Fiches expurgées - Romains 3.21-26

Mardi 22 juillet 2014 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------

Fiches expurgées

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------------------ 

LIRE : Romains 3:21-26

Le psalmiste écrit: "O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta

grande miséricorde, efface mes transgressions".

- Psaume 51:1

Pensée du jour

Dieu peut effacer tout péché.

Notre état a récemment adopté une loi qui va accorder la remise de certaines infractions criminelles. Les candidats qui sont approuvés peuvent quitter le palais de justice avec un casier judiciaire vierge.

Comme agent de probation, j’ai examiné une fois mes fichiers pour voir les délinquants qualifiés pour avoir une partie de leurs droits restaurés. On m'a donné une liste de critères sur lesquelles fonder mon jugement. Une fois que je tombe sur un facteur d’exclusion, je rejette le dossier et mets le fichier dans le tiroir. Le processus était carré.

Je suis heureux que Dieu n’ait pas de liste de facteurs disqualifiant avant d’expurger nos fautes. Dieu ne dit pas : « Désolé, ta faute est trop horrible» ou « Regarde, tu as récidivé plus d'une fois. Ta vie entière présente une propension à la corruption ».

Il n'y a aucune faute que Dieu ne puisse pas effacer. Il n'y a pas de vie si foirée que Dieu ne puisse restaurer. Et une fois que notre faute est expurgée, nous pouvons conserver un bon casier au travers de la confession et du pardon.

(M.) Thomas Buice (Tennessee)

PRIÈRE : Seigneur, nous te sommes éternellement reconnaissants pour ton pardon. Nous étions sans espoir. Merci, Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les prisonniers et les probationnaires