2015

Samedi 28 février 2015

LIRE: Esaïe 43 : 1-7

Paul a écrit: « J’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur ».
- Romains 8 : 38-39

Pensée du jour

La peur diminue à mesure que la foi augmente

Quand j’étais plus jeune, j’aimais le changement. C’était probablement parce que j’étais instigateur des changements dans ma vie ou du moins je semblais avoir le contrôle sur eux. La vie était pleine de nouvelles possibilités comme je rentrais à l’université, j’apprenais de nouvelles choses, et je me faisais de nouveaux amis. Le changement était partout, encouragé, et bien accueilli. Maintenant que je suis plus âgé, je me rends compte que la vie me conduit parfois à des endroits où je ne veux pas aller. Je suis devenu résistant au changement et souvent j’essaie de m’accrocher au statu quo. Ma tête sait que c’est impossible, mais mon cœur reste tenace. Souvent, nous ne voyons pas "l’image d’ensemble" de la vie ; Dieu le voit. Le changement peut apporter de l’anxiété et de la peur, jusqu’à ce que nous reconnaissions que Dieu est avec nous, au milieu de tous ces changements.

Se libérer de la peur commence lorsque nous avons confiance en Dieu. Quand le changement vient, nous pouvons nous demander ce que nous pouvons apprendre de la situation. Nous pouvons regarder ce que Dieu pourrait être en train de nous enseigner, ce qui peut diminuer notre résistance au changement. Et nous pouvons prier que nous serons en mesure de faire face au changement et permettre à Dieu de nous guider à travers ce changement.

(M.) Michael Arnum (Massachusetts)

PRIERE: O Dieu, marche avec nous aujourd’hui et sois notre guide à travers quelque changement qui puisse survenir. Amen.
SUJET DE PRIERE : Les gens faisant face à un changement.


Vendredi 27 février 2015

LIRE: Philippiens 2 : 12-18

Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie ; et je pourrai me glorifier, au jour de Christ, de n’avoir
pas couru en vain ni travaillé en vain.
- Philippiens 2 : 14-16

Pensée du jour

En quoi puis- je dire merci à Dieu aujourd'hui?

Il y a près de quatre ans, j’ai commencé à conseiller les détenus de prison dans le programme de réhabilitation sur l’alcool. Je parle à ces hommes au sujet de ce que Jésus a fait pour moi; Je suis en effet un alcoolique repenti avec plus de 20 ans d’abstinence.

La plupart des détenus purgent de longues peines pour assassinat ou vol à main armée. Cependant, mes collègues et moi entendons rarement un langage grossier, et les hommes sont vraiment heureux d’être avec nous. Ils ne se plaignent jamais d’avoir à passer 23 heures par jour enfermés dans une petite cellule. Nous n’entendons pas de plainte sur la nourriture ou sur l’absence de climatisation en été. Ils ne parlent jamais de traitements durs par les agents correctionnels ou des règlements stricts de prison. Ce que nous entendons encore et encore est cette question: « Pourquoi vous les gars parcourez plus de 60 km en voiture pour passer votre soirée avec nous, parmi tout le monde ? » Nous leur expliquons que nous ne pouvons pas garder ce que Dieu nous a donné- la sobriété et un avenir - à moins qu’à notre tour nous le donnions. Nous voulons partager ainsi les bonnes nouvelles de l’amour de Dieu avec eux. Nous disons aux prisonniers que nous venons aussi apprendre les leçons qu’ils peuvent nous donner. Déjà, nous avons appris à ne pas nous plaindre et à être reconnaissants pour tout ce que nous avons.

(M.) Scott Wierenga (Michigan)

PRIERE: O Dieu, enseigne-nous à être reconnaissants pour la manière dont tu prends soin de ton peuple, que nous soyons à l’intérieur ou à l’extérieur des murs de la prison. Amen.

SUJET DE PRIERE : ministères de la prison. 


Mercredi 25 février 2015 

LIRE: Marc 2:23 - 3: 6

[Jésus] dit [aux Pharisiens] : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat. »
- Marc 2 : 27

Pensée du jour

De quelle nouvelle façon puis-je adorer Dieu aujourd'hui? 

Nous étions en route vers l’église un dimanche matin quand mon père fit demi-tour dans la direction opposée. Je demandai où nous allions, et il me dit que nous partions adorer Dieu d’une manière différente ce jour-là. Toujours quelque chose de nouveau, j’étais enthousiasmé à propos de cette aventure. Il expliqua que nous étions en route pour rendre visite à la grand-mère de son ami. Depuis que son ami avait déménagé au loin, il n’y avait vraiment pas de famille qui lui rende visite. Pendant l’heure qui suivait nous étions assis dans un petit appartement qui avait une distincte odeur de moisissure, en train de passer du temps avec une femme solitaire et profondément reconnaissante. Lorsque la visite fut terminée, nous partîmes avec la promesse de mon père d’y retourner.

Cela s’est passé il y a plus de 30 ans. Après cette première visite, mon père a continué à visiter régulièrement cette femme. Il s’entretenait avec elle, réparait de petites choses, et parfois l’aidait à faire des achats d’épicerie, en cas de besoin.

Mon père m’a montré une autre façon parmi de nombreuses manières d’adorer Dieu et m’a appris que le culte ne doit pas être limité à un service à l’église. Le culte à l’église est important car il se fait dans une communauté qui aime Dieu et qui veut exprimer cet amour. C’est exactement ce que mon père et moi avons fait quand nous avons visité cette femme. Nous avons partagé l’amour de Dieu avec elle. C’est la même leçon que Christ a démontrée; aider des personnes dans le besoin est toujours un bon choix.

Matthew L. Reger (Ohio) PRIERE: Seigneur, aide-nous à respecter le sabbat dans nos actes en nous souvenant que nous devons aimer les autres parce que tu nous a aimé le premier. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les gens qui sont confinés à la maison. 

Mardi 24 février 2015

LIRE: Matthieu 26 : 36-46

Quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas.
- Jean 21 : 18

Pensée du jour

Dans les moments difficiles, je me souviendrai de prier et d’avancer dans la foi.

