2014

Suivant

Lundi 1er Décembre 2014

LIRE : Exode 4:10-12

Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée.

- Romains 12:6

Pensée du jour

Nous n'avons pas besoin d’être parfaits pour être utiles à Dieu.

Récemment, mon épouse et moi examinions de vieux plats afin de décider lesquels nous pourrions donner et ceux qui seraient irrécupérables. A un moment, quand j'ai repêché une tasse qui avait une grande fente sur le bord, ma femme a eu l'air surpris. « C'est ma tasse préférée, » lui ai-je dit. Cela me rappelle que nous pouvons être imparfaits, mais être utiles.

Tout au long de l’histoire, Dieu a utilisé des gens qui étaient moins que parfaits. Moïse avait «la bouche et la langue embarrassées» (Exode 4:10,). Rahab était une prostituée. David a commis l'adultère avec Bath Schéba, puis manigança afin que son mari meure dans la bataille. Pierre a renié Jésus trois fois.

J'ai aussi de nombreuses faiblesses et imperfections. Et comme je suis proche de la retraite, je commence à sentir mon âge. Ma vue, l'ouïe, et la mémoire ne sont pas ce qu'ils étaient, et les douleurs sont de plus en plus fréquentes. Mais cela ne signifie pas que je ne peux pas être utile. Je peux affronter un avenir incertain avec la certitude de pouvoir continuer à servir le Seigneur, car je sais que Dieu sera avec moi.

Peter J. van der Linden (Iowa)

PRIÈRE : Seigneur, rappelle-nous que nous pouvons être utiles à te servir malgré nos défauts. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes proches de la retraite


Dimanche 30 novembre 2014


LIRE : Jérémie 31:31-34

Le Seigneur dit: «Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.»

- Jérémie 31:34

Pensée du jour

Dieu efface nos péchés et nous donne une nouvelle page pour reprendre. 

Les enfants se penchèrent en avant pour voir ce que le pasteur faisait comme il parlait du pardon de Dieu. Il a écrit plusieurs mots sur un bloc note. « Oops! » dit-il, « je me suis trompé. » Puis il retourna le crayon et effaça les marques erronées. « Voilà ce que Dieu fait quand il nous pardonne, » dit-il. « Dieu efface nos fautes, nos péchés, complètement, comme s’ils n'avaient jamais existés. »

Comme je l'ai regardé, j'ai compris que Dieu fait plus. Dieu pardonne et ne se souvient pas de nos péchés, comme si le papier était restauré à son état original. Aucun signe de marques de crayon ni de résidus de gomme qui subsistent. Dieu nous donne une ardoise propre.

Dans Jérémie 31:31-34, Dieu avait promis un nouveau jour, une nouvelle alliance, au peuple d'Israël, même si ce dernier avait déçu Dieu maintes et maintes fois. Cette promesse s'étend maintenant à tous ceux qui croient en la nouvelle alliance établie par Jésus- Christ. « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité » (1 Jean 1:9 ). Nous sommes pardonnés.

(Mme) Emily M. Akin (Tennessee)

PRIÈRE : Seigneur, enseigne-nous à pardonner comme tu pardonnes et à prier comme Jésus nous l’a enseigné « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous soumets pas à la tentation. Mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles.

*Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Les Services d'enfants
* Luc 11:2-4.


Samedi 29 novembre 2014

LIRE : Matthieu 25:31-40

Le roi dira à ceux qui seront à sa droite, « ... j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ».

- Matthieu 25.34-35

Pensée du jour

Quelles possibilités s'offrent à moi pour servir les gens que je rencontre aujourd'hui? 

Un ami avait promis me rejoindre à l'aéroport pour me tenir compagnie et m’offrir son assistance pendant mon transit aéroportuaire. Quand je suis arrivé, mon ami n'était pas à l’aéroport, et je n'ai pas pu le joindre. Je n'avais pas d'argent pour acheter un repas, pas de téléphone, et pas d'accès à Internet pour envoyer un email, je me suis assis, gagné par des sentiments de solitude et de peur, alors que j'attendais mon vol. Quand un jeune homme passa près de moi, tenant un téléphone cellulaire, je lui ai demandé de m'aider à envoyer un message texte. Non seulement il m'a laissé passer un coup de fil, mais il m'a aussi acheté une collation comme petit déjeuner. Comment a-t-il su que j'avais faim ?

Je suis reconnaissant à Dieu d’être venu à moi à travers un étranger, qui a répondu à mes besoins et m'a offert le confort. L’aide généreuse de cet étranger m’a rappelé Matthieu 25:40 : “Toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites." J'ai appris à être vigilant, prêt à offrir de l'aide à quelqu'un dans le besoin, sans que la personne ne le sollicite parce que, ce faisant, je sers le Seigneur.

(M.) Philip Polo (Nairobi, Kenya)

PRIÈRE : Merci, mon Dieu, pour toutes tes attentions et ton amour à notre égard. Donne-nous un esprit de discernement et la volonté d’aider ceux qui sont dans le besoin. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les personnes qui voyagent


Vendredi 28 novembre 2014

LIRE : Philippiens 3:10-14

Jésus a dit : «Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire ».

Jean 15.5

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais donner du meilleur de moi-même pour Dieu.

J'aime regarder les épreuves d’athlétisme sur piste. Particulièrement passionnantes pour moi sont les courses : la tension de l'attente du signal de départ, la vue de chaque coureur qui s’efforce de gagner, avec toute leur attention fixée sur la ligne d’arrivée. Il est agréable de se réjouir pour les vainqueurs quand ils se présentent pour recevoir leur prix. Nous nous réjouissons aussi pour les athlètes qui enregistrent leur meilleur record personnel, même s’ils n'ont pas gagné la course. Nous nous réjouissons avec eux comme ils réalisent qu’ils ont accompli une performance qu’ils n’avaient jamais approchée.

