2015

Mercredi 30 septembre 2015

- LIRE: Romains 12: 1-3

« [Dieu] qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite jusqu’au jour de Jésus Christ. »
Philippiens 1: 6

Après plusieurs mois de planification pour remodeler notre cuisine, ma femme et moi avons commencé à tout enlever, arracher, rapiécer, suspendre, peindre et installer. A la fin, nous avons été heureux avec les résultats.

Après que le dur travail fut fait, j’ai réfléchi sur le passage cité ci- dessus. J’ai réalisé que les semaines de travail que nous avons consacrées à la transformation de notre cuisine n’était rien en comparaison du temps et des efforts que Dieu met en transformant ma vie. Je suis un travail en cours de transformation sur une durée de vie (de jour en jour) par un Dieu d'amour.

Pensée du jour

J’ai hâte de voir comment Dieu va travailler dans ma vie aujourd’hui !

Nous cherchons la transformation de Dieu quand nous lisons et méditons les Écritures - prendre le temps de discerner quelles pensées, attitudes et actions qui ne rendent pas gloire à Dieu et ensuite prier à ce sujet. Quand je suis impatient avec les autres, me souvenir de la bonté de Dieu m’apporte une paix qui m’aide à répondre avec l'amour au lieu de colère. Quand je prie pour ceux qui me frustrent, l'Esprit de Dieu remplace mon mépris par la compassion.

La tâche de transformer chacun de nous n’est pas terminée, mais je suis assuré que Dieu achèvera le travail commencé en nous - remplacer nos anciennes manières par «ce qui est bon, agréable et parfait » (Rom 12, 2).

(M.) John Bagdanov (Californie)

Prière : Seigneur, aide- nous à relever les défis dans nos vies comme tu nous transformes pour nous rendre plus conformes à toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui me frustre...

Mardi 29 septembre 2015

- LIRE: Matthieu 18: 2-6

« Gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j'en suis persuadé, habite aussi en toi. »
- 2 Timothée 1: 5

Dès son jeune âge, Diego a vivait avec le cancer. Avec ses parents toujours à ses côtés, il a subi des traitements, a été hospitalisé pendant des mois, et a manqué aller à l'école avec ses amis. De plus il sentait et voyait la tristesse autour de lui sans comprendre pourquoi cela lui arrivait.

La pensée du jour

La présence de Dieu est un baume de guérison.

Mais les parents de Diego et la grand-mère lui ont appris à compter sur la miséricorde et la guérison de Dieu. Il instruit dans la foi qui l'a aidé à rester courageux et résolu face à sa redoutable maladie. Aujourd'hui, nous rendons grâce à Dieu pour Diego. Il a enduré de grandes épreuves, mais pas seul. Beaucoup de gens ont contribué, l'encourageant avec des prières et de l'aide en temps opportun. Diego sourit maintenant avec bonheur et confiance.

Dieu, son compagnon constant, a opéré un miracle d'amour et de guérison. Dieu était et est une présence très réelle dans la vie de Diego.

(Mme) Liduvina Cruz Irizarry (Puerto Rico)

Prière : Merci, Seigneur, de répondre à nos prières et de manifester ta force et ton grand amour dans nos enfants. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants atteints de cancer.

Lundi 28 septembre 2015

LIRE: Philippiens 3: 18-21

« Je rends d'abord grâces à mon Dieu par Jésus Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier. »
- Romains 1: 8

Au premier siècle, Rome était la ville la plus influente dans le monde. Bien que la richesse terrestre, la sagesse, et les abondants plaisirs font que de nombreux croyants stagnent ou se détachent de leur foi, les croyants romains sont demeurés solides. Leur foi était si forte que le monde entier l’a remarqué. Paul leur a écrit: « Je remercie mon Dieu par Jésus-Christ pour vous tous, parce que votre foi est signalée partout dans le monde » (Rom. 1: 8). Quel témoignage pour les générations futures!

Pensée du jour

L’exemple du Christ nous garde concentrés pour vivre dans la félicité.

Qu'est-ce que Paul me dirait? M’aurait-il félicité ou verrait-il que j’ai mis trop de confiance dans mes possessions matérielles? Dans notre lecture d'aujourd'hui, Paul nous recommande de nous concentrer sur les désirs du Christ pour nos vies et non pas sur tous les plaisirs terrestres qui nous entourent.

Le trésor qui est notre foi dans le Christ doit bien éclipser tout ce que le monde a à offrir.

(Mme) Kimberly Harms (Iowa)

Prière : Seigneur, donne-nous la foi assez forte pour attirer l'attention sur toi, au milieu de tous les trésors brillants dans le monde. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui a été un bon exemple pour moi.

Dimanche 27 septembre 2015

LIRE: Matthieu 3: 1-6

« Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. »
- Matthieu 3: 3

Les araignées aiment construire des toiles devant notre porte. Ils tuent leurs brins collants depuis le toit d'un côté au grande rhododendron de l'autre, donc il n'y a pas moyen de les contourner. Comme je suis souvent le premier à quitter notre maison, je suis généralement le seul à déblayer les toiles d'araignées. Cela prépare la voie à ma femme, qui vient après moi.

Pensée du jour

Nos vies et nos actions de piété peuvent attirer les autres à Jésus.

Ce simple geste me rappelle de Jean le Baptiste, qui est venu avant Jésus et a préparé le chemin pour lui. Mais la préparation du chemin par Jean était spirituelle plutôt que physique. Il a été chargé d'annoncer la venue de Jésus. Je ne suis pas Jean-Baptiste, je ne vais pas faire le tour de la prédication « préparer le chemin du Seigneur. » Mais je veux toujours que ma vie honore Jésus et attire les autres à lui. Que nous soyons en famille, avec des voisins ou avec des collègues, nous pouvons réfléchir l'image du Christ par nos actions. Notre amour, bonté, intégrité peuvent nous donner une occasion de partager la raison de notre espérance. (Voir 1 Pierre 3:15.) Vfd Nous pouvons même refléter notre foi avec des étrangers que nous rencontrons lorsque nous faisons nos courses ou en voyage.

Par exemple, lorsque nous maintenons ouverte une porte pour quelqu'un et que cette personne nous remercie, nous pouvons sourire et lui dire : « Vous êtes les bienvenus. Dieu vous bénisse. »

Jésus est déjà venu sur cette terre, mais il a promis de revenir. (Voir Jean 14: 3). En le reflétant dans tout ce que nous faisons, nous pouvons préparer la voie à sa seconde venue.