Récemment ma mère a effectué plusieurs séjours à l’hôpital et un passage dans un centre de soins infirmiers pour la réhabilitation. Bien que faible, elle réussissait des étincelles d’humour ironique. Un après-midi lorsque j’attachais sa chemise d’hôpital, elle afficha un sourire et dit: «Je comprends très bien ce verset à propos de quelqu’un d’autre qui vous habillera et vous mènera où vous ne voulez pas aller. » Plus tard, je réfléchissais aux paroles de Jésus à Pierre dans Jean 21:18.Comme Maman, nous avons tous, de temps en temps, à faire face à des circonstances sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle. Que faisons-nous donc ? Les paroles suivantes de Jésus offrent la solution: «Suis-moi» (Jean 21: 19). Jésus nous a laissé un exemple à suivre (voir 1 Pierre 2:21.). Comment a-t-il géré la perspective des douleurs et souffrance inévitables? Qu’est-ce qu’il a fait quand il savait ce qui était nécessaire, mais espérait toujours un moyen de s’en sortir?

Pour répondre à ces questions Dieu m’a orienté vers Matthieu 26: 36-46. Le temps passé par Jésus dans le jardin de Gethsémané révèle quatre dispositions qu’il a prises et que nous pouvons suivre. Tout d’abord, nous pouvons prier, puis prier un peu plus. Ensuite, nous pouvons accepter ce qui ne peut être changé. Ensuite, nous pouvons demander à Dieu de prendre le contrôle. Enfin, nous pouvons avancer dans la foi, sûrs que Dieu nous accompagnera.

(Mme) Pamela Williams (Pennsylvanie)

PRIERE: Seigneur, dans les circonstances que nous sommes impuissants à changer, aide-nous à te demander de prendre le contrôle. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les familles qui s’occupent d’une personne âgée.


Lundi 23 février 2015

LIRE: Genèse 33 : 1-4

Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. - Galates 6 : 1

Pensée du jour

Comment puis-je offrir la grâce de Christ à mes collègues croyants?

Lorsque j’ai écouté notre pasteur avouer son plus grand péché et son échec, je me suis sentie sous le choc, dans l’incrédulité et la déception. Puis, tout à coup, j’ai été submergée par un sentiment plus puissant. Mon cœur brûlait de compassion et de miséricorde. On venait de me donner un aperçu du cœur de Dieu. Comme le pasteur se tenait devant nous, plaidant pour le pardon, les mots ont été chuchotés dans mon esprit: «Vous êtes pardonné. »

Nous sommes les enfants vivant dans un monde de déchéance; nous échouons. Comment réagissons-nous lorsque nos frères et sœurs ont péché?

Genèse fournit une belle illustration de l’amour et du pardon de son frère. Jacob avait volé l’héritage et la bénédiction d’Ésaü. Plusieurs années plus tard, quand les frères ont été réunis, Ésaü a fait un choix. Il aurait pu garder le ressentiment, mais il a choisi de recevoir son frère avec de la grâce et de la miséricorde.

Face aux transgressions de nos coreligionnaires, nous pouvons choisir d’être amers et distribuer des blâmes, ou nous pouvons choisir de tendre avec amour les bras pour relever nos frères et sœurs quand ils trébuchent.

(Mme) Mari Leigh Fanning (Alabama)

PRIERE: Dieu Miséricordieux, merci pour ta grâce éternelle. Merci de nous aimer peu importe combien de fois nous échouons. Aide-nous à étendre ton amour à nos frères et sœurs. Amen.

SUJET DE PRIERE: Les dirigeants de l’Église.



Dimanche 22 février 2015

LIRE: Exode 3 : 1-14

Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle ‘je suis’ m’a envoyé vers vous. - Exode 3 : 14

Pensée du jour

Comment mes noms de Dieu limitent ma foi? 

Dans la Bible hébraïque, les noms représentent les espérances, les rêves et les caractéristiques des personnes. Par exemple, Jacob, après avoir lutté avec un ange a été appelé par un nouveau nom, Israël, qui signifie «celui qui a lutté avec Dieu." Connaître le nom d’une personne peut donner un aperçu de l’origine, de la nature et des rêves de la personne et de sa famille.

C’est pourquoi Moïse a posé à Dieu cette question: Quel est ton nom? Connaître le nom de Dieu peut nous dire beaucoup de choses sur Dieu!

Dieu dit: «Je suis qui je suis! » Dans certaines traductions, Dieu dit: «Je serai qui je serai. » Les deux traductions sont possibles parce que la grammaire hébraïque permet à la fois la traduction ("être" ou "devenir”). Quand Dieu dit: «Je suis qui je suis » Dieu refuse en fait d’être défini par un seul mot. Dieu dit, « Je suis libre. Je ne me définis pas. Je suis le Créateur, pas la créature. » Quand Dieu dit: «Je serai qui je serai, » Dieu a dit: «Je suis celui qui fait que les choses soient. » Je suis le Créateur de l’histoire.

Bien que nous voudrions avoir une définition plus précise de Dieu, sachant que Dieu est «Je suis qui je suis » peut nous donner plus de confiance en Dieu. Dieu est libre, non définissable, et est présent dans tous les aspects de nos vies.

PRIERE: Seigneur, je te remercie pour le don de la création et le don sans limites de ta présence parmi nous. Amen.

SUJET DE PRIERE : Être ouvert au mystère de Dieu.

(M.) Sungho Lee (Californie)



Samedi 21 février 2015

LIRE: Esaïe 43 : 18-19

Déchargez-vous sur lui [Dieu] de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
- 1 Pierre 5 : 7

Pensée du jour

Au lieu d'être accablé par de vieux bagages, je peux être libre en Christ. 

