2015

Dimanche 1er novembre 2015

 LIRE: Ephésiens 1: 3-8

« Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisés, ses compassions ne sont pas à leur terme ; elles se renouvellent chaque matin. Oh ! que ta fidélité est grande ! »
- Lamentations 3: 22-23

Mes premiers souvenirs et les plus chers de mon enfance étaient de chercher et retrouver ma mère dès mon réveil. Elle était habituellement assise dans sa chambre à lire sa Bible. Quand je la trouvais, je sautais sur ses genoux et elle continuait à lire avec moi. Un de ces matins je vis pour la première fois « La Chambre Haute » que ma mère avait utilisée pour sa dévotion pendant de nombreuses décennies.

Après des années de rébellion à l'université, j’en suis venu à connaître le Christ plus profondément à travers les éditions de la « La Chambre Haute » que ma mère m’envoyait de temps en temps. J’ai commencé à avoir une relation plus profonde avec Dieu vu que chacune de mes journées commençait par une méditation matinale.

Pensée du jour

La grâce de Dieu est sans limite et sans condition.

Dieu ne change pas, mais notre compréhension de Dieu change et se développe. Nos pratiques quotidiennes de la foi aident notre compréhension de Dieu à croître et nous donnent de nouvelles perspectives sur la vie. Ces activités deviennent la base d'une relation pleine de sens avec Dieu qui me guide chaque jour.

Aujourd'hui, mes enfants font ce que je faisais avec ma mère. Ils viennent tôt le matin, grimpent sur mes genoux, et me regardent terminer la lecture de la « La Chambre Haute ». Le cycle de la vie s’est ainsi pleinement réalisé.

(M.) Mathew A. Palakunnathu Punalor (Kerala, Inde)

Prière : Guide de l'humanité, merci de nous avoir connus, aimés et recherchés bien longtemps avant que nous reconnaissions que nous avons besoin de toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Une personne qui m'a enseigne la foi. ---------
* Les lectures bibliques sont sélectionnées avec grand soin, et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.

Samedi 31 octobre 2015

LIRE: Psaume 62: 1-8

« Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie ; de lui vient mon salut. Oui, c'est lui qui est mon rocher et mon salut ; ma haute retraite :
je ne chancellerai guère. »
- Psaume 62: 1-2

L'hôpital des enfants était calme dans les premières heures du matin, sauf pour les murmures du poste des infirmières dans le couloir et le signal sonore régulier des machines tout au long de la salle de garde. Avec ferveur, j’ai prié avec les paroles du psalmiste cité ci-dessus alors que la chimiothérapie faisait son travail dans mon corps.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je me souviendrai de la fidélité de Dieu.

C’était un moment de profonde douleur, de trouble et de peur pour moi. Mais à partir de cette parole des Saintes Ecritures, j’ai recouru à Dieu et, plus rapide que l'éclair, le Grand Consolateur m’a rempli d'un sentiment de paix.

Bien que les mers deviennent agitées, bien que les vents deviennent violents, et bien que nos pas puissent faiblir, nous pouvons toujours trouver refuge dans les bras de Dieu. Indépendamment de nos situations, notre souffrance et notre douleur, une vérité demeure: Dieu est notre forteresse; nous ne serons jamais ébranlés !

(M.) David Hughes (capitale australienne, Australie)

Prière : Père céleste, que nos yeux ne quittent jamais ta beauté. Toi seul est tout ce dont nous avons besoin. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants subissant une chimiothérapie.

Vendredi 30 octobre 2015

 LIRE: Jean 12: 24-26

« Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d'arriver :
Ne la connaîtrez-vous pas ? »
- Esaïe 43:19

Lors d’un récent voyage au Dakota du Sud et au Wyoming je me suis informé sur le pin tordu [pinus contorta], un arbre originaire de la région. Une de ses caractéristiques inhabituelles est son cône sérotineux, ce qui signifie qu'il libère ses graines lorsqu'il est exposé à une chaleur extrême. Il en résulte la propagation de nouveaux arbres après un incendie de forêt. Informé à ce sujet, j’ai été émerveillée par la complexité de la création de Dieu, qui a un plan visant à maintenir la vie en milieu de destruction.

Pensée du jour

Dieu apporte une nouvelle vie et la guérison.

Nous traversons parfois des « feux de forêts » de tragédie et de souffrance dans nos vies, résultant de forces extérieures à nous-mêmes et parfois de notre propre péché. Au milieu de ces événements dans nos vies, il peut être difficile de voir comment Dieu va apporter du bon dans la situation. Le prophète Jérémie a écrit : « Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. » (Jér. 29: 11). Je sais par expérience personnelle que nous ressentons souvent le plus puissamment l'amour et la guérison de Dieu dans les situations difficiles.

En toutes circonstances, Dieu peut apporter la transformation et une vie nouvelle.

(Mme) Karen E. Brown (Mississippi)

Prière : Dieu Créateur, nous te faisons confiance pour être avec nous dans les situations de la vie parce que tu as un plan pour notre bien-être. « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Les pompiers. ------------------
* Luc 11: 2-4 (SEG).

Jeudi 29 octobre 2015

LIRE: 2 Timothée 3: 14-17

« Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. »
- 2 Timothée 3: 16-17

Un ancien proverbe dit : « Une charge déséquilibrée n’atteindra pas sa destination. » Mes deux enfants les plus âgés et moi avons appris cette vérité de la dure manière lors d'un voyage en camping au Tadjikistan. Nous avions chargé à la hâte nos bagages sur le dos de plusieurs ânes, un mode traditionnel de déplacement dans cette partie du monde. Le chargement déséquilibré a provoqué la chute de l'un de nos ânes, mettant en danger la vie de l'animal et renversant nos bagages partout dans le sentier de la montagne escarpée. Nous avons souffert sur notre chemin parce que nous ne nous étions pas bien préparés. Comme j’ai réfléchi sur le proverbe et mon expérience dans les montagnes ce jour-là, je me suis rappelé qu’une bonne préparation est essentielle dans mon voyage spirituel. Quand nous étudions attentivement la Parole de Dieu, nous sommes bien équipés pour les situations que nous rencontrons dans notre vie.

Pensée du jour

Comment puis-je partager mon plaisir dans la Parole de Dieu aujourd’hui ?

Nous plonger constamment dans les Saintes Ecritures et la prière c’est du temps bien utilisé.

(M.) Timothy Austin (Istanbul, Turquie)

Prière : Seigneur insère en nous une faim plus profonde pour ta parole afin que nous puissions venir savourer avec délice tes décrets et donc être correctement équipé pour ton service. Comme Jésus nous l’a enseigné, nous prions, « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Trouver du temps pour étudier la Bible.
-------------------
* Matthieu 6: 9-13 (SEG).


Mercredi 28 octobre 2015 

LIRE: Ephésiens 5: 15-21

« Rendez grâces en toutes choses,
car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ. »
- 1 Thessaloniciens 5:18

Chaque jour, je mettais une pierre dans ma poche ou dans mon portefeuille. Cette pratique m'a été communiquée par mon mentor spirituel et me sert comme un rappel de ne pas laisser passer un jour sans remercier Dieu.

