Le repos de l'âme - Psaume 62.1-8

Mardi 11 novembre 2014 

LIRE : Psaume 62:1-8

Le psalmiste a écrit : "Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie; De lui vient mon salut".

- Psaume 62:1

Pensée du jour

Dieu nous invite à déposer nos fardeaux.

Quand j'étais dans les Marines, on nous obligeait à transporter sur le dos des équipements ou provisions très lourds. Je me souviens distinctement le sentiment de délivrance et de soulagement quand j'étais autorisé à déposer ce fardeau. Soudain, je me sentais léger comme une plume.

Nous transportons dans ce monde deux types de fardeau : physiques et spirituels. Les fardeaux physiques pèsent sur nous, sapent notre force, et fatiguent nos corps. Les fardeaux spirituels - les soucis, les peurs, les chagrins - pèsent sur nous mentalement et émotionnellement. Le Psaume 62:8 nous indique la voie pour déposer nos fardeaux spirituels et trouver le repos pour nos âmes.

Comment pouvons-nous entrer dans le repos de l'âme dont parle le psalmiste? Grâce à notre relation avec Dieu, par la foi en Dieu et en répandant nos cœurs à Dieu dans la prière, nous trouvons le réconfort, la tranquillité d’esprit, et l’affranchissement de la peur et de l’inquiétude. Ensuite, nous déposons nos fardeaux et continuons notre route, allégés, rafraîchis, et ressourcés.

Rappelons-nous : Dieu sait déjà ce qui est dans nos cœurs, donc nous n’informons pas Dieu de nos soucis et de nos fardeaux quand nous cherchons Dieu dans la prière. Nous déposons nos fardeaux sur le Seigneur afin que nous n’ayons plus besoin de les porter nous- mêmes.

(Mme.) DeVonna R. Allison (Michigan)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à tirer pleinement profit de ton offre de repos pour nos âmes, et rappelle-nous que quand nous nous reposons dans ta force, rien ne peut nous ébranler. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les vétérans militaires