2014

Suivant

Mercredi 31 décembre 2014 

LIRE : 2 Corinthiens 9:6-12

Dieu aime celui qui donne avec joie.

- 2 Corinthiens 9:7

Pensée du jour

En dépit de nos erreurs, Dieu nous donne une seconde chance.

Heureuse d'avoir une heure de libre pour me détendre, je me suis installée dans mon fauteuil préféré avec toutes mes fournitures de courtepointe à portée de main. Quelques minutes plus tard, la sonnerie retentit. À contrecœur, je me dirigeai vers la porte, suivie d’Emily, ma fille de neuf ans. Dans la pluie légère mais froide se tenait un homme sans manteau ou parapluie, tenant un presse-papiers. Après nous avoir salués, il nous a expliqués qu'il recueillait de l'argent pour un programme de la mission. Obsédée par mon désir de revenir à mon projet, j'ai répondu par un poli mais bref,» Je suis désolée, mais je ne peux pas vous aider aujourd'hui» et lentement j’ai fermé la porte.

Emily a demandé : « Pourquoi ? Pourquoi n'avons-nous rien donner ? Il est sorti sous la pluie froide pour collecter de l'argent pour les pauvres.» Instantanément, mon cœur se serra. La réponse honnête est que mon égocentrisme m'avait fait manquer cette occasion d'aider quelqu’un, ainsi que la chance d'enseigner à ma fille comment Dieu aime celui qui donne avec joie.

Quelque temps après, Emily m'a remis un dessin intitulé « L'homme qui était déterminé. » Elle avait exprimé sur le papier ce qui était dans son cœur. Ce jour-là, ma petite fille était le professeur. Ses dessins de l'enfance demeurent à la fois un souvenir précieux et une leçon précieuse. Quinze ans plus tard, Emily dessine toujours quand son cœur est profondément touché, et je m'efforce de ne pas manquer une occasion que Dieu me donne d'être une joyeuse donatrice.

Kathleen Hoover (Californie)

PRIÈRE : Mon Dieu, aide-nous à être généreux et vraiment désireux d’aider les autres dans le besoin. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui viennent en aide aux pauvres


Mardi 30 décembre 2014

LIRE : Hébreux 6:13-20

Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide

- Hébreux 6:19

Pensée du jour

Christ est fiable les beaux jours comme dans les jours de tempêtes.

C'était une très belle journée, et nous étions sur notre bateau à l'embouchure de la rivière. Mon mari était occupé à pêcher, et moi j’étais plongée dans la lecture de mon livre. Soudain, quelqu'un cria, nous alertant que nous avions perdu notre ancre. Non seulement nous avions dérivé dangereusement vers un bateau proche, mais mon mari ne pouvait plus continuer à pêcher sans ancre. Donc, nous nous sommes dirigés vers le quai.Cette expérience m'a rappelée de la vérité que Jésus est notre ancre. Il est notre ligne de vie et notre espérance.

Quand il est le centre de notre vie, celui en qui nous plaçons notre confiance, il nous maintient stable et productif. D'autre part, si nous ôtons nos yeux de Jésus et nous impliquons dans nos propres programmes, alors, sans même le savoir, nous pouvons nous retrouver à la dérive, loin de l'amour et de la grâce qu'il offre.
Ce jour-là je me suis rappelée des paroles d’Hébreux 6 et la confiance que j'ai parce que Christ est le point d'ancrage ferme de ma vie.

Ann Stewart (Australie du Sud, Australie)

PRIÈRE : Merci, Père, de nous donner Jésus comme notre ancre et notre espérance. Comme il nous l’a enseigné, nous prions : « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Les Pêcheurs

------------------
* Matthieu 6:9-13.


Lundi 29 décembre 2014

LIRE : Esaïe 41:8-10

Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.

- Esaïe 41:10

Pensée du jour

Dieu est la source de notre force. 

Je sentais l’hélicoptère décoller de sa plate-forme. J'ai été sanglée sur un brancard étroit, ayant du mal à respirer à travers un masque à oxygène. Un technicien médical d'urgence me regardant attentivement me demanda. « Vous allez bien? ».

J'ai hoché la tête, mais je n'allais pas bien. Le médecin de la salle d'urgence avait ordonné que je sois transférée à un centre médical mieux équipé de la grande ville. Je savais que j'étais en danger de mort. « Est- ce la fin? » Demandai-je à Dieu.
« Non, ce n'est pas la fin, » fut la ferme et certaine réponse de Dieu.
Je me suis bien adossée et je regardais par la fenêtre les nuages blancs et le ciel bleu. Mon inquiétude se calma. Je sentais une force tranquille inonder mon être. Je savais que j'allais m’en sortir, peu importe comment.

Ésaïe nous rappelle que Dieu a choisi une minuscule bande de loques humaines pour être son héritage. Ce faisant, Dieu a promis de les tenir et de les soutenir au travers de toutes leurs épreuves. Ils n’ont pas toujours été fidèles ou reconnaissants à Dieu, mais Dieu lui, leur a été toujours fidèle. L’amour puissant de Dieu ne leur a pas fait défaut. Ces promesses sont valables pour nous aussi. La nature de Dieu est de nous aimer et de nous soutenir dans tous les moments difficiles de nos vies.

Denise Kirk -Hall (Texas)

PRIÈRE : Dieu d'amour, merci de nous soutenir à travers toutes les épreuves dans nos vies. Rappelle- nous que tu es toujours proche et aide-nous à être fidèles. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Équipes médicales d'urgence 

Dimanche 28 décembre 2014 

LIRE : Colossiens 1:3-12

Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c'est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus Christ.
- 1 Thessaloniciens 5:17-18

Pensée du jour

Demander la bénédiction de Dieu pour quelqu'un d'autre nous bénit. 

Chaque dimanche, mon église donne du temps aux personnes qui ont eu une expérience particulière avec Dieu au cours de la semaine afin qu’elles la partagent avec l'assemblée. Un dimanche, une femme qui s'était portée volontaire pour désherber le parterre de l'église, nous a racontés comment elle a observé les gens qui passaient devant notre église du centre-ville. Elle a dit qu'elle s'interrogeait sur chaque personne - ce qu'ils ont fait, s'ils étaient heureux ou en difficulté, ce qu’était l’histoire de leur vie. Puis elle offrait de prier pour eux, demandant à Dieu de les bénir, d’alléger leur fardeau, et de leur accorder la paix.