L‘an dernier, nous avons connu deux types de vacances très différents ; l’un en véhicule utilitaire et l’autre en avion. Comme nous faisions nos bagages pour le voyage en avion, nous devions faire attention aux poids et à la taille des sacs. Nous étions habitués à voyager dans notre vieille camionnette avec beaucoup d’espace, si bien que nous pouvions prendre beaucoup de matériel. Quant au voyage en avion, nous devions faire très attention – peser chaque article, emballer et réemballer nos valises jusqu’à ce qu’elles aient le poids requis. Cela nous rendait plus conscients des éléments qui étaient vraiment nécessaire à prendre avec nous.

Dieu me montre que, tout comme pour nos vacances en camionnette, je traine avec moi des choses inutiles sur le chemin de ma vie. Je suppose et je pense que je pourrais en avoir besoin; mais en réalité ce sont des bagages du passé, des habitudes dont je n’ai pas besoin, des pensées qui inondent mon âme et pèsent sur mon esprit.

Devenir chrétiens signifie que nous devons commencer une nouvelle vie, en laissant tomber notre ancienne vie et nos vieilles habitudes. Peu à peu, comme nous faisons attention, nous pouvons voir l’Esprit de Dieu révéler nos mauvaises attitudes et habitudes. Ce processus libère de l’espace dans nos esprits et nos cœurs pour le remplir de la liberté que Christ – par sa souffrance – a gagnée pour nous.

(Mme) Lenore Warton (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

PRIERE: Père céleste, aide-nous à l’écoute de l’Esprit Saint à discerner les vieilles habitudes dont nous
avons besoin de nous débarrasser et donne-nous la
 force de les laisser tomber au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les gens déprimés par le passé



Vendredi 20 février 2015

LIRE: Luc 24 : 13-35

Au commencement était la Parole,
et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu ... En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
- Jean 1 : 1, 4

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais chercher la lumière de Dieu autour de moi. 

Mon jeune frère et moi avons passé nos années d’enfance à chasser le raton laveur la nuit dans la forêt près de notre maison dans le Sud de l’Indiana. Une nuit sombre et nuageuse. Nous avons oublié de régler notre boussole. Après environ une heure, nos deux chiens avaient tellement couru loin que lorsqu’avec le temps, nous les avons rattrapés, nous étions perdus. Nous nous sommes promenés dans les bois profonds, en essayant de trouver le chemin du retour à notre véhicule. Enfin, nous nous sommes souvenus que notre père nous avait appris une fois: «Si vous êtes perdus dans la nuit, ne vous baladez pas. Regardez à travers les arbres et essayez de trouver une lumière au loin. Allez vers la lumière, et elle vous mènera à la sécurité. » C’est ce que nous avons fait.

Nous chrétiens, nous perdons parfois notre sens du but. Comme les deux disciples d’Emmaüs à pied, on peut se décourager quand nous perdons de vue Jésus. Ce dont les disciples avaient besoin était un peu de lumière pour réorienter leur vie. Une fois que Jésus se révèle à eux, leur foi a été renouvelée. Ils ont dit, « nos cœurs ne brûlaient-ils pas au dedans de nous, lorsqu’il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures? »

La lumière dont ils avaient besoin était dans les paroles que Jésus leur adressait. Chaque fois que nous sommes troublés et errants dans les ténèbres de cette vie, nous pouvons chercher le Christ dans les paroles qu’il prononça dans les Écritures et dans toute personne et toute chose autour de nous.

(M.) Terry R. Tuley (Tennessee)

PRIERE: O Dieu, aide-nous à voir ta lumière dans nos vies quotidiennes. Que la direction que nous choisissons nous rapproche de toi. Amen.

SUJET DE PRIERE: Les Frères.



Jeudi 19 février 2015 -

LIRE: 2 Corinthiens 4 : 15-18

C’est pourquoi nous ne perdons pas courage.
Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.
- 2 Corinthiens 4 : 16

Pensée du jour

Rien ne peut nous séparer de l'amour de Dieu. 

Ma belle-mère n’avait pas parlé depuis plusieurs mois; au moins, elle n’avait pas prononcé des mots que nous pouvions déchiffrer. Les ravages de la maladie d’Alzheimer avaient pris le pas sur son esprit et son corps. Nous avons souvent demandé ce qu’elle pensait, ce qu’elle ressentait profondément à l’intérieur.

Un soir, mon mari et moi donnions à tour de rôle le dîner à sa mère. Comme nous nous étions assis avec elle, j’ai commencé à chanter doucement, « Jésus m’aime! Ce que je sais ». En un instant, son visage s’éclaira et elle hocha la tête. « Oui, c’est vrai, » dit-elle clairement de la façon dont elle avait parlé des années auparavant.

Cela a duré seulement un moment, mais c’était suffisant. Ma belle-mère-ne pouvait pas se nourrir. Elle ne pouvait pas parler. Elle ne savait même pas qui nous étions. Mais au fond de son âme, l’amour de Jésus a continué à la soutenir.

Rien – pas même la maladie d’Alzheimer – « ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est en Jésus Christ notre Seigneur » (Romains 8:39,).

(Mme) Nancy C. Todd (Kentucky)

PRIERE: Seigneur, aide-nous à voir ton amour, même dans les situations les plus difficiles. Au nom du Christ, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui travaillent en maison de retraite.


Mercredi 18 février 2015 

LIRE: Esaïe 58: 1-12

Dieu dit: «Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, ... Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile ...»
- Esaïe 58: 6-7

Pensée du jour

Lorsque nous jeûnons, Dieu nous aide à nous identifier avec - et atteindre les - personnes dans le besoin. 

J‘ai toujours pensé du Carême comme un temps de jeûne dans le sens de "renoncer" à quelque chose, que ce soit un déjeuner ou un plaisir quotidien tels que des bonbons ou un café. La question habituelle dans ma communauté de foi est, « De quoi vous privez-vous pour le Carême? » Je n’avais jamais pensé à faire autre chose que ce que je savais du Carême jusqu’à ce qu’un matin quand j’ai lu le passage ci-dessus d’Esaïe, et plus tard le même matin, j’ai rencontré un exemple divin de ce passage.

