5ème Dimanche de Carême - Jean 15.1-9

Dimanche 22 Mars 2015 

 LIRE: Jean 15 : 1-9

Jésus a dit : «Je suis le cep, vous êtes les sarments. »
- Jean 15 : 5

Pensée du jour

La présence de Jésus nous soutient et nous affermit. 

J‘ai d’abord remarqué la petite branche après une violente tempête nocturne. Penchée dans une position délicate, elle a attiré mon attention pendant la prière du matin alors que je regardais par la fenêtre de ma chambre. D’autres branches s’élevaient vers le ciel, droit et intact. Mais cette petite branche pendait vers le sol - cassée mais pas détachée de l’arbre.

J’ai été surprise de voir cette petite branche recourbée vers le bas toujours suspendue le lendemain matin. Je m’attendais à ce qu’elle tombe au sol, mais elle était là - encore pendante et vulnérable. La même chose resta vraie, les jours suivants. Regarder cette branche rompue faisait partie de ma prière du matin pendant le temps du Carême. Peu importe la tempête qui avait soufflé, la branche s’était cramponnée à la source de vie qu’est l’arbre.

Je suis souvent comme cette branche courbée et vulnérable aux tempêtes de la vie. Et comme la branche, je m’accroche à Christ, ma source de vie, avec l’assurance que même si je ne "tenais que par un fil," Christ s’accrochera aussi à moi. Mon être blessé, fragile et maladroit sera toujours connecté à Christ. Jésus dit : « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jean 15: 5).

En Christ, il y a la vie qui s’accroche et demeure en nous à tout moment.

(Mme) Pamela Hawkins (Tennessee)

PRIÈRE : Mon Dieu, aide-nous à nous accrocher à toi tout au long des tempêtes de la vie. Merci pour la paix que tu nous offres. Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu’un qui commence une nouvelle discipline de jeûne.