(M.) Milton G. Harris (Washington)

Prière : Père céleste, aide- nous à vivre pour que les autres soient attirés par Jésus, et donne- nous des mots pour partager notre espérance en toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Chercher des moyens pour refléter la lumière du Christ.

Samedi 26 septembre 2015

LIRE: Psaume 78: 1-8

Le psalmiste a écrit : « Nous dirons à la génération future les louanges de l'Éternel, et sa puissance, et les prodiges qu'il a opérés. »
- Psaume 78: 4

J’ai trouvé étudier le grec était difficile. Quand j’ai finalement demandé de l'aide, le professeur a suggéré que quand je me sentirai débordé, je pourrais revenir sur ce que j’avais déjà appris. Avec le recul, tout ce que j’avais appris ou compris par moi-même semblait facile. Encouragé par ce que j’avais déjà accompli, j’étais en mesure de poursuivre mes études.

Psaume 78 donne une brève histoire d'Israël, montrant où Dieu avait été fidèle dans le passé d'Israël. Le psalmiste se souvient de l'histoire d'Israël à raconter aux générations futures comment Dieu les a aidés dans le passé et pour les encourager à continuer à faire confiance en Dieu.

Pensée du jour

La fidélité de Dieu demeure éternellement.

A l’instar de la suggestion de mon professeur, la description du psalmiste de la persévérance d'Israël était destinée à aider les personnes à persévérer dans la foi, en plaçant leur confiance en Dieu. Dans la vie, nous sommes souvent préoccupés par notre situation actuelle, demandant à Dieu de nous aider à ce moment. Cependant, ce psaume est un parfait exemple de pourquoi nous devons être reconnaissants et ne pas oublier ce que Dieu a fait pour nous.

Comme le montre le psaume, la force de Dieu n’est pas éphémère. Nous pouvons nous rappeler ce que Dieu nous a déjà aidé à surmonter, et cela il va nous renforcer pour l'avenir.

(Mme) Taylor Murray (Ontario, Canada)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous souvenir tout ce que tu as fait pour nous et sois notre réconfort dans les temps futurs. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu’un qui apprend une nouvelle langue. 

Vendredi 25 septembre 2015

- LIRE: Matthieu 25: 34-40

« Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites. »
- Matthieu 25:40

Récemment, de nombreuses personnes hispanophones ont emménagé dans notre communauté. J’apprécie la diversité de langue et de culture et je regrette que je ne puisse pas encore parler ou comprendre l'espagnol.

Un jour, je me promenais en voiture après les courses à mon épicerie locale. Bloquant mon chemin il y avait une jeune femme tenant la main d'une petite fille et portant un petit garçon portant sur sa hanche. Elle me regarda dans les yeux et commença à parler, mais je ne comprenais pas un mot sauf "bébé."

J’ai réalisé qu'elle voulait probablement demander de l'argent pour acheter de la nourriture, mais j’ai continué vers ma voiture pour mettre la nourriture dans le coffre. Je me retournai pour voir que la femme et ses enfants m’avaient suivi. J’ai regardé le petit garçon accroché à la hanche de sa mère.

Bien que je lui aurais fait peur, il retourna mon regard avec le plus beau sourire d'amour que j’ai jamais vu. J’avais l’impression que je regardais dans le visage du Christ lui-même.

Pensée du jour

C’est une bénédiction d’aimer ceux que Dieu met sur mon chemin.

Puis le verset de ce jour me vint à l'esprit, et je savais ce que j’avais à faire. Je leur ai donné un petit cadeau, mais j’ai réalisé après leur avoir dit "Vaya Con Dios"- le peu d'espagnol dont je me suis

souvenu - que j’étais celui qui avait reçu le plus beau cadeau.

(M.) Robert McClure Terhune (Tennessee)

Prière : Seigneur, je te remercie pour les personnes que tu nous apportes dans nos vies. Aide-nous à voir les autres par ton amour et réaliser qu'ils sont tes enfants et à nos frères et sœurs. Au Nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les interprètes et traducteurs.

Jeudi 24 septembre 2015

LIRE: Hébreux 13: 1-6

« L'Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi,

il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point; ne crains point, et ne t'effraie point. »
- Deutéronome 31: 8

Ma fille a subi une commotion cérébrale et avait besoin de moi pour m’occuper d'elle à la maison pendant deux mois. Au milieu d’interminables jours et des nuits de soin pour elle, Dieu m'a aidé à apprendre sur le don spirituel de la prestation de soins: La prestation de soins n’est pas pour les timorés; cela signifie être pleinement présent face à celui qui a besoin de nous.

Pensée du jour

La prestation de soins est un don de Dieu.

Un cœur concentré discerne les besoins subtiles. Le récepteur de soins peut éprouver de la peur, la douleur, l'ennui, ou une combinaison de tout ce qui précède. La présence d'un soignant plein d'amour peut rendre de longues heures plus faciles à supporter pour le patient.

Le chemin de la prestation de soins est parfois très harassant. Je sais ce que c’était pour moi. Mais Dieu m'a soutenue et m'a permis de faire partie du plan de guérison de Dieu pour ma fille. Mon rôle m'a donné une nouvelle appréciation pour les nombreux soignants qui sont des signes de la promesse de Dieu: «[I] Je ne te quitterai jamais, ni ne t’abandonnerai jamais. »

Chaque fois que nous tendons la main à ceux qui souffrent, nous offrons l'assurance de la promesse de Dieu.

(Mme) Beth A. Palm (Illinois)

Prière : Dieu d’amour, merci d'être notre compagnon de réconfort. Soutiens chacun de nous par la connaissance de ta présence. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les travailleurs hospices.

Mercredi 23 septembre 2015

LIRE: 1 Rois 19: 1-13

« L'Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ;
il fera de toi sa plus grande joie ; il gardera le silence dans son amour ;
il aura pour toi des transports d'allégresse. »
- Sophonie 3:17

Après cinq jours de congé pour m’occuper mon père, je n’avais aucune envie de retourner au travail. Je n’avais pas bien dormi, et n’avait rien à prendre pour le déjeuner. J’ai garé ma voiture dans un parking éloigné et me dirigeai vers le bâtiment.

Quand j’arrivai, je vus un panier enveloppé avec un arc posé au- dessus du réfrigérateur; mon nom était sur la carte ci-jointe, je l’ouvris et lis. Une collègue a écrit que bien que je sois occupée à prendre soin de mon père, je ne devrais pas oublier de prendre soin de moi-même. Elle m’avait donné un panier-cadeau de produits de bain de luxe et des bonbons.

Pensée du jour

Dieu vient à nous de manière inattendue.

