La souffrance du Christ - Esaïe 53,3-9

Mardi 23 septembre 2014

LIRE : Esaïe 53:3-9

Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance.

- Esaïe 53:3

Pensée du jour

Dieu nous réconforte dans nos souffrances.

Albert regarda impuissant alors qu'il gisait sur le lit d’hôpital. Auparavant, propriétaire d'entreprise de 50 ans, débordant d’énergique et chef de la communauté, Albert est aujourd'hui confronté à l'un des défis les plus difficiles de sa vie. Un an plus tôt, les médecins lui avaient annoncé qu'il avait un cancer incurable. Il a subi une série de traitements qui l’ont souvent laissé faible et incapable de travailler. En dépit de ces grandes souffrances et des pertes financières, Albert ne s'est jamais plaint. En fait, chaque fois que je lui ai rendu visite, Albert a réussi à sourire comme il parlait de la bonté et de la grâce de Dieu.

Nous pouvons ne jamais connaître une maladie aussi grave que celle d’Albert, mais chacun d'entre nous fait face à des situations difficiles à un moment donné. L'exemple d'Albert m'a montré que, en tant que chrétiens, nous pouvons trouver du réconfort, en sachant que Christ comprend notre souffrance, parce qu'il a enduré l’humiliation, la persécution, et la douleur lors de son passage sur terre.

Aujourd’hui, Christ partage notre douleur et nous invite à reposer en toute sécurité dans ses bras.

(M.) James C. Hendrix (Indiana)

PRIÈRE : Tendre Père, affermis et réconforte-nous pendant nos moments de souffrance. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes atteintes de maladies incurables