Abandonnés mais non sans espérance - 2 Corinthiens 4.6-15

Vendredi 9 Janvier 2015 

LIRE: 2 Corinthiens 4: 6-15

Pensée du jour

Mettre l'accent sur l'amour de Dieu peut m’apporter ainsi qu’aux autres du réconfort et de l'espérance.

L’Éternel protège les étrangers, il soutient l’orphelin et la veuve, mais il renverse la voie des méchants.
- Psaume 146: 9

« Qu’est-ce que je peux faire ? Mon père nous a quittés au début de l’année. Depuis lors, nous ne l’avons plus vu, ni entendu parler de lui ! » Mandy n’a que onze ans et ces mots de sa lettre m’ont profondément touchée. Mon père n’était pas absent, mais il était émotionnellement distant. Il était un bon pourvoyeur, mais les expériences de guerre et sa propre enfance en situation difficile l’ont amené à être réservé dans ses relations avec ses enfants. D’une certaine manière nous avons toujours su qu’il nous a aimés, mais cela ne m’a pas empêchée de me poser la même question que Mandy : « Qu’est-ce que je peux faire? »

Parler avec Mandy semblait l’aider. Je l’ai encouragée à se concentrer sur la vie de ceux qui l’entourent. Elle a commencé à répandre son amour sur sa mère et ses jeunes frères et sœurs. Puis, quand le moment était propice, nous avons parlé de l’amour de Dieu, l’amour d’un Père qui ne nous fait jamais défaut.

Je ne sais pas ce que l’avenir réserve à Mandy. Je sais seulement que l’écouter l’a aidée. La tutelle douce que je lui ai apportée, l’a aidée. L’amener à mettre l’accent sur l’amour de Dieu l’a aidée. Je crois que Dieu est en mouvement dans sa vie. Elle est moins stressée, et elle prie pour sa famille et son père. Elle me dit qu’elle sent à présent qu’elle fait vraiment quelque chose !

(Mme) Faye Roots (Queensland, Australie)

PRIERE : Seigneur, ouvre nos oreilles et nos cœurs pour connaitre les blessures des autres. Donne-nous la sagesse de parler et d’agir de façon utile. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIERE : les enfants qui ont besoin de leurs pères.