Un après-midi chaud, le chauffeur de l'église et moi distribuions des lettres. Nous étions en chemin vers notre destination finale, lorsque nous nous retrouvés bloqués dans la circulation pendant presque une demi-heure. Je suis devenue impatiente et je me plaignais du temps que ça prenait. Mais le chauffeur m’a souri et m’a dit : « Emprunter les transports en commun nous prendrait plus de temps que de rouler dans la camionnette. » Ses mots m’ont réveillée, et je me suis souvenue de la pierre dans ma poche.

Pensée du jour

Rendre grâce à Dieu vaut mieux que se plaindre.

La plupart du temps, nous voyons ce qui manque dans nos vies plutôt que ce que nous avons. Nous nous plaignons plus que nous ne rendons grâce. 1Thessaloniciens 5:18 nous dit de « rendre grâce dans chaque situation, » même lorsque les circonstances ne nous sont pas favorables.

Au lieu de fulminer contre la circulation, j’aurais dû dire : « Merci, Seigneur. » Nous pouvons trouver un symbole ou rappeler un verset des Saintes Ecritures pour nous rappeler de rendre grâce à Dieu dans chaque situation. Une telle pratique peut nous aider à transformer les plaintes en mots de gratitude.

(Mme) Sharamae I. Cea (Quezon, Philippines)

Prière : Seigneur, enseigne-nous à prononcer des paroles de grâce dans chaque situation. Amen.

SUJET DE PRIÈRE: Rendre grâce dans chaque situation.

Mardi 27 octobre 2015

LIRE: Ruth 1: 11-17

Le psalmiste a écrit : « Ne me rejette pas au temps de la vieillesse ; quand mes forces s'en vont, ne m'abandonne pas ! »
- Psaume 71: 9

Récemment, j’ai assisté à des offices religieux avec deux de mes amis qui sont des personnes âgées. Ensuite, quand ils m’ont invité à déjeuner avec la classe des seniors de l’Ecole du Dimanche, j’ai poliment accepté, même si ce n’était pas ce que je trouverais intéressant. Après le déjeuner, j’ai été invité à aider à effectuer un service de l'église l’après-midi à une communauté de retraite. Ce n’était pas la façon dont j’avais envisagé passer les dernières heures de mon week-end. Je voulais me divertir avec un film, faire un tour au centre commercial, ou prendre une tasse de café avec un ami. Mais, je me suis senti obligé d'aller à la communauté de retraite. Cependant, une fois que j’y étais arrivé, mon attitude a rapidement changé. Je me suis engagé dans des conversations intéressantes, échangé des bises, et regardé les yeux de ces saints âgés, s’éclairer de joie, comme ceux de jeunes enfants le matin de Noël. Mon dimanche après-midi à la maison de retraite m'a rappelé l’histoire de Ruth et comment son engagement avec sa belle-mère, Naomi, m'a toujours inspiré à être une meilleure personne. Puis j’ai réalisé pour la première fois que pour ainsi dire, l'histoire de Ruth est à propos de chérir nos aînés.

Pensée du jour

Un des plus grands dons de Dieu est le temps à consacrer aux autres.

Lorsque nous honorons les personnes âgées en passant du temps de qualité avec elles, nous leur montrons qu'elles sont précieuses, et dans le processus nous honorons Dieu. Et chaque fois que nous honorons Dieu, nous marchons au travers d’un portail de richesses inattendues – comme Ruth l'a fait.

(M.) Kenneth Avon White (Tennessee)

Prière : Seigneur, guide- nous dans le choix de, quand, et avec qui nous allons passer notre temps afin que nous puissions mieux partager ton amour infini avec les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les personnes âgées.

Lundi 26 octobre 2015

LIRE: Romains 12: 4-12

« Mais ceux qui se confient en l'Éternel renouvellent leur force.
Ils prennent le vol comme les aigles ; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point. »
- Esaïe 40:3

Tout le monde me dit qu’intégrer l'une des meilleures écoles de médecine à Puerto Rico ne serait pas facile. Bien que je fus une bonne élève et que j’eus foi en Dieu, j’avais des doutes lorsque j’ai postulé. Je savais que le concours était difficile.

Je me souviens du jour où j’ai été admise. Mon père me tendit la grande enveloppe contenant la lettre, qui commençait par «Félicitations." Mon père et moi avions pleuré et sommes tombés à genoux, rendant grâce à Dieu. Je serais le premier médecin dans ma famille. Mais j’avais encore à faire face à de nombreux défis. Dans ma première année, j’étais sur le point de ne pas passer ma classe d'anatomie.

Pensée du jour

Chaque nouveau défi peut renouveler ma foi en Dieu.

À la fin de ma deuxième année, j’ai eu à reporter mes examens finaux en raison de travaux de cours incomplets, ce qui a ensuite retardé le début de ma troisième année.

Grâce à ces luttes, j’ai appris à compter entièrement sur Dieu. Comme je commence ma troisième année, je comprends maintenant vraiment, que ceux qui se confient en l'Éternel acquièrent une nouvelle force, qu'à chaque nouveau défi, je peux m’élever comme les aigles. En dépit des difficultés, je peux marcher sans me lasser parce que le Seigneur sera toujours à mes côtés pour me protéger et me guider.

(Mme) Dalimar Panell Diaz (Puerto Rico)

Prière : Seigneur, je te remercie de marcher avec nous dans chaque situation. Guide-nous et accorde-nous ta paix. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les étudiants en médecine.

Dimanche 25 octobre 2015 

LIRE : Ecclésiaste 4: 9-12

« A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples,
si vous avez de l'amour les uns pour les autres. »
- Jean 13:35

Ma famille et moi avons visité un parc à thème qui présentait des chevaux Clydesdale. Dans le pâturage, ce sont de magnifiques, beaux animaux. Et quand ils travaillent en équipe pour tirer de grands wagons à travers les parcs, c’est vraiment une merveille à voir.

Pensée du jour

Nous pouvons être unis, lorsque nous aimons le Christ et faisons de ses désirs nos désirs.

Tout comme les Clydesdales sont liés ensemble avec un harnais et formés pour marcher à l'unisson en tirant de lourdes charges, ainsi les chrétiens sont unis par l'amour du Christ. Nous sommes appelés à montrer de « la compassion, la bonté, l'humilité, la douceur et la patience » (Col. 3: 12). Quand nous pardonnons comme Dieu nous a pardonnés, nous permettons à la paix de conduire nos cœurs. (Voir Matt 6:12; Luc 11:4, Eph 4:32, Col 3 :13) Nous pouvons adorer Dieu en travaillant ensemble pour accomplir le travail placé sur notre chemin.

Tout comme l'équipe de Clydesdale tirant le wagon, nous pouvons marcher à l'unisson pour remplir la mission de Dieu pour le monde.

(M.) Mike Slaton (Alabama)

Prière : Seigneur, aide-nous à agir de manière à montrer à ceux autour de nous notre compassion, bonté, douceur et patience. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se préoccupent des animaux.