Cela m'a rappelé que Dieu se manifeste dans nos vies dans des lieux inattendus. Par exemple, quand Élie a été menacé par la reine Jézabel, il s’est enfuit dans le désert. Il a mangé un repas préparé par les anges, puis entra dans la caverne et attendit que Dieu vienne. Dieu n’apparut pas dans la tempête, ni dans le tremblement de terre, ni dans le feu, mais dans un doux murmure qui rassura Elie sur sa valeur et sa vocation.

Dieu s’est montré à moi aujourd'hui dans les mots et le cadeau d'une collègue.

(Mme) Janice Peacemaker (Virginie) Prière : Seigneur, merci de nous aimer et d'être avec nous, même dans des endroits

où nous ne nous attendons pas à te trouver. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui prennent soin de parents malades.

Mardi 22 septembre 2015 

LIRE: Marc 4: 35-41

« [Jésus] S'étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer : Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme. »
- Marc 4:39

Pendant la conduite, j’ai eu une crevaison, et mon fils et moi avions dû faire un arrêt d'urgence. Immédiatement, la voiture derrière moi s’est écrasée dans ma voiture. Nous avons attendu en état de choc que la police fasse le constat de l'accident.

Deux semaines plus tard, quelqu'un a volé mon sac de mon bureau après notre culte. Sans les documents dans ce sac, je ne serais plus en mesure de servir dans l'église. Je dois aller à ma ville natale pour tout refaire – un processus qui prend six mois. « Pourquoi ces choses sont-elles arrivées ? » Me suis-je trouvé à demander à Dieu. «Ne te préoccupes-tu pas de ce qui m’arrive ? »

Pensée du jour

Le Seigneur attend à proximité pour répondre à nos requêtes.

Ma question sait fait écho à la question que les disciples ont posée dans la lecture d'aujourd'hui. Comme les disciples étaient des pêcheurs professionnels, nous pouvons supposer qu'ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour sauver le bateau. Mais c’était peine perdue. Alors ils ont fait appel à Christ, qui dormait à côté d'eux.

Deux jours après que mon sac ait été volé, j’ai reçu un appel téléphonique. « J’ai retrouvé vos documents», a déclaré l'appelant. « Ils ont été éparpillés sur le sol, et la police avait votre numéro de téléphone à cause de votre accident de voiture. » La joie que je ressentais était indescriptible. Dieu se soucie de moi.

Le Seigneur Jésus est puissant. Il nous attend toujours.

(M.) Pavel Serdukov (Moscou, Russie)

Prière : Seigneur, aide-nous à faire appel à toi avant, après et pendant une crise. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont impliqués dans de graves d'accidents. 


Lundi 21 septembre 2015

LIRE: Psaume 139: 1-4

Le Seigneur dit à Jérémie : « Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais. »
- Jérémie 1: 5

David B. Smith est un nom commun - si fréquent qu'une fois je n’étais pas autorisé à monter à bord d'un vol commercial parce que quelqu'un avec le même nom que moi était sur la liste "No Fly" du ministère américain de la Sécurité intérieure. Heureusement, la date de naissance sur mon permis de conduire a montré que j’avais des dizaines d’années de plus de cette personne, et j’ai finalement été autorisé à monter à bord de l'avion.

J’avais l'habitude de croire que dans un monde où vivaient des milliards de personnes, Dieu ne me connaissait pas. Je ne suis pas célèbre. Même dans ma ville natale, je ne suis pas bien connu. Mais la lecture du Psaume 139 m'a aidé à réaliser que Dieu sait qui je suis. Je n’ai pas besoin de montrer mon permis de conduire pour revendiquer mon identité avec Dieu.

Pensée du jour

Dieu se préoccupe de chacun de nous.

Notre lecture ci-dessus décrit la connaissance par Dieu de mes pensées, actions, et de mes paroles; tandis que le verset 13 de ce même psaume décrit l’implication de Dieu à me former dans le ventre de ma mère. Dans le texte, j’apprends que Dieu a même un plan pour ma vie (v. 16).

Lorsque nous nous sentons insignifiant ou sans importance, nous pouvons nous arrêter et de nous rappeler les mots trouvés dans le Psaume 139. Dieu nous considère comme suffisamment importants pour avoir été impliqué dans nos vies avant même que nous soyons nés.

(M.) David Bonner Smith (Oregon)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous rappeler que tout le monde est important pour toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se sentent insignifiants pour Dieu.

Dimanche 20 septembre 2015

LIRE: 1 Thessaloniciens 5: 16-18

« Priez sans cesse. »
- 1 Thessaloniciens 5:17

Je me souviens de la première fois que j’ai lu le verset de 1 Thessaloniciens qui nous exhorte à prier sans cesse. Si je prie sans cesse, j’ai pensé, comment vais-je avoir le temps pour accomplir toutes les autres tâches requises de moi pendant la journée?

Pensée du jour

Je vais passer ma journée avec un coeur dans la prière.

Après mûre réflexion, j’ai réalisé comment je pourrais prier sans cesse.

J’ai commencé à approcher mes tâches quotidiennes avec un cœur dans la prière. J’ai vite découvert que mon travail était plus agréable quand je l’ai tourné en une occasion de communier avec Dieu.

Par exemple, pendant le ménage, j’ai remercié pour l'ordre de Dieu dans ma vie. Comme je préparais les repas, j’ai prié pour ceux qui voudraient manger à ma table et pour ceux qui n’ont pas assez à manger.

Pendant le désherbage du jardin, j’ai imaginé lâcher les vieilles blessures et les pensées orgueilleuses avec chaque mauvaise herbe coupée.

Chaque moment de notre vie présente une occasion pour la prière. Je veux profiter de chaque occasion.

(Mme) Monica A. Andermann (New York)

Prière : Seigneur, merci d’entendre nos prières. Puissions-nous toujours reconnaître les opportunités qui peuvent se transformer en moments de communion avec toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se sentent accablés par des responabilités.

Samedi 19 septembre 2015

LIRE: Romains 8: 35-39

« Ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur. »
- Romains 8: 38-39

Je pouvais entendre mon fils, Raham, sanglotant dans la pièce voisine. Nous enterrions son grand-père Liberto ce jour-là. Je ne pouvais pas penser à quelque chose à dire pour soulager sa douleur, peut-être parce que j’étais moi-même effondré. Le médecin disait que papa souffrait d’une dépression majeure – un déséquilibre hormonal, selon le médecin. Je ne pouvais pas accepter que papa ait passé les derniers jours de sa vie en luttant contre une dépression. Il avait consacré sa vie à travailler avec les tribus indigènes, partageait l'évangile en paroles et en actes. Je ne pouvais pas m’empêcher de me demander : « Est-ce que c’est ce que la foi vous donne ? »

Pensée du jour

Si je prends part à la mort du Christ, je vais aussi prendre part à sa résurrection.

