Aimer le « mauvais » - Galates 3.26-29

Dimanche 6 septembre 2015

LIRE: Galates 3: 26-29

« Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ. »
- Galates 3:26

En tant que directeur d’école, j’avais l’habitude de classer inconsciemment les enfants en deux catégories : les enfants « bons » (ceux qui n’étaient pas des trublions) et les enfants « mauvais » (les trublions difficiles). Un certain élève en particulier de première année était convoqué à mon bureau presque tous les jours parce que son comportement était tellement hors de contrôle. J’ai commencé à détester cet enfant parce qu'il passait beaucoup de temps dans mon bureau perturbant mon programme.

Pensée du jour

Dieu nous appelle à aimer ceux qui ne sont pas faciles à aimer.

Un jour, sa mère n’avait pas pu venir le chercher à l'école, alors je l’ai ramené en voiture à la maison. Comme nous approchions un vieux parc à roulottes délaissé, il montra du doigt une remorque sans fenêtre où les ordures jonchaient la cour et la porte était grande ouverte en un jour de froid glacial. C’était sa maison. Sa mère apparut à la porte et le fit rentrer. Abasourdi, je m’éloignai.

Comment pourrais-je juger moins sévèrement cet enfant qui n’avait pas le confort d'un endroit chaud et sec pour vivre ? N’a-t-il pas plus besoin de moi que les autres ? Depuis ce jour, j’ai considéré tous les enfants des enfants de Dieu. "Mauvais" ou "bons", Dieu nous tient responsables de prendre soin de chacun de ses enfants. Lorsque je traite tout enfant avec négligence, c’est Christ que je traite avec négligence. Lorsque je traite chaque enfant comme un enfant bien- aimé de Dieu, c’est Christ que j’honore.

(M.) Matt Stephen (Arkansas)

Prière : Merci, Père [Dieu], pour ton amour inconditionnel. Pardonne-nous lorsque nous ne parvenons pas à aimer tes enfants comme tu les aimes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les enfants vivant dans la pauvreté.