Samedi 24 octobre 2015

LIRE: Jean 4: 7-14

« J'étends mes mains vers toi ;
mon âme soupire après toi, comme une terre desséchée. »
- Psaume 143: 6

Comme l’automne faisait place à l'hiver, j’avais remarqué que mes mains se raidissaient. Mes cuticules craquaient, et les zones entre mes doigts étaient sèches. Tout au long de la journée, je me suis retrouvée à appliquer fréquemment de la lotion et d’autres hydratants. Un matin, il me vint finalement à l’esprit : Ce n’était pas un problème externe, mais un problème interne. Ma peau affichait les résultats d'un déficit de prise d'eau.

Pensée du jour

Notre relation avec Dieu peut nous satisfaire et nous rafraîchir.

Au cours des différentes saisons, nos vies spirituelles internes peuvent également montrer des signes extérieurs de soif. Lorsque les soucis de la vie augmentent, notre lecture et l'étude de la Parole de Dieu peuvent diminuer.

Une vie de prière jadis fervente peut connaitre des périodes de sécheresse. La joie de notre salut peut être diminuée par le stress et la frustration. Dans ces moments-là, notre esprit crie sa soif « comme une terre desséchée. »

Comme Jésus l'a promis dans la lecture d'aujourd'hui, la soif spirituelle est arrêtée lorsque nous apaisons nos âmes desséchées, craquelées et irritées, par l'eau vive que Dieu seul peut donner. Comme nous nous rapprochons et approfondissons notre relation avec Dieu, l'eau vive coule en nous, afin que nous n’ayons plus jamais soif (vv. 13 et 14).

(Mme) Karolyn Miller (Tennessee)

Prière : Père Céleste, aide-nous à puiser dans l'eau vive que toi seul peux offrir. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les zones touchées par la sécheresse.

Vendredi 23 octobre 2015

LIRE : Jacques 5: 13-16

«« Quelqu'un parmi vous est-il dans la souffrance ? Qu'il prie. » - Jacques 5:13

S’il vous plaît, priez pour moi et ma famille », dit Laxmi, ses yeux remplis de larmes. « J’appartiens à une famille non- chrétienne et la prière à votre Dieu est interdite dans ma maison. Mon mari est gravement malade. »

Je lui ai assuré que je prierais vraiment pour sa famille. Elle a mentionné les noms des autres membres de la famille et sa croyance que Christ peut faire des miracles. Mais j’ai oublié de prier pour Laxmi. En tant que médecin très occupée, j’ai chargé mes prières de pétitions pour ma propre famille et mes patients, et Laxmi était juste un visage dans la foule, facilement oubliée.

Pensée du jour

Je n’oublierai pas de prier pour quelqu’un qui me le demande.

Environ deux mois plus tard, Laxmi est venue me remercier d’avoir prié pour sa famille et a dit que son mari était sur le chemin de la guérison. J’étais gênée de recevoir ses remerciements quand j’avais effectivement oublié de prier pour elle. A ce moment j’ai demandé à Laxmi de s’asseoir avec moi et nous avons prié ensemble pour son mari et sa famille.

Nous avons souvent tendance à oublier nos voisins et ceux en difficulté - même ceux qui nous cherchent et demandent nos prières. Il faut un effort pour vivre en tant que chrétien – en particulier en Inde où nous ne sommes que deux pour cent de la population.

Mais ça vaut la peine parce que nous pouvons faire une différence dans la vie de ceux qui sont autour de nous lorsque nous prions pour ceux qui sont dans le besoin.

(Mme) Leena Vijaykumar (Karnataka, Inde)

Prière : Seigneur Jésus, nous te remercions de nous enseigner à prier. Aide-nous à utiliser la prière pour amener plus de gens à toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les chrétiens en Inde.

Jeudi 22 octobre 2015

LIRE: Matthieu 5: 43-48

« [Votre Père] fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons,
et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. »
- Matthieu 5:45, 48

Ma sœur a trois petits-fils, tous presque grands maintenant. Quand les garçons étaient jeunes et durant des années après, elle disait à chacun qu'il était son favori. Parce qu'elle faisait toujours cela à portée de voix des autres, les trois garçons ont grandi en sachant que leur grand-mère les aimait d’une manière égale.

Pensée du jour

Dieu nous aime tous de la même manière.

Dieu nous aime de façon similaire. Mais nous nous trouvons parfois à croire que seuls nous, sommes bénis, et nous sommes trop facilement prompts à mépriser les autres personnes. Ou, nous nous demandons pourquoi les prières des autres sont exaucées immédiatement tandis que les nôtres sont retardées. Et quand nous le faisons, le point essentiel nous échappe en oubliant l'amour abondant et équitable de Dieu.

Pour moi, c’est aussi simple que de me rappeler les paroles, «Jésus m’aime! Cela je le sais, car la Bible me le dit ; Oui, Dieu m’aime. » Et en même temps, Dieu aime tout le monde. Nous allons bien quand nous acceptons l'amour de Dieu comme les petits-fils de ma sœur ont accepté son amour, sachant que nous sommes tous aimés d’une manière égale.

(M.) Steve Collier (Kentucky)

Prière : Seigneur, aide-nous à accepter ton amour avec gratitude et donne-nous d'aimer les autres comme tu les aimes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Accepter l'amour de Dieu.

Mercredi 21 octobre 2015

LIRE: 1 Pierre 3: 13-17

« Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »
- Matthieu 5:16

L'automne est une saison magnifique dans le Tennessee. Pendant plusieurs jours, la température est juste ce qu’il faut. Mon heure du déjeuner me donne une excellente occasion de sortir à l'extérieur et profiter d'un répit du bureau.

Plusieurs fois, je m’installe à une table sur une vaste esplanade ou je me retire à un endroit ombragé près de fontaines bouillonnantes pour profiter de mon temps d’intimité. Je prends souvent avec moi une petite Bible ou de la méditation et je prends ainsi non seulement de la nourriture physique, mais aussi de la nourriture pour mon esprit.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais chercher d’autres façons de montrer ma foi aux autres.

Après une matinée particulièrement difficile au travail, je me suis installée, fatiguée, à un endroit ensoleillé sur une corniche, en prenant soin de cacher ma Bible. Je ne voulais pas que les passants pensent que j’étais une fanatique religieuse. J’ai commencé à sentir mon âme s’élever lorsque j’ai laissé la paix et la présence de Dieu balayer mon stress. Puis j’ai remarqué un jeune homme en face lisant un grand livre épais – la Bible. Quelques minutes plus tard, une jeune femme s’assit à une autre table et ouvrit sa Bible. Ils n’ont fait aucun effort pour cacher ce qu'ils lisaient, comme j’avais fait.

Quel merveilleux exemple qu’ils me donnaient de suivre - de montrer ouvertement aux autres mon engagement à grandir dans ma foi.

(Mme) Wilma Vernich (Tennessee)

Prière : Seigneur, donne-nous la force et la puissance par ton Esprit Saint à être audacieux dans notre foi pendant que nous faisons ce voyage. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les employés de bureau.