Alors que je conduisais pour aller au travail, j’ai remarqué un homme barbu vêtu misérablement, debout à un carrefour très fréquenté. Il tenait une pancarte qui disait: «Vétéran sans-abri, besoin d’aide » Instantanément, je me suis rappelé les paroles d’Esaïe sur le genre de jeûne que Dieu désire: « Partage ton pain avec celui qui a faim, et fais entrer les pauvres sans abri dans ta maison ». J’ai donné l’aide que je pouvais à cet homme.

Ma pratique de Carême a changé ce jour-là. Maintenant, pendant le Carême, ma pratique est de ne pas renoncer à quelque chose, mais de donner quelque chose à quelqu’un dans le besoin.

(M.) Edward L. Kelly, Jr. (Iowa)

PRIERE: Seigneur, aide-nous pendant ce temps de Carême à regarder au-delà nous-mêmes et donner à ceux qui en ont besoin. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les sans-abri dans ma communauté.


Mardi 17 février 2015 --

LIRE: Éphésiens 3 : 13-21

Le psalmiste a écrit: « Car ta bonté vaut mieux que la vie : mes lèvres célèbrent tes louanges.»
- Psaume 63 : 3

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais effacer de mon cœur tout ce qui est obstacle sur le chemin de l'amour du Christ

Hier, à l’église, j’ai observé la famille qui était assise devant moi. Le fils était assis dans un fauteuil roulant à côté des parents. Il balançait sa tête en avant et en arrière intensément, sans cesse.

Dès qu’ils se sont assis, le père a étendu le bras, a appuyé son coude sur la poignée du fauteuil roulant, et a tenu l’arrière de la tête du garçon pour calmer les spasmes. Tout au long du sermon, j’ai vu comment la main du père tenait et caressait la tête du garçon. Enfin, le garçon a été calmé par le contact de son père; sa tête est devenue tranquille.

Pour moi, l’image de ce père et son fils était un sermon en soi. L’amour que le père a exprimé était si patient, si durable, et si grand que je suis sûr qu’il est venu de Dieu, transporté par le père à son fils. Il me semblait que le père s’est rendu compte que Dieu lui avait donné tant d’amour pour son fils qu’il a surmonté les difficultés d’avoir un enfant ayant des besoins spéciaux. A ce moment-là, le père a ouvert son cœur pour que l’amour du Christ s’écoule à travers lui.

(Mme) Agneta Johansson (Jönköping, Suède)

PRIERE: Dieu de toute consolation, aide-nous à être un canal pour ton amour. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les familles des enfants ayant des besoins particuliers.


Lundi 16 février 2015

LIRE: Esaïe 9 : 1-7

Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien ; car l’Éternel, l’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; c’est lui qui m’a sauvé.
- Esaïe 12 : 2

Pensée du jour

Comment vais-je me connecter à Dieu, ma source de force, aujourd'hui?

Je passais par une période difficile. Mon mari et moi avions divorcé après 15 ans de mariage. Puis un an plus tard, il est mort dans un accident de moto. Je luttais pour maintenir le cap moi-même avec notre fils adolescent. Ma foi en Dieu était forte; mais les défis au jour le jour de la monoparentalité, l’insécurité financière, et la douleur ont fait des ravages. Passer du temps avec Dieu était relégué au plus bas dans ma liste de choses à faire.

Une amie m’a demandé de rejoindre son groupe de femmes pour l’étude biblique. L’étude de Esaïe 30:15 m’a appris l’importance de l’écoute pour l’instruction de Dieu: « C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. » J’ai trouvé réconfort et force lorsque j’ai renouvelé ma relation avec Dieu. Comme notre Dieu est immédiatement accessible! Rejoindre un groupe d’étude de la Bible m’a aidé à corriger mes priorités et me connecter avec notre Seigneur tout-puissant, omniscient et omniprésent.

(Mme) Sara S. Orellana (Floride)

PRIERE: Seigneur Dieu, pardonne-nous, lorsque les exigences de la vie quotidienne deviennent nos idoles. Aide-nous à toujours te mettre en premier et à écouter attentivement et calmement tes conseils. Amen.

SUJET DE PRIERE : Parents seuls.


Dimanche 15 février 2015

LIRE: Colossiens 3 : 12-17

Vous avez été instruits ...à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.
- Éphésiens 4 : 23-24

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais prendre le temps de réfléchir avant de parler ou d'agir. 

Dans ma période de croissance, les enfants portaient le " passe- le-moi": des vêtements, souvent reprisés ou patchés et transmis de frères et sœurs plus âgés. Excepté à l’école, à l’église, et pour des occasions spéciales, j’ai souvent porté des vêtements qui ne rentraient plus à mon frère. Je portais ce que mes parents donnaient. Quelques "passe-le-moi" étaient mieux que d’autres.

J’affichais aussi des attitudes, des comportements, des croyances et des réponses qui nous ont été transmis - reçus de mes parents et d’autres modèles. Certains étaient bons et acceptables; d’autres non.

Quand j’ai grandi et que j’ai commencé à gagner ma vie, j’ai abandonné mes "passe-le-moi" ternes, j’ai acheté de nouveaux vêtements, et j’ai pris la responsabilité de ce que je portais.

Au jour glorieux où j’ai demandé à Jésus de prendre place dans ma vie, j’ai dans la prière trié mes "passe-le-moi" spirituels et de comportement et j’ai demandé à Dieu de me débarrasser de mon comportement sale, désordonné, et destructeur ainsi que de mes croyances et attitudes et de me vêtir à nouveau dans l’Esprit.

(M.) Keith Honeyman (Western Cape, Afrique du Sud)

PRIERE: Seigneur, accorde-nous le pardon, la force et la grâce de mettre de côté les attitudes, discours et actions qui blessent. Pare-nous de vêtements brillants de foi et d’amour. Amen.

SUJET DE PRIERE: Pour une volonté de changer mes attitudes.


Samedi 14 février 2015

LIRE: Jacques 5 : 13-18

Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance ? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie ? Qu’il chante des cantiques. - Jacques 5 : 13

Pensée du jour

Ce qui importe le plus, ce n'est ni comment, ni où, ni quand nous prions, mais que nous prions vraiment.