De même, dans notre discipolat de chrétien, nous pouvons aspirer à servir Dieu plus pleinement chaque jour. Comme nous vivons dans la communion du Seigneur, nous pouvons nous efforcer de faire de chaque jour le meilleur que nous puissions personnellement faire. Après tout, Jésus dit que nous vivons en lui, devenant des branches de sa vigne, se nourrissant de lui et produisant des fruits durables (Jean 15:5 ). Nous devrions investir toutes nos énergies pour courir vers le but de devenir véritablement un avec Jésus.

(M.) Bill Willis (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

PRIÈRE : Dieu de grâce, aide-nous ce jour à donner le meilleur de nous même pour toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Coureurs de compétition

 

Jeudi 27 novembre 2014 

LIRE : Psaume 34:1-11 , 17-20

Quand les justes crient, l'Éternel entend, Et il les délivre de toutes leurs détresses.

- Psaume 34:17

Pensée du jour

Notre joie est dans le Seigneur. 

Boyce, un ami enseignant célibataire, n’avait d’autres perspectives que de passer la fête de Thanksgiving dans la solitude - sa famille étant éloignée de plus de 4000 Km. Alors, nous l'avons invité à célébrer la journée avec notre famille. Quelques minutes après son arrivée, il était dans la cave avec les enfants, à rire, à se rouler par terre, il passait un beau moment.

Le printemps suivant, Boyce a commencé à lutter avec la prononciation des mots, il devait se concentrer intensément pour terminer une phrase. Peu de temps après, il a été diagnostiqué de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig). Son état s'est détérioré rapidement, mais il a continué à communiquer par e-mail. Je me souviens très bien de la façon dont son dernier e-mail a commencé : « Je vais avoir une belle journée. J'espère qu’il en de même pour vous » Il a décrit son état physique : il ne pouvait plus marcher ni même parler. Il pouvait à peine soulever un doigt pour, lentement et méticuleusement taper cet e-mail. Pourtant, Boyce disait entamer une belle journée.

J'ai remarqué que Boyce et les autres chrétiens qui semblent être débordants de joie et de bonheur et ont une passion pour la vie, partagent tous une foi inébranlable en notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. La joie que nous recherchons est disponible par la foi.

(M.) Jeff Jenkins (Caroline du Nord)

PRIÈRE : Dieu Tout-Puissant, aide-nous à comprendre que la joie, le bonheur et la paix sont à notre disposition par la foi en toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes souffrant de la SLA


Mercredi 26 novembre 2014 

LIRE : Matthieu 9:18-26

Jésus se retourna, et dit, en la voyant: Prends courage, ma fille, ta foi t'a guérie. Et cette femme fut guérie à l'heure même.

- Matthieu 9:22

Pensée du jour

Quelles histoires bibliques vous ont aidé à traverser une période difficile ?

Il ya plusieurs années je suis tombée malade et les médecins m'ont dit qu'ils pouvaient traiter mes symptômes, mais que je ne pourrais probablement jamais guérir. Faire face à ma situation est devenue le centre de ma vie comme je recherchais le soulagement. Finalement, je me suis découragée et me tournai vers la Bible pour me consoler. J'ai commencé à rechercher les histoires de maladie et de guérison dans la Bible. Une des histoires que j'ai lues était celle de la femme qui a cru qu'elle pourrait être guérie si elle parvenait à toucher le vêtement de Jésus. Sa croyance était si forte qu'elle l'a amenée à poursuivre Jésus afin qu'elle puisse toucher ses vêtements. Quand elle l'a fait, Jésus lui a dit que sa foi l’avait guérie.

Utilisant ce récit de Matthieu comme un modèle, j'ai commencé à prier pour ma guérison, poursuivant Jésus en prière comme je me représentais en train de toucher le bord de son vêtement et obtenant la guérison de mon corps. Je n'ai pas été instantanément guérie, mais au fil du temps mon attitude envers ma situation a changé. J’ai arrêté de me concentrer sur moi et j’ai commencé à demander à Jésus de m’utiliser comme un instrument pour son œuvre. Finalement, mes symptômes sont devenus plus faciles à contrôler et aujourd'hui, ils ont totalement disparu. Les médecins disent que quelqu'un avec l'état de santé que j’avais peut expérimenter une guérison spontanée, mais je vais toujours croire que ma guérison est venue du Seigneur.

(Mme) Vicki Hines (Tennessee)

PRIÈRE : Seigneur, merci pour la Bible qui nous guide et nous inspire. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les médecins


Mardi 25 novembre 2014 

- LIRE : 2 Corinthiens 1:3-5

Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.

- 2 Corinthiens 4:7

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais être prêt à manifester la grâce de Dieu à ceux que Dieu envoie sur mon chemin.

Lors d'une récente journée d’étude à l’intention du personnel, notre présentateur nous a demandés de penser à un moment où nous avons rencontré un " canal inattendu" de la grâce de Dieu. Cette question m'a rappelée une expérience que j’ai vécue il ya quelques années qui a été un événement important dans ma vie spirituelle. J'étais assise dans un café, attendant un ami. Je portais une casquette de baseball (un peu) pour dissimuler le fait que la chimiothérapie m'avait fait perdre la plupart de mes cheveux. Un jeune homme s'est approché de ma table et a dit: « Puis-je vous poser une question, suivez-vous un traitement ? » J'ai dit oui, et il a dit : Il en est de même pour ma mère. » Après une brève conversation dans laquelle il m'a demandée de lui raconter mon histoire, il a dit : « J'espère que tout va bien aller pour vous. »

Depuis cette rencontre, ma démarche spirituelle a été d'aborder toute personne que je rencontrais, qui de façon manifeste, était un patient atteint de cancer, et de lui offre l'occasion de raconter l'histoire de son diagnostic et de son traitement. Leurs histoires sont des dons de grâce pour moi. J'offre toujours une prière pour ces personnes courageuses, soit en silence soit à haute voix.