Mardi 20 octobre 2015

 LIRE: Psaume 139: 5-18

Le psalmiste a écrit : « Tu m'entoures par derrière et par devant, et tu mets ta main sur moi. Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, elle est trop élevée pour que je puisse la saisir. »
- Psaume 139: 5-6

Le texte de méditation du jour, de la Chambre Haute, parlait d'une femme qui, comme moi, aime les cartes. J’ai une carte du monde sur mon mur, et je garde un atlas et un répertoire des rues sur mon étagère. Je ne voyage pas beaucoup; mais j’aime savoir où vivent les gens au sujet desquels je lis.

Pensée du jour

Dans nos temps de ténèbres, nous pouvons nous rappeler que pour Dieu, «la nuit brille comme le jour » (Ps 139.12)

Mes cartes m’aident à me sentir connectée à d'autres, mais Dieu n'a pas besoin d'une carte pour nous connaître. Le Psaume 139 nous assure que Dieu connait toutes nos situations - que, avant qu’une parole ne quitte notre langue Dieu la connait entièrement (verset 4). Quel réconfort dans les moments de détresse qu’est le rappel au verset 12: « Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi; la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière ! »

Notre petite-fille est sur le point de voyager toute seule à l'autre bout du monde. J’ai peur pour sa sécurité, mais je suis convaincue que Dieu l'accompagnera partout où elle ira.

Je m’accroche aux versets 9-10 : « Si je prends les ailes de l'aurore et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer, là aussi, ta main me conduira, et ta droite me saisira. »

(Mme) Beverly Dykes (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

Prière : Seigneur, lorsque nous sommes désorientés, rappelle-nous que tu peux nous conduire à la maison parce que tu nous connais bien. Nous sommes reconnaissants pour ton amour indéfectible. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jeunes qui voyagent.

Lundi 19 octobre 2015 

LIRE : Romains 8: 18-27

« L'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables. »
- Romains 8:26

D’habitude, ma femme sort du lit pour s’occuper de nos quatre jeunes enfants. Récemment, il m’est arrivé de sortir du lit avant ma femme. Après avoir aidé les enfants plus âgés, j’ai fait tous les efforts pour donner à notre fils de 18 mois, ce qu'il voulait pour le petit déjeuner. Il désigna le buffet et prononça : « Muhh ! »

Pensée du jour

Dieu comprend nos prières, même quand nous ne trouvons pas les mots.

Je n’avais aucune idée de ce qu'il demandait. J’ai ouvert le réfrigérateur. Il indiqua du doigt et s’écria : « Chehhh ! » Je lui ai offert du pudding, des œufs, des gaufres, mais il devint encore frustré. Finalement, j’ai réveillé sa mère et j’ai expliqué la situation. Elle répondit rapidement : « Il veut du lait et une tranche de fromage. » Elle le comprend, même quand il n'a pas les mots.

Je ne pouvais pas comprendre les murmures de mon fils, mais Dieu comprend même les gémissements de nos cœurs. Dieu connaît nos besoins, nos maux, et nos désirs. Même lorsque nous n’avons pas les mots pour parler, nous pouvons nous tourner vers Dieu et savoir que Dieu comprendra.

(M.) Chris Surber (Floride)

Prière : Dieu merveilleux, fais que nos cœurs ne demeurent jamais silencieux, même quand nous n’avons pas de mots pour le dire. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les parents de jeunes enfants.

Dimanche 18 octobre 2015

LIRE Jean 4: 28-42

[L'aveugle guéri] leur répondit : « Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté ; pourquoi voulez-vous l'entendre encore ? Voulez-vous aussi devenir ses disciples ? »
- Jean 9:27

Je suis un homme qui aime les gadgets. Quand je découvre un nouveau dispositif électronique ou logiciel, j’en suis ravi. Récemment, j’ai trouvé une application de planification gratuite pour ma tablette qui envoie des rappels sur les dates d'échéance des projets et m’aide à planifier mon travail et me rendre responsable. J’en ai parlé à ma femme, Bonnie, et l’ai téléchargé sur sa tablette. Ensuite, j’ai envoyé des courriels à mes trois enfants, les invitant à le télécharger rapidement, car il allait revenir à son plein tarif le lendemain.

Pensée du jour

Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création (Marc 16.15)

Ce zèle à partager de bonnes nouvelles est une version plus petite de la ferveur qui jaillit en nous quand nous recevons Christ. Quel trésor que nous avons trouvé ! Nous nous sentons plein d’énergie, libéré du péché. Immédiatement nous nous demandons : les autres sont-ils comme moi - sentant la douleur du péché ? J’ai découvert tout ce dont ils ont besoin, quelque chose sans laquelle ils ne peuvent littéralement pas vivre. Christ offre la libération du péché, le pouvoir de surmonter, et la communion quotidienne avec Dieu. Qui plus est, nous avons maintenant une nouvelle compréhension des Saintes Écritures et, finalement, une maison dans le ciel.

C’est inestimable ! Je veux partager ces bonnes nouvelles.

(M.) Tom Buice (Tennessee)

Prière : Seigneur, donne-nous un désir renouvelé de partager les bonnes nouvelles. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Un zèle renouvelé à diffuser l'Evangile.

Samedi 17 octobre 2015

LIRE: Jean 14: 15-21

[Dieu] a dit : « Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. » - Hébreux 13: 5

«Maman ? » Une toute petite voix appela à partir de la cabine de toilettes. « Je suis ici, chérie, » répondit samère.

Bien que l'enfant ne puisse pas voir sa mère, elle se calma immédiatement parce qu'elle avait entendu la voix de sa mère et faisait confiance à la parole de sa mère. Puis, soudain, la porte extérieure se referma. Le Bang inattendu ébranla la confiance de l'enfant.

Pensée du jour

Lorsque nous lançons un appel, Dieu répondra.

« Maman ? Es-tu toujours là ? » Sa petite voix trembla. « Je suis ici, chérie. Je promets que je ne te laisserai pas. » Comme la petite fille, nous nous trouvons parfois dans des situations d’angoisse. Parce que nous ne pouvons pas voir Dieu ni sentir la présence de Dieu, nous paniquons, craignant que Dieu nous laisse seul en territoire inconnu. Mais quand nous crions : « Abba ? »

La parole de Dieu nous rassure: «Je ne te quitterai pas, ni ne t’abandonnerai point. »

Par la foi en la Parole de Dieu, nous pouvons dominer notre peur, nous mettre directement dans les bras tendres de Dieu, et trouver la force de faire face aux défis les plus difficiles de la vie, sachant que Dieu ne nous abandonnera jamais.

(Mme) Pat Banta Kreml (Florida)

Prière : Dieu d’amour, nous venons à toi comme de petits enfants, à la recherche de la consolation et de la sécurité. Assure notre cœur de ta présence permanente. Inonde-nous de ton amour. Au nom de Jésus, nous prions.
Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui se sent isolé.

Vendredi 16 octobre 2015

LIRE: 2 Corinthiens 4: 7-18

« Nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. »
- 2 Corinthiens 4:16

Je me souviens d’un beau flamboyant orné de fleurs rouge, dressé à côté d'un pont près de l'autoroute dans ma ville. Quel spectacle à voir! Un matin, une équipe de construction coupa l'arbre afin d'élargir la route. Seule la souche était restée. Quelle tristesse! Le bel arbre en fleurs avait disparu.

