La guérison des cœurs et des foyers en difficulté - Romains 15.1-7

JEUDI 27 MARS 2014

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La guérison des cœurs et des foyers en difficulté

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------ 

LIRE : Romains 15:1-7

« Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. »

- Romains 15:7

Pensée du jour

Afin de donner de l’amour, nous devons d'abord le recevoir. 

Le téléphone a sonné à 2 heures du matin. « C’est le commissariat de police. Nous avons pris une mère et ses trois enfants. Les enfants sont en assez mauvais état. »

Ces appels sont devenus une routine dans ma vie d’assistante sociale au cours de ces 30 années. Etre témoin des violences corporelles, sexuelles et émotionnelles ou de négligence grave infligée par des adultes hors-contrôles a coloré mon monde et m’a remplie de profonde colère. La douleur a fait place à la colère en voyant de nombreux enfants apprendre la défense : « Je vais te faire du mal avant que tu ne me blesses. » Je savais que sans intervention, ils pourraient facilement suivre le modèle de leurs parents violents.

Beaucoup de ces adultes n’ont jamais connu l’amour et l’acceptation véritables. Ils ne savaient pas comment prendre convenablement soin d’un enfant. Souvent, j’ai été tentée d’essayer de les aider sans montrer d’amour et de respect véritables. Mais j’ai appris que lorsque j’ai permis à Dieu d’aimer à travers moi - de me transformer - j’ai augmenté la probabilité de voir des changements durables à la fois chez les parents et chez les enfants. En confessant mon propre brisement, je pouvais efficacement être à leur service.

Lorsque nous reconnaissons nos propres imperfections, nous pouvons diriger les autres vers l’amour de Dieu, qui guérit le brisement en chacun de nous.

(Mme) Diana C. Derringer (Kentucky)

Prière: O Dieu, œuvre par moi, aime par moi, guéris par moi. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les familles violentes.