3ème Dimanche de Carême - Jean 9.1-17

Dimanche 8 Mars 2015

LIRE: Jean 9 : 1-17

Jésus a dit, «Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. ».
- Jean 8 : 12

Pensée du jour

Christ nous donne une nouvelle vision pour répandre sa lumière dans le monde.

Une de mes expressions préférées est "nous allons faire la lumière sur ce point." C’est une expression familière à utiliser lorsque vous voulez regarder de plus près un objet ou une situation et l’examiner sous un angle différent.

L’expression m’est venue à l’esprit récemment, lorsque je remarquai que la vue est au cœur du ministère de Jésus. Tous les quatre évangiles comprennent des histoires de Jésus guérissant des personnes qui étaient aveugles. Dans l’Evangile de Jean, Jésus guérit un homme aveugle de naissance en faisant de la boue et en la lui frottant sur les yeux. Au lieu de se réjouir du miracle, les pharisiens contestèrent avec Jésus parce qu’il avait guéri un jour de sabbat. Jésus répondit en disant : « Je suis la lumière du monde », mais cette fois, il ajoute un avertissement concernant la cécité spirituelle.

Jésus nous demande à tous d’ouvrir les yeux afin de voir différemment. Il veut que nous enlevions nos œillères et regardions de plus près et avec amour aux personnes et situations qui nous entourent. Avons-nous manqué de voir qu’un voisin est en difficulté ? Avons-nous critiqué les motivations d’un collègue ou été frustré par les actions d’un membre de l’église sans nous rendre compte que nous étions en fait dans l’erreur? Jésus nous encourage à enlever notre aveuglement spirituel et avoir une nouvelle vision. Quand nous vivons en Christ, nous pouvons faire la lumière sur l’imprévu.

(Mme) Sherry Elliott (Tennessee)

PRIÈRE : Jésus, tu es la lumière du monde. Enlève nos œillères afin que nous voyions ta vérité. Aide- nous à refléter ta lumière. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui sont spirituellement aveugles.