Ce jeune homme était un canal inattendu de la grâce de Dieu pour moi. Depuis ce temps, mon espoir est d'être un tel vecteur pour les autres.

(Mme) Lynne Deming (Tennessee)

PRIÈRE : Dieu d'amour, je te remercie pour ces personnes qui sont des canaux inattendus de ta grâce. Aide-nous à être un tel canal pour les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un subissant une chimiothérapie


Lundi 24 novembre 2014 -

LIRE : Romains 11:7-16

Paul a écrit: « Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère ».

- Romains 11:13

Pensée du jour

Quelles sont les possibilités de partager l'évangile que je peux trouver dans les obstacles d'aujourd'hui ? 

Récemment je me préparais pour un très important voyage et rencontre avec des partenaires internationaux. La réunion avait été planifiée depuis plusieurs mois, mais des changements brusques de la météo ont modifié tous nos plans. Les vols ont été annulés, et il était devenu clair que la réunion ne pouvait avoir lieu aux dates prévues. J'ai été bouleversé. Mais plus tard dans la journée, ma tristesse m'a abandonné quand j'ai réalisé que le report du voyage me permettrait de passer plus de temps avec ma famille. J'ai vu cela comme un cadeau et je me suis réjoui de cette occasion.
L'apôtre Paul a également trouvé un moyen de tirer le meilleur parti d'un changement de situation. Il a fait face à de nombreux obstacles quand il a commencé à prêcher l'Évangile à Israël. Son propre peuple a rejeté la bonne nouvelle au sujet de Jésus. Mais cela n'a pas arrêté Paul. Il n'a pas perdu l'espoir qu'Israël se tournerait vers Dieu, en fait, il a vu une nouvelle opportunité - de prêcher l’Évangile aux païens. A cette époque, c'était une idée révolutionnaire. Il se considérait comme un apôtre des Païens (Gentils).

Comme nous le savons, cette attitude a changé le monde et toute la carte du monde chrétien. L'ensemble du monde connu d'alors, a entendu la bonne nouvelle de l’évangile de Jésus-Christ.

(M.) Eduard Khegay (Moscou, Russie)

PRIÈRE : Grand Dieu, aide-nous à voir les opportunités dans les obstacles. Conduis-nous par ton Esprit Saint pour que nous puissions agir avec audace comme l'apôtre Paul. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui son en butte à des obstacles inattendus 

Dimanche 23 novembre 2014 

LIRE : 2 Timothée 3:10-17

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.
- 2 Timothée 3:16-17

Pensée du jour

La vérité de la Parole de Dieu est éternelle.

J'ai une Bible sur mon Lecteur Électronique (e-Reader). Cependant, cela me semble ironique de lire ce livre sacré, vieux de 2.000 à 3.000 ans sur un tel support.
Cela me rappelle toutes les permutations que ces Écrits anciens ont dû subir. La Bible contient 66 livres - écrits sur des parchemins ou papyrus en Hébreu, Grec et Araméen - par de nombreux auteurs différents à des moments et situations différents.

Malgré cela,, le périple de la Bible jusqu’au 21ème siècle a été rude. Des passages de la Parole de Dieu, ont été supprimés, cachés, contredits, et parfois même brûlés, mais cette Parole de Dieu a été aussi prisée et souvent traduite. La voilà proposée à la lecture de tous - la vérité de Dieu qui nous conduit à la grâce, la vérité, l'amour et la paix.
Un jour mon Lecteur Électronique (e-Reader) sera aussi désuet que le cheval ou que la Coccinelle (Volkswagen), et il est loisible à chacun de deviner ce qui va prendre sa place. Mais même alors, la parole de vérité et de grâce de Dieu que nous voyons en Jésus sera aussi fraiche et contemporaine qu’elle l’est aujourd’hui.

(M.) Philip A. Rice (Michigan)

PRIÈRE : PèreSaint, nous te sommes reconnaissants pour ta parole vivante qui brille à travers tous les âges. Que ta vérité trouve une place dans nos cœurs. Nous te le demandons au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les traducteurs de la Bible


Samedi 22 novembre 2014 

LIRE : Hébreux 5:7-14

Paul a écrit: « Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels ».

- 1 Corinthiens 3:2

Pensée du jour

Comment ma croissance spirituelle est-elle évidente aux gens autour de moi ? 

Au cours de mes années d’étudiante, on m’appelait "Didi " (qui signifie “ sœur aînée “) par les enfants et adolescents du quartier. Plusieurs années plus tard, on m’appelait "Tantie", qui signifie, personne d’âge mûre, telle une mère. Je n'aimais pas être traitée de cette façon parce que cela me rappelait que je vieillissais. Quelques années plus tard, j'ai déménagé dans un autre état où je suis même appelée "mamie" par quelques enfants. Bientôt, je découvris que dans cette partie de l'État, les filles étaient données en mariage à l'adolescence et atteignaient le statut de grands-parents dès la quarantaine. J'ai donc accepté la nouvelle appellation avec grâce – même si cela a pris quelque temps. Mon image aux yeux des autres a changé avec le passage du temps – ce qui n’a nécessité d’aucun effort supplémentaire de ma part.

