Grimbos Marques Souza (Parana, Brésil)

Prière : Dieu d’amour nous te remercions de pouvoir te connaître. Bénis tous ceux qui contribuent à la Chambre Haute et ceux qui vont lire ce périodique, au nom de Jésus- Christ. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les distributeurs de La Chambre Haute.

Vendredi 27 novembre 2015

LIRE: Esaïe 11: 1-9

« Viens, Seigneur Jésus ! »
- Apocalypse 22:20

Quand j’étais enfant, mes parents nous trouvaient à mon frère et à moi un calendrier de l’Avent chaque année. Ce calendrier était spécial pour nous car on y trouvait accrocher beaucoup de chocolat en forme d’anges, d’étoiles, d’arbres de Noël et bien d'autres symboles. En Décembre, nous ouvrions chaque jour une fenêtre dans le calendrier pour manger un morceau de chocolat en attendant le jour de Noël.

Pensée du jour

Que la terre se réjouisse ! Le Seigneur est parmi nous !

Tout le mois de Décembre est déjà rempli de choses qui donnent à n’importe quel enfant la folle envie d’atteindre le grand jour: les décorations, la musique omniprésente, les cadeaux qui commencent à apparaître sous l'arbre de Noël. Cependant le chocolat que nous mangions tous les jours du calendrier de l'Avent arrivait à canaliser cette attente d'une manière spéciale.

L'Avent est pour Noël ce que le Carême est pour la Pâques. Comme le dit un chant de Noël, c’est le moment de « laisser chaque cœur lui préparer une place ». Pendant le Carême nous cherchons à adopter un esprit de repentance. Durant l'Avent, nous attendons celui qui apporte ce dont nous avons besoin, tant au niveau individuel qu’au niveau de toute l’humanité, à savoir la paix intérieure et la paix dans le monde.

Quand nous méditons sur tout ce que Jésus représente, il n’y a pas meilleure forme illustrative que le sentiment d’impatience d'un enfant à l’approche de Noël.

(M.) Joël Boon (Minnesota)

Prière : Aide-nous Dieu à avoir l’attitude de cœur d'un enfant alors que nous allons recevoir ta présence renouvelée dans nos vies ce Noël. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour une nouvelle expérience de l'Avent.

Jeudi 26 novembre 2015

LIRE: Psaume 104: 24-34

« Priez sans cesse. »

- 1 Thessaloniciens 5:17

Quand j’étais jeune chrétien, je comprenais 1 Thessaloniciens 5:17 de façon littérale: à savoir que nous devrions parler à Dieu en permanence. J’étais intrigué par la pensée de prier continuellement, 24 heures sur 24, tous les sept jours de la semaine.

Pensée du jour

La profonde gratitude est toujours une bonne prière.

A cette époque, je voyais la prière comme quelque chose d’illusoire; pour moi elle ne pouvait pas satisfaire à mon besoin d’avoir une relation plus profonde avec Dieu. Il me semblait que la prière était une conversation à sens unique. Je devais parler et Dieu devait m’écouter, mais sans jamais participer. Le fait de LIRE de la documentation relative à ce sujet et d’en discuter m'a conduit dans de nombreuses orientations, mais les paroles de mes prières semblaient toujours se heurter contre le plafond.

Puis au cours d’un voyage de neuf jours en canot, tout seul sur le fleuve Everglades en Floride, j’ai levé les yeux vers le ciel et j’ai vu le soleil se coucher sur la surface de l'eau paisible. C’était le troisième jour du voyage, et je n’avais rencontré aucun autre être humain. J’ai donc été surpris de m'entendre m’exclamer à haute voix : "Waow !". Ce fut ma prière la plus brève et peut-être la plus honnête.

Maintenant, je comprends que la reconnaissance à Dieu est une véritable offrande ; non pas en paroles seulement, mais une profonde reconnaissance pour une fleur, un paysage, un autre être humain, une équation mathématique parfaite, une musique qui me touche profondément dans l’âme – pour toute la création en un mot.

Prière : Mon Dieu, crée en moi un cœur reconnaissant. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont du mal pour prier.

(M.) Bill Roy (Florida)

Mercredi 25 novembre 2015

 LIRE: Psaume 42: 1-5

« Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ;
je le répète, réjouissez-vous. »
- Philippiens 4: 4

Àl’âge de 23 ans notre fils a contracté une maladie mystérieuse; son état déroutait les médecins. Après deux mois et demi sans aucun espoir de son rétablissement, nous avons autorisé que les équipements de maintien en vie soient débranchés.

Pensée du jour

Pratiquer la gratitude peut conduire à une foi renouvelée.

La première semaine après la mort de notre fils, il a été demandé aux fidèles de notre communauté de faire circuler une vieille Bible de banc d’église, dans laquelle chacun soulignera un passage favori. Au moment où nous avons reçu la Bible, j’avais même du mal à prier. Mais j’ai pu m’accrocher à ces versets que nos amis de l'église nous avaient fait partager. Quelqu'un avait souligné les paroles de Paul aux Philippiens : « Réjouissez toujours dans le Seigneur. » Au début, j’avais l’impression que le verset était inapproprié pour notre situation. De quoi devions-nous nous réjouir ? Mais les Écritures rappellent encore et encore que nous devrions louer Dieu en toutes choses.

J’ai commencé à lui rendre grâce pour ce dont je jouissais – l'air que nous respirons, le soleil le matin et la pluie en son temps. Ma louange semblait fausse au début, mais avec la pratique j’ai continué mes remerciements. Miraculeusement, au fil du temps, j’ai été rempli de la paix du Christ – cette paix qui surpasse toute intelligence. (Voir Phil. 4:7). A travers l'Écriture Sainte et le simple fait de dire merci, Dieu peut nous donner un baume pour guérir l'anxiété, le stress, la dépression et la douleur.

(Mme) Chris Baldauf (Louisiane)

Prière : Seigneur, nous te remercions pour la guérison que la louange peut apporter. Donne-nous la force de te glorifier dans toutes les situations. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour connaitre la paix du Christ.

