Faiblesse = Force ? - 2 Corinthiens 12.7-10

VENDREDI 16 MAI 2014 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------

Faiblesse = Force ?

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----------------------------------------------------------------- -------------------------------------------------------------------------------- 

LIRE : 2 Corinthiens 12:7-10

Paul a écrit: « Pour l’amour du Christ, je me plais dans les faiblesses, dans les

outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour

Christ ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. »

- 2 Corinthiens 12.10

Pensée du jour

Avec Christ, je suis plus fort quand je suis faible.


Dans les entretiens d’embauche, l’on me demande toujours de décrire mes forces. Un jour, lors de la préparation d’une entrevue, je réalisais qu’il serait plus approprié pour moi de décrire mes faiblesses. En tant que chrétien, je suis plus fort quand je suis à mon plus faible et au plus bas point parce que Christ me fortifie. Dans ces moments, je suis plus disposé à me soumettre à sa volonté plutôt que de compter sur ma force ou mes connaissances.

J’ai appris que je peux voir ces moments comme des occasions de repérer et d’affronter ma faiblesse pour que Christ puisse me fortifier. Quand mon estime de soi est faible, je peux être tenté de démolir les autres en vue de cacher mes propres lacunes. Mais Au contraire, je me souviens de l’amour du Christ, qui change mon état d’esprit pour que je ne me sente plus faible. Si je ressens de la haine ou de la colère, alors au lieu d’agir sur le coup de la colère, je peux ouvrir mon cœur à l’amour inconditionnel de Christ qui remplace la haine et l’amertume. Cela s’applique à toute émotion que nous ressentons comme une faiblesse - y compris l’anxiété, la peur, la frustration.

L’enseignement de Paul dans ce passage peut sembler contre- intuitif - que nous sommes plus forts lorsque nous sommes faibles - mais c’est vrai. Nous n’avons pas de puissance dans notre propre force ou connaissances. Mais lorsque nous abandonnons nos problèmes à Christ et plaçons notre confiance en lui, Christ nous rend forts.

(M.) William Peoples (Californie)

Prière: Seigneur Jésus, nous plaçons notre confiance en toi afin que tu puisses remplacer notre faiblesse par ta

force. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les personnes à la recherche d’un emploi.