Récemment j'avais le sentiment que ma vie de prière était dans une ornière, priant encore et encore pour les mêmes amis, membres de la famille, et les mêmes préoccupations. Inspirée par la pratique de prière de cette femme, j'ai décidé de prier chaque matin et chaque soir, pendant une semaine pour une personne en particulier, peu importe que je la connaisse ou pas. Ce pourrait être un visiteur de mon église, quelqu'un sur lequel j'ai lu un article dans un journal, ou quelqu'un qui a attiré mon attention au cours de ma journée.

J'espère que ceux pour qui je prie sente la présence de Dieu dans leur vie. Je sais que prier pour quelqu'un qui n’aura jamais conscience de mes prières, m’apporte sûrement la joie de Dieu !

Susan Griswold (Colorado)

PRIÈRE : Tendre Père céleste, bénis ceux que nous rencontrons comme nous vivons nos vies. Pourvois à leurs besoins et donne leur ta paix. Dans le nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Amis et étrangers qui croisent notre route


Samedi 27 décembre 2014

LIRE : Psaume 121:1-8

D'où me viendra le secours? Le secours me vient de l'Éternel, Qui a fait les cieux et la terre.
- Psaume 121:1-2

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais être attentif aux signes de l'amour personnel de Dieu pour moi.

J'aime courir. Un samedi matin, j'espérais faire un peu d’exercices sur une colline voisine. Mais il faisait déjà humide et le ciel bleu clair allait laisser place à trop de soleil. Ces deux facteurs réduisaient mes chances de m’entrainer correctement.

Mais quand je suis arrivé à la colline où je m’entraine, quelque chose au-dessus de la route a attiré mon attention. Alors que j'avais remarqué la rangée de feuilles vertes des arbres d'érable le long du chemin, je n'avais pas discerné la façon dont elles formaient une voute au dessus de la route, bloquant le chaud soleil. Bien que l'humidité fût encore dans l’air, l'ombre inattendue m'a permis d'avoir un entraînement productif en toute sécurité.

Quand j'ai réalisé ce que l'ombre des arbres avait fourni pour m’aider, les versets du Psaume 121 me vinrent à l’esprit, « L'Éternel est ton ombre à ta main droite. Pendant le jour le soleil ne te frappera point, Ni la lune pendant la nuit. » (vv 5-6). Je me suis surpris à me sentir très reconnaissant pour la manière inattendue et personnelle dont j'avais vécu la bénédiction de Dieu ce jour-là.

Doug Wilson (New York)

PRIÈRE : Seigneur, merci pour les surprises inattendues de ta grâce intégrale et de ton amour dans nos vies. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les coureurs et les marcheurs



Vendredi 26 décembre 2014

LIRE : Matthieu 6:19-33

Nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternels.

- 2 Corinthiens 4:18

Pensée du jour

Les biens matériels passeront, mais l'amour et la vérité de Dieu subsisteront. 

Alors que je rangeais les décorations de Noël, j'ai découvert que l'une d'elles - un trésor artisanal commémorant le premier Noël de notre aîné - commençait à s’effriter. Faite de pâte à pain très verni, elle avait duré près de 30 ans.» Je suppose que j’aurai dû savoir qu’elle n’aurait été que temporaire,» me suis-je dit et j’ai alors compris qu'ils ne sont tous que temporaires.

Les objets éphémères, inanimés composent une si grande partie de notre vie quotidienne. Un nombre important d'entre nous, il semble, a du mal à se séparer de ces objets. Lorsque nous sommes confrontés à l’angoissante nécessité de nous débarrasser de quelques dessins de notre période du préscolaire, chers à nos cœurs, ou des trophées sportifs, cela nous aide à nous rappeler qu’absolument aucune de nos possessions matérielles ne va durer éternellement.

Souvent, ce n'est pas les articles eux-mêmes, mais ce qu'ils représentent, que je valorise. Comme j’ai appris à renoncer à mon emprise sur les choses matérielles en faveur des valeurs intangibles qu'elles représentent, je trouve les bénédictions de la présence de Dieu chaque jour.

Bien que laissant un sentiment doux amer, se détacher des choses temporaires, offre la grâce de la sagesse approfondie comme nous apprenons à aller de l'avant dans la vie, en nous fondant uniquement sur la présence éternelle de Dieu.

Julia Denton (Virginie)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à nous séparer des choses temporaires et à nous concentrer sur ce qui dure, - la vérité que tu nous offres en Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui essaient de se simplifier la vie


Jeudi 25 décembre 2014 

LIRE : Colossiens 3:15-17

Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ.

- Galates 3:26

Pensée du jour

Les enfants de Dieu sont de toutes formes, tailles - et de tous âges.

Chaque période de Noël une de mes responsabilités en tant que directeur musical est de préparer une cantate avec la chorale de mon église, pour notre congrégation. Cette année, nous avons également présenté la cantate dans une maison de soins infirmiers locale, et nous avons invité les résidents à se joindre à nous pour chanter des chants familiers.

Aucun texte n’a été fourni pour cette prestation spéciale, mais quand j'ai donné le signal au public de participer, les résidents - même ceux atteints de démence – ont chanté de tout leur cœur. Ils n'ont eu besoin d’aucune aide pour se rappeler les chants qu'ils aimaient tant. Ces mots de l'amour de Dieu ont été gravés dans leurs souvenirs, et rien ne pouvait empêcher ces mots de resurgir du plus profond d’eux.

Comme nous avons exécuté des chants sur les bergers, les mages, et les anges, nous avons vu que même si nous avions des différences physiques évidentes, les résidents et les membres de la chorale appartenaient simplement à des générations distinctes de la famille de Dieu. Eux, les frères et sœurs plus âgés et nous les jeunes, étions tous simplement des enfants de Dieu, sauvés par grâce. En ce moment glorieux de cette prestation commune, Dieu m'a permis d’avoir un aperçu de l’époque où toute sa famille va chanter pour toujours en présence de notre Sauveur. Et quelle chorale cela sera ! Alléluia! Gloire au Roi nouveau-né!

Jacob C. Schneider (Maryland)

PRIÈRE : Merci, Seigneur, de nous aimer tant. Aide-nous à regarder au-delà de nos différences physiques et à réaliser que tous, nous t’appartenons. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pensionnaires de Maison de repos 

Mercredi 24 décembre 2014

LIRE : Luc 2:41-52

Jésus dit à ses parents : « Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ?"

- Luc 2:4

Pensée du jour

Nous sommes tous enfants de Dieu.