Mardi 24 novembre 2015

LIRE: Juges 6: 11-16

« L'ange de l'Éternel lui [Gédéon] apparut, et lui dit :
L'Éternel est avec toi, vaillant héros ! »
- Juges 6:12

Quand Dieu m'a appelé pour diriger notre congrégation, j’avais peur. Une chose est d’aider le pasteur mais une autre est d'assumer ce rôle moi-même. Quand je lis les récits du peuple de Dieu, j’ai envie d’être comme David, qui marcha contre Goliath, mais très souvent je me comporte comme Saul qui se cacha parmi les bagages. (Voir 1 Sam. 10:22.) Je voudrais tout laisser sans hésitation et suivre le Christ comme ses premiers disciples l’ont fait, mais au contraire je trouve des excuses comme Moïse quand Dieu l'appela pour conduire les Israélites hors d'Egypte.

Pensée du jour

Quand je sers Dieu, ma peur peut devenir le carburant de l’action.

Peu de temps après j’ai accepté la responsabilité de devenir pasteur ; un frère en Christ m'a conseillé de lire l'histoire de Gédéon, le juge d'Israël. Plus je lisais cette histoire, plus je m’identifiais à la réaction de Gédéon: la peur, le doute, l'incertitude, des questions, et de la lâcheté. Pourtant, le messager de Dieu a appelé Gédéon «puissant guerrier» (Juges 6:12). Il semble que Dieu ne s’intéressait pas à savoir quelle était la force, l’intelligente et l’expérience de Gédéon.

De par l'histoire de Gédéon, je conclus que Dieu n’exige pas de nous que nous soyons complètement équipés pour commencer le service. Au contraire Dieu peut utiliser des gens faibles, insignifiants, stupides et lâches comme nous, afin que toute la puissance et la gloire lui reviennent à lui seul.

(M.) Vladimir Ditmar (Kirov, Russie)

Prière : Dieu tout-puissant puisse ta force être révélée dans notre faiblesse, ta sagesse dans notre folie, et ton assurance dans notre peur. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les nouveaux pasteurs.

Lundi 23 novembre 2015

 LIRE: Psaume 71: 15-18

« Plantés dans la maison de l'Éternel, ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ; ils portent encore des fruits dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants, pour faire connaître que l'Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité. »
- Psaume 92: 13-15

«Que pouvons-nous faire aujourd'hui? » me suis-je demandé en arrivant à la maison de retraite. Maman ne pouvait plus se concentrer sur les programmes de télévision ni trouver les mots cachés dans des jeux d’énigmes. Son esprit dérangé rendait difficile la conversation. Je la regardai ronfler tout doucement dans le fauteuil, avec tous les effets de son placard répandus sur son lit. Sa vieille bible marron était sur la pile de corsages rouges, verts et bleus qui étaient là. Je n’avais pas lu la Bible depuis plusieurs mois ; j’ouvris sa Bible au livre des Psaumes et commençai à lire à haute voix. Quand je me suis retournée pour regarder ma mère, elle ouvrit les yeux et me sourit. "Merci," murmura-t-elle.

Pensée du jour

La Parole de Dieu peut nous atteindre là même où rien ne le pourrait.

Le jour suivant, j’ai à nouveau trouvé sa Bible perchée sur un tas de vêtements. Une fois encore je l’ai lue, cette fois dans le Nouveau Testament. La Lecture de la Bible à haute voix était devenue une routine quotidienne jusqu'à ce qu'elle décède à l'âge de 97 ans.

L’attitude simple de ma mère m'a encouragée à continuer de lui lire sa Bible, et cela m’a permis de revenir à une foi que j’avais perdue. Cela m’a également rappelé que Dieu est avec moi tout le temps. A présent, je vois son visage dans mon esprit chaque matin quand je prends ma propre Bible.

(Mme) Nancy Shelton (Missouri)

Prière : Tendre Père, nous te remercions pour nos aînés dans la foi. Aide-nous à trouver du temps pour les écouter et apprendre d'eux. Puissions-nous également trouver le moyen d'être une source de réconfort pour eux au cours de leurs dernières heures. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les personnes âgées de nos familles 

Dimanche 22 novembre 2015

LIRE: 2 Samuel 22: 7-20

« Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, j'ai invoqué mon Dieu ;
de son palais, il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu à ses oreilles.
Il m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime. »
- 2 Samuel 22: 7, 20

Je me souviens encore du jour où une tornade a soufflé juste à quelques minutes de ma maison. Même si elle était de faible amplitude, sa présence était choquante parce que le centre de la Pennsylvanie ne fait pas partie des régions typiques où se produisent les tornades, peu importe leur ampleur. Je me souviens encore d’avoir prié en entendant les mugissements du vent et les claquements du tonnerre. Je n’avais jamais eu aussi peur.

Pensée du jour

Je ferai appel au Seigneur la prochaine fois que je connaîtrai des épreuves ou des tribulations.

Plus tard, je me suis souvenu des paroles de la lecture d'aujourd'hui - où David a commencé en décrivant sa détresse et a terminé avec une description du secours de Dieu.
Lorsque nous faisons appel à Dieu, nous pouvons avoir l’assurance que Dieu répondra. En temps d’épreuves, de tribulations, et même de tornades, Dieu est présent avec nous. Dieu ne nous abandonnera pas, mais il nous conduira à travers la tempête. Alors que le ciel s’assombrit et que la tempête se prépare, Dieu ne nous abandonne pas.

Peu importe les circonstances ou les situations quand nous l’appelons, Dieu répond.

(M.) Ryan M. Arndt (Pennsylvanie) Prière : Aide-nous, Seigneur, à nous rappeler que tu es toujours avec nous. Donne- nous l'assurance que tu nous réponds quand nous t’appelons. Comme Jésus nous a

enseigné, nous prions: « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation. » Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui traversent des tempêtes. ---------
* Luc 11: 2-4 (SEG).

Samedi 21 novembre 2015

LIRE: Hébreux 10: 19-24

« Repentez-vous donc et convertissez-vous pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur. »
- Actes 3:19

Vu que nous sommes tous très occupés à la maison, la lessive a tendance à s’accumuler ; et dans ma hâte de vite finir la lessive j’ai tendance à omettre des étapes importantes du processus - comme le traitement préliminaire des taches. Je croise les doigts dans l'espoir que les tâches disparaissent tout simplement au cours du processus de lavage. C’est très frustrant lorsque certaines tâches persistent et que je doive à nouveau jeter le vêtement taché dans la machine à laver.