Pensée du jour

Quand la vie nous abat, Dieu nous restaure et nous renouvelle.

Plus de 40 années se sont écoulées, et l'arbre a refusé de mourir. Le moignon est devenu un arbre encore plus luxuriant que jamais. Ses branches sont fortes, et maintenant nous contemplons à nouveau le bel arbre avec des fleurs rouges.

Nous aussi, nous sommes objet de tribulations et de maladies. Notre nature extérieure peut changer en raison d'expériences traumatisantes de vie. Mais grâce à notre foi en Dieu, nous sommes renouvelés jour après jour.

(Mme) Myriam Figueroa Ramírez (Luquillo, Puerto Rico)

Prière : Merci, Père, d’être notre compagnon constant dans tous les défis que la vie nous apporte comme nous prions, «Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen. » *

SUJET DE PRIÈRE : Action de grâce pour la beauté de la création.

------------------
* Matthieu 6: 9-13

Jeudi 15 octobre 2015 

LIRE: Matthieu 20: 1-16

« Les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

- Matthieu 20:16

Mon père a été diagnostiqué avec un cancer terminal, peu avant que je ne quitte la maison pour aller à l’université. Lorsque le temps était arrivé pour moi de partir, j’avais peur et j’étais accablée. J’ai fait beaucoup de prières pour qu’il accepte Christ comme son Sauveur et pour qu’il guérisse. Deux ans plus tard, mon père a perdu sa bataille contre le cancer du rein.

Pensée du jour

Peu importe quand nous nous tournons vers le Christ, il nous reçoit avec joie.

Après la mort de mon père, j’ai appris qu’un vieux prédicateur qui vivait dans un village près de là où mon père était fréquemment hospitalisé lui rendait visite. Mon père a trouvé en lui un homme sympathique, un ami attentionné, doux et pondéré. Quand mon père a été libéré de l'hôpital pour rentrer à la maison, le prédicateur lui rendait visite conduisant près d'une heure dans chaque direction, les dimanches après-midi.

A plusieurs reprises, le prédicateur a parlé avec mon père de Christ et du ciel. Peu de temps avant que mon père ne décède, il a accepté Christ comme son Sauveur.

Récemment, en lisant Matthieu 20, j’y ai reconnu l'histoire de mon père. La signification de cette parabole était soudain plus profonde et plus forte. Mon père était comme les derniers travailleurs embauchés. Son acceptation de Christ est venue tard dans sa vie, mais

je sais qu'il a été accueilli avec joie par le Sauveur.

(Mme) Sherry Stout-Stewart (Caroline du Nord) Prière : Seigneur, aide-nous à comprendre ta Parole, pour l'appliquer à nos vies, et la garder dans nos cœurs. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Un malade en phase terminale.

Mercredi 14 octobre 2015

LIRE: Psaume 103: 1-12

« Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »
- 1 Jean 1: 9

J’étais Pasteur affecté aux détenus de la prison du comté près de chez moi. Un jour, un détenu m'a dit qu'il avait du mal à se pardonner pour les péchés passés. Je lui ai demandé s’il avait demandé pardon à Dieu et s’il croyait que Dieu lui avait pardonné. Il a répondu par l'affirmative. « Ensuite, tu dois te pardonner, » ai-je conclu.

Pensée du jour

Dieu veut que nous ayons la paix dans nos coeurs.

Les souvenirs-bons et mauvais sont entreposés dans notre cerveau et refont surface de temps à autre. Nous trouvons plaisir à nous souvenir de bons événements, mais nous sommes mal à l’aise quand nous nous souvenons de mauvais. Toutefois, ils perdent leur pouvoir quand nous nous rappelons les paroles du psalmiste, « autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il [l'Éternel] éloigne de nous nos transgressions» (Ps. 103: 12). Lorsque les souvenirs nous rapportent le sentiment de culpabilité, nous pouvons savourer le pardon de Dieu et son amour inconditionnel. L'amour de Dieu est notre refuge dans tous les temps, et Dieu nous a promis la paix.

(M.) Lyle F. Weldon (Kentucky)

Prière : Merci, Dieu, pour Jésus-Christ, qui est mort pour nos péchés. Pardonne-nous nos péchés et purifie-nous de toute iniquité. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui a du mal à accepter le pardon de Dieu.

Mardi 13 octobre 2015

- LIRE: Esaïe 43: 1-7

« Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; et les fleuves, ils ne te submergeront point ; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t'embrasera pas. Car je suis l'Éternel, ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur. »
- Esaïe 43: 2-3

L'Australie est une terre de vastes plaines, de chaînes de montagnes escarpées, de sécheresses et de pluies diluviennes. Notre région a connu des années de sécheresse. Puis l'été dernier trois inondations ont envahi notre ferme sur une période de trois mois. Nous étions en sécurité, mais entourés d'eau. Nous n’avons perdu aucun bétail; mais nous avons perdu des récoltes ce qui nous a laissé avec des pertes financières. Les clôtures et les routes ont été balayées, et des débris jonchaient partout. Le nettoyage nous a tenus occupés pendant des mois.

Pensée du jour

Dieu est toujours avec nous.

Mes yeux se sont ouverts quand j’ai fait la lecture d'aujourd'hui d'Esaïe : « Quand tu passeras par les eaux, je serai avec toi. » (BDS) (v. 2) – "quand" pas "si" ! Nous allons passer à travers les eaux et marcher à travers le feu ; mais Dieu promet : « je suis ton Dieu, le Saint d'Israël, ton Sauveur... Sois donc sans crainte, car je suis avec toi (BDS) » (v. 3, 5). Nous pouvons faire confiance à Dieu parce que Dieu est fidèle. Lorsque nous nous rendons compte de ce que Dieu a fait pour nous, nous n’avons pas besoin d'avoir peur quelles que soient les catastrophes qui se produisent dans le monde. Dieu nous a créés et nous a appelés par notre nom.

Dieu nous aime, nous rachète et efface nos péchés. Quel privilège d'appartenir à un Dieu si grand et si miséricordieux !

(Mme) Janine Randell (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

Prière : Nous t’aimons, Seigneur. Lorsque l'inondation et le feu surviennent, nous sommes reconnaissants pour ta présence parmi nous. Quelle consolation de savoir que tu es notre Dieu, le Saint, notre Sauveur! Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les victimes de catastrophes naturelles.

Lundi 12 octobre 2015

 LIRE: Psaume 119: 1-9

« Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, et ne t'appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers. » - Proverbes 3: 5-6

Je conduis des clients à la maison ou au travail quand ils laissent leurs véhicules pour entretien ou réparation à notre concessionnaire. Mais Je ne sais jamais si je dois traverser les quartiers résidentiels, les quartiers commerciaux, ou des zones industrielles. Certaines zones ont des routes droites et d’autres sinueuses. Toutes ont des rues latérales donnant sur la voie principale.

