L'expérience du désert - Jean 4.1-15

Jeudi 13 novembre 2014

LIRE : Jean 4:1-15

Le Seigneur dit: « je répandrai des eaux sur le sol altéré, Et des ruisseaux sur la terre desséchée; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons. »

- Esaïe 44:3

Pensée du jour

La présence de Christ restaure.

Mon pays, l’Australie, a un grand centre aride. Traversant le centre, un réseau de rivières, qui peut être sec pendant des années, descendant du nord au sud. Cette année, les pluies de mousson dans le nord ont apporté de grandes quantités d'eau dans le bassin versant de ces rivières. Lentement, inexorablement, l'eau a commencé à couler vers le sud en direction d’un grand lac asséché, le lac Ayre.

Comme les canaux se remplirent, une nouvelle vie fit son apparition. Les arbres et arbustes ont fleuri ; les herbes poussèrent ; les fleurs fleurissaient. Les animaux et les oiseaux se rassemblaient. Dans le lac Ayre, des myriades de sauvagines (canards sauvages) affluaient pour se nourrir et se reproduire. La vie reprenait abondamment ses droits dans le désert.

Dieu a assuré son peuple, qu’il répandrait sur eux de l'eau de de la vie et Jésus est venu offrir « l'eau vive » à tous ceux qui l'ont reçu. La même chose est vraie aujourd'hui. Renouvelées spirituellement, les vies s’épanouissent en Christ. Celui qui croit en lui devient une source « d'eau vive » (Jean 7:38 ) pour les autres. Quand nous permettons à l'Esprit Saint de nous diriger dans des actes de miséricorde, de foi et d’amour, nous révélons la vie abondante qui se développe nous (Jean 10:10 ).

(M.) EverardBlackman (Queensland, Australie)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous chaque jour à révéler ta présence vivifiante aux gens que nous rencontrons. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes vivant dans des zones désertiques