De façon similaire les taches dans mon âme peuvent être difficiles à traiter. Combien de fois ai-je tout simplement survolé mes transgressions ? J’oublie les mots peu aimables qui sont sortis de ma bouche ou les excuses accommodantes que j’ai pu trouver. Peut-être que j’ai fait mal à quelqu'un et que j’étais la source de l'incident qui lui est arrivé. Parfois mon péché peut être plus grave et sembler impardonnable. Quand cela arrive, ma relation avec Dieu est affectée.

Pensée du jour

Le sacrifice du Christ a enlevé la tache de mon péché et m’a purifiée.

Mais il y a de l'espoir. Peu importe nos imperfections individuelles, nous pouvons avoir confiance en notre Dieu qui est un Dieu de grâce ineffable. La mort de Jésus sur la croix nous offre l'occasion d’être purifiés et pardonnés. Nous pouvons recommencer avec une vie nouvelle sans tache et une relation saine avec notre Père céleste.

(Mme) Caryl Moll (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Merci Dieu de miséricorde de ce que nous pouvons nous approcher de toi pour confesser nos péchés et recevoir le pardon. Merci pour la vie nouvelle et pure que tu offres à chacun de nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour un esprit de repentance.

Vendredi 20 novembre 2015

LIRE: Lévitique 27: 30-34

« Demandez, et l'on vous donnera; cherchez,
et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. »
- Matthieu 7: 7

Payer la dîme est un défi pour ma famille. Il arrive des mois où donner généreusement et payer tout de même nos factures semble impossible. Le mois dernier nous étions particulièrement en manque d'argent, alors j’ai prié. Dieu connait mon cœur et il sait que je désire de tout mon cœur donner nos dix pour cent; mais le mois dernier je ne voyais pas comment cela aurait été possible. Les calculs ne tombaient pas. Dans la prière j’ai demandé à Dieu de me montrer comment nous pourrions payer nos factures et aussi la dîme.

Pensée du jour

Dieu pourvoit à nos besoins de manière inattendue.

Quelques jours plus tard, une femme de mon église m'a approchée me disant qu'elle avait un chèque pour moi. Elle ne me devait rien ; alors dans un premier temps je ne comprenais pas qu'elle me donne un chèque. Puis elle m’a expliqué que lors de la collecte de fonds organisée pour ma récente mission en Ethiopie, elle ne m’avait pas reversé les fonds qu'elle avait promis de contribuer. J’étais à la fois choquée et heureuse. Le montant du chèque était seulement quelques dollars en deçà de nos dix pour cent de dîme. Enfin nous étions à mesure de donner! Je crois que Dieu a exaucé ma prière en créant une circonstance pour que nous puissions payer nos factures et la dîme.

Une fois de plus cela m’a rappelé l'amour et la générosité étonnants de Dieu.

(Mme) Alica Yost (Connecticut)

Prière : Tendre Père, merci pour ton amour incroyable et ta promesse d’exaucer nos prières. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont des difficultés financières.




Jeudi 19 novembre 2015

LIRE: Psaume 19: 1-8

« Les cieux racontent la gloire de Dieu,
et l'étendue manifeste l'œuvre de ses mains. »
- Psaume 19: 1

Un week-end le club de randonnée de mon collège a décidé de faire du camping dans les montagnes près d'une localité appelée "Beauty Spot." Nous nous dépêchions de monter nos tentes avant la tombée de la nuit quand l’un d’entre nous a fait remarquer un flamboiement dans le ciel juste au-delà de la crête de la colline. Nous avons laissé tout tomber et couru jusqu'à la colline. Une fois là-bas, nous avons vu s’étaler devant nous, des crêtes bleues qui s’évanouissaient l’une après l’autre, à l’horizon. Le ciel était couvert d'un mélange radieux de couleurs rose et orange. Nous étions tous silencieux, frappés par cette beauté.

Pensée du jour

Où ai-je vu Dieu aujourd’hui ?

Pendant que je me tenais là, j’ai compris l’authenticité des paroles du psalmiste dans le verset cité ci-dessus. Cette scène magnifique dans les cieux suscitait dans mon cœur un ardent désir de louer Dieu et lui exprimer ma gratitude pour la création. Chaque fois que nous considérons la grandeur du monde qui nous entoure, nous pouvons nous réjouir du pouvoir créateur de Dieu. Chaque spectacle à couper le souffle nous rappelle que nous devons faire une pause et lui rendre grâce. Lorsque nous nous sentons impuissants face aux difficultés de la vie, nous pouvons regarder à la création et comprendre que, tout comme il a créé la splendeur autour de nous à partir d'une terre qui était informe et vide – il y a longtemps – Dieu continue de créer de magnifiques chefs-d’œuvre.

Sachant que Dieu peut aussi rendre nos vies belles, nous pouvons célébrer la beauté de la création.

(M.) Kevin Main (Florida)

Prière : Mon Dieu, merci pour le monde merveilleux que tu as créé. Puisse la gloire de ta création nous rappeler que tu es toujours en train

de créer une vie glorieuse en chacun de nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les randonneurs.

Mercredi 18 novembre 2015

LIRE: Hébreux 13: 1-3

« N'oubliez pas l'hospitalité; car en l'exerçant
quelques-uns ont logé des anges sans le savoir. »
- Hébreux 13: 2

Je descendais du métro à Paris, toute fatiguée, après un très long vol. Je me débattais avec les deux grosses valises que j’avais apportées avec moi comme bagages. Il devrait certainement y avoir un escalier roulant à proximité. Mais lorsque j’ai tourné vers la sortie, j’ai soupiré et j’ai laissé tomber mes bagages : l'escalier roulant était en panne. C’était l’heure de la descente et des centaines de Parisiens me dépassaient, se dépêchant vers leurs destinations respectives, sans jamais s’apercevoir que j’étais en travers de leur chemin, peut-être étaient-ils irrités. Soudain, j’ai senti quelqu'un tendre le bras vers la valise sur ma droite. J’ai compris que cette femme n’essayait pas de me voler, mais se proposait plutôt de m’aider à porter mes affaires, donc j’ai pris l'autre valise et ensemble nous avons parcouru le chemin.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais offrir l’hospitalité aux étrangers sur mon chemin.