Plus tard, comme j’ai embrassé mon fils, j’ai senti que Dieu me disait : « Je sais que cela parait que le monde s’est écroulé sous vos pieds. Mais dans la mort comme dans la vie, votre père est à moi. Je le tiens dans mes bras. Je ne vais jamais l’abandonné, tout comme je t’ai jamais vous abandonné. »

À l'enterrement, j’ai lu ces mots : « En mourant, Christ a détruit notre mort. En ressuscitant, Christ a restauré notre vie. Christ reviendra dans la gloire De même que dans le baptême Liberto s’est revêtu du Christ, en Christ Liberto peut être revêtu de gloire... »

La joie jaillit dans mon cœur au travers de mes larmes. Je savais que papa était vivant et bien dans le sein de Dieu. Ma foi a été restaurée.

(M.) Ray Sison (Manille, Philippines)

Prière : Dieu de grâce et de gloire, quand nous pleurons, aide-nous à nous souvenir de ta promesse de la vie éternelle. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux en deuil pour la perte d'un parent. 

Vendredi 18 septembre 2015

LIRE: Psaume 119: 105-112

« Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. » - Psaume 119: 105 (LSG)

Mon background de domination présente un tableau confus. J’ai fréquenté l'école catholique au cours de la semaine, puis assisté à un culte à l’Eglise Méthodiste Unie avec ma famille le week-end. Ce que mes parents m’ont transmis était un amour profond de Dieu et de l'appréciation de la création. Ils ont toujours placé notre famille d'abord dans la construction de nos relations.

Maintenant que je suis adulte, j’apprécie les gens et les relations, en particulier ma relation avec Dieu. Peut-être est-ce pourquoi je continue à assister à une variété de services confessionnels chrétiens.

Pensée du jour

Chaque jour, je vais utiliser la lampe de Dieu pour éclairer mon chemin.

Aujourd'hui, je partage mon temps entre plusieurs familles de l'église, j’assiste à un culte Baptiste le dimanche, une étude Biblique Presbytérienne le mercredi, et des événements et des services à d'autres églises chrétiennes. Ce qui rassemble tous ces services et les perspectives, c’est la parole écrite de Dieu, notre Bible. Bien sûr, différentes traductions sont préférées dans différentes églises, mais le fond des messages de base nous lie nous tous ensemble, indépendamment de nos dénomination.

La Bible nous relie en tant que croyants. Que c’est une chose merveilleuse de savoir que nous sommes tous frères et sœurs en le Christ !

(Mme) Connie Chesner (Caroline du Nord)

Prière : Seigneur, aide-nous à regarder et à écouter ta parole dans toutes ses formes et nous rendre compte que notre force réside dans notre amour qui nous unie à toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Unité pour les personnes à travers les dénominations.


Jeudi 17 septembre 2015

 LIRE: Luc 13: 6-9

« Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l'extrémité; dans la détresse, mais non dans le désespoir ; persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non perdus. »
- 2 Corinthiens 4: 8-9

Ma femme a finalement planté un papayer après avoir longtemps désiré le faire. Nous avons regardé grandir et attendions avec impatience le jour où nous pourrons manger de son fruit.

Un après-midi, ma femme arrosait le jardin, et le tuyau se trouvait de l'autre côté du jeune papayer. Elle avait besoin de plus de flexibilité, elle tira. Malheureusement, le tuyau cassa net le tronc du papayer. Nous ne pouvions pas rattacher les morceaux et le haut coupé se dessouda. Notre espoir pour une papaye juteuse s’était envolé. Mais nous continuons de surveiller la souche pour voir si elle va faire croître une nouvelle tige.

Pensée du jour

Quand je fais face à des difficultés ou à une tragédie, Dieu peut m’aider à les surmonter.

Tout comme le tuyau a endommagé de façon inattendue papayer, beaucoup de choses peuvent changer de façon inattendue ou endommager nos vies. Des maladies débilitantes peuvent laisser des cicatrices au corps. Des relations brisées peuvent conduire à des cœurs brisés. Les maisons perdues par les pertes d’emplois et saisies peuvent balayer des années de dur labeur. Les drogues, l'alcool et l'abus peuvent dévaster les familles sur des générations.

Mais Dieu veille sur chacun de nous et se préoccupe des cassures dans nos vies. Les racines du petit papayer sont encore en vie dans le sol, et l'arbre peut encore repousser. Et avec l'aide de Dieu, tous, nous le pouvons.

(M.) Peter Lundell (Californie)

Prière : Seigneur, aide-nous à toujours garder nos racines profondément en toi peu importe ce qui arrive, nous allons survivre - et pas seulement survivre, mais surmonter. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jardiniers. 

Mercredi 16 septembre 2015

LIRE: Jean 17: 20-26

Jésus a dit : « Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis. »
- Jean 15:15

Après 41 ans de mariage, je sais ce que mon mari pense la plupart du temps et nous terminons les phrases de l'autre. La Bible dit des personnes mariées que «les deux deviendront une seule chair. Donc, ils ne sont plus deux, mais un seul» (Matthieu 19: 5- 6., SEG). Ce n’est pas une unité immédiate.

Devenir un avec un conjoint exige d’avoir des intérêts et des expériences partagés- le temps passé à parler et faire des choses ensemble.

Pensée du jour

Il vaut la peine de travailler à l’unité avec Dieu et les autres.

Quelque chose de semblable se passe avec des amis de longue date. Nous savons souvent, sans mot dit, ce que nos amis proches pensent et ressentent à cause d'expériences partagées, des intérêts et des conversations. Nous faisons l'expérience de l’unité avec nos amis les plus proches.

Jésus appela ses disciples amis. Plus tard, il pria pour eux : « qu'ils soient un comme nous sommes un – moi en eux et toi en moi – » de sorte qu'ils peuvent être amenés à compléter l'unité. Alors, le monde saura que tu m’as envoyé et les as aimés comme tu m’as aimé» (Jean 17: 22-23, NIV). Jésus a demandé à Dieu de nous faire un avec lui, comme lui et le Père sont un. Mais cette unité prend du temps, la conversation, et des expériences partagées avec Dieu.

Nous pouvons commencer dès maintenant à parler à Jésus et l'écouter, comme les bons amis le font.

(Mme) Jane Reid (Oregon)

Prière : Seigneur Jésus, je te remercie de la promesse fantastique que nous pouvons

être un avec toi, un avec le Père, et un avec l’un et l'autre. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Mon (ma) meilleur(e) ami(e).