Mais l’accomplissement de la maturité spirituelle nécessite notre effort et notre détermination. Née dans la famille de Dieu, nous commençons à croître spirituellement quand nous avons faim de la Parole de Dieu, la méditons régulièrement, et l'appliquons dans nos vies. Le lait pur et ensuite la nourriture solide de la Parole de Dieu nous aident à grandir, de la petite enfance à l’enfance, puis à l'âge adulte, et enfin comme chrétiens mûrs. A chaque étape du parcours nous pouvons ressembler de plus en plus à Jésus.

(Mme) PramilaBarkataki (UttarPradesh, Inde)

PRIÈRE : O Dieu, nous voulons croître dans notre foi à l’image de Jésus. Aide-nous, nous t'en prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui n'ont pas entendu la parole de Dieu


Vendredi 21 novembre 2014 

LIRE : Esaïe 43:15-21

L'Éternel dit: « Ne pensez plus aux événements passés, Et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d'arriver: Ne la connaîtrez-vous pas? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. »
- Esaïe 43:18-19

Pensée du jour

Jésus peut faire toutes choses nouvelles. 

Lors d'une croisière sur le fleuve Yangtze en Chine, on nous a demandé de surveiller les vieilles chaussures que l’on pourrait voir flotter sur les eaux. Notre guide nous a expliqué que lorsque les gens souffrent de maladies, de chômage ou de divorce, ils pensent s’affranchir de leur passé et de leurs souvenirs douloureux en jetant leurs vieilles chaussures dans la rivière. Avec de nouvelles chaussures, ils espèrent marcher vers un avenir meilleur. Dans Ésaïe 43:18 , le Seigneur a encouragé le peuple triste des exilés à s’affranchir de la douleur du passé et à la place de confiance dans le leadership de notre Seigneur pour entrer dans un nouveau territoire. Avec l'aide de Dieu, nous pouvons être régénérés. Quand je luttais avec des sentiments pénibles de rejet après mon divorce, je ne comprenais pas comment le Seigneur pouvait faire ressortir quelque chose de bon de cette situation. Mais ce verset m'a donné le courage de croire que Dieu me conduirait à une vie meilleure. Comme j'ai fait de mon mieux pour faire confiance et à obéir, notre Seigneur m'a apporté une nouvelle joie et un dessein renouvelé. Dieu nous demande d'apprendre de nos échecs et de nos erreurs, mais de ne pas vivre dans notre douleur passée. Dans Romains 6:4 Paul a écrit: « Nous avons été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie ». Nous prenons des engagements pour le renouvellement de notre vie, quand nous nous éloignons tous les jours des tentations du désespoir et mettons notre espoir en Dieu. (M.) Clifford B. Rawley (Missouri)

PRIÈRE : Seigneur, toi qui fais toutes choses nouvelles, aide-nous à nous affranchir des défaites et culpabilités passées. À la lumière de ton pardon et de ton leadership, nous pouvons te suivre dans un avenir d’espérance. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui luttent face à un divorce


Jeudi 20 novembre 2014

LIRE : Esaïe 55:6-11

Jésus a dit: « C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.

- Jean 15:12

Pensée du jour

Nous concentrer sur les Saintes Écritures nous rapproche de Dieu.

Deux fois, j'ai rêvé que je roulais sur une route à double sens et une voiture a surgi dans ma voie, venant de la direction opposée. Je jetai un regard à l'autre voie et j'ai vu une autre voiture en mouvement dans la même direction que moi. Je roulais dans le mauvais sens. Quand je me suis réveillé, j'ai pensé à mes rêves. Je me suis souvenu que quand j'ai conduit en Jordanie pour la première fois, même sachant que les voitures roulent sur le côté droit de la route, je n'ai pas réussi à le faire. Quand je suis arrivé au sommet d’une côte à un feu de signalisation, je me suis retrouvé face à la plupart des voitures qui attendaient que le feu passe au vert pour continuer dans la direction opposée de la mienne. J'étais abasourdi, et j’ai rapidement manœuvré pour être dans le bon sens.

Enfin, j'ai compris le sens de mes rêves. Relisant Ésaïe 55:6-11 , le verset du jour de la Chambre Haute, j'ai pensé à mes luttes récentes pour la foi. La voie de Dieu est différente de la mienne. J’essaie de suivre le commandement dans Jean 15:12, mais je retombe facilement dans les chemins familiers. Dieu m’aide à revenir sur le droit chemin. Plus je lutte pour me rapprocher de Dieu, plus je me concentre sur les paroles des Saintes Écritures. La parole de Dieu est une sainte promesse: « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 15:12). « Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voulez et ce sera accordé » (Jean 15 : 7).

(M.) KazumiMunehiro (Fukuoka, Japon)

PRIÈRE : Dieu d'amour, merci prendre soin de nous et de nous guider. Garde-nous, ouverts à tes promesses et obéissants à tes commandements. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Voyageurs internationaux.


Mercredi 19 novembre 2014

LIRE : Psaume 109:1-4

Le psalmiste écrit: «Mais moi, je recours à la prière»
- Psaume 109:4

Pensée du jour

Quand nous traversons des moments de difficultés, la prière est notre meilleur choix.

La première fois que je suis tombée sur ce passage, il m’avait paru presque choquant. À l'époque, j'étais très préoccupée par la situation d'un ami. Je priais sincèrement pour cet ami et pour être honnête, je me suis retrouvée à me demander comment la prière pouvait vraiment être efficace dans une situation comme celle de mon ami. Et puis j'ai lu ce verset.

