Compassion infinie - Matthieu 11.28-30

Lundi 3 novembre 2014

LIRE : Matthieu 11:28-30

Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux sous? Cependant, aucun d'eux n'est oublié devant Dieu.

- Luc 12:6

Pensée du jour

Toute la bonté que nous donnons ou recevons témoigne de la compassion de Dieu. 

La vue de mon mari très âgé, se détériore et mes propres responsabilités en tant que fournisseur de soins ont augmenté. Je commençais à me sentir complètement ignorée. J'ai compris que mon mari était au premier plan des préoccupations de chacun, mais un jour en particulier, je sentais que j’étais considérée seulement comme une pièce jointe à lui plutôt qu'une personne à part entière.

Dans ma méditation quotidienne de la Bible et mes prières de cette nuit là, je n'ai pas demandé d’aide de la part de Dieu. Cependant, comme j’allais m’endormir, la pensée m'est venue : Jésus me valorise plus que personne d'autre ne le fait. Il me connaît personnellement et il m’aime. On m’avait appris cela une bonne partie de ma vie, mais c’est seulement à ce moment là que cette pensée m’a vraiment marquée. C’était si réconfortant et si redynamisant et cela est venu à un moment où j'avais le plus besoin de force pour faire face aux défis à venir.

En regardant rétrospectivement, je m'émerveille de la générosité de Dieu dans la restauration de mes sentiments de confiance et d'estime de soi. Dieu connaissait mes besoins et m'a aidée avant même que je ne le demande.

Parce que Dieu est infiniment compatissant pour nous, nous pouvons montrer de la compassion pour ceux qui nous entourent. Nous pouvons compter sur l'Esprit de Dieu pour nous guider et nous diriger dans ce que nous disons et faisons.

(Mme) Margaret Elizabeth Gregory (Hertfordshire, Angleterre)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à sentir ta compassion chaque jour. Rends-nous sensibles aux besoins des autres, qu’ils soient exprimés ou tacites. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Aides-soignants