Pensée du jour

Plus nous connaissons Dieu, plus nous devons aptes à choisir la bonne voie.

Cette situation me rappelle les routes spirituelles sur lesquelles nous voyageons. Parfois, comme nous naviguons dans la vie, prendre des décisions chaque jour, parait facile et sans ambiguïté. À d'autres moments, la vie est pleine de rebondissements, et la route parait dangereuse. Plusieurs fois, nous prenons la rue secondaire qui semble intéressante pour découvrir que les apparences peuvent, en effet, être trompeuses – et nous retrouver là où nous n’avons aucune raison d’être. À d'autres moments, nous évitons le chemin que nous pouvons percevoir comme menaçant ou difficile à maitriser et nous perdons les récompenses qui nous attendaient là.

Dieu veut diriger le cours de notre vie comme nous nous efforçons de suivre le vrai chemin de la justice. À cette fin, Dieu nous donne le discernement par nos prières et la lecture de la Bible. Lorsque nous connaissons le Seigneur, prendre ces décisions difficiles devient plus facile.

(M.) Thomas Jones (Florida)

Prière : Seigneur, fais que nous recherchions toujours ta volonté et tes conseils dans nos vies et que nous puissions avoir la foi pour les suivre. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les automobilistes qui empruntent des routes inconnues. 

Dimanche 11 octobre 2015

 LIRE: Matthieu 27: 57-60

« Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. »
- 1 Timothée 6:17

Joseph d'Arimathé était un homme riche qui était devenu un disciple de Jésus. Il ne permettait pas à son argent de devenir son idole, sa raison de vivre, ou un remplaçant de Jésus. Il a utilisé sa richesse dans le but de servir le Christ, même à un moment de profonde douleur pour les disciples de Jésus. Joseph prit le corps de Christ, l'enveloppa dans des draps propres, et le déposa dans un tombeau neuf que Joseph avait apprêté pour lui-même. Le fait d’avoir son propre tombeau, était réservé aux riches, pas à un homme simple tué sur une croix.

Pensée du jour

L'important n’est pas tant combien nous avons, mais comment nous utilisons ce que nous avons pour servir Dieu.

La quantité d'argent que nous avons n'a pas d'importance. Ce qui importe est de savoir comment utiliser ce que nous avons. Quel bon exemple Joseph est pour nous aujourd'hui, à la fois pour ceux qui ont beaucoup d'argent et pour ceux dont les poches sont vides! Aimer Jésus nous donne un but et un héritage bien plus grand que n’importe quel compte en banque. Puisse notre amour pour Christ nous inviter à vivre généreusement pour lui.

(Mme) Malinda Fillingim (Caroline du Nord)

Prière : Dieu généreux, fais que notre désir ne soit que pour te servir. Inspire-nous

d'utiliser nos ressources pour ta gloire en aidant les personnes dans le besoin. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les chômeurs.

Samedi 10 octobre 2015

LIRE: Ephésiens 3: 13-21

« Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d'après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. » - Colossiens 2: 6-7

Ici au Texas, il peut faire très sec et le rester pendant une longue période. Beaucoup de plantes qui poussent bien pendant le printemps humide se dessèchent et meurent parce qu'elles ne sont pas résistantes à la sécheresse. Mais il y a toujours quelques plantes qui continuent de croître, peu importe le temps que dure la sécheresse, parce que leurs racines poussent en profondeur et descendent à des sources d'eau souterraine. Cela leur permet de survivre aux pires sécheresses.

Pensée du jour

Avec Dieu, parfois le point le plus  faible dans la vie peut être le point le plus fort.

Dans la vie, nous sommes souvent confrontés à une situation similaire. Quand la vie est bonne, nous pouvons parfois oublier combien Dieu a fait pour nous. C’est seulement quand nous avons des problèmes – les « sécheresses » de la vie – que notre foi est vraiment testée. Si notre foi en Dieu est peu profonde, quand les choses se corsent, notre foi ne grandit pas. Mais si nous avons une relation profondément enracinée avec Dieu, alors nous pouvons survivre à n’importe quel problème que ce monde peut apporter. Avec ce genre de foi, nous savons que Dieu est avec nous, même lorsque nous sommes confrontés aux pires situations.

Peu importe la situation, l'eau vive de Dieu est profonde et ne manque jamais. 

Prière : Dieu Tout-Puissant, quand la vie nous rend faible, aide-nous à avoir la foi de compter sur ta force. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu’un confronté à une crise. 

Vendredi 9 octobre 2015

LIRE: Marc 1: 16-20

« Et Jonas se leva pour s'enfuir à Tarsis, loin de la face de l'Éternel. »
- Jonas 1: 3

Parfois, quand notre fils jouait dans son bac à sable, il agissait comme s’il n’avait pas entendu sa mère l'appeler. Une fois, elle lui a demandé : « Pourquoi ne m’as-tu pas répondu ? » Avec une honnêteté remarquable il répondit : « Je pensais que si je prétendais que je ne pouvais pas t’entendre, alors tu pourrais me laisser tranquille. »

Plusieurs fois, nous traitons Dieu de la même manière. Dieu nous a appelés, mais souvent nous prétendons ne pas entendre. Nous ignorons l'Esprit qui nous pousse dans une certaine direction à travers les Saintes Écritures, ou nous nous détournons quand nous sentons le besoin de parler à quelqu'un ou offrir un coup de main à un étranger. Nous sommes la création de Dieu, mais Dieu nous a donné la liberté de choisir de nous détourner des possibilités de servir.

Pensée du jour

Choisir de servir Dieu apporte la lumière et la joie dans chaque journée.

Pendant des années, par peur ou manque de temps, j’ai fait le choix de me détourner. Mais le fait de me détourner a creusé une séparation entre Dieu et moi. Il me manquait quelque chose, et la vie me semblait incomplète. J’ai finalement réalisé que je pouvais m’approcher de Dieu en répondant aux sollicitations, aux appels. Les premières fois étaient effrayantes. Mais j’ai suivi les instructions de Dieu et je rends maintenant grâce pour les bénédictions que cela m'a apportées. La relation avec Dieu apporte une toute nouvelle dimension de plénitude à la vie.

Les passe-temps, activités de loisirs, et même les tâches de travail prennent un nouveau sens et donnent de la joie quand nous les faisons pour louer Dieu.

(M.) Gale A. Richards (Iowa)

Prière : Seigneur, ouvre nos oreilles pour entendre ton appel et dirige nos pas dans les sentiers du service pour toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour répondre à l'appel de Dieu. 

Jeudi 8 octobre 2015

- LIRE: Psaume 85: 8-13

« Ainsi la foi vient de ce qu'on entend,
et ce qu'on entend vient de la parole de Christ. »
- Romains 10:17

Pendant mon temps de méditation, mon habitude a toujours été de LIRE silencieusement les Saintes Écritures à moi-même. Mais récemment, je me suis trouvée avoir à relire chaque passage plusieurs fois. J’ai commencé à réaliser que j’avais juste permis à mes yeux de numériser la page.

Pensée du jour

Comment puis-je entendre à nouveau le message de Dieu aujourd’hui ?