Ce qui rend le verset du jour si remarquable, ce sont les versets qui le précèdent. Bien que David n’ait pas écrit tous les psaumes, il était probablement l'auteur de celui-ci. Dans les premiers versets de ce Psaume, il écrit des choses terribles voire même effrayantes. Il dit que des hommes méchants et trompeurs ont dit des mensonges sur lui. Ils l'environnent de discours haineux Et ils lui font la guerre sans cause.

Tandis qu’il les aime, ils sont ses adversaires; Ensuite, il écrit, « Mais moi je recours à la prière. »

David aurait pu combattre ces hommes. Il était un puissant guerrier. Il aurait pu les juger parce qu'il était le roi. Mais qu'est-ce qu'il choisit de faire à la place ? Il a prié. David, le soldat et le roi, a considéré la prière comme sa meilleure défense contre ces ennemis. Quel puissant exemple d’inspiration pour nous !

(Mme) Harriet Michael (Kentucky)

PRIÈRE : Tendre Père céleste, merci beaucoup pour le privilège de la prière. Peu importe les circonstances, aide-nous à être des hommes de prière. Dans le nom de ton fils. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Mes ennemis


Mardi 18 novembre 2014 -

LIRE : Marc 1,40-45

Jésus, ému de compassion, étendit la main, le toucha, et dit: « Je le veux, sois pur.»

- Marc 1:41

Pensée du jour

Jésus nous appelle à faire preuve de compassion.

Il y a des nombreuses années, une voisine avait perdu l'un de ses fils à la suite d’un tragique accident. Je ne le connaissais pas bien, mais en raison des circonstances exceptionnelles de la mort de cet enfant, j'ai pleuré pendant des jours. Enfin, après que plusieurs semaines se furent écoulées, j'ai écrit à ma voisine et j'ai été surprise de recevoir une note en retour. Elle a dit que des messages comme celui que j'avais envoyé apportaient un rayon de soleil inattendu à sa journée. Chaque année depuis cet échange, j'ai envoyé une note à l’approche de l'anniversaire de la mort de son fils et un autre à l’approche de son anniversaire.

Un jour à l’occasion d’une rencontre fortuite, elle m'a embrassée et m’a dit : “N’arrête jamais d’envoyer ces cartes. Tout le monde peut oublier." Elle a exprimé sa gratitude que même des années plus tard, quelqu'un pourrait encore partager cette douleur qu'elle n'oublie jamais.

Jésus était un homme qui avait compris la compassion, et il nous a appris à partager la compassion avec les autres. Parfois, cette compassion est aussi simple que de partager une étreinte, une note, une oreille attentive, et l'amour de Jésus.

(Mme) Margie Harding (Maryland)

PRIÈRE : Père de compassion, tu connais notre douleur. Par ta grâce, nous pouvons aller de l'avant quand la vie fait mal. Merci pour ta touche qui guérit. Amen.

SUJET DE PRIÈRE Parents affligés par la mort d’un enfant.

Lundi 17 novembre 2014

- LIRE : Éphésiens 4:25-32

Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent.

- Éphésiens 4:29

Pensée du jour

L'amour de Dieu peut transformer nos mots de colère en mots de bonté. 

Il y a quelques années, j'ai adopté un chien qui avait peur des étrangers. Chaque fois que le vétérinaire devait l’examiner, il le muselait pour l’empêcher de le mordre. À certains moments, je souhaite que quelqu'un me mette une muselière sur la bouche - comme la fois où j’ai réprimandé une femme qui parlait à haute voix au téléphone cellulaire. Aussitôt le Psaume 39:1 m’est venu à l'esprit : «Je veillerai sur mes voies, De peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche ». Si le psalmiste avait la maîtrise de soi pour garder sa bouche fermée, pourquoi ne le puis-je pas?

Même quand je parviens à me taire, je bouillonne en silence. Mais c'est déjà le péché qui est en embuscade. J'ai appris que vivre dans la justice et préserver ma bouche du péché, nécessitent beaucoup de communication intime avec Dieu. « Seigneur, mets une muselière sur ma bouche, » est devenue une de mes prières familières. Chaque fois que je me sens irritée, je demande à Dieu de me calmer. Je demande à Dieu de me donner la force de me conduire avec douceur. Je fais encore des erreurs et je laisse des paroles de colère s’échapper de mes lèvres. Je parle parfois sur un ton offensant. Mais mon esprit repentant me pousse à confesser mon péché à Dieu et à demander pardon. Alors je demande à Dieu de renforcer mon engagement à parler avec gentillesse et maîtrise de soi, la prochaine fois que la colère ou la frustration essaient de prendre le meilleur
sur moi.

(Mme) Debra Pierce (Massachusetts)

PRIÈRE : Père céleste, Que nos paroles soient utilisées pour la bonté, la grâce et la piété. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se mettent facilement en colère



Dimanche 16 novembre 2014

LIRE : Marc 12:41-44

Paul a écrit: « Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien».

- 1 Corinthiens 13:3

Pensée du jour

Le don généreux exprime notre gratitude à Dieu. 

Récemment, nous avons achevé notre campagne d'intendance de l’église. Le programme consistait en une série de messages, en commençant par la présentation d’une vue d’ensemble de la vie de Christ. Nous avons ensuite discuté de la façon dont la bonne gouvernance s'inscrit dans une vie qui plaît à Dieu, y compris les conseils de la Bible sur la gestion de l’argent.