Le bon Samaritain était une jeune femme musulmane portant le hijab. Une fois sorties de la station de métro, quand nous avons atteint l'avenue longée d'arbres, elle a posé ma valise et a continué son chemin. Tout ce que j’ai pu faire c’était crier : « Shukran! », le mot arabe pour dire « merci. »

Cette femme avait vu mon besoin et était venue à mon aide.

Son geste m'a rappelé que, peu importe qui nous sommes, d'où nous venons, ou le credo de notre foi, à la fin nous sommes tous les enfants de Dieu. Sa gentillesse m'a inspiré à montrer de l'hospitalité à l’égard

de mes amis ou des étrangers.

(Mme) Teresa Cannady (Florida)

Prière : Tendre Père, aide-nous à exercer notre privilège de service pour répondre aux besoins de tous tes enfants. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les voyageurs.

Mardi 17 novembre 2015

LIRE: Ephésiens 4: 11-16

« Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. »

- Ephésiens 2:10

Quand je suis allée rendre visite à Maria, j’ai trouvé une maison propre et bien rangée qui sentait du pain fraîchement cuit. Tout était prêt pour son mari et ses trois fils qui devaient rentrer du travail et de l'école. Mais Maria n’était pas heureuse.

« Le sermon du dimanche dernier a porté sur l'utilisation de nos talents,» a-t-elle dit, « mais je ne crois pas que j’en ai. Je me suis mariée très tôt après avoir quitté l'école et lorsque les enfants sont nés, je n’ai pas pu continuer mon petit travail dans le bureau. Ces jours-ci, je n’arrive même pas à parler de Jésus et de son amour à une personne. »

Pensée du jour

Dieu m’a placé exactement là où je peux mieux servir.

J’ai rassuré Maria en lui disant qu'elle manifestait l'amour de Jésus aux autres tous les jours. Ses fils à elle avaient toujours invité leurs amis à passer du temps dans une maison où ils se sont toujours sentis aimé et accueilli. Outre ces actes d'hospitalité, Maria a soutenu son mari dans ses différentes activités. En outre, elle était sensible aux besoins des autres et servait dans l'église à bien des égards. Elle incarnait en elle seule, à la fois, Marthe et Marie, ces deux personnages bibliques.

Le champ de mission pour certains d'entre nous c’est l’étranger; pour d'autres, c’est la maison, le bureau, l'église locale ou le quartier. Peu importe le lieu où nous servons Dieu et notre prochain c’est là où Dieu veut que nous soyons.

(Mme) Carol Purves (Cumbria, Angleterre)

Prière : Dieu d’amour, aide-nous à servir les autres avec enthousiasme dans les situations où tu nous as placées. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Une personne qui se sent inutile.

Lundi 16 novembre 2015 

LIRE: Marc 4: 3-20

« D'autres reçoivent la semence parmi les épines; ce sont ceux qui entendent la parole, mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l'invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse. »
- Marc 4: 18-19

J’aime jardiner et partager les fruits de mon labeur avec mes voisins et mes amis. Cependant ce que je n’apprécie guère c’est veiller en permanence qu’il ne se trouve pas quelque nuisibles mauvaises herbes dans le jardin. Si on n’y prend garde, elles étouffent les plantes en bonne santé, réduisant ainsi la récolte. Je dois prendre du temps pour arracher ou creuser et retirer les mauvaises herbes, en veillant à ôter toutes les racines afin qu'elles ne repoussent pas aussitôt.

Pensée du jour

Que devrais-je déraciner de ma vie afin d’être plus fructueux pour Dieu ?

En désherbant mon jardin je me rends compte à quel point de « mauvaises herbes » pourraient pousser dans ma vie spirituelle aussi facilement. Les distractions, la négativité, et les tentations peuvent vite pousser des racines profondes. Quand on n’y prend garde ces choses nous empêchent de porter du fruit spirituel. La parabole du semeur citée par Jésus nous enseigne à ne pas laisser « les soucis du monde, l'attrait de la richesse, ou quelque autre désir entrer dans nos cœurs et étouffer la parole » Cela demande beaucoup d’efforts pour tenir les « mauvaises herbes » à l’écart de notre vie quotidienne. Mais avec diligence, nous pouvons tenir à l’écart les distractions et les remplacer par l'amour du Christ.

Nous pourrons alors partager l'amour du Christ avec tous ceux que nous rencontrons.

Prière : Seigneur, aide-nous à nous débarrasser des distractions de nos vies et remplis nos pensées et nos cœurs de ton amour. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jardiniers. 

Dimanche 15 novembre 2015

LIRE: Esaïe 55: 8-13

« Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes,... Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. »
- Esaïe 55: 10-11

L'un de mes plus grands plaisirs en hiver c’est de faire une promenade dans la neige fraiche. L'air est froid et tonifiant; et chacun de mes pas produit un son doux et étouffé dans la neige. La neige est belle, mais elle sert aussi un but.

Cette neige qui tombe abondamment dans les champs et sur les sommets des montagnes va augmenter les réserves d'eau qui avaient diminué dans le sol. Par la suite la terre et tout ce qui vit sur elle germe et est arrosée. Le surplus de fonte des neiges va dans les ruisseaux et les rivières qui se jettent à la mer, d’où l'eau s’évapore et remonte vers le ciel pour recommencer le cycle.

Pensée du jour

Les paroles des Saintes Écritures restaurent nos coeurs.

Telle est l’effet de la parole de Dieu sur nos cœurs et nos esprits. Quand nous lisons la Bible, la parole de Dieu peut avoir un effet instantané sur nos vies ou ne pas nous marquer immédiatement mais prendre le temps d’imprégner nos cœurs jusqu'à une nouvelle saison.

Par son cycle dans nos vies, cette parole produit la croissance et le rafraîchissement de nos âmes.