Je ne faisais pas vraiment attention au passage, et je n’entendais vraiment pas son message. Alors j’ai commencé à lire les Écritures à haute voix. Mais comme je le faisais, j’ai remarqué que je pouvais changer par inadvertance un mot, sauter un mot, ou même insérer un mot. Je me rendis compte que je dois avoir sauté encore plus de mots lors de la lecture silencieuse. Ce n’est pas étonnant que j’aie eu du mal à comprendre le message auparavant!

La lecture à haute voix me donne aussi la possibilité d'ajouter de l'expression aux Saintes Écritures. EIle me permet d'entendre et sentir les émotions du passage. Il est devenu plus facile de comprendre le message parce que je suis en mesure d'entendre la parole de Dieu pour moi.

Nous pouvons avoir l'occasion d'entendre plusieurs fois la parole de Dieu au cours de la semaine: pendant les services de culte et des études bibliques, dans les chansons que nous chantons, quand nous lisons nos méditations quotidiennes. Lorsque nous entendons et commençons à comprendre le message de Dieu, notre foi devient sûrement plus grande.

(Mme) Janet Pierce (Tennessee)

Prière : Seigneur, ouvre nos yeux pour LIRE ta Parole. Ouvre nos oreilles pour entendre Ta Voix. Ouvre nos cœurs pour accepter ton amour. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les personnes qui apprennent à lire.

Mercredi 7 octobre 2015

LIRE: 2 Corinthiens 1: 1-7

« [Dieu] nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l'objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans l'affliction ! »
- 2 Corinthiens 1: 4

J’avais souffert de dépression profonde depuis le début de mon adolescence et j’avais tenté de me suicider à plusieurs reprises. Finalement, j’ai été hospitalisée pour toxicomanie et je n'ai pas été autorisée à quitter l'hôpital pendant au moins trois mois. En désespoir de cause, j’ai prié : « Seigneur, rien ne viendra de ma propre force. J’ai peur des gens qui sont ici. S’il te plaît sauve-moi. »

Pensée du jour

Parce que le Christ a souffert, il peut me consoler quand je souffre.

La réponse à mes prières vint des Saintes Écritures. Quand j’ai lu 2 Corinthiens 1: 1-7, la souffrance de Jésus m’a été révélée. Dans ma propre souffrance, je l'avais oublié. Reconnaissant que j’avais mis l'accent uniquement sur mes propres problèmes, j’ai prié : « Jésus, je suis désolée. S’il te plaît aide-moi à sentir à nouveau ta présence. » J’obtins la paix et l’assurance que Dieu est avec nous, même dans notre douleur.

J’ai reçu l’assurance que peu importe mes situations, je devrais penser à la souffrance du Christ. Donc, je prie pour qu’à l'avenir, quand je rencontre des gens dans des situations similaires à la mienne, je n’hésite pas à les soutenir.

(Mme) Kaeko Satoru (Chiba, Japon)

Prière : Seigneur, nous te rendons grâce pour la consolation que nous recevons de toi. Conduis-nous à des gens que nous pouvons consoler. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les personnes dépendantes. 

Mardi 6 octobre 2015

LIRE: Esaïe 66: 7-13

Le Seigneur dit : « Comme un homme que sa mère console, ainsi je vous consolerai ; vous serez consolés dans Jérusalem. »
- Esaïe 66:13

Notre fille avait six ans quand nous lui avons dit que les parents de sa meilleure amie divorçaient. Aussitôt, elle se mit à pleurer. Nous avons essayé de la consoler. Je n’avais aucune idée de ce qu’il faut faire. Finalement, je l’ai recueillie dans mes bras et je suis sorti dans la nuit chaude. Je ne me souviens pas de ce que j’ai dit, si j’avais dit quelque chose. Avec le temps, elle posa sa tête sur mon épaule, et simplement nous regardions la lune.

Pensée du jour

Quand la vie semble sans espoir, la constance de Dieu nous donne de l’espérance.

J’avais oublié ce moment douloureux et cependant tendre. Mais après plus de 30 ans plus tard, ma fille est devenue la mère adoptive d'un enfant qui pleure la nuit parce que sa mère lui manquait. Ma fille m'a dit qu'elle a essayé de consoler le petit garçon, mais en vain. Avec le souvenir de son propre chagrin d'enfance, elle le tint et l'amena à l'extérieur. Ensemble, ils ont regardé la lune alors qu'elle tentait de réconforter l'enfant. Avec le temps, les sanglots de l'enfant disparurent

Je pense à ces moments de notre vie lorsque Dieu nous touche avec amour et grâce dans les moments de douleur et d'incertitude. Ces souvenirs apportent le réconfort et la paix ainsi que l'action de grâce et l'humilité que Dieu interviendrait dans la vie d'un parent tentant de réconforter son enfant.

Prière : Tendre Père merci d'être toujours présent dans nos vies. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants placés.

(M.) Gary Story (Kentucky)

Lundi 5 octobre 2015

LIRE: Romains 15: 19-28

« Mais maintenant, n’ayant plus rien qui me retienne dans ces contrées,... quand je me rendrai en Espagne,... et y être accompagné par vous,... Maintenant je vais à Jérusalem, pour le service des saints. » - Romains 15: 23-25

Souvent mon plan A échoue, et je dois recourir au Plan B. Avant l'obtention du diplôme, mon "humble" Plan A était d’abord d’être le pasteur d'une église de 2000 membres et ensuite progresser à partir de là. Je suis tombé dans le Plan B: une église de campagne avec 38 membres. C’était la meilleure chose qui puisse arriver, donnant à ma femme et moi la chance de nous concentrer sur l'établissement de notre mariage. A ma retraite, mon plan A était la randonnée sur les sentiers de la forêt du sud de l'Oregon. Puis j’ai commencé à éprouver des douleurs aux pieds. Plan B est devenu le travail pastoral par intérim enrichissant et la représentation des enfants maltraités devant les tribunaux. Le plan A de Paul était d'implanter des églises en Espagne. Il a atterri en prison. Son Plan B: Il a écrit aux Éphésiens, Philippiens, Colossiens et Philémon depuis la prison, par lequel des millions ont été bénis pendant des siècles. Le plan A de Ruth la Moabite était de vivre une vie tranquille à Moab avec son mari étranger. Lorsque son mari est décédé, un nouveau plan est arrivé et elle a émigré en Israël, devenant une ancêtre de Jésus - sa foi et son engagement, une source d'inspiration pour des millions.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais chercher les opportunités du Plan B que Dieu me présente.

Nous faisons tous des plans et souffrons une déception quand ces plans ne se concrétisent pas. J’ai appris que quelle que soit la grandeur de nos buts, Dieu aurait pu avoir en réserve pour nous des opportunités spirituelles profondes qui peuvent transformer notre déception en joie.

(M.) George Nye (Oregon)

Prière : Gardien de nos vies, au milieu de frustration, aide- nous à croire que tu as de plus grands plans pour nous que

nous ne saurions même en rêver. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un de frustré et découragé. 