Mardi 15 septembre 2015

LIRE: Ecclésiaste 5: 18-20

« Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes. »
- Colossiens 3:23

Bon nombre des emplois que j’ai occupés dans ma jeunesse étaient ardues et ennuyeux; mais j’étais heureux de faire le travail comme j’avais besoin d'argent. Maintenant, dans mes années d’âge mur, quand je me joins à un groupe sur un voyage en mission, je m’attends à être dans la partie des affaires d'une pelle, une hache ou un autre outil qui exige la force et mon meilleur effort.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais profiter de mon travail comme un don de Dieu.

Alors que mes muscles et mes articulations vieillissantes ont maintenant souffert dans une grande mesure, je trouve satisfaction dans le travail.

L'enseignant dans l'Ecclésiaste nous incite à trouver de la satisfaction dans notre travail (Eccl. 5:18). Travailler pour Dieu est le chemin à une vie fructueuse. Paul écrit aussi: «Nous sommes l'œuvre de Dieu, créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées à l'avance afin que nous les pratiquons. » (Ep. 2:10, NIV).

Dans une partie de mon travail, j’ai eu du mal à trouver la bénédiction de Dieu. Cependant, Dieu a patiemment attendu pour me rendre compte par l'expérience de la bénédiction de faire tout le travail pour Dieu.

Lorsque nous travaillons comme pour le Seigneur, nous nous trouvons l’envie de faire plus.

(M.) Walter N. Maris (Missouri) Prière : Seigneur, nous rendons grâce pour le privilège et la bénédiction par le

travail. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Des personnes qui ont du mal à trouver sens à leur travail.

Lundi 14 septembre 2015

LIRE: Esaïe 41: 17-20

« Rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus. »
- Hébreux 12: 1-2

Dans notre région, les forts orages d'été déversent souvent une grande quantité de pluie dans un temps très court. Les gouttières de ma maison servent une fonction vitale en canalisant la pluie. Toutefois, lorsque mes gouttières sont bouchées avec des feuilles et des graines, l'eau de pluie ne peut pas circuler librement.

Pensée du jour

Je veux être un canal de l’amour de Dieu parmi les autres.

En un sens, nous sommes appelés à être des "gouttières", des canaux de l'amour et de la grâce de Dieu. Pourtant - comme les gouttières sur le toit de ma maison - nos vies peuvent devenir remplies de débris. Lorsque cela se produit, nous ne parvenons pas à être des canaux efficaces de l'eau rafraîchissante et vivifiante de Dieu. Le débris différent légèrement pour chacun de nous. Peut-être, est-ce l'agitation de nos vies ou les inquiétudes et les peurs qui consomment notre pensée. Peut-être que est-ce un manque de volonté de pardonner ou de problèmes non résolus de notre passé. Pour moi, l'ambition et la recherche de l'approbation des gens prennent souvent une place centrale dans ma vie.

Tout ce qui nous pousse à nous concentrer sur nous-mêmes plutôt que sur Dieu peut nous empêcher d'être serviteurs efficaces.

Lorsque nous demandons régulièrement à Dieu de nous montrer ces débris et permettons à Dieu de nous aider à les nettoyer, nous pouvons devenir des canaux de la grâce de Dieu.

(Mme) Joan Campbell (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Seigneur, aide-nous à retirer de notre vie tout ce qui nous empêche de te voir et voir les besoins de ceux autour de nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ne ont pas accès à l'eau potable.

Dimanche 13 septembre 2015

 LIRE: Actes 4: 32-35

« Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ;
si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. »
- 1 Corinthiens 12:26

Je n’ai jamais eu «juste» un mal de tête, ou "juste" un mal de dents. Si une partie de mon corps physique avait mal, je sais combien il est difficile pour mes autres parties d'ignorer la douleur. Dieu a conçu mon corps de sorte que si certaines parties sont blessées, d'autres parties vont compenser la partie lésée. Si je coince mon genou, alors ma hanche commence à me faire mal parce que ma hanche utilise plus de puissance musculaire pour tirer le poids que mon genou supporte habituellement.

D'autre part, si je me réveille en pleine forme, c’est parce que tout mon corps se porte bien, et tout mon corps peut se réjouir.

Et c’est donc avec le corps de l'Eglise – comme Paul dit dans notre verset pour aujourd'hui. Dans une communauté soudée, lorsque l'un de nous souffre, les autres aussi sentent la douleur et donnent un réconfort.

Pensée du jour

Jésus nous appelle à être unis, dans la maladie ou la santé.

Nous ne sommes pas toujours souffrants et nous pouvons nous réjouir et célébrer nos vies lorsque de bonnes choses se produisent.

Peu importe dans quel état nous sommes, la souffrance ou la joie, il est préférable de traverser chacun des états avec l'aide des autres. Ensemble, la souffrance est plus supportable, et la joie est encore plus intense.

En tant que membre de l'église de Christ, je me suis engagée à aider les autres et me réjouir avec les autres, que ce soit dans la maladie ou la santé.

(Mme) Deanne Ruedemann (Texas)

Prière : Seigneur, je te remercie pour la création de ton Eglise comme un corps qui fonctionne ensemble en toutes choses. Aide-nous à montrer plus d’amour quand les autres souffrent et plus joie quand ils sont heureux. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Une personne malade. 

Samedi 12 septembre 2015 

LIRE: Luc 17: 11-19

« Je cours vers le but,
pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ. »
- Philippiens 3:14

Au petit déjeuner, Bill, un ami de longue date, a déversé ses frustrations. Il croyait qu'il n’avait pas fait une différence dans son ministère en travaillant avec les hommes à la prison dans sa ville. Les hommes faisaient de grands progrès, mais abandonnaient tout quand ils étaient libérés.

Pensée du jour

Tout ce que nous faisons aujourd’hui pour les autres honore Jésus.

En conséquence, Bill était découragé et prêt à abandonner. Puis il a commencé à parler de quelques hommes qui avaient changé quand ils étaient sortis et sont restés liés eux. J’ai pu encourager Bill en lui disant qu'il avait fait la différence pour ces hommes, et cela en valait la peine.

Il est facile pour nous de penser que nous n’avons pas fait la différence dans notre ministère. Trop souvent, nous pensons que ce que nous faisons n’est pas si important. Mais la vérité vient de Jésus. Il a dit que tout ce que nous faisons pour toute personne dans le besoin est important pour lui. Encourager quelqu'un peut changer considérablement l'avenir de cette personne.

Et il peut changer de façon significative l'avenir de qui que ce soit que cette personne influence.