(Mme) Karen S. Weaver (Ohio)

Prière : Notre Dieu, permet qu’en lisant ta parole nous puissions apprendre d’elle, et qu’elle pénètre dans nos cœurs afin que nous nous sentions restaurés en toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui vivent des temps de sécheresse.

Samedi 14 novembre 2015 

LIRE: Matthieu 17: 1-13

« Comme il [Pierre] parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit.
Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection : écoutez-le ! »
- Matthieu 17: 5

Quand je regarde mes fils exécuter un récital ou représenter leur école dans une compétition sportive, je suis submergée par l'émotion. Souvent je deviens nerveuse à l’approche de l'événement.

J’ai les larmes aux yeux et je suis toute excitée quand ils s’en sortent bien mais je suis peinée quand ils n’ont pas été à la hauteur. Quand ils réussissent, je déborde de fierté. Je ne suis pas habituée à de telles émotions fortes et au sentiment que je peux à peine contrôler ces émotions.

Pensée du jour

Dieu se réjouit à notre sujet.

Ma réaction face à ces événements m’amène à me demander si Dieu ressent la même chose pour nous. On nous dit que nous sommes faits à l'image de Dieu, et le Nouveau Testament nous dit que Dieu mettait en Jésus « toute son affection » en tant que fils. C’est extraordinaire de penser que Dieu pourrait m’observer faire quelque chose et ressentir les mêmes émotions fortes que je ressens en tant que parent.

Méditer sur cette image de Dieu qui mettait en Jésus « toute son affection» m’encourage et me permet de réaliser que, tout comme mes enfants me procurent de la joie, ma vie ordinaire peut procurer de la joie à mon père céleste.

(Mme) Wendy Marshall (Tokyo, Japon)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous épanouir en sachant que tu nous aimes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont besoin d’encouragement.


Vendredi 13 novembre 2015

- LIRE: Marc 2: 1-12

Le psalmiste a écrit : « Les saints qui sont dans le pays,
Les hommes pieux sont l'objet de toute mon affection. »
- Psaumes 16: 3

Les quatre amis de l'homme paralysé dans la lecture d'aujourd'hui n’ont pas permis à quelque obstacle que ce soit de se dresser entre eux et Jésus à qui ils essayaient de conduire leur ami. Ils étaient si déterminés qu'ils ont creusé un trou dans le toit de la maison où Jésus prêchait. Je crois que les efforts qu’ils ont déployés pour amener leur ami à Jésus n’étaient qu’une fraction du temps qu’ils ont dû investir à ses côtés. Qui l'habillait et le nourrissait ? Qui l'aidait à se soulager et qui le nettoyait quand il avait fini ? Qui lui trouvait un endroit pour qu’il se repose ? Ces hommes étaient-ils ceux qui s’occupaient de ce paralytique? Il n’y a aucun doute que sa vie était seulement entre leurs mains, mais aussi dans leur cœur.

Pensée du jour

Quand nous donnons nos coeurs à Dieu, nos mains suivent.

Durant les sept mois au cours desquels je luttais avec le cancer, j’appelais ma femme mon compagnon de cellule. Nos vies en étaient venues à un arrêt, mais elle ne s’en plaignait pas. Elle s’occupait de moi et informait notre famille et nos amis de mes progrès. Je suis persuadé que je n’en serais pas là aujourd'hui si ce n’est grâce à ceux qui m'ont porté dans leurs cœurs.

Si l’on devait honorer des personnes aujourd'hui, ce devrait-être ceux qui s’occupent de façon discrète des gens malades ou handicapés. Bien qu'elles ne soient pas considérées par plusieurs, pour ceux dont elles s’occupent, ces personnes sont comme les hommes pieux qui étaient l’objet d’affection du psalmiste.

(M.) Mark Weinrich (Nevada)

Prière : Dieu de toute compassion, merci pour ceux qui
généreusement s’occupent des personnes malades ou 
handicapées. Bénis-les par ton amour et par tes soins. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Le personnel soignant.

Jeudi 12 novembre 2015 

LIRE: Jacques 3: 9-18

« Une réponse douce calme la fureur,
Mais une parole dure excite la colère. »
- Proverbes 15: 1

Ma famille et les amis aiment les écharpes que je tricote pour eux. J’essaie de trouver le fil le plus doux avec des couleurs merveilleuses pour concevoir leurs cadeaux. Le fil à tricoter vient en écheveaux tordus mais il doit être enroulé comme une boule pour empêcher les entremêlements. Parfois, quand j’essaye de l’enrouler, le fil arrive malgré tout à s’entremêler. Et quand je tire fort sur un entremêlement, cela crée un nœud qu’il est presque impossible de dénouer. Mais si je fais preuve de douceur, en prenant soin de déceler ce qui cause le problème, les nœuds potentiels se démêlent presque d’eux-mêmes.

Quelques fois mes rapports avec les autres semblent aussi s’entremêlés sans raison apparente, aboutissant sur la rupture de communication avec les gens que j’aime. Quand cela arrive je dois me rappeler ce que disent les Proverbes : « Une réponse douce calme la fureur, mais une parole dure excite la colère. »

Pensée du jour

Avec l’aide de Dieu, je peux tenir des propos de bénédiction envers les autres.

Alors, quand je suis offensée par une personne que j’aime, j’essaie de me ressaisir et de considérer cette «embrouille» comme un «nœud» potentiel dans notre relation. Et cela m’emmène à ne pas répondre avec des mots durs ou un ton de colère.

Notre façon de réagir dans des situations blessantes fera la différence dans nos relations avec les autres et avec Dieu. Se rappeler des paroles de Proverbes 15: 1 et les appliquer, donne à nos relations une meilleure chance de prospérer et d’enrichir nos vies.

(Mme) Pamela Gilsenan (Colorado)

Prière : Seigneur, aide-nous à manifester ta bonté dans nos réactions vis-à-vis des autres. Garde nos bouches afin que nous ne blessions pas les autres ou nous-mêmes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Des amis en conflit.