Je suis le père d’une famille recomposée de huit enfants. Ma femme et moi servons de beaux-parents aux enfants issus de mariages précédents. Être des beaux-parents est souvent une tâche difficile et ingrate. Nous avons tous les deux entendus des mots comme : « Tu n’es pas mon père », « Je n'ai pas à t’écouter ». Alors même que la dynamique des familles recomposées est souvent complexe, notre famille s’est fortifiée au fil du temps comme nous faisions face et surmontions les obstacles. Sachant que la grâce de Dieu est plus grande que les divorces et les ruptures, nous gardons Christ au centre de notre famille.

Réalisé que Dieu, par Jésus-Christ a choisi d'entrer dans une famille humaine, nous donne de l’espoir. Dans le texte de méditation du jour, l'évangile de Luc nous relate une situation très humaine de l'enfance de Jésus. Marie et Joseph ont perdu les traces de Jésus à Jérusalem. Après trois jours de recherches, ils ne le trouvèrent pas à la maison, mais au temple. Je peux imaginer les sentiments de Joseph quand Jésus leur dit : « Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ?»

Cette histoire me rappelle que Dieu est le Père de tous. La bonne nouvelle est que Christ a connu une vie humaine, une famille humaine, et une mort humaine pour payer pour nos péchés. Par le sacrifice de Christ, nous sommes tous une famille recomposée, et nous aussi nous pouvons revendiquer Dieu comme notre Père.

Michael Beck (Floride)

PRIÈRE : Tendre Père céleste, nous te remercions de ce qu’à travers Christ, nous sommes tous de la même famille. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Familles recomposées 

Mardi 23 décembre 2014 

LIRE : Jean 3:16-17

Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur.

- Romains 6:23

Pensée du jour

Christ offre le pardon. Est-ce-que je l'accepte ?

Dans les locaux de MestoVstrechi (l'édition russe de La Chambre Haute), j'ai rencontré une sœur du Nouveau-Mexique (4 octobre 2012) qui nous a encouragés à prier pour «les membres trop complaisants de l’église ». J'ai commencé à réfléchir à chacun des membres de notre église afin d’identifier ceux qui paraissent complaisants. Pour une raison quelconque, je n’en voyais aucun. Mais il doit avoir sûrement quelqu'un? Encore une fois je considérais tout le monde dans mon église, et puisque je ne pouvais penser à personne d’autre, j'ai décidé que je devais être le coupable. C'est une lutte continuelle en moi - à m'accuser de tout mal. Je ne pouvais pas échapper à cette habitude même quand j'ai découvert le salut dans le Seigneur. Je sais que le Seigneur est mort d'une mort douloureuse pour affranchir les gens du fardeau de la culpabilité et du péché. Mais encore je me débattais avec l'auto-accusation. Probablement d'autres ont le même problème. Mais chacun de nous peut être délivré des sentiments de culpabilité quand nous sommes en mesure d'accepter pleinement et croire à la parole du Seigneur. Je suis reconnaissant à cette sœur du Nouveau-Mexique et au personnel de MestoVstrechi. Ils m'ont aidé aujourd'hui à entendre le Seigneur me bénir avec des mots qui me donnent la paix et me font sentir reconnaissant : « Je t'aime tellement que j'ai envoyé mon fils pour enlever tes péchés et ta culpabilité » (voir Jean 3:16.)

RozaTyu (Moscou, Russie)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à croire à tes promesses afin que nous puissions sentir la plénitude de ta joie. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont accablés par la culpabilité


Lundi 22 décembre 2014

LIRE : Jacques 2:1-5

Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes »

- Actes 10:34

Pensée du jour

Dieu voit ce qui est en chacun de nous.

Quand je suis entré dans l’épicerie, il a attiré mon attention immédiatement. Le jeune homme était d'une race différente de la mienne. Il avait une coupe de cheveux inhabituelle et était vêtu d'une manière que je considérais offensante. Il ne me semblait pas à sa place.

Après les courses au magasin, je suis allé à la caisse enregistreuse automatique pour payer mes achats. Manipulant maladroitement les articles et mon portefeuille, j'ai scanné et réglé mes achats. Au moment où je suis sorti du magasin, j'ai senti une tape sur mon épaule. Je me retournai et je vis le jeune homme que j'avais remarqué plus tôt. Il me tendit mon portefeuille. Je n'avais pas réalisé que je l'avais laissé tomber.

Autant j’étais soulagé de voir mon portefeuille m’être retourné, autant j'avais honte de penser à comment j'avais "préjugé" ce jeune homme. En tant qu’enseignant, j'ai travaillé avec succès avec des étudiants issus de nombreuses races et nationalités. J'aurais dû mieux le savoir que de faire des hypothèses sur quelqu'un sur la base de sa race et de son apparence.

Heureusement, Dieu ne nous juge pas sur la base de notre apparence. Je réappris une leçon précieuse ce jour-là de ne pas juger les gens sur leur apparence.

Tim Wood (Tennessee)

PRIÈRE : Dieu Saint, aide-nous à voir le meilleur en chacun et à regarder au-delà des apparences. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les adolescents


Dimanche 21 décembre 2014

LIRE : 1 Samuel 2:1-10

[Le Seigneur] De la poussière il retire le pauvre, Du fumier il relève l'indigent, Pour les faire asseoir avec les grands. Et il leur donne en partage un trône de gloire.

- 1 Samuel 2:8

Pensée du jour

Quel est le thème de mon chant de louange à Dieu aujourd'hui? 

Trois chansons, consignées dans la Bible racontent les grands retournements de situation opérés par Dieu. Anne se réjouissait, libérée de sa stérilité. Moïse et Miriam ont conduit la louange lorsque les Israélites ont échappé aux Égyptiens (Exode 15:20-21 ). Marie, la mère de Jésus, a célébré la délivrance que son fils apporterait (Luc 1:46-55 ).

De ces chansons, nous pouvons apprendre beaucoup au sujet de la nature et de la volonté de Dieu pour nous. Anne a chanté le Dieu qui exalte les pauvres, que nous considérons impuissants et indignes d’honneur. Nous découvrons de nouveaux buts de la vie quand nous apprenons à valoriser les gens qui ne sont pas considérés importants. Moïse a vu le grand retournement de situation dans la façon dont Dieu les a conduit avec amour (Exode 15:13 ). La puissance ne se manifestait pas seulement dans la force brute, mais dans l'amour de Dieu. Nous trouvons de nouveaux objectifs quand nous découvrons que rien de bon ne vient de la violence ou des représailles, mais seulement de l’amour.