(M.) Tchad McComas (Oregon)

Prière : Seigneur, rappelle-nous aujourd'hui que, comme nous t’aimons plus, nous pouvons aussi aimer ton peuple davantage. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont pensé du temps en prison.

Vendredi 11 septembre 2015

- LIRE: Philippiens 4: 4-13

« L'Éternel est bon, il est un refuge au jour de la détresse ;
il connaît ceux qui se confient en lui. »
- Nahum 1: 7

Tard dans la nuit du 11 Septembre 2001, j’ai ouvert ma porte à deux représentants de la Brigade des Pompiers de la ville de New York (New York City Fire Department). Ils sont venus me dire que mon mari, un pompier, était introuvable. Avec ces mots, mes filles adolescentes et moi avons entrepris un voyage que nous n’avions jamais prévu de prendre.

Quelques semaines plus tôt, nous étions à un camp en famille. Un jeune enfant d'un ami avait eu des problèmes, et son père l’a pris pour l’emmener au camp. L'enfant n’était pas content et était allé à son corps défendant. Dieu m'a aidé à voir que si l'enfant est allé à son corps défendant ou à l’aise dans les bras chaleureux de son père, il était dans ce voyage.

Pensée du jour

Rien ne vaut de demeurer dans les bras de Dieu.

Maintenant, j’ai réalisé que j’avais un choix similaire: je pourrais reposer dans les bras chaleureux de mon père céleste ou je pourrais choisir de résister au Seigneur. De toute façon, j’étais sur le chemin du voyage qui a commencé avec la perte de mon mari.

Les nombreuses années se sont écoulées depuis, Dieu m'a soutenue. Après un temps, Dieu m’a remis à marcher. Dieu m'a permis de courir vers l’avant; et en cas de besoin, Dieu est venu me chercher à nouveau. Le Seigneur ne m'a jamais quitté et s’est avéré digne de confiance, encore et encore.

(Mme) Ann Van Hine (New York)

Prière : Dieu tout-puissant, aide nous à reposer dans l'assurance que tes bras chaleureux sont assez forts pour nous tenir. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont confrontés à des circonstances difficiles.

Jeudi 10 septembre 2015

LIRE: Esaïe 40: 25-31

« Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui répand par nous en tout lieu l'odeur de sa connaissance ! » - 2 Corinthiens 2:14

La veille de notre fête de moissons plusieurs sœurs de l'église et moi avons décoré le sanctuaire avec des fleurs, des baies et des arbustes. Notre travail s’est bien passé. Ensuite, les arrangements lumineux ont décoré le sanctuaire. Lorsque l’essentiel du travail de décoration était achevé il y a eu des "restes" sur la table – branches cassées, fleurs, bourgeons non ouverts peu attrayants. Comme nous avons rassemblé tout cela pour les jeter à la poubelle, les mains bienveillantes d'une femme ont pris quelques articles du tas d'ordures, les ont enveloppé d'un ruban et couronné son chef- d'œuvre avec une perle brillante. Un beau bouquet apparut devant nos yeux.

Pensée du jour

Aucun de nous n’est de trop pour Dieu.

Parfois je me sens comme une de ces branches ca ssées superflues, jetées à la mer dans ce monde sur le côté matériel. Mais pour notre Seigneur aucun de nous n’est superflu ou inutile. Chaque personne est précieuse et a de la valeur aux yeux de Dieu. (Voir Esaïe 43: 4).

Chacun de nous est une fleur unique dans le bouquet parfumé du Seigneur.

(Mme) Irina Ivanova (Pskov, Russie)

Prière : Dieu généreux et miséricordieux, aide-nous à nous reconnaître comme tes enfants bien-aimés. Aide-nous à comprendre que nous sommes merveilleusement faits par toi et que nous avons tout ce dont nous avons besoin pour la vie et la sainteté. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un avec une faible estime de soi.


Mercredi 9 septembre 2015 -

LIRE: Colossiens 4: 2-6

« Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. »
- Colossiens 4: 2

Comme j’ai grandi au sein de l'église, nous avions l'habitude de chanter un cantique dans une « douce heure de prière* ». Mais chaque fois que j’ai essayé de prier pendant une heure je n’ai pas réussi. Et je me suis senti vaincu.

Pensée du jour

La prière concerne le désir sincère de  s’approcher de Dieu.

Devenu adulte, je n’essaie plus de prier pendant 60 minutes. Ce qui m’aide c’est de courtes périodes de temps avec Dieu. Plusieurs fois par jour, je mets de côté cinq ou dix minutes pour me concentrer sur mon Seigneur. Lors d'un de ces brefs intermèdes, je lis La Chambre Haute (The Upper Room).

Une autre fois, je lis un psaume et j'écoute ce que le Seigneur me dit. Ces «entractes» deviennent encore plus significatifs lorsque je regarde autour de moi la merveilleuse création de Dieu. J’entends les oiseaux et j’observe la beauté des fleurs, et je loue Dieu pour ces œuvres magnifiques. Si je suis distrait par des pensées d’anxiété, je prends un temps pour compter dix bénédictions dans ma vie et j’exprime ma gratitude à Dieu.

Ces moments de renouvellement m’aident à voir chaque jour comme un don de Dieu - et mon besoin d'honorer Dieu ce jour-là. Comme je continue ces pratiques spirituelles, je ressens la touche de

renouvellement et d’entretien de l'Esprit de Dieu.

(M.) Clifford B. Rawley (Missouri) Prière : Seigneur, donne-nous de ne pas t’oublier dans nos routines faites à la hâte.

Aide-nous à nous connecter avec toi tout au long de chaque journée. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se sentent trop occupés pour prier.
----------
* William W. Walford, "Douce heure de prière" 1845.

Mardi 8 septembre 2015 

LIRE: 2 Corinthiens 9: 6-14

« De même que vous excellez en toutes choses, en foi, en parole,
en connaissance, en zèle à tous égards, et dans votre amour pour nous, faites en sorte d'exceller aussi dans cette œuvre de bienfaisance. »
- 2 Corinthiens 8: 7

J’ai un pavé d’oseilles communes poussant dans mon arrière-cour. Chaque fois que je l'arrose ou que je touche ses feuilles de velours, je sourie et je pense à la femme qui me l'a donnée il y a près de dix ans. Elle souffrait de la sclérose en plaques, et j’étais son infirmière. Je lui ai rendu visite à la maison à quelques reprises, et à ma dernière visite, elle m'a remis un paquet d’oseilles communes de son jardin. Quand je suis arrivée à la maison, je les ai plantées tout de suite. Dix ans plus tard la plante continue de pousser, avec la germination de belles fleurs de lavande au printemps. Ce cadeau donné avec tant d’amour il y a de nombreuses années continue de bénir ma vie.