Mercredi 11 novembre 2015

LIRE: 2 Corinthiens 2: 5-10

« Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ;
que le soleil ne se couche pas sur votre colère. »
- Ephésiens 4:26

Je suis entré à l'université avec comme ambition, de concevoir du spectacle pour la télévision et pour le cinéma. Après l'obtention de mon diplôme, les quelques émissions de télévision locales et un film sur lequel j’ai travaillé ne m’ont pas conduit à des projets supplémentaires. Au fil du temps mon ambition s’est estompée, mais récemment une occasion offerte à moi m’a donné une seconde chance. J’ai travaillé pendant des mois pour tirer le meilleur parti de cette opportunité, mais mon partenaire d'affaires m'a dit en dernier lieu qu'il n’était plus intéressé. Je me suis senti en colère, trahi, et amer. Cette même semaine, mon groupe de l'église étudiait le pardon. Nous avons lu Proverbes 20: 22 et discuté des manières bibliques de surmonter le mal qu’on nous fait. Nous avons lu Marc 11:25 où il nous est dit de pardonner les offenses qu’on nous fait avant que nous priions. Je me suis dit que pour être capable de pardonner, je devrais trouver un moyen de faire passer mon amertume. La seule solution à laquelle je pensais était de prier pour que Dieu me change. Avec le temps ces prières m’ont aidé à surmonter mon amertume.

Pensée du jour

La lecture des Saintes Écritures peut nous orienter vers de nouveaux styles de vie.

Dieu peut nous libérer de l'amertume et des autres émotions qui détruisent notre joie et nous empêchent de pardonner aux autres.

Nous pouvons toujours souffler sachant que Dieu est juste à une prière de distance de nous pour nous aider à changer.

(M.) Avon White (Tennessee

 Prière : Notre Dieu, réconforte-nous dans les moments de douleur et de déception. Conduis-nous dans ta Parole où nous pouvons trouver la force, l’orientation et une espérance renouvelée. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Une personne qui cherche un travail plus épanouissant.

Mardi 10 novembre 2015
LIRE: Matthieu 25: 31-40

« J’étais malade, et vous m'avez visité. »
- Matthieu 25:36

Doug, le gardien de nos jardins communautaires, se mourait d'un cancer. Je lui ai écrit alors qu'il était à l'hôpital, pensant que ce serait la seule et unique fois que je le ferais. Je ne connaissais pas vraiment Doug, mais je voulais lui apporter un certain soutien.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais écouter Dieu qui m’appelle à servir les autres.

Imaginez ma surprise quand, une semaine plus tard, j’ai reçu une réponse de Doug. Sa lettre contenait un de ses poèmes avec un carnet de timbres. Je sus quand je reçu ce carnet de timbres qu'il espérait que je continuer à lui écrire. J’écrivais donc à Doug tous les sept à dix jours, mais jamais je n’ai reçu une autre réponse. Je prodiguais des soins à distance. Je ne sais pas pourquoi Doug m'a choisie pour être son correspondant, mais je me sentais honorée d'avoir été choisie. J’ai senti comme si je demeurais avec lui pour les quatre derniers mois de sa vie.

J’ai été bénie de pouvoir montrer à Doug l'amour de Dieu et lui prodiguer une assistance divine au cours des derniers mois de sa vie. Je me réjouis d’avoir été sensible à l'inclinaison de mon cœur pour lui apporter assistance. Nous ne savons jamais quand le Christ peut avoir besoin de nous pour être ses mains et ses pieds. C’est à nous de nous disposer pour écouter puis répondre.

(Mme) Barbara Michael (Missouri) Prière : Merci Dieu d'amour pour les opportunités que tu nous donnes pour servir

les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se meurent.

Lundi 9 novembre 2015

LIRE: Psaume 46: 4-11

« Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis,
car lui-même prend soin de vous. »
- 1 Pierre 5: 7

Lorsque ma femme et moi prions ensemble avant d'aller au lit, notre chien, Bubu, saute toujours dans le canapé à côté de nous. Il le fait parce qu'il veut se rapprocher de nous. Quand nous commençons à prier, il met sa tête sur les genoux de ma femme, et avant que nous disions « Amen », il dort. Avec une dévotion invariable, il le fait tous les soirs.

Pensée du jour

Dans la prière, je vais me concentrer moins sur mes besoins et mes requêtes et me prélasser davantage dans la présence de Dieu.

Le désir de Bubu d’être près de nous m'a appris quelque chose sur la prière. Plusieurs fois, en priant, je me concentre uniquement sur ce que je demande à Dieu de faire pour moi - non pas sur ce que signifie la présence de Dieu pour moi. Parfois, je ne jouis pas pleinement des bienfaits des conseils de l'apôtre Pierre quand il écrit : « Déchargez-vous sur lui [Dieu] de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. » (1 Pierre 5: 7). Il semble que je suis tellement concentré sur le fait de me décharger sur Dieu de mes soucis que je prête peu d'attention à la partie du verset qui dit : « car il prend soin de nous. »

Maintenant, chaque fois que je prie, je me souviens qu’il faut me concentrer sur Dieu, sur la puissance de sa présence et son amour pour calmer mes inquiétudes et ma peur.

(M.) Aristote S. Garcia (Bataan, Philippines)

Prière : Notre Dieu, aide-nous à nous rappeler que le fait d'être avec toi est tout aussi important que les choses que nous te demandons. Nous prions comme Jésus nous a enseignés en disant: « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Les jeunes mariés. ----------
* Matthieu 6: 9-13 (SEG).

Dimanche 8 novembre 2015 

-LIRE: Actes 12: 1-11

« Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous. »
- Matthieu 5: 11-12

Lire l’histoire des martyrs des temps modernes m'a poussé à prier chaque jour pour les pays dans le monde où il est dangereux d'être un disciple de Jésus. J’ai lu l’histoire d’une jeune fille que sa mère menaçait de tuer si elle acceptait Jésus. Un jeune couple chrétien qui cherchait à se marier a reçu une peine d’emprisonnement de 15 ans. En essayant de s’échapper, la femme a été battue à l'aéroport puis malmenée par la police. Le couple est actuellement dans la clandestinité.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je me souviendrai des chrétiens qui souffrent à cause de leur foi.