J‘avoue que la prière n’est pas le plus fort de mes disciplines spirituelles. Je suis à l’aise de conduire les prières pendant le culte ou de prier pour quelqu’un qui est malade. Mais faire un effort discipliné pour passer une bonne partie de mon temps dans la prière est très difficile pour moi. Je deviens anxieux quand je reste tranquille; mon esprit ne reste pas calme facilement.

Mais ce jour-là était important. Mon mari a eu une grande interview pour le travail, et nous étions tous deux anxieux. Depuis le temps qu’il a quitté la maison jusqu’au moment où il est rentré, j’ai prié pour lui. Je priais dans ma routine du matin à la douche et au dressing. J’ai prié pendant que je préparais mon café, et puis je me suis assise sur le canapé pendant une heure et j’ai répandu mon cœur vers le Seigneur dans l’intercession pour mon mari. Ce fut une expérience épuisante sur le plan émotionnel, mais je crois que c’était la meilleure façon pour moi de prendre soin de mon conjoint.

Ce n’est pas nécessairement la façon dont nous prions qui importe, ou si nous sommes assis, à genoux ou debout. Il ne s’agit pas de savoir si nous parlons à haute voix dans un récit ou faisons des listes, ou disons des prières contenant un seul mot tout au long de la journée. Ce qui importe le plus, c’est que nous prions effectivement, volontairement et fidèlement, répandant toutes nos joies et craintes à Dieu, qui voit tout, entend tout, aime tout.

(Mme) Loren Tate Mitchell (Virginie)

PRIERE: Ami et Rédempteur, je te remercie de l’occasion de communiquer avec toi par la prière. Aide-nous à trouver des moyens tout au long de la journée pour être en relation authentique avec toi. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui recherchent un emploi



Vendredi 13 février 2015

LIRE: Matthieu 22 : 34-40

Jésus répondit au docteur de la loi : " Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée ...
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.».
- Matthieu 22 : 37-39

Pensée du jour

Comment vais-je prendre le temps pour ma relation avec Dieu et avec les autres aujourd'hui?

Comme un chercheur à la retraite, je profite d’un cours sur l’histoire des sciences. J’ai été intrigué par la déclaration de l’instructeur que l’une des idées scientifiques les plus importantes qui se dégagent dans le 20ème siècle a montré que toute la réalité - de l’atome à l’univers - peut être comprise en termes de relations. En tant que chrétien, j’ai été fasciné d’apprendre qu’un concept qui a fonctionné tout au long de l’Ancien et du Nouveau Testament a un parallèle dans la pensée scientifique la plus récente.

Les humains sont des êtres spirituels et physiques. Notre relation avec Dieu est notre première préoccupation, et nos relations avec les autres êtres humains viennent en second lieu seulement à cela. Cultiver ces deux types de relations est un défi permanent, nécessitant une attention constante.

Nous pouvons donc être reconnaissants à Dieu par Christ qui nous offre gracieusement le pardon quand nous ne parvenons pas à maintenir nos relations avec Dieu et les autres! C’est seulement dans les commandements de Dieu que nous trouvons notre réalité ultime dans cette vie et dans la vie à venir.

(M.) Richard Gillum (Maryland)

PRIERE: Seigneur Jésus-Christ, aide-nous à obéir à tes commandements d’amour et à rester en bonne relation avec toi et les autres. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui n’ont pas de relations d’amour.


Jeudi 12 février 2015

LIRE: Jean 8: 1-11

Jésus dit: «Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. »
- Jean 8: 7

Pensée du jour

Comment puis-je partager l'amour de Dieu avec les autres? 

La petite fête costumée a été appréciée par tous. Tout le monde, du plus petit bébé au plus vieux grand-père, s’est paré d’un déguisement. Il y avait des jeux, de la nourriture, et beaucoup de distractions. Vers la fin de la soirée, l’organisateur a remercié tout le monde, en particulier ceux d’entre nous qui avons contribué à l’événement. Nous avons attendu pour faire le nettoyage tandis que les garçons et les filles se retiraient avec leurs mamans dans la bonne humeur. Les papas sortaient par une autre porte pour retourner dans leurs cellules de prison.

Nous sommes des bénévoles membres de la communauté locale; la plupart d’entre nous sont membres d’églises chrétiennes. C’est triste à dire, tous les membres de notre communauté locale n’approuvent pas ce que nous faisons. En fait, certains sont tout à fait hostiles à l’égard des prisonniers à cause du mal qu’ils ont fait. Cependant, comme notre Bible nous le rappelle, aucun d’entre nous n’est sans péché. Par Christ, nous savons que nous avons été pardonnés, et nous voulons étendre cet amour et tolérance aux autres. Nous espérons et prions pour que nous puissions aider à convaincre les prisonniers et leurs familles de l’amour de Dieu pour eux.

(M.) William Findlay (Glasgow, Ecosse)

PRIERE: Seigneur, aide-nous à aider d’autres personnes de manière aimable et sans porter de jugement. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les enfants de personnes en prison


Mercredi 11 février 2015

LIRE: Romains 8: 18-28

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
- Romains 8:28

Pensée du jour

Dieu entend nos prières, même si nous n'avons pas de mots pour les exprimer. 

Mon mari venait de rentrer d’une visite à son père qui était en soins intensifs à l’hôpital distant de trois heures de route. Malade depuis 18 ans, mon beau-père semblait finalement être en train de mourir. Après que ma famille fut allée au lit, je me fus assise, je me mis à réfléchir sur les événements stressants de la journée. Je priai pour mon mari et pour d’autres membres de la famille qui étaient restés à l’hôpital. Mais quand j’essayai de prier pour mon beau-père, je réalisai que je ne savais pas comment prier pour lui. Je ne pouvais pas penser à ce qu’il fallait dire, alors je priai que la volonté de Dieu se fasse pour lui. Je remerciai Dieu de ce que je pouvais exprimer cette simple prière dans toutes les situations et j’avais confiance que Dieu ferait ce qui était pour le bien. (Voir Rom. 8:28.)

