Nouvelles forces pour une nouvelle journée - Esaïe 43.16-21

SAMEDI 21 JUIN 2014
------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------------

Nouvelles Forces pour une nouvelle journée

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----------- 

LIRE : Esaïe 43:16-21

Le Seigneur dit: « Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver:

Ne la connaîtrez-vous pas? Je mettrai un chemin dans le désert,

et des fleuves dans la solitude. »

- Esaïe 43:19

Pensée du jour

Dieu nous aide à voir un chemin à travers le désert. 

J‘étais fatiguée et de mauvaise humeur - et dans le désespoir. J’étais sur le point de signer le contrat de vente de notre maison. Mon cher mari à l’âge de 55 ans venait de mourir quelques mois plus tôt après avoir perdu sa bataille contre le cancer.

Peu de temps après sa mort, j’ai réalisé que je ne pouvais plus continuer à vivre dans notre maison avec tout ce que j’aurais à faire : l’entretien, le jardinage en été et le pelletage de la neige en hiver, transporter du bois pour les cheminées, etc. j’aurais dû être reconnaissante d’avoir pu trouver un acheteur avant même que la vente de la maison ne paraisse dans les annonces, en une période où vendre ou acheter une maison était pratiquement impossible. Mais je me sentais mal - même un peu coupable - pour la vente de cette maison que nous avions partagée pendant toutes ces années.

Je n’avais pas eu le temps de lire, « Dag », l’édition Norvégienne de la Chambre Haute, le matin avant mon départ pour l’agence immobilière. Mais quand je suis rentrée chez moi, j’ai vu le magazine ouvert sur la table de la cuisine et j’ai lu le verset ci-dessus de Esaïe 43:19. Mes sentiments de désespoir s’estompèrent. Dieu ne me demande pas d’oublier mon mari. Dieu ne m’interdit pas de repenser à tous les bons souvenirs de joie. Au contraire, Dieu m’invite à poursuivre ma vie avec une force nouvelle. Dieu est proche, à la fois dans les bons et moments difficiles.


(Mme) Laila Geitz (Akershus, Norvège)

Prière : Tendre Père céleste, nous te remercions pour tout ce que nous avons reçu de toi - surtout pour les bons souvenirs, une famille pleine d’amour et pour l’Église. Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu’un qui a perdu son conjoint.