Marie a décrit le grand renversement en termes de la miséricorde de Dieu (Luc 1 : 50 ). Dieu exalte les humbles, qui reconnaissent leur besoin de Dieu. Notre objectif ne dépend pas de notre propre puissance, mais repose sur la force de l’amour, qui vient du Seigneur et dans la communion avec le prochain.

Eleanor Shepherd (Québec, Canada)

PRIÈRE : Seigneur, accorde nos vies avec le grand retournement de situation que tu établis dans ta grâce et ta justice. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Femmes de l’église 

Samedi 20 décembre 2014 

LIRE : Jacques 1:12-18

Heureux l'homme qui supporte patiemment la tentation.

- Jacques 1:12

Pensée du jour

Dieu voit et connaît les choix que nous faisons.

Les allées du supermarché étaient bondées, et les clients se bousculaient pour passer à une caisse. Un employé du magasin m'a aidée à décharger mon chariot. Au moment où le total s’est inscrit sur l'écran de la caisse, j'ai remarqué un carré de plastique noir dans le fond de mon chariot. Au moment où le total s’est inscrit sur l'écran de la caisse, j'ai remarqué un carré de plastique noir dans le fond du chariot. Je ne me rappelle pas qu’il avait été là auparavant et voulais vérifier mes achats.

Les gens me pressaient d’avancer quand j'ai réalisé que le carré noir était un plateau renversé d’un steak très cher. Vous allez retarder tout le monde. Pensez aux économies que vous faites ! Personne ne le saura. Ce n'est pas votre faute.

Au milieu de toutes ces pressions, je devais prendre une décision immédiate sur l'opportunité de succomber à cette tentation ou de faire ce qui est honnête.
« Je suis désolée, mais quelque chose a été oublié. » Ma liste d’achats a été réévaluée, et je suis partie. Quand je me suis éloignée des murmures et des tensions du magasin, j’ai été envahie d'un incroyable sentiment de paix.

Nos vies sont remplies de tentations majeures. Cependant, Christ peut nous donner la force de triompher, même des plus petites.

Faye Roots (Queensland, Australie)

PRIÈRE : Seigneur, garde nos cœurs purs devant toi. Dans les petites tentations ainsi que dans les grandes décisions, sois notre guide et notre force en ce jour. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Surmonter la tentation


Vendredi 19 décembre 2014

LIRE : Psaume 1:1-3

Tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées.

- Philippiens 4:8

Pensée du jour

Quand je pense à Dieu, je ne peux pas entendre les grillons.

Avez-vous déjà eu un éléphant dans votre maison ? Probablement pas ! Mais si vous en avez eu, vous savez à tout moment exactement où il se tient. Avez-vous déjà eu un grillon dans votre maison ? L'année dernière, j’en ai fait l’expérience, et j’ai passé des journées à le chercher. Je tendais l’oreille au chant strident, et juste au moment où je pensais que je l'avais localisé, le chant s’arrêtait. J'ai perdu beaucoup de temps sur ce petit criquet – à le chercher, à l’écouter. Mais un jour, quand j’ai arrêté de me focaliser sur le cricket, il a quitté ma maison.

Parfois la vie nous amène “des éléphants” - les énormes épreuves de décès, de divorce, ou de maladie. Mais pour la plupart du temps, nos journées sont consacrées aux grillons : ces petites choses dans la vie qui nous irritent, nous stressent, dominent nos pensées, et divertissent nos esprits des choses les plus importantes.

Quand nos jours semblent remplis de grésillement de grillons, nous pouvons choisir de nous soustraire et nous mettre définitivement à l’abri de ses nuisances en nous tournant vers le Seigneur à travers la méditation des Saintes Écritures et la prière. Nous pouvons alors nous focaliser sur tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange. Lorsque nous sommes à l'écoute de la Parole de Dieu, les stridulations des criquets ne peuvent pas nous affecter !

Michael Vaughn (Tennessee) 

PRIÈRE : Dieu de miséricorde, aujourd'hui garde nos pensées sur toi et comment tu veux nous utiliser dans ton monde. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui luttent pour entendre Dieu 

Jeudi 18 décembre 2014

LIRE : Jean 20:24-29

Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas... C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles.

- Hébreux 11:1 , 3

Pensée du jour

Nos doutes et nos luttes peuvent renforcer notre foi et notre engagement. 

Quand j’étais enfant, j'ai trouvé aisé d’avoir la foi en Dieu. Je ressentais la foi en chantant des hymnes et en écoutant les histoires de la Bible à l'école du dimanche et à l'église. Je la ressentais quand je priais. Au fur et à mesure que je vieillissais cependant, j'ai trouvé difficile de m’accrocher à ma foi - et même, parfois, de croire en Dieu - Je me suis souvenue de l'histoire de “Thomas l’incrédule." Thomas n'était pas parmi les premiers témoins de la résurrection de Jésus, mais Jésus lui est apparu une semaine plus tard et l'a exhorté : « Ne sois pas incrédule, mais crois » (Jean 20:27 ). J'ai trouvé un parallèle entre mes propres luttes et les difficultés de Thomas à croire.

J'ai de la sympathie pour Thomas. Je suis encouragée que Jésus ait compris qu'il y aurait des sceptiques parmi ses disciples. Après des années pendant lesquelles je me sentais perdue, je reprends le dessus en me consolant en Dieu. Je considère mes difficultés à m’accrocher à la foi non comme des échecs mais comme des occasions de chercher Jésus et à rechercher les signes de sa présence dans ma vie quotidienne. Je trouve le soulagement, sachant qu'il m'aime et qu’il me pardonne. Il est avec moi pour me montrer ses meurtrissures et guérir les miennes.

Karyn Schumpert (Colorado)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à prendre avantage de nos doutes pour chercher à te connaitre davantage et pour affermir notre amour, notre vie et notre foi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se débattent avec le doute


Mercredi 17 décembre 2014 

LIRE : Galates 6:8-10

Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien envers tous.

- Galates 6:10

Pensée du jour

Jésus se fait chair en nous lorsque nous aidons les personnes dans le besoin.

Alors que l'un des membres de notre église sonnait la cloche pour l'Armée du Salut à l’épicerie, un sans-abri a approché la bouilloire et remarqué le signe indiquant que les sonneurs de cloches étaient de notre église. Le sans-abri a demandé, « de quelle église s’agit-il? » Le sonneur a pointé son doigt vers notre bâtiment quelques blocs plus loin dans la rue. Le sans-abri a tiré quelques pièces de monnaie de sa poche, les jeta dans la bouilloire et dit: « Ils ont été très bon avec moi. »

L’offrande de cet homme à l'Armée du Salut était également un beau cadeau à chacun de nous qui prenions part à cette mission de rendre l'amour de Dieu réel au travers de notre église. Il a parlé de la part de nombreuses personnes dont nous ne saurons jamais les noms, dont nous ne connaitrons jamais les visages et qui auraient prononcé les mêmes mots de gratitude à l’endroit de cette église et de ses ministères dans notre ville et dans le monde.