En tant que président du comité d’intendance, j'ai organisé une réunion avec notre pasteur avant que la campagne ne commence à discuter de la façon dont nous pourrions déterminer le succès ou non de la campagne. Je m'attendais à ce que sa réponse soit du genre : une augmentation de 5% dans les contributions totales, ou peut-être plus de personnes qui s'engagent cette année par rapport à l’année dernière. Mais quand j'ai posé la question, j'ai été surpris de sa réponse. Il a dit que sa vision du succès serait de voir les gens se rapprocher plus de Dieu. Plus je réfléchis à sa réponse, plus je réalise qu'il avait raison.

La veuve de l'histoire d'aujourd'hui a donné généreusement, et Jésus l'a félicitée pour cela. Je crois honnêtement que Dieu ne se soucie pas de combien nous donnons, mais comment nous donnons - du plus profond de notre cœur, joyeusement, avec un désir de se rapprocher de Dieu comme un acte de confiance. Si nous nous rapprochons de Dieu - dans notre adoration, nos prières, notre service, et notre témoignage - alors notre don généreux dans la joie suivra comme une expression naturelle de nos actions de grâce à Dieu pour tout ce qu’il nous donne.

(M.) John D. Bown (Minnesota)

PRIÈRE : O Dieu, enseigne-nous à donner joyeusement de sorte que nous puissions davantage nous rapprocher de toi. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : Comités d'intendance


Samedi 15 novembre 2014

LIRE : Philippiens 4:4-7

Le psalmiste a écrit: « Dans ma détresse, c'est à l'Éternel Que je crie, et il m'exauce. »

- Psaume 120:1

Pensée du jour

Dieu est fidèle et répondra quand nous l’appelons. 

Je ne peux compter combien de fois l'expérience de prière du psalmiste a été vraie pour moi. Tenir un registre des prières exaucées m'aide à me rappeler rapidement et facilement les cas où Dieu a, sans équivoque, dit oui.

Il est important que nous gardions une trace des prières exaucées, car nous avons besoin de l'encouragement de jour en jour. Le meilleur encouragement vient quand nous nous rappelons les bonnes choses que Dieu a faites pour nous. Comme Dieu a été fidèle dans le passé, alors Dieu sera fidèle maintenant - et demain. Dieu ne change pas. Dieu n'est pas versatile.

Quels que soient les problèmes que nous vivons aujourd’hui, nous pouvons les présenter à Dieu. Lorsque nous crions à notre Créateur, comme le psalmiste le fit, Dieu entend nos prières. Puis, dans la confiance absolue nous pouvons croire que Dieu nous répondra.

(M.) David Bowman (Texas)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à nous rappeler de t’être reconnaissants pour tout ce que tu as fait dans nos vies. Nous prions comme Jésus nous l’a enseigné, en disant: « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen. »

SUJET DE PRIÈRE : Gratitude pour la fidélité de Dieu ------------------
* Luc 11:2-4.

Samedi 1er novembre 2014 

LIRE : Galates 5:22-25 *

Jésus a dit : "Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu."

- Jean 14:7

Pensée du jour

Jésus reflète le Père à ceux qui sont autour de lui, Je peux le faire aussi. 

Un de nos voisins a récemment passé trois mois à donner des coups de marteau en vue de construire une salle de jeux. Son fils de quatre ans l'a rejoint dans ce projet de construction et les deux ont cogné allègrement. Tel père, tel fils !

Quand je pense à la façon dont ce fils imite son père, je me demande si mes actions, habitudes et préférences reflètent effectivement mon Père céleste. Je me demande si les gens qui me connaissent peuvent reconnaître quelque chose du Père en moi : Est ce que mes paroles et mes actions témoignent de l'influence du Saint- Esprit dans ma vie ? Est-ce que ma vie reflète les enseignements de Jésus ? Suis-je fidèle, patient et charitable - pas seulement dans un bon jour, mais tous les jours ?

Si ma qualité de chrétien est» réelle, je vais refléter mon Père aux gens autour de moi. C'est un défi assez impressionnant - et la responsabilité - pour chacun de nous.

(Mme) Meg Mangan (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

PRIÈRE : Dieu d’amour, nous voulons être comme toi. Nous voulons aider les autres à te connaître mieux. Aide-nous à marcher de sorte à te ressembler dans toutes nos paroles et nos actions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pères et fils
---------
* Les lectures de la Bible sont sélectionnées avec grand soin, et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.


Jeudi 13 novembre 2014

LIRE : Jean 4:1-15

Le Seigneur dit: « je répandrai des eaux sur le sol altéré, Et des ruisseaux sur la terre desséchée; Je répandrai mon esprit sur ta race, Et ma bénédiction sur tes rejetons. »

- Esaïe 44:3

Pensée du jour

La présence de Christ restaure.

Mon pays, l’Australie, a un grand centre aride. Traversant le centre, un réseau de rivières, qui peut être sec pendant des années, descendant du nord au sud. Cette année, les pluies de mousson dans le nord ont apporté de grandes quantités d'eau dans le bassin versant de ces rivières. Lentement, inexorablement, l'eau a commencé à couler vers le sud en direction d’un grand lac asséché, le lac Ayre.

Comme les canaux se remplirent, une nouvelle vie fit son apparition. Les arbres et arbustes ont fleuri ; les herbes poussèrent ; les fleurs fleurissaient. Les animaux et les oiseaux se rassemblaient. Dans le lac Ayre, des myriades de sauvagines (canards sauvages) affluaient pour se nourrir et se reproduire. La vie reprenait abondamment ses droits dans le désert.