Pensée du jour

Le meilleur cadeau que nous aurons à donner ou recevoir est l’amour de Dieu.

Les chrétiens sont appelés à être généreux envers les uns les autres. Cela peut signifier donner des biens matériels à ceux dans le besoin ou offrir un soutien à quelqu'un qui a besoin d'encouragement. Le meilleur cadeau que nous pouvons donner est la connaissance et l'amour du Christ. Et quand nous donnons au nom du Christ, Dieu peut utiliser ce que nous faisons aujourd'hui pour bénir les autres pour les années à venir.

(Mme) Michelle S. Lowe (Caroline du Nord)

Prière : O Dieu, nous te remercions pour le don de Jésus, ton cadeau ultime pour nous. Nous te demandons de nous aider à être généreux pour les autres en son

nom. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui vivent avec les scléroses en plaques.

Lundi 7 septembre 2015

 LIRE: Jérémie 29: 11-13

« Vous me chercherez, et vous me trouverez,
si vous me cherchez de tout votre cœur. »
- Jérémie 29:13

Mon amie Carole produit chaque été depuis 30 ans une représentation en plein air sur la passion. La pièce entière repose sur le choix de la bonne personne jouant le rôle de Jésus. Beaucoup d'acteurs bénévoles ont joué ce rôle au fil des ans. Chacun à sa manière a mis en évidence les attributs caractéristiques portant sur la douceur, la compassion, l'amour, et l'autorité du Sauveur.

Avec seulement des acteurs bénévoles, certains pourraient se demander comment Carole trouve toujours tant d'hommes qui peuvent jouer la partie capitale. Mais je sais que tout au long de l'année, partout où elle va ses yeux sont ouverts à la recherche de la personne dont les actions montrent qu'il pourrait représenter Jésus.

Pensée du jour

Je vais chercher Dieu tout au long de ma journée aujourd'hui

La persistance de Carole me rappelle les paroles de Dieu enregistrées par Jérémie. Le verset d'aujourd'hui nous encourage à chercher Dieu de tout notre cœur.

Nous ne devrions pas limiter notre quête de Dieu à quelques heures le dimanche ou quelques minutes fugaces dans la prière quotidienne, mais tout au long de notre journée, partout où nous sommes. Tout comme mon amie est constamment à la recherche de celui qui va représenter Jésus, nous devrions rechercher Dieu. Et quand nous le cherchons de tout notre cœur, nous allons trouver Dieu.

(Mme) Beverly Varnado (Géorgie)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous consacrer à ta recherche. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Acteurs et producteurs.

Dimanche 6 septembre 2015

LIRE: Galates 3: 26-29

« Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ. »
- Galates 3:26

En tant que directeur d’école, j’avais l’habitude de classer inconsciemment les enfants en deux catégories : les enfants « bons » (ceux qui n’étaient pas des trublions) et les enfants « mauvais » (les trublions difficiles). Un certain élève en particulier de première année était convoqué à mon bureau presque tous les jours parce que son comportement était tellement hors de contrôle. J’ai commencé à détester cet enfant parce qu'il passait beaucoup de temps dans mon bureau perturbant mon programme.

Pensée du jour

Dieu nous appelle à aimer ceux qui ne sont pas faciles à aimer.

Un jour, sa mère n’avait pas pu venir le chercher à l'école, alors je l’ai ramené en voiture à la maison. Comme nous approchions un vieux parc à roulottes délaissé, il montra du doigt une remorque sans fenêtre où les ordures jonchaient la cour et la porte était grande ouverte en un jour de froid glacial. C’était sa maison. Sa mère apparut à la porte et le fit rentrer. Abasourdi, je m’éloignai.

Comment pourrais-je juger moins sévèrement cet enfant qui n’avait pas le confort d'un endroit chaud et sec pour vivre ? N’a-t-il pas plus besoin de moi que les autres ? Depuis ce jour, j’ai considéré tous les enfants des enfants de Dieu. "Mauvais" ou "bons", Dieu nous tient responsables de prendre soin de chacun de ses enfants. Lorsque je traite tout enfant avec négligence, c’est Christ que je traite avec négligence. Lorsque je traite chaque enfant comme un enfant bien- aimé de Dieu, c’est Christ que j’honore.

(M.) Matt Stephen (Arkansas)

Prière : Merci, Père [Dieu], pour ton amour inconditionnel. Pardonne-nous lorsque nous ne parvenons pas à aimer tes enfants comme tu les aimes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants vivant dans la pauvreté.

Samedi 5 septembre 2015

 LIRE: Matthieu 6: 24-34

« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent,
et ils n'amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ? »
- Matthieu 6:26

J’étais debout en rang dans une ligne de supermarché lente, m’appuyant péniblement sur mon chariot que je chariot vers le caissier. Mes yeux tombèrent sur le contenu de mon chariot bourré avec de choses qui n’étaient vraiment pas nécessaires : chips, bonbons, le dernier magazine, un repas préparé à l'avance.

Pensée du jour

Comment est-ce que j’honore Dieu dans la façon dont j’utilise mes ressources ?

Je me permets de suggérer que beaucoup d'entre nous peuvent vivre plus frugalement. Qu’est-ce qui nous pousse à acheter tant? Est- ce par simple négligence, ou est-ce que nous aimons stocker? Ou peut- être que nous achetons ce que les annonceurs nous disent que nous en avons besoin.

Dans les Écritures, Jésus nous enseigne à ne pas nous inquiéter pour nos besoins quotidiens, de choisir plutôt de chercher le royaume de Dieu par-dessus tout. Je crois que si notre objectif était effectivement la recherche de la justice de Dieu, nous ne ferions pas tant de dépenses pour nous-mêmes. Peut-être que l'argent que nous aurions dépensé pourrait être utilisé pour aider quelqu'un dans le besoin plutôt que de remplir nos propres placards.

Et nous pouvons ainsi découvrir que lorsque nous donnons, nos propres vies sont également enrichies.

(Mme) Caryl Moll (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Aide-nous, ô Dieu, à faire confiance à ta promesse d’être notre providence lorsque nous aspirons à obéir à ton appel pour nos vies! Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour ceux qui n’ont pas assez de nourriture.


Vendredi 4 septembre 2015

- LIRE: Exode 18: 7-23

[Le Seigneur] m'a dit : « Ma grâce te suffit,
car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. »
- 2 Corinthiens 12: 9

Après un dîner de famille, je me suis assis à la table avec mon beau-père Darrell, pour prendre du café. Il parlait rarement de son propre père; mais cet après-midi, il a raconté une histoire drôle et touchante sur le football, une fanfare, la pluie, la boue, les chauffages de voiture, et l'amour de son père. Nous avons ri. J’ai raconté une histoire similaire au sujet de mon défunt père.