Je pris le livret "La Chambre Haute" et me mis sur la méditation de ce jour-là. Les premiers mots que j’ai lus étaient: Jésus a prié, « que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. »(Matt. 6:10,). Le verset était exactement ce dont j’avais besoin pour confirmer que Dieu a entendu ma prière. J’ai immédiatement senti la paix et une connexion renouvelée avec Dieu. Je sus que Dieu avait entendu et exaucé ma prière. (Mme) Cathy Lee Taylor (Floride)

PRIERE: Seigneur, je te remercie pour l’exemple d’une prière parfaite de Jésus. Aide-nous à nous présenter devant toi avec nos fardeaux et préoccupations lorsque nous prions: « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne
vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. » Amen.

SUJET DE PRIERE: ceux qui sont en famille à l’hôpital ----------
* Matthieu 6: 9-13 (SEG).


Mardi 10 février 2015

LIRE: 1 Corinthiens 15: 35-45

Si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
- Jean 12:24

Pensée du jour

Christ est mort pour que nous puissions vivre. 

Récemment, j’ai acheté des graines d’un magasin de semences et je les ai plantées dans des pots à la maison. Une fois quand je semais les graines dans des pots, ce verset de Jean 12 est venu à mon esprit. J’ai réfléchi à la façon dont le fait de semer des graines est similaire à ce que Jésus déclarait - que la semence doit mourir, ce qui signifie que la semence doit être enterrée avant qu’elle puisse porter ses fruits.

Ces paroles ont été accomplies dans la vie de Jésus. Il est mort sur la croix et a été enterré pendant trois jours. Par sa mort, la Parole de Dieu a été semée dans tous ceux qui croyaient en lui, et ces gens l’ont proclamée à d’autres personnes. La mort de Jésus a produit - et continue de produire - beaucoup de fruits.

Actuellement, le nombre de chrétiens dépasse deux milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale. Tout cela est le résultat du sacrifice de Jésus sur la croix. Chaque fois que je prends la communion, je veux réfléchir sur la façon dont Jésus s’est volontairement donné en sacrifice, et comme un petit grain de blé, a été enterré afin que le fruit de la foi, l’amour et l’espérance puisse être produit dans d’innombrables vies.

(M.) David Nababan (Jakarta, Indonésie)

PRIERE: Seigneur Jésus, merci d’être mort et ressuscité d’entre les morts afin que nous puissions vivre éternellement avec toi. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les martyrs chrétiens. 

Lundi 9 février 2015

LIRE: 1 Jean 4: 7-12

L’amour ne fait point de mal au prochain.

- Romains 13:10

Pensée du jour

Comment puis-je utiliser mes dons pour partager l'amour de Dieu avec les enfants et les jeunes dans le besoin?

Ma femme et moi passions une belle journée dans notre maison du lac lorsque nous avons reçu un terrible appel téléphonique de notre fille. La veille au soir, dit-elle, notre petit-fils âgé de 17 ans fils a été assassiné au cours d’un vol. Nous avions récemment assisté à la cérémonie de remise de son diplôme d’études secondaires, et il prévoyait d’entrer à l’Université à l’automne. C’était un beau jeune homme, plein d’amour et de talent. A présent, brusquement, il était parti.

En état de choc, je fixais les yeux sur le lac étincelant, les beaux arbres et le feuillage vert autour de notre maison. Pour moi, cette scène représentait la paix que Dieu veut pour nous. L’assassinat insensé de notre petit-fils ne faisait pas partie du plan de Dieu. Je me demandais ce qui a conduit les tueurs à déchirer une page de la gloire de Dieu dans le monde? La seule réponse qui m’est venue, c’est que le mal a pris racine dans leur vie parce que l’amour n’était pas là pour l’extirper.

Beaucoup de gens qui commettent des crimes contre leurs voisins n’ont pas connu l’amour de Dieu dans leurs relations avec les autres. Une grande partie de la violence dans la vie peut être évitée si nous, chrétiens, déployons l’amour envers toutes les personnes.

(M.) Hayes Mizell (Caroline du Sud)

PRIERE: Dieu de miséricorde, accorde-nous le courage de toucher et d’aimer ceux qui ne vous connaissent pas. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les jeunes gens qui ne connaissent pas l’amour.


Dimanche 8 février 2015

LIRE: 1 Samuel 3: 1-10

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu.

- Psaume 46 : 10

Pensée du jour

Parfois, la sagesse de Dieu vient dans les moments de silence dans la solitude.

Mon petit-fils de 10 ans aime bavarder, alors il entend souvent cette demande de son père: «Veux-tu s’il te plaît rester silencieux seulement cinq minutes» Toutefois, il ne comprenait pas bien pourquoi son père avait besoin d’un arrêt de son constant bavardage jusqu’à ce qu’il eut passé un après-midi avec son cousin âgé de cinq ans, qui aimait aussi parler. Mon petit-fils a découvert qu’il était difficile de se concentrer sur son jeu vidéo lorsque son petit cousin se tenait à côté de lui, bavardant sans cesse. Il a finalement arrêté son jeu, est venu vers moi et m’a dit: «Grand-mère, je sais maintenant pourquoi papa me demande d’être silencieux pendant un petit moment. »

Je me suis rendue compte que moi aussi je suis coupable d’être trop bavarde quand je communie avec Dieu. Même si je suis généralement une personne calme, au cours de mes prières je domine la conversation, dressant des listes de demandes à Dieu et des louanges. Même en lisant ma Bible, mes pensées ne mettent pas toujours l’accent sur "l’écoute" de ce que je lis. Il est donc difficile pour moi de comprendre les messages que le Saint-Esprit a pour moi.

Dieu nous donne cette recommandation dans Marc 9:7 : «Celui- ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le! « Par conséquent, avec le désir renouvelé de recevoir ce que le Seigneur a pour nous d’entendre, nous pouvons dire les paroles de Samuel:« Parle, ton
serviteur écoute »

(1 Sam. 3:10 ).