Dieu a assuré son peuple, qu’il répandrait sur eux de l'eau de de la vie et Jésus est venu offrir « l'eau vive » à tous ceux qui l'ont reçu. La même chose est vraie aujourd'hui. Renouvelées spirituellement, les vies s’épanouissent en Christ. Celui qui croit en lui devient une source « d'eau vive » (Jean 7:38 ) pour les autres. Quand nous permettons à l'Esprit Saint de nous diriger dans des actes de miséricorde, de foi et d’amour, nous révélons la vie abondante qui se développe nous (Jean 10:10 ).

(M.) EverardBlackman (Queensland, Australie)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous chaque jour à révéler ta présence vivifiante aux gens que nous rencontrons. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes vivant dans des zones désertiques



Mercredi 12 novembre 2014

LIRE : 1 Jean 5:11-12

Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable.

- 2 Corinthiens 9:15

Pensée du jour

Nous sommes bénis quand nous ouvrons les cadeaux de Dieu.

J'ai ouvert le cadeau lentement. Ce cadeau, l'un parmi de nombreux autres que j'avais reçus d'une amie proche au fil des ans, serait aussi précieux et extravagant que les précédents. Elle me connaît bien. Elle est tout à fait au courant de toutes mes faiblesses et forces, et elle m'aime par-dessus tout. Pendant un moment, j'ai hésité. Sachant que je ne pourrais jamais lui donner quelque chose d’aussi cher en retour, je considérais décliner le cadeau. Mais quand j’ai regardé son visage rempli de l'attente de ma joie, je ne pouvais pas lui refuser le plaisir. Le cadeau nous profiterait à toutes les deux.

Pendant de nombreuses années, j'ai choisi de rejeter le don généreux du pardon que Dieu m'a fait à travers le sang de Jésus. Je le considérais comme une dette que je devais essayer de rembourser. La culpabilité était insupportable, le poids sur mon estime de soi, lourd. Mais ce jour-là, assise avec mon amie, j'ai compris. J'avais eu un aperçu de Jésus dans ses yeux. Le don de son sacrifice magnifique et son offre de la vie éternelle lui donnent du plaisir, malgré mon indignité. Le fait que je ne pourrai jamais lui rembourser n'est pas important.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle » (Jean 3:16). Tout ce que nous devons faire, c'est de dire « Merci. »

(Mme) Heidi Gaule (Oregon)

PRIÈRE : Chaque jour, mon Dieu, tu nous présentes de nouveaux cadeaux. Bénis-nous avec des yeux pour les voir et les accepter gracieusement. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Amis Fidèles


Mardi 11 novembre 2014 

LIRE : Psaume 62:1-8

Le psalmiste a écrit : "Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie; De lui vient mon salut".

- Psaume 62:1

Pensée du jour

Dieu nous invite à déposer nos fardeaux.

Quand j'étais dans les Marines, on nous obligeait à transporter sur le dos des équipements ou provisions très lourds. Je me souviens distinctement le sentiment de délivrance et de soulagement quand j'étais autorisé à déposer ce fardeau. Soudain, je me sentais léger comme une plume.

Nous transportons dans ce monde deux types de fardeau : physiques et spirituels. Les fardeaux physiques pèsent sur nous, sapent notre force, et fatiguent nos corps. Les fardeaux spirituels - les soucis, les peurs, les chagrins - pèsent sur nous mentalement et émotionnellement. Le Psaume 62:8 nous indique la voie pour déposer nos fardeaux spirituels et trouver le repos pour nos âmes.

Comment pouvons-nous entrer dans le repos de l'âme dont parle le psalmiste? Grâce à notre relation avec Dieu, par la foi en Dieu et en répandant nos cœurs à Dieu dans la prière, nous trouvons le réconfort, la tranquillité d’esprit, et l’affranchissement de la peur et de l’inquiétude. Ensuite, nous déposons nos fardeaux et continuons notre route, allégés, rafraîchis, et ressourcés.

Rappelons-nous : Dieu sait déjà ce qui est dans nos cœurs, donc nous n’informons pas Dieu de nos soucis et de nos fardeaux quand nous cherchons Dieu dans la prière. Nous déposons nos fardeaux sur le Seigneur afin que nous n’ayons plus besoin de les porter nous- mêmes.

(Mme.) DeVonna R. Allison (Michigan)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à tirer pleinement profit de ton offre de repos pour nos âmes, et rappelle-nous que quand nous nous reposons dans ta force, rien ne peut nous ébranler. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les vétérans militaires


Lundi 10 novembre 2014 

LIRE : Romains 12:9-16

Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres.

- Romains 12:16

Pensée du jour

Dieu peut se servir de moi aujourd'hui pour aider quelqu'un qui se sent seul ou dans le besoin.

Ma mère est décédée quand j'avais à peine quatre ans, alors mon père et mon arrière- grand-mère nous ont élevés mes frères et moi. En raison de cette perte particulière, je me suis toujours sentie comme un paria à l’école. Mais ma vision de la vie a changé de façon spectaculaire quand j'étais au CM2. Jusque-là, je n'avais jamais rencontré un autre élève qui avait perdu sa mère. Je me souviendrai toujours de ma réaction quand cette camarade de classe relatait son expérience. Au cours de son rapport, elle a mentionné que sa mère était morte. J’ai pris soin d'écouter attentivement et d’absorber ce qu'elle disait. Je me souviens que j'étais contente de savoir que quelqu'un avait connu le même type de perte que moi. Cette rencontre unique a changé la façon dont je voyais la mort de ma mère.