De telles situations me conduisent dans la prière à genoux pour toutes les personnes qui cherchent Dieu - en particulier pour ceux confrontés à des circonstances semblables à celles décrites ci-dessus. J’ai décidé de prier pour chaque pays dans le monde au cours de chaque année. En conséquence, je sélectionne un pays pour chaque jour de la semaine. Ensuite, je prie pour que Dieu bénisse chacun de ces pays. Pour tout pays qui est hostile au christianisme, je prie pour que Dieu suscite des personnes qui présenteront le Christ à leurs peuples. Je prie pour que les Saintes Écritures soient disponibles dans plusieurs autres langues et que des bénévoles se consacrent à l'apprentissage de ces langues pour pouvoir aller y enseigner.

Mon espoir est que les prochaines générations dans ces pays puissent apprendre des choses sur Jésus et vivre selon ses principes.

(M.) Andy Baker (Tennessee)

Prière : Défenseur des personnes sans défense, console et fortifie ceux qui souffrent à cause de leur foi en toi. Au nom de Jésus nous te prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont persécutés pour leur foi.

Samedi 7 novembre 2015

LIRE: Jacques 4: 11-2

« Qui es-tu, toi qui juges ton prochain ? »
- Jacques 4:12

Un été, lors de mes promenades quotidiennes, je voyais chaque matin un couple d'un certain âge se précipiter chacun vers sa voiture. L'homme portait un sac à lunch de couleur marron ; je suppose qu'il allait travailler. La femme quant à elle se démenait pour faire monter deux petits enfants dans les sièges pour enfants de sa voiture; je suppose qu'elle était la grand-mère des enfants.

Elle avait souvent l'air malheureux. Voulait-elle réellement prendre soin des enfants ? Je me demandais. Pourquoi les parents des enfants ne s’occupaient pas d'eux ? Les parents des enfants avaient-ils idée de combien cette routine matinale pourrait être difficile pour les grands-parents ? J’ai vite fait de penser méchamment de ces parents que je n’avais jamais rencontrés.

Pensée du jour

Je traiterai les autres avec compassion et je laisserai tout jugement à Dieu.

Après quelques mois je ne voyais plus le couple, mais j’ai appris que leur fille allait mourir cet été. C’est pourquoi les grands-parents s’occupaient des enfants. Combien je m’étais trompée ! A présent j’étais remplie de compassion pour la famille.

De cette expérience, j’ai saisi le plein sens de la question de Jésus dans Matthieu 7: 3 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? » Seul Dieu sait ce qui est dans nos cœurs et ce qui se passe dans nos vies.

En nous souvenant de cela, nous pouvons traiter nos voisins avec une plus grande compassion.

(Mme) Catherine A. Welch (Connecticut)

Prière : Notre Dieu, aide-nous à regarder nos prochains avec compassion, mais pas avec une attitude de jugement. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Mes voisins.

Vendredi 6 novembre 2015

LIRE: Philippiens 1: 20-26

« Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné,
mais un esprit de force, d'amour et de sagesse. »
- 2 Timothée 1: 7

Après mon AVC, je voulais mieux me porter et retourner dans ma famille et à la vie que j’avais laissée. Mais après sept mois de rééducation, je n’avais fait que des progrès minimes; Je ne pouvais pas bouger ni parler.

Quand je suis finalement rentrée à la maison – dans mon fauteuil roulant – tout était en place pour mes soins. Je pensais et me disais « donc ce sera comme cela pour le reste de ma vie ! Je ne pourrai plus jamais me prendre en charge entièrement toute seule. » Et je sentais comme si quelqu'un m’avait frappé dans le ventre.

Pensée du jour

Le courage vient de la foi qui résiste à la peur.

Les personnes qui me rendaient visite me disaient que j’avais été assez forte pour traverser tout ça. Mais je ne me considérais pas comme étant particulièrement forte; des milliers de gens avaient vécu de telles choses avant moi. Ils disaient même que j’avais du courage. Moi, courageuse ? Quelques années ont passé avant que je commence à réaliser que je n’étais pas seule dans ce combat de « courageux ». Dieu avait été avec moi tout ce temps. Quand je repense à ces premiers jours, je me souviens avoir très souvent ressenti un sentiment de calme quand la peur survenait. D'où cela venait-il? Je crois que Dieu me disait que tout irait bien.

Chaque jour, je continue à faire face aux conséquences de mon AVC. Mais chaque jour, Dieu est là et me permet d’avancer – en me donnant du courage et en m’aidant à inspirer les autres.

(Mme) Gail Babula (New Jersey)

Prière : O Dieu, quand nous nous retrouvons en train de lutter pour notre santé, ou même pour sauver nos vies, nous te remercions de ce que tu combats avec nous. Encourage-nous par ton amour démontré par ceux qui se joignent à nous dans notre lutte. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui subissent les conséquences d’un AVC.

Jeudi 5 novembre 2015 -

LIRE: 1 Pierre 12: 3-8

« Que chacun de vous mette au service des autres le don qu'il a reçu. »
- 1 Pierre 4:10

Quand j’appartenais au club local de rose, j’ai appris que la plupart des variétés de roses sont développées à partir d’un greffage du bourgeon de la variété désirée sur un porte-greffe. Le type de bourgeon que le jardinier greffe sur le porte-greffe déterminera les caractéristiques du nouveau bouquet.

Je vois un rapport spirituel à cela. Lorsque nous intégrons la famille de Dieu, la partie sauvage en nous est coupée et une vie nouvelle est greffée sur notre « porte-greffe. » Tout comme le jardinier peut décider de quel genre de rose il veut reproduire, Dieu décide de quels dons spirituels nous seront dotés pour servir les autres dans le corps du Christ.

Pensée du jour

Comment puis-je utiliser mes dons au service des autres ?

Une des choses les plus difficiles pour moi à accepter, c’est que Dieu ne m'ai pas donné les dons spirituels auxquels j’aspirais – des dons qui me permettraient d’être « une célébrité » dans les choses spirituelles. Au lieu de cela, je me suis retrouvé à faire ce que n’importe qui pourrait faire: livrer de la nourriture dans des restos du cœur, faire des sandwichs pour les sans-abris, ou écrire des mots d'encouragement à des amis en peine.