Dimanche 4 octobre 2015 

- LIRE: 1 Corinthiens 11: 23-26

« Le pain que nous rompons, n'est-il pas la communion au corps de Christ? Puisqu'il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain. »
- 1 Corinthiens 10: 16-17

Les résidents de notre communauté de retraite se sont réunis pour célébrer le dimanche de la communion du monde. J’avais soigneusement repassé les draps avec les lettres brodées blanches, «en mémoire de moi » et préparé les éléments pour répondre aux besoins de notre congrégation. Je me dirigeai vers l'avant de la chapelle lorsque l'aumônier se leva pour inviter au début du culte. Quand j’ai regardé la table de communion, mon cœur s’est serré. J’avais placé la nappe de couverture à l’envers, montrant le verso des lettres qu’on lisait. Embarrassée et en colère pour ma négligence, j’espérais que personne ne le remarquerait.

Pensée du jour

Je fais partie du corps du Christ dans le monde entier.

Comme le service commença et que je me recueillis dans mes pensées, j’ai réalisé que rien ne pourrait diminuer l'importance et la simple beauté de ce sacrement pour moi. « Prenez et mangez. Mon corps donné pour vous. Prenez et buvez. Mon sang versé pour vous. » Ni les nappes, ni la taille ou le type de pain préparé ferait une différence. Que ce soit dans la splendeur du vitrail ou une cabane dans la jungle, dans une église de campagne au clocher blanc ou un refuge pour sans-abri, la Cène du Seigneur conserve son pouvoir. Dieu nous rejoint à la table indépendamment de la langue, la couleur de la peau ou le fuseau horaire.

Partout dans le monde, nous sommes tous à genoux à la Table du Seigneur avec les paroles de Jésus à l'esprit : « Faites ceci en mémoire de moi. »

(Mme) Kathryn Collier (Iowa)

Prière : Seigneur, merci pour le sacrement de la Communion. Aide-nous à trouver l'unité autour de ta table. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Aumôniers.

Samedi 3 octobre 2015

LIRE: 1 Pierre 1: 3-9

« Déchargez-vous sur lui [Dieu] de tous vos soucis,
car lui-même prend soin de vous. »
- 1 Pierre 5: 7

Alors que je faisais ma marche matinale, j’ai senti une douce brise. Devant moi j’ai remarqué des centaines de feuilles qui tombaient des érables et des chênes à proximité. D’abord, mon cœur s’est serré quand j’ai pensé à l'hiver qui sera bientôt de retour avec sa neige et ses températures froides. Mais comme j’ai regardé les couleurs rouge, orange et jaune tournoyer dans l'air et dériver vers le bas, j'ai senti un petit rappel. « Laissez tomber les fardeaux. Faites de la place pour ce que j’ai prévu pour vous. »

Les arbres perdent leurs feuilles en automne, font de la place pour les nouveaux bourgeons du printemps. De la même façon, je peux laisser tomber mes fardeaux, mes ennuis, et me soucier de faire de la place pour les bénédictions fraiches que Dieu a en réserve pour moi. Je peux remettre ces soucis dans les mains de Dieu.

Pensée du jour

Toute attention portée à Dieu ouvre le champ à une autre bénédiction.

Quand je pensais à ces assurances ce jour-là, mes pas devinrent plus légers et mon cœur fut rempli de paix. Nous pouvons avoir cette même paix - de la même source - tous les jours.

(Mme) Sharon Beth Brani (Virginie)

Prière : Père céleste, aide-nous à décharger sur toi tous nos soucis et nos problèmes pour faire place à la nouvelle vie que tu nous offres. Nous prions comme Jésus nous l'a enseigné, en disant: « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont accablés par l'inquiétude.
------------------
* Luc 11: 2-4 (LSG).

Vendredi 2 octobre 2015 

 LIRE: Matthieu 22: 34-40

« Sachant que chacun..., recevra du Seigneur selon
ce qu'il aura fait de bien. »
- Éphésiens 6: 8

Un jour pendant que je flânais autour de la section de musique dans le supermarché, un vieil homme dans un fauteuil roulant motorisé m’a presque percuté. « Désolé, me dit-il, comment allez-vous aujourd'hui ? » J’ai été surpris pendant une seconde, mais je répondis et nous avons continué à avoir une longue conversation dans l'une des allées du supermarché.

Pensée du jour

Comment Dieu m’appelle-t-il à faire la différence dans la vie de quelqu’un aujourd’hui ?

Pendant le reste de la journée j’ai pensé à cet homme très gentil. Je me demandais si j’avais fait une différence dans sa journée. Puis il m’est apparu qu'il avait fait une grande différence dans ma journée. L'idée que quelqu'un puisse s’arrêter au milieu de l'agitation d'un grand supermarché et parler à un jeune adolescent m'a fait réfléchir. Dieu peut utiliser toute personne pour toucher la vie des autres, indépendamment de l'âge, la personnalité, l'intelligence, la tradition de foi, ou tout autre caractère.

Quelles que soient les circonstances, nous pouvons toujours nous inspirer de quelqu'un. Même juste sourire ou écouter peut combler la journée de quelqu'un. J’ai résolu de prêter attention à ces occasions que Dieu a prévues pour moi.

(M.) James Hubbard (Texas)

Prière : Seigneur, nous te prions pour que tu nous aides à être gentil avec tous les gens que nous rencontrons et prier pour eux. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Un ami d’une autre génération.

Jeudi 1 octobre 2015

LIRE: Luc 19: 41-46

« Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle. »
- Luc 19:41

En grandissant, j’ai souvent vu les conséquences négatives d’exprimer mes sentiments. J’ai donc freiné mon exubérance et contrôlé ma colère et ma tristesse, dans l'espoir de rendre la vie plus facile. Malheureusement, réprimer mes émotions par la suralimentation m’a conduit à l'obésité et l’hôte de défis sociaux et de santé qui accompagnent cette condition.

Pensée du jour

Quel risque émotionnel Dieu me demande de prendre aujourd’hui ?

Puis j’ai commencé à remarquer comment Jésus affichait ses sentiments dans les Saintes Ecritures. Il a connu toute la gamme des émotions humaines: la colère avec les changeurs du temple (cf. Jean 2:15), la douleur avec la mort de son ami Lazare (cf. Jean 11:35), et la joie dans l'enseignement de ses disciples (cf. Jean 15 : 11). Jésus s’est permis d’être pleinement, profondément humain que ce soit dans la joie ou dans la souffrance. Cette observation m'a donné le courage de commencer à «sentir mes sentiments», quand je suis dans la sécurité de la compagnie de Jésus dans la prière. Peu à peu, j’ai pu faire l'expérience de mes sentiments lorsqu’ils se produisaient et de les comprendre comme de bons dons de Dieu.

Exprimer nos émotions fait partie de la plénitude de la vie à laquelle Jésus nous invite. Lorsque nous nous exprimons véritablement, c’est un don de Dieu, à nous-mêmes, et au monde.

(Mme) Margaret Gillikin (Colorado)

Prière : Seigneur, aide-nous à continuer à apprendre et grandir afin que nous

puissions être plus efficaces dans nos ministères. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Libération de comportements malsains.