Pensée du jour

Qui est-ce qui Dieu envoie dans ma vie pour me bénir ?

Le lendemain, il m’est apparu que Darrell a été un père pour moi depuis 30 ans. Quand j’ai besoin d'aide ou des conseils, je me tourne vers lui.

Comme Jethro, qui a influencé son beau-fils, Moïse, Darrell m'a influencé par son encouragement avec attentions et conseils en douceur. Darrell est un exemple de la grâce de Dieu dans ma vie, et je suis en train de voir que la grâce de Dieu est plus que suffisante pour moi.

Dieu envoie des gens dans nos vies pour nous bénir et nous renforcer. Quand nous écoutons la voix de Dieu qui parle à travers eux, nous pouvons devenir les enfants de Dieu que nous étions censés être.

(M.) Peter Hyer McNabb (Texas)

Prière : Seigneur, parle-nous au travers des gens que nous aimons. Nous prions, « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Les beaux-pères.

-------------------
* Matthieu 6: 9-13 (SEG).

Jeudi 3 septembre 2015

 LIRE: Esaïe 40: 4-5

« Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées ; ce qui est tortueux sera redressé, et les chemins raboteux seront aplanis. Et toute chair verra le salut de Dieu. »
- Luc 3: 5-6

La secousse nous a réveillés. D’abord une embardée, puis un déplacement – notre maison et tout l'intérieur a commencé à se balancer suite au puissant tremblement de terre. Quand il s’est arrêté, nous avons attendu avec le reste de la ville les paroles réconfortantes de l'animateur de radio, « Tout va bien ». Le pire est passé. Nous ne nous sommes pas arrêtés pour nous demander pourquoi il y avait eu un tremblement de terre, parce que nous savions que vivre en Californie signifie que nous ferions l'expérience des tremblements de terre de temps en temps.

Pensée du jour

Comment puis-je refléter la gloire de DIeu dans les moments de troubles?

Vers la même époque, notre famille a subi une perte d'emploi dévastatrice qui a secoué notre sentiment de sécurité. Et cette fois, aucun annonceur n’était là pour nous dire que le pire était passé. Tout ce que nous pouvions faire était de nous accrocher aux promesses de Dieu à chaque embardée et déplacement.

« Pourquoi ? » est souvent notre première réponse lorsque notre monde est secoué. Pourquoi est-ce arrivé à moi? Pourquoi ne puis-je pas trouver un emploi ? Pourquoi suis-je malade? Pourquoi? Mais pouvons-nous vraiment nous attendre à ce que se comblent nos vallées, à ce que nos montagnes et nos collines s’aplanissent ; et à ce que nos endroits tortueux soient redressés et adoucis sans secousse ?

Au lieu de demander « pourquoi? » dans les tremblements de terre de la vie, une meilleure réponse pourrait être : « Aide-moi à voir le salut de Dieu en pleine secousse. »

(Mme) Dana L. Williams (Washington)

Prière : Seigneur, aide-nous à voir ton salut et à sentir ta présence à chaque instant de chaque jour. Au Nom de Jésus.

Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les familles en difficulté financière.

Mercredi 2 septembre 2015

LIRE: Philippiens 2: 1-4

« Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. »
- Philippiens 2: 4

Récemment en rentrant à pied à la maison venant du travail, j’ai rencontré une de mes amies. Comme je l'ai vue venir, je me suis sentie obligée de lui offrir un de mes costumes de ville dont j’avais l'intention de me débarrasser. Quand je lui en parlai, elle répondit qu'elle était sans emploi depuis un certain temps, que le lendemain, elle aurait le dernier d'une série d'entretiens d'embauche, et qu'elle avait besoin d'un costume pour l'entrevue.

Je pouvais laisser passer cela comme une coïncidence. Mais je crois fermement que Dieu m'a utilisée à ce moment-là comme une réponse à un besoin immédiat de cette sœur. Dieu compte sur nous pour toucher la vie des autres et être une bénédiction pour eux.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je serai disposé et prêt à être utilisé par Dieu pour aider les autres.

Quand nous sommes sensibles aux murmures de l'Esprit Saint qui habite en nous et que nous sommes prêts à être utilisés par Dieu, nous pouvons répondre positivement et avec amour à ceux qui sont autour de nous. Notre aide n’a pas besoin d’être un grand geste ou don de quelque chose de matériel.

Un sourire chaleureux, un toucher de réconfort, une accolade,ou un mot d'encouragement peuvent répondre à un besoin immédiat d'une personne, renforçant ainsi sa volonté de persévérer.

(Mme) Veronica Kamidi (Nairobi, Kenya)

Prière : Seigneur, aide-nous à prendre conscience des occasions d'être une réponse aux prières des autres. Nous avons prié au nom de Jésus.
Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu’un en instance d’entrevue pour un emploi.

Mardi 1er septembre 2015

 LIRE: Ephésiens 1: 3-14*

« En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde,
pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui. »
- Ephésiens 1: 4

Je n’ai pas été élevée en fréquentant l'église. Ma famille ne parlait pas de Dieu, mais maman chantait des cantiques lorsqu’elle s’occupait de ses ménages. Comme je l'ai écouté chanter, « Il marche avec moi, et il parle avec moi » et «O Seigneur, prends ma main, » j’ai commencé à connaître un Père céleste qui m’aimait.

J’ai commencé à parler à Dieu tous les jours et à prier quand j’avais peur ou lorsque j’avais besoin d'aide. Quand j’avais un peu plus de vingt ans, je me suis mise à genoux devant le téléviseur pendant une croisade de Billy Graham et j’ai donné ma vie à Christ.

Pensée du jour

L’amour de Dieu se fait connaître à nous de diverses manières.

Une famille dans laquelle cinq enfants ont grandi sans le bénéfice de l'école du dimanche ou de conversations à propos de Dieu, notre Père céleste s’est fait connaître. C’est vrai que le Seigneur veut être en relation avec nous! Dieu nous poursuit à bien des égards - à l'église, oui, et parfois à travers la télévision et la musique.

Le Seigneur est patient avec nous. Dieu nous donne toutes les chances de répondre à l'appel de la foi.

(Mme) Diana L. Walters (Tennessee)

Prière : Dieu fidèle, merci de nous connaître, de nous aimer et de nous poursuivre longtemps avant que nous reconnaissions que nous avons besoin de toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui adorent à travers la musique.

---------
* Les lectures bibliques sont sélectionnées avec grand soin,
et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.