Au fil des années, j’ai conclu d'après mon expérience que Dieu s’intéresse moins à nous accorder des dons qui feront de nous des personnes reconnues que des dons que nous pouvons utiliser pour répondre aux besoins des autres.

(M.) David Bonner Smith (Oregon)

Prière : Tendre Père, aide-nous afin que nous cessions d’aspirer à des dons spirituels

que nous n’avons pas pour accepter avec enthousiasme ceux que tu nous as donnés et les utiliser pour servir les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour des occasions de servir les autres.

Mercredi 4 novembre 2015

- LIRE: Marc 10: 46-52

Jésus a dit à [Bartimée] : « Que veux-tu que je te fasse ? »
- Marc 10:51

Jésus parcourt la route poussiéreuse quand il entend crier fort : « Fils de David, Jésus aie pitié de moi ». Ce plaidoyer se répète. Jésus s’arrête et appelle l'aveugle. Ce dont il a besoin semble évident, mais Jésus lui demande quand même : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » C’est seulement après que Bartimée ait exprimé son désir profond d’être guéri que Jésus lui rend la vue.

Souvent, je fais exactement comme Bartimée. J’avais l’habitude de prier en des termes vagues, demandant à Dieu de «bénir» ma famille ou de « répandre sa miséricorde » sur mon pays. Mais depuis que j’ai pris le temps de réfléchir sur ce passage, j’essaye de prier de façon plus spécifique. Récemment, j’étais invitée comme formatrice lors d'un atelier sur les livres dévotionnels organisé par la Chambre Haute Afrique. De nature je suis très nerveuse quand je m’adresse à une foule, donc je m’inquiétais que ma voix tremblote ou que je n’oublie tout ce que j’avais si soigneusement préparé pour la circonstance. J’ai demandé à Dieu d'enlever toute mon anxiété quand je commencerais à parler.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais prier pour un besoin spécifique.

C’est seulement le lendemain quand j’ai regardé en arrière que j’ai réalisé que je n’avais pas ressenti un seul moment de nervosité. Ma requête n’était pas aussi grande que celle de Bartimée, mais Dieu a quand même répondu fidèlement à ma prière spécifique.

L'histoire de Bartimée nous encourage à présenter toutes nos requêtes à Dieu, peu importe qu’elles soient grandes ou petites.

(Mme) Joan Campbell (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Mon Dieu, merci pour ton amour, ta fidélité et ta volonté d'être impliqué dans chacune de nos vies. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : La Chambre Haute d’Afrique.

Mardi 3 novembre 2015 

LIRE: Psaume 1: 1-6

« Heureux l'homme . . . qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel,
et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point : tout ce qu'il fait lui réussit. »
- Psaume 1: 1-3

Notre monde a changé de façon spectaculaire avec l'invention des ordinateurs. Ces appareils ont révolutionné la façon dont nous travaillons et jouons. Ils sont dans nos voitures, nos jouets, dans les appareils électroménagers, les avions, les systèmes de sécurité domestiques et les téléphones. Pour faire fonctionner un ordinateur, il faut lui donner des instructions détaillées: des codes appelés « programme ». Un programme informatique bien conçu permet à l'appareil d'effectuer des tâches spécifiques avec succès.

Pensée du jour

Méditer sur la Parole de Dieu programme nos vies pour la fidélité.

Je pense que la Bible agit comme un programme informatique dans nos esprits et nos cœurs, et nous permet de vivre fidèlement. Lorsque nous lisons et pensons à la Parole de Dieu, le Saint-Esprit commence à nous éclairer. Plus nous passons du temps à nous imprégner de la vérité de Dieu, il commence à nous transformer, nous permettant de comprendre et obéir à sa Parole. Si nous méditons sur un verset qui met en évidence l'amour de Dieu par exemple, le Saint- Esprit peut nous aider à comprendre la bonté du Seigneur et à traiter les autres avec bonté.

Quand nous choisissons de faire de la Parole de Dieu notre priorité, nous pouvons être programmés pour mener une vie spirituelle épanouie.

(M.) Tom Toya (Illinois) Prière : Mon Dieu, merci pour ta Parole. Donne-nous de la comprendre et aide-nous à la mettre en pratique. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les programmeurs informatiques.

Lundi 2 novembre 2015

- LIRE: Proverbes 16: 1-9

« Mes pensées ne sont pas vos pensées,
et vos voies ne sont pas mes voies », dit l'Éternel. »
- Esaïe 55: 8

Un beau matin de Novembre, j’ai décidé de m’attaquer aux feuilles dans ma cour. Le temps était agréable à l’extérieur mais il y’avait de la brise. J’ai mis en marche la machine à souffler. J’ai vite constaté que malgré mes efforts pour déplacer les feuilles vers le nord normalement, un vent du nord-ouest soufflait sur les feuilles et les ramenait derrière moi sur les espaces que j’avais déjà nettoyés. J’ai réalisé que pour être productif, j’avais besoin de changer ma stratégie et souffler les feuilles plus vers l'est, dans le sens où le vent soufflait. Chose que j’ai faite et mon travail était devenu beaucoup plus facile, puisque j’utilisais le vent à mon avantage au lieu de le combattre.

Pensée du jour

Dieu nous montre le chemin ; tout ce que nous avons à faire, c’est de le suivre.

Puis je me souvins d’Esaïe 55: 8, où Dieu dit : « Mes pensées ne sont pas vos pensées, vos voies ne sont pas mes voies. » Combien de fois ai-je essayé de faire les choses à ma façon et non pas selon Dieu? Combien de fois, quand j’ai insisté pour faire les choses à ma façon, les résultats ne m’ont-ils pas éclaboussé au visage, comme les feuilles dans le vent ce matin?

Mais j’ai découvert qu’il n’y a pas d’obstacle à ma progression quand je décide d'écouter les paroles de Dieu et de suivre ses voies.

(Mme) Peg Foltz (Illinois)

Prière : Merci, Seigneur, de nous rappeler que nous pouvons te faire confiance pour nous guider. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les paysagistes.