L'amour de Dieu qui s'est fait chair en Jésus continue de se faire chair chaque fois que l'un de nous aide ceux qui sont dans le besoin par nos prières, notre présence, nos dons et service.

James A. Harnish (Floride)

PRIÈRE : Tendre Père, fasse que nous ne nous lassions jamais de manifester ton amour à d'autres à travers nos paroles et nos actes. Comme Jésus nous l'a enseigné, nous prions: “Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen.” * Matthieu 6:9-13

SUJET DE PRIÈRE : Aide aux Collectivités locales 




Mardi 16 décembre 2014

LIRE : Psaume 23:1-6

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu.

- Romains 8:28

Pensée du jour

L'amour du Christ surmonte la barrière de la mort.

J'ai vu Lia pour la dernière fois, l'été dernier au bord de la mer. Son visage était pâle et marqué par la souffrance. Ses yeux, bien que bordés de cernes noires, étaient encore lumineux et vivants, même si elle était maigre à cause de la chimiothérapie. Lia débordait d'amour par tous ses pores, et elle le prodiguait à ceux qui l’entouraient. C'était très agréable de la voir jouer tranquillement avec ses petits-enfants. Quand j'ai perdu le compagnon de ma vie, Lia et sa famille m'avaient offert leur soutien affectueux. « Je serai toujours là pour toi,» m’avait-elle dit, m’enveloppant dans son étreinte chaleureuse, bien que c'était elle qui avait besoin d’aide.

« Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien. » Lia avait pleinement compris ce verset et en a fait son propre message d’espoir. Elle avait confiance en l'amour miséricordieux de Dieu et donnait généreusement de sa personne sans se décourager même dans les moments difficiles. Le corps de Lia était fragile, mais son esprit indomptable n'a jamais faibli.

Elle a été soutenue par sa foi dans la perspective du salut offert par Dieu en Jésus-Christ, qui, par son sacrifice sur la croix, a vaincu la mort et nous a donné la vie éternelle dans son royaume.

Elisabetta Pagano (Campanie, Italie)

PRIÈRE : Seigneur, donne-nous la force de soulager la douleur à travers la solidarité avec notre voisin. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les familles des patients atteints de cancer


Lundi 15 décembre 2014 -

LIRE : Psaume 37:3-6

Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.

- Proverbes 3:5-6

Pensée du jour

Dieu est notre secours toujours présent dans toutes les situations. 

Mon petit-fils aime jouer et nager dans la piscine. Quand il avait à peine deux ans, je l’ai regardé sortir sur le plongeoir, prêt à sauter dans l’eau. Comme tout bon grand-père hyper prudent, j'ai eu très peur pour lui. Il baissa les yeux et dit: « Mon papa me rattrapera. »

Quelle confiance il plaçait en son père comme il sauta dans la partie profonde de la piscine! Il était absolument sûr que son père l’atteindrait et l'attraperait quand il aura touché l'eau après avoir sauté du plongeoir.

Je n'oublierai jamais ses paroles. Puissions-nous mettre autant de foi et de confiance dans notre "papa" céleste. Jésus nous a ordonnés de considérer l'exemple des enfants. Nous, les adultes avons souvent peur des situations qui pourraient nous dépasser. Mais si nous tenons ferme la main de Dieu, sachant que notre Père céleste nous aime, nous n'avons aucune raison de craindre.

John Allen Berry (Tennessee)

PRIÈRE : Tendre Père céleste, nous te remercions pour ton amour et tes soins. Aide- nous à placer en toi notre confiance en toute circonstance et à savoir que tu es là pour nous rattraper quand nous tombons. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Grands-parents


Dimanche 14 décembre 2014 

LIRE : Luc 18:15-17

 L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

1 Jean 4:9

Pensée du jour

Jésus-Christ est : « l'amour divin, tout l’amour excellent, la joie du ciel, descendue à terre » (Charles Wesley, 1747) 

Comme l’excitation de la saison de Noël augmentait, je me remémorais mes premières années à l’école. Nous chantions les douces histoires du passé quand Jésus a vécu parmi nous et qu’il aimait les petits enfants, les appelant agneaux de son troupeau. Chanter ces hymnes, souvent me rapprochait de lui. Et maintenant je me sens hypnotisée encore une fois, comme je me rappelle mon désir d'avoir les mains de Jésus placées sur ma tête en signe de bénédiction et ses bras autour de mes épaules dans une étreinte affectueuse.

Même maintenant, Jésus est mien. Plus je reconnais son compagnonnage avec moi, plus de je développe de la fraternité avec lui tous les jours. Il est mon ami.

Aussi, malgré les troubles et les turbulences du monde, je me rappelle que Noël, en célébrant la naissance du Christ, est censé être la célébration la plus douce, la plus brillante et la plus joyeuse parce que Dieu a déversé son amour sur la terre. Je m'arrête et je prie, pour accueillir Christ une fois encore.

Zaina Renner (Province de l’Ouest, la Sierra Leone)

PRIÈRE : Merci mon Dieu, pour le grand amour que tu nous as manifesté en permettant que ton fils Jésus naisse parmi nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour que le monde connaisse l'amour infini de Dieu


Samedi 13 décembre 2014 

LIRE : Actes 2:46-47

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit.
- Matthieu 28:19-20

Pensée du jour

Dieu nous a commandé de faire de toutes les nations des disciples.

De la chaire, on peut voir la couture dans le tapis qui sépare les deux nuances des deux morceaux du tapis rouge. La couture représente la limite à partir de laquelle l'ancien sanctuaire a été agrandi dans les années 1990 parce que cette petite église de campagne a eu besoin de plus de places pour les personnes qui venaient prier et adorer. Oui, de l'avant de l'église, je peux voir le problème, mais il ne s’agit pas des deux nuances du tapis. Le problème est que 20 ans après l’expansion, plus aucune autre couture n’a été nécessaire. La croissance a cessé. L’effectif de la congrégation a diminué. Quelque part le long du chemin, la vision s'est éloignée de celle qui consistait à chercher à gagner de nouvelles âmes.
L'église primitive savait comment faire grandir la communauté. Les membres n'ont pas changé leur vision ou arrêter de chercher à toucher d’autres âmes. Avec la réponse des gens le jour de la Pentecôte, il aurait été facile de tourner l'attention vers l’intérieur. Mais au lieu de cela les premiers chrétiens ont continué à prêcher l'Évangile à tout le monde.