(Mme) Carol Coup droit (Kentucky)

PRIERE: Seigneur, pardonne-nous quand nous faisons tous partie de la conversation. Lorsque nous prions, aide-nous à faire une pause et à t’écouter. Amen.

SUJET DE PRIERE : les grands-parents. 

Samedi 7 février 2015

Car je suis l’Éternel, ton Dieu, qui fortifie ta droite, qui te dis : Ne crains rien, je viens à ton secours.

LIRE: Psaume 18 : 1-6

Pensée du jour

La prochaine fois que j'entends une sirène, je vais prier. 

Quand j’étais un jeune garçon, j’étais toujours ravi quand j’entendais le bruit d’une sirène. Plus tard dans ma vie, quand j’ai commencé à conduire, je m’énervais souvent pour un retard de quelques secondes en raison d’un arrêt intempestif ou pour avoir à attendre à une intersection le passage d’un véhicule de secours. Quoi qu’il en soit, la plupart du temps dès que le son de la sirène disparaissait j’oubliais l’incident complètement.

Aujourd’hui, j’essaie de penser à la façon dont Jésus pourrait voir le son d’une sirène. Quelqu’un est en détresse, peut-être luttant entre la vie et la mort. À tout le moins, une personne a été ébranlée et fait face à maintes factures de réparation de véhicule. Presque chaque fois que nous entendons une sirène, quelque chose de mauvais arrive à quelqu’un, quelque part.

Aujourd’hui chaque fois que j’entends une sirène, je prie pour ceux qui peuvent être blessés. Puis-je ajouter à ma "prière de sirène" une demande pour la sécurité de toutes les personnes impliquées, y compris les intervenants urgentistes et les passants. Les décisions qu’ils prennent en une fraction de seconde sont difficiles lorsque la vie ou la santé d’autrui est en jeu.

Enfin, nous pouvons prier pour nous-mêmes, si nous venons à trouver un accident ou une situation menaçante avant que les professionnels urgentistes n’arrivent, nous pouvons offrir une assistance aux victimes et prier avec eux.

(M.) Larry Crockett (Tennessee)

PRIERE: Seigneur, sois avec ceux qui sont en détresse en ce moment et qui ont besoin d’aide d’urgence. Aide les personnels de sécurité qui interviennent à prendre les bonnes décisions. Amen.

SUJET DE PRIERE : les intervenants urgentistes. 



Vendredi 6 février 2015

LIRE: Luc 1 : 30-37

Jésus les regarda, et leur dit: Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible.

- Matthieu 19 : 26

Pensée du jour

Dieu peut tout faire! 

Un de mes rêves d’enfance était de sortir diplômé de l’Université du Nigeria et devenir médecin. En 2002, j’ai terminé les études secondaires, mais je ne pouvais pas obtenir une admission à l’université. J’ai postulé à nouveau par trois années successives, mais en vain. C’était comme si mes rêves étaient anéantis.

Comme je me suis préparé pour la quatrième fois, quelque chose en moi me rappelait la prière ; j’ai alors décidé de déposer tous mes soucis auprès de Dieu. Comme j’ai transféré tous mes problèmes à Dieu, j’avais moins de temps de me préoccuper du résultat de mes examens. Cette année, j’ai été admis, et six ans plus tard, j’ai obtenu mon diplôme de l’Université du Nigeria en tant que médecin vétérinaire. Avec l’aide de Dieu, quelque chose qui semblait impossible est devenue une réalité.

Quand l’ange parla à Marie au sujet de la naissance du Messie, Marie a demandé, « Comment cela se fera-t-il ? » L’ange lui dit comment, ensuite il ajouta: «Rien n’est impossible à Dieu» (Luc1:34-37). À certains moments, chacun de nous se demande comment quelque chose sera possible: Comment puis-je payer mes factures? Comment puis-je empêcher la forclusion de ma maison? Comment mon fils peut- il surmonter la dépendance à la drogue? L’ange - et Jésus - nous répondent : Avec Dieu, tout est possible, lorsque nous lui remettons tous nos soucis. (Voir 1 Pierre 5: 7).

(M.) Nwakuche Emeka (Imo, Nigeria)

PRIERE: Père céleste, augmente notre foi pour que nous apprenions à te faire confiance de plus en plus au sujet de nos préoccupations et de nos besoins. Au nom de ton fils. Amen.

SUJET DE PRIERE: Les étudiants qui se présentent aux concours. 


Jeudi 5 février 2015 

LIRE: Psaume 19 : 1-6

Les cieux racontent la gloire de Dieu,
et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains.
- Psaume 19 : 1

Pensée du jour

Où puis-je voir l'œuvre de Dieu aujourd'hui?

Mon mari et moi avions remorqué vers la terre un petit bateau en panne avec trois collègues pêcheurs. Peu de temps pendant le trajet, je levai les yeux et je fus étonnée de voir au-dessus de nous une multitude de beaux papillons orange et noir suivant les lignes de vol de migration parallèlement à notre route. Pendant plus d’une heure, mon mari et moi étions émerveillés par les magnifiques créatures flottant doucement vers une maison d’hiver invisible.

Quand nous fumes arrivés à terre et pouvions parler avec les gens de l’autre bateau, nous écriions notre joie d’avoir été directement en compagnie des papillons durant tout le trajet. Les hommes avaient l’air confus. Ils disaient qu’ils avaient été tellement concentrés sur leur bateau qu’ils n’avaient jamais levé les yeux.

Cette conversation m’a fait me demander si j’étais parfois tellement préoccupée par un problème que je ne faisais pas attention à une bénédiction de Dieu toute proche et belle. En conséquence, quand mon âme est troublée, j’ai appris à marquer une pause, à prendre une vue plus large, et à apprécier la beauté naturelle que Dieu a créée pour nous.

(Mme) Judy Walton (Pennsylvanie)

PRIERE: Seigneur, quand nous sommes en difficulté, donne-nous de regarder au- delà de nous-mêmes et trouver du réconfort dans les merveilles de ta création.

Amen.

SUJET DE PRIERE: Les pêcheurs de profession.


Mercredi 4 février 2015

LIRE: Marc 9 : 14-29

Aussitôt le père de l’enfant s’écria :
Je crois ! viens au secours de mon incrédulité !
- Marc 9 : 24

Pensée du jour

Malgré nos doutes, Dieu nous choisit pour le service dans le monde.

De Moïse à Thomas, de nombreuses personnes dans la Bible ont vécu des moments de doute. La lecture d’aujourd’hui parle d’un père qui a apporté son fils à Jésus pour être guéri. Quand Jésus lui a dit: «Tout est possible à celui qui croit», le père a immédiatement répondu: « Je crois ! viens au secours de mon incrédulité ! ». Je peux certainement comprendre l’agitation intérieure qui a amené le père à confesser ses doutes et en même temps à demander de l’aide pour cela.

Quand j’étais un jeune homme, j’étais passé par une période où je me débattais dans ma foi et ma relation avec Dieu. En ces temps-là, je m’étais également trouvé dans de nombreuses situations difficiles très stressantes. En raison de mes doutes, je me demandais si Dieu serait prêt à m’aider. Néanmoins, je priais encore. Je me souviens une fois commencer la prière par les mots : « Je n’arrive pas à surmonter ces doutes, Seigneur, mais malgré tout je viens à toi. » Chaque fois que je priais, la force de persévérer et de continuer semblait venir.

Le doute n’est pas un péché. En fait, le doute honnête peut être la rampe de lancement vers une foi profonde. Le remède au doute, c’est la confiance et la prière. Comme je l’ai découvert dans mes moments de doute, Dieu est toujours présent. Il suffit de faire le premier pas dans la prière pour trouver le repos dans la présence de Dieu.

(M.) Gale A. Richards (Iowa)

PRIERE: Seigneur, lorsque nous sommes fatigués par les doutes et accablés par l’incrédulité, aide-nous à ne pas abandonner. Merci pour ta présence constante au milieu de nous. Amen.

SUJET DE PRIERE : Se rappeler la présence de Dieu.


Mardi 3 Février 2015 

LIRE: Matthieu 5 : 13-16

Vous êtes la lumière du monde.
Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.
- Matthieu 5 : 14

Pensée du jour

Comment puis- je être le reflet de la lumière de Jésus aujourd'hui? 

Un matin, j’étais confortablement assise dans ma chambre à l’étage avec vue sur la rivière, la pièce où je passe du temps avec Dieu. Comme je lisais le texte des Écritures cité ci-dessus, j’espérais dans la prière que je puisse être une lumière pour ceux que je rencontrerais et avec qui je travaillerais ce jour-là. Puis je jetai un regard au-delà de la rivière où je remarquai une maison qui se démarquait des autres. Elle était illuminée et brillait d’une forte lumière. En regardant de plus près, je pouvais voir qu’elle recevait et réfléchissait les rayons du soleil matinal.

Pour moi, cette maison est un exemple de la façon dont je pourrais être une lumière dans mon environnement. En étant ouverte à l’œuvre du Saint-Esprit en moi, je puis réfléchir la lumière et l’amour de Dieu dans le monde. Cependant, je ne puis faire briller la lumière dans le monde que si je fais de ma relation avec Dieu une priorité. Jésus a dit: «Je suis la lumière du monde» (Jean 8:12). Lorsque nous nous approchons de Jésus par la prière, l’étude biblique, et la communion fraternelle avec les autres croyants, nous pouvons réfléchir cette lumière sur ceux qui ne le connaissent pas. Lorsque nous sommes ouverts et disponibles à la lumière de Jésus, nous pouvons, comme des balises dans un environnement obscur, faire briller son amour sur les autres.

(Mme) Ann Stewart (Australie du Sud, Australie)

PRIERE: Père céleste, merci pour la lumière que Jésus apporte dans nos vies. Puissions-nous être le reflet de cette lumière dans tout ce que nous faisons aujourd’hui. Amen.

SUJET DE PRIERE: Groupes d’étude biblique. 

Lundi 2 février 2015

 LIRE: Romains 5 : 1-5

Fortifiez-vous et que votre cœur s’affermisse, vous tous qui espérez en l’Éternel !
- Psaume 31 : 24

Pensée du jour

Dieu nous parle par de nombreuses et surprenantes manières.

Depuis de nombreuses années, je me bats contre un trouble de l’alimentation. Au départ, c’était en réponse à des taquineries à l’école primaire. Comme j’ai mûri et développé une image de soi plus forte, la maladie s’est évanouie. Après des années où j’avais le sentiment que je vivais une vie «en bonne santé», mon trouble est revenu - plus fort que jamais. J’ai été obligée de quitter mon emploi et de suivre un traitement en milieu hospitalier. Après près d’un mois et demi d’hospitalisation puis des mois de soins ambulatoires intensifs, je suis retournée à la maison. Je me bats encore tous les jours pour rester sur la voie de la guérison. Mes journées sont bien remplies avec des batailles mentales, des prières de désespérance, tentatives de réparation de relations brisées, et bien sûr, des rendez-vous avec le personnel de soins de santé.

J’avoue que je suis abreuvée du ressentiment envers les chrétiens qui déclarent qu’ils ont entendu la voix de Dieu. Puis, un matin, j’ai eu ma propre rencontre avec Dieu. Comme je me suis assise dans la salle d’attente de mon médecin, mes yeux furent attirés par un morceau de papier couché à mes pieds. Il y avait dessus les mots : « N’abandonne jamais, ne succombe jamais ». Un message de Dieu ? C’est ce que cela me semblait être au-dedans de moi.

J’ai placé cette note d’encouragement anonyme là où je peux la voir tous les jours, et j’accepte avec gratitude que Dieu utilise de nombreuses méthodes pour nous rejoindre et nous fournir exactement ce dont nous avons besoin.

(Mme) Amy Grenoble (Pennsylvanie)

PRIERE: O Dieu, merci de nous rechercher et de nous inonder de miséricorde pendant que nous sommes en lutte. Fortifie-nous pour notre voyage. Amen.

SUJET DE PRIERE: ceux qui se battent contre un trouble de l’alimentation