Nous avons bon espoir qu’un jour l'ensemble de nos bâtiments de l'église aura d’autres coutures visibles comme Dieu nous utilise pour aller vers les autres et de les attirer dans sa famille.

Andy Wayne Clapp (Caroline du Nord)

PRIÈRE : Seigneur, distille en nous la passion d’aller atteindre le monde avec ton message de salut. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pour le désir de partager la Bonne Nouvelle.


Vendredi 12 décembre 2014 

LIRE : Psaume 3:1-5

Le psalmiste écrit: « Je me couche et je m'endors en paix, Car toi seul, ô Éternel! Tu me donnes la sécurité dans ma demeure ».

- Psaume 4:8

Pensée du jour

La fidélité de Dieu est un précieux trésor. 

Ma mère a toujours été une généreuse donatrice de cadeaux au cours de sa vie. Mais l'un des cadeaux les plus significatifs que j'ai jamais reçu d’elle m’est parvenu après sa mort à 88 ans. Alors que je faisais le tri de ses affaires, une feuille de sa papeterie personnalisée est tombée lentement vers le sol. J'ai réalisé que c'était des versets de la Bible écrits à la main, tirés de son livre préféré, les Psaumes. Son écriture était devenue presqu’illisible, mais à ma grande surprise cela a été écrit d’une main ferme, confiante. Au cours de ces années de déclin de sa santé physique et mentale, elle avait trouvé un réconfort dans la belle poésie et les prières des Psaumes 3 et 4. Je l'imaginais écrire soigneusement les mots qui l’ont réconfortée- des mots qui maintenant me réconfortent dans les jours et les nuits difficiles qui ont suivi sa mort.

J'ai encadré cette déclaration de foi de ma mère et l'ai placée sur ma table dans mon bureau à la maison. Cela me rappelle tous les jours, l'assurance de Dieu que nous pouvons "nous coucher et nous endormir en paix" comme Dieu veille sur nous. Quand la peur et l'inquiétude veulent nous priver du sommeil dont notre corps a besoin, nous pouvons "crier à l'Eternel " et il nous donnera le repos dont nous avons besoin.
La promesse de Dieu que nous pouvons nous sentir en sécurité dans ses bras aimants, est plus précieuse que tout cadeau que nous pouvons acheter au magasin.

Sarah M. DuBose (Caroline du Sud)

PRIÈRE : Tendre Père, garde-nous en ta gracieuse présence aujourd'hui et donne-nous un repos paisible cette nuit. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont des difficultés à dormir.


Jeudi 11 décembre 2014 

LIRE : 1 Samuel 16:1-13

L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur.

- 1 Samuel 16:7

Pensée du jour

Dieu choisit toujours les personnes peu susceptibles de servir le monde.

Le Seigneur a rejeté Saül comme roi des Israélites et il a envoyé Samuel à la famille peu connue d’Isaï pour choisir un nouveau roi. Les fils d'Isaï ont été appelés dans la présence du Seigneur, mais aucun n'a été choisi. David, le plus jeune fils d’ était un berger qui faisait paitre les moutons de son père. n'a jamais pensé l’amener dans la présence du Seigneur, pensant qu'il n'était pas un candidat approprié. Mais quand David a été présenté à Samuel, le Seigneur l’a approuvé, et il a été oint roi.

Les choix de Dieu ne sont pas déterminés par le milieu familial, l'apparence physique, le statut social, la force politique, ou à la majorité de vote. David n’avait pas les qualités préalables aux yeux des hommes, mais il était le bon candidat aux yeux de Dieu.

Mon appel au ministère était similaire à l'appel de David. Rien de particulier ne distinguait ma famille, comparativement aux familles dans mon clan qui étaient connues pour leurs entreprises florissantes, des personnes très instruites, et des agriculteurs respectés. Mais de ma petite famille, le Seigneur m'a choisi pour être un berger de l’église.

Tout comme Dieu m'a appelé, Dieu appelle chacun de nous à servir dans ce monde.

T. Ruwodo (Harare, Zimbabwe)

PRIÈRE : Père, aide-nous à comprendre que nous sommes choisis en dépit des lacunes que les autres personnes voient en nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Pasteurs


Mercredi 10 décembre 2014 -

LIRE : 1 Corinthiens 12:4-20

Nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée.
- Romains 12:5-6

Pensée du jour

Quelle partition Dieu m'a-t-il donné de jouer dans cette symphonie de la vie ?  

ÀL’occasion d'un récent concert de Noël, j'ai remarqué à nouveau la façon dont les éléments d'un programme musical s’articulent ensemble. Les joueurs de chaque instrument de musique, les chanteurs de chaque groupe de choristes les solistes et le chef d’orchestre avaient tous une place et un rôle. Certains éléments sont plus proéminents que d'autres, mais tous étaient indispensables. Et ensemble, ils ont produit un résultat phénoménal.

Quelqu'un aurait pu dire, « La partition contient chaque note de chaque morceau. Alors pourquoi jouer? Pourquoi chanter ? Nous savons à quoi cela ressemble et comment cela va progresser et finir ». Mais savoir comment cela résonne ou comment cela va se terminer n'est pas l’objet. Le but est d’en faire l'expérience. Nous sommes venus pour être saisi par l'émerveillement de la belle musique jouée avec passion.

Chacun de nous à une place dans la grande symphonie de Dieu – Que son règne vienne, que sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Nous avons tous un rôle à jouer. Certaines parties sont plus importantes que d'autres, mais toutes sont essentielles. Juste avoir des notions sur Dieu ou comment vivre notre vie n'est pas la question. Ne devrions-nous pas nous laisser plutôt prendre par l'émerveillement de la vie passionnément vécue?

Peter N. Lundell (Californie) 

PRIÈRE : Tendre Père, merci pour la bénédiction de notre famille chrétienne et de l’occasion que tu nous donnes

de te servir ensemble. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les chorales d'églises


Quelle partition Dieu 

Mardi 9 décembre 2014 

LIRE : Ecclésiaste 3:1-14

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux.

- Ecclésiaste 3:1

Pensée du jour

Comment Dieu est-il présent pour moi dans cette période?

Depuis plus de 10 ans, j'ai enduré une maladie auto-immune chronique, mais heureusement je suis capable de fonctionner la plupart du temps. Au cours des périodes de crises, je souffre de douleurs digestives aigues. Au cours des périodes calmes, je me sens beaucoup mieux et tellement reconnaissante à Dieu pour ce temps de la miséricorde qui coule sur moi.

Au fil du temps j'ai appris à apprécier toutes ces saisons changeantes de ma santé. Grâce à l'amour de Dieu, j’étais enfin en mesure de voir que si je pouvais identifier les périodes de ma douleur, je pouvais apprécier comment Dieu, non seulement me gardait mais m'aidait à trouver une reconnaissance plus profonde dans les périodes plus calmes.

Un de mes versets préférés dans les Saintes Écritures est Ecclésiaste 3:1. Ce verset affirme que dans chaque aspect de nos vies et dans toutes les étapes de la vie, nous allons toujours, au travers de saisons, en quelque sorte. La bonne nouvelle est que, avec le soutien de Dieu, nous pouvons apprendre non seulement à accepter les défis, mais aussi à apprécier humblement ces sommets qui nous aideront à supporter nos abimes.

Sharon Owens - Davis (New Jersey)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à voir tes mains de guérison et tes bras d'amour nous tenir au cours de nos moments de douleur. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui vivent avec une maladie chronique.



Lundi 8 décembre 2014 

LIRE : Psaume 105:1-6

Louez l'Éternel, invoquez son nom! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits.

- Psaume 105:1

Pensée du jour

Un esprit d'action de grâce nous rapproche de Dieu. 

Il ya quelques années, quand notre fils souffrait de dépression, notre famille a traversé une période sombre. Il était difficile de voir la lumière, la serviabilité et la générosité des autres. Nous cherchions Dieu, mais notre situation ne semblait pas s’améliorer.

Au cours d'une séance familiale de conseil thérapeutique, le conseiller nous a demandé de commencer à compter nos bénédictions, afin d'évaluer les bonnes choses dans nos vies. Nous avons alors pris conscience des bienfaits de notre foi, les bontés que les autres nous ont témoignées, et le fait que notre famille était encore entière et intacte.

Rapidement, l’esprit de gratitude nous visita. Nous avons découvert de nouvelles façons de parler les uns avec les autres et également constaté que Dieu n'était jamais loin. Être reconnaissant peut nous transformer.

Comme le psalmiste l’a noté il y a des siècles, lorsque nous sommes reconnaissants, nous proclamons les œuvres de Dieu - et d'autres peuvent également se rappeler ce que le Seigneur a fait pour eux.

Todd Outcalt (Indiana)

PRIÈRE : Dieu généreux, aide-nous à être reconnaissants pour nos bénédictions, surtout quand la vie est difficile. De cette façon, nous pouvons témoigner de ton amour. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui souffrent de dépression


Dimanche 7 décembre 2014 

LIRE : Hébreux 12:1-4

Courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi.
- Hébreux 12:1-2

Pensée du jour

La maturité spirituelle provient d'une vie de diligence.

Au cours de la première année de lycée de notre fils, l’équipe de basket-ball de l’école était engagée dans le championnat de l'État. Son père et moi étions assis dans les gradins, à regarder notre fils aller à maintes reprises à la ligne des lancer-francs, quand il était victime de faute. Tout le monde dans l'arène avait les yeux braqués sur lui, comme il réussissait sans effort chaque tir. Son équipe, a non seulement gagné le championnat, mais notre fils a été nommé meilleur joueur du tournoi.

Les fans peuvent avoir pensé que notre fils était juste très chanceux d'être en mesure de réussir ces shoots difficiles sous tant de pression, mais nous savions la vérité. Au cours des trois dernières années, notre fils a passé des heures dans le gymnase - presque tous les jours et souvent seul - debout sur la ligne de lancer franc, pratiquant inlassablement ces tirs importants.

Regarder la pratique assidue de mon fils et le succès qui a suivi était un rappel de la façon dont ma pratique quotidienne de la lecture de la Bible et de la prière m’a aidée à me préparer pour les défis de la douleur, du désespoir, de la colère, de la tentation, de la maladie et de l’impatience. Tout comme mon fils n'aurait pas réussi ces tirs pendant le jeu sans les avoir pratiqués, ma pratique spirituelle m'aide à grandir dans ma foi et à affronter les problèmes de la vie avec une plus grande confiance en Dieu.

Mme DeanneRuedemann (Texas)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à nous réjouir de passer du temps avec toi tous les jours. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jeunes athlètes

Samedi 6 décembre 2014

LIRE : Éphésiens 2:1-9

Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.

- Éphésiens 2:8

Pensée du jour

L'amour de Dieu est le plus grand cadeau de tous.

J'ai soigneusement examiné ma liste de cadeaux et de cartes de Noël, en espérant n'avoir oublié personne. Je sais comment je me sens bizarre quand quelqu'un me donne un cadeau, et que je n'ai rien à lui offrir en retour. J'avoue qu’habituellement, je parts précipitamment chercher une carte de dernière minute lorsque je reçois dans mon courrier la carte de quelqu'un qui n'est pas sur ma liste.

Même quand quelqu'un me fait une faveur, je me retrouve à dire : “Je vous en dois une. " Être du coté où l’on reçoit une faveur sans pouvoir en rendre la pareille n'est pas dans ma nature.

Peut-être, est-ce pour cela que j'ai besoin de me rappeler, surtout pendant la période de Noël, que le don le plus précieux de Dieu, Jésus-Christ, nous a été fait depuis la profondeur de l'amour de Dieu pour nous, non pas parce que nous l’avons conquis et certainement pas parce que nous le méritons.

Dieu nous aime tellement qu’il veut se réconcilier avec nous par le don de Jésus-Christ. Le don unique de Dieu est là pour là afin que nous puissions l’accepter avec un cœur ouvert et reconnaissant.

Kay L. Campbell (Connecticut)

PRIÈRE : Tendre Père Céleste, aide-nous à recevoir humblement le don de ton Fils Jésus, et à manifester de la gratitude dans nos cœurs toute l’année. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui n'ont pas accepté le Don du fils de Dieu


Vendredi 5 décembre 2014

LIRE : Psaume 40:1-5

Moïse dit à Josué: «L'Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t'abandonnera point; ne crains point, et ne t'effraie point ».

- Deutéronome 31:8

Pensée du jour

Avec Dieu à mes côtés, je peux être sans crainte. 

En suivant l’actualité j'ai vu que les dégâts de la tempête étaient terribles. Les reporters ont interrogé les résidents qui n'ont pas encore été autorisés à retourner chez eux pour voir l’ampleur des dommages qu’ils auraient subis. Les victimes se demandaient : Est- ce-que ma maison est encore debout ? Combien de dégâts ? Comment puis-je faire face à l'avenir ?

La peur de l'avenir peut comprendre tant de formes différentes: la précarité d’emploi, la peur pour la vie d'un être cher, les défis financiers et les crises médicales - pour n'en nommer que quelques-uns. Voici ma crainte personnelle: Dans un jour ou deux, je vais recevoir les résultats de ma mammographie. Ma mère est morte d’un cancer du sein, donc je suis un sujet à risque accru. J’arrive généralement à abandonner à Dieu, mes craintes relatives au cancer, mais depuis la mammographie, les pensées inquiètes se sont multipliées et font des ravages dans mon imagination. Comme un torrent, ces pensées me submergeaient, et j'ai senti comme si je me noyais.

Mais au milieu de cette angoisse, des versets de la Bible me rassurent que le Dieu qui a toujours été avec moi dans le passé est avec moi aujourd'hui et est déjà dans mon avenir. Je me rends compte que des choses laides et difficiles peuvent paver l’avenir, aussi je m'efforce d'avoir la foi. Je sais que je peux faire confiance à Dieu, peu importe ce que je dois affronter.

Mme Deb Vellines (Illinois)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à nous rappeler que tu es avec nous dans toutes les circonstances. Dissipe notre crainte de l’avenir. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : Patientes souffrant de cancer du sein


Jeudi 4 décembre 2014

LIRE : 1 Corinthiens 1:26-31

Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.

- 1 Corinthiens 1:26

Pensée du jour

Plus nous sommes proches de personnes dans le besoin, plus nous sommes proches.

Notre église en Bulgarie vit en marge de la société, malgré le fait que nos églises dans les grandes villes sont souvent situées à proximité des grandes concentrations démographiques. En raison de l'emplacement de nos églises, pour beaucoup, nous devrions être l'une des plus importantes communautés chrétiennes, l’une des plus influentes de notre pays. Mais la réalité est complètement différente. Nous sommes une Église minoritaire avec apparemment peu d’influence.

Pour certains, cela semble être une situation décourageante. Mais en fait, c'est notre chance de concentrer notre attention au-delà de notre propre existence et de notre survie. Nos églises du centre- ville sont très proches des pauvres et des marginalisés dans nos communautés locales. Nous pouvons comprendre leur désespoir, leur douleur et leur peur d'être exclus de la société. Nous pouvons être fidèles dans le partage de la Bonne Nouvelle parmi les personnes qui ont le plus besoin - les pauvres, les orphelins, les malades, et les toxicomanes.

Nous découvrons notre véritable appel au ministère quand nous regardons au-delà des murs de nos églises et des étiquettes dont nous, chrétiens, nous affublons. Ensuite, nous avons une excellente occasion d'accueillir ceux qui n'ont pas le pouvoir - ceux qui se sentent faibles et marginalisés - dans le Corps du Christ.

Daniel Topalski (Ruse, Bulgarie)

PRIÈRE : Tendre Père, donne-nous des cœurs d'amour pour servir les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Églises de quartiers déshérités

Mercredi 3 décembre 2014 

 LIRE : Psaume 138:1-8

Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!
- Lamentations 3:22-23

Pensée du jour

« Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur » (Col. 3:2)

Quoi que je fasse, j'essaie de le faire comme pour le Seigneur. Les gens autour de moi disent que je suis un perfectionniste, mais mes résultats ne sont pas parfaits - pas du tout! À la fin de la journée, je me sens souvent frustrée ou découragée. Il m’arrive de me sentir si malheureuse et inapte dans mes efforts pour satisfaire les exigences et les défis quotidiens, que je crie à Dieu. Ensuite, je me libère de mes imperfections et Dieu me donne un sentiment de paix. Combien je perçois différemment la vie quand un nouveau jour se lève et que je répands mon cœur devant le Seigneur avec actions de grâces et louanges ! Puis je vois la fidélité de Dieu partout.

Jérémie a également déploré des tragédies et des épreuves dans sa vie et dans la vie du peuple de Dieu. Néanmoins, il a dit, « Voici  ce que je veux repasser en mon coeur, ce qui me donnera de l'espérance. Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. » (Lamentations 3:21-23 ).

Chaque jour, nous nous souvenons que notre perfection ne rend pas la vie plus belle et nos circonstances ne rendent pas la vie plus agréable, mais c’est la grâce et la miséricorde de Dieu qui pénètrent tous les aspects de nos vies pour
rendre nos jours dignes d’être vécus.

YuliaBagwell (Pennsylvanie)

PRIÈRE : Seigneur, merci pour ton amour et ta miséricorde qui nous soutiennent au jour le jour. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Perfectionnistes

Mardi 2 décembre 2014 

 LIRE : Lamentations 3:22-26

L'Éternel dit à Jacob: « Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras »

- Genèse 28:15

Pensée du jour

Dieu est toujours prêt à nous accueillir à nouveau.

Récemment, mon épouse et moi sommes allés à l'étranger pour nos premières vacances depuis une dizaine d’années. Ne voulant pas m’encombrer avec ma grande et lourde Bible, j'ai acheté un petit Nouveau Testament, avec les Psaumes et les Proverbes. J'ai aussi pris ma copie de La Chambre Haute, avec la ferme intention de poursuivre mes méditations quotidiennes.
Bien que cela fût un voyage merveilleux, nous étions partis seulement pour sept jours, et tout semblait précipité. Quand j'ai rencontré mes deux frères pour la première fois depuis 32 ans et que j'ai visité mes anciennes résidences de l'autre côté du monde, je n'ai jamais pu m’aménager le temps de lire ma Bible ou de pratiquer mes méditations quotidiennes alors que mes intentions étaient bonnes au départ.

Quel plaisir ce fut de rentrer chez nous en Australie et de rattraper le retard en exécutant deux ou trois méditations chaque jour, me replongeant dans la parole de Dieu! J’ai été rafraîchi, restauré. J'ai aussi réalisé que Dieu attend toujours que nous revenions à lui, peu importe combien proche ou loin nous nous sommes éloignés, ou quelque soit la raison qui nous a empêché de passer du temps avec lui. Toujours patient et accueillant, Dieu se réjouit en notre présence.

John Porter (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

PRIÈRE : Tendre Père, merci pour ta présence constante dans nos vies. Pardonne-nous lorsque nous nous éloignons de toi. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Membres de la famille qui se reconnectent.