Je crois que parfois dans notre vie spirituelle, nous souhaitons rencontrer quelqu'un qui ressent la même chose que nous ressentons vis-à-vis de Dieu. Que ce soit à la maison, à l’école, ou au travail, nous voulons être compris. La communion fraternelle est un outil puissant qui peut être utilisé pour favoriser la communication avec les autres et pour servir Dieu. Je suis reconnaissante que Dieu nous aime assez pour permettre à d'autres de croiser notre chemin juste au moment où nous en avons le plus besoin.

(Mme) Tara Regina Lyle (Mississippi)

PRIÈRE : Seigneur, merci de nous permettre de partager notre expérience de la vie avec les autres.  Que notre histoire puisse conduire les autres vers toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui se sent seul


Dimanche 9 novembre 2014

LIRE : 1 Chroniques 16:28-36

Louez l'Éternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours!
- 1 Chroniques 16:34

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais rendre grâce à Dieu pour ma vie. 

Il y a des années, j'ai été appelé à repartir à la clinique Mayo pour recevoir une deuxième greffe de rein. J'avais été sur dialyse rénale pour deux longues périodes de temps et j'avais reçu le rein de mon frère un an plus tôt. J'ai eu son rein pour un court laps de temps, et puis mon corps l’a rejeté, et il a dû être retiré. J'ai subi une surdité partielle en conséquence de ce processus de rejet. Ensuite, je suis retourné en dialyse.

Quelques semaines plus tard, j'ai reçu un second rein. C'était un rein d'un homme qui a été tué dans une ville du centre-ouest. Il avait une carte dans son portefeuille disant que son corps pouvait être utilisé à des fins médicales s’il décédait.

Je porte ce rein transplanté depuis près de 35 ans, et j'ai été en bonne santé tout le temps. Je suis reconnaissant pour la greffe et pour le donateur qui m'a offert de nombreuses années d'une vie heureuse grâce à sa volonté de porter une carte de donneur dans son portefeuille. Je crois que Dieu m'a guéri, et chaque jour je lui rends grâce. Maintenant, je vais à des unités de dialyse dans ma ville pour offrir espoir et encouragement à ceux qui sont encore sur les appareils de dialyse.

(M.) Lyndon C. Weberg (Arizona)

PRIÈRE : Tendre Père, merci de nous appeler à te servir chaque jour au nom de Jésus-Christ. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux en attente de greffe d'organes


Samedi 8 novembre 2014 

LIRE : Luc 10:25-37

Le cœur de l'homme médite sa voie, Mais c'est l'Éternel qui dirige ses pas.

- Proverbes 16:9

Pensée du jour

Les plans d'aujourd'hui sont susceptibles de changer selon la volonté de Dieu.

Peggy était à la maison en congé, et j'avais hâte de prendre un café avec elle. Quand elle n'est pas arrivée à l’heure, je me demandais ce qui la retardait. Je savais qu'elle n'avait pas de téléphone portable et ne pouvait pas me contacter. Finalement, j'ai commencé à m’impatienter. Enfin elle est arrivée, sans paraitre stressée et elle s'est excusée pour le retard. Elle a expliqué qu'elle avait discuté avec quelqu'un qui a exposé un besoin urgent. Peggy a pris sur "notre" temps pour répondre, en espérant que je comprendrais.

L’admiration a remplacé mon agacement. Comme le Bon Samaritain, Peggy a fait ce qu'elle pouvait pour apporter le réconfort à quelqu'un dans le besoin. Je lui ai demandé : « Mais comment as-tu géré ton embarras d'être en retard ? » Peggy a répondu, « j'ai appris à avoir confiance que Dieu prend soin de mes interlocuteurs à l'autre bout. »

Maintenant, quand, indépendamment de ma volonté, je suis en retard et que j'ai informé les autres de mon dilemme, j'apprends à croire que Dieu est à l'œuvre partout où je me dirige. Souvent, j'apprends que les personnes touchées ont été ou retardées, ou que quelque chose est arrivé qui rend le changement bienvenu. Les retards sont inévitables, mais nous avons un choix : nous pouvons soit agir avec frustration, soit croire que Dieu dirige nos pas. Choisir de faire confiance au planning de Dieu produit la paix.

(Mme) Ellen M. Cardwell (Californie)

PRIÈRE : Seigneur, nous remettons cette journée entre tes mains. Aide-nous à croire que tu vas mettre nos vies en ordre comme nous te les confions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Être ouvert à des changements.


 

Vendredi 7 novembre 2014

LIRE : Jacques 5:13-20

La prière fervente du juste a une grande efficace.

- Jacques 5:16

Pensée du jour

Prier les uns pour les autres est un puissant témoignage de notre foi.

L'année dernière a été une période de tribulations pour ma famille et moi. Bien que je maintenais une bonne hygiène de vie, j'avais commencé à remarquer des changements négatifs dans ma santé. Ma femme et ma fille m'ont exhorté à consulter notre médecin de famille afin d’obtenir de l'aide médicale. Mon médecin a rapidement diagnostiqué plusieurs problèmes : les niveaux élevés de sucre, d'urée et de créatinine dans le sang, et une hypertrophie du cœur. Il m'a informé que ces conditions pourraient causer la cécité, un accident vasculaire cérébral, ou une crise cardiaque à tout moment.

J’ai aussitôt commencé le traitement par la prise de médicaments et l’observation d’un régime très strict. Mais plus important encore, j'ai demandé aux gens de prier pour moi. Ma famille, nos amis, les membres de l’église, et même des gens éloignés ont prié pour moi. Ma guérison est devenue un puissant exemple de foi, même pour des amis d'autres religions, y compris pour mes médecins traitants. Certains ont même écrit des lettres pour dire: « Votre foi nous a permis d'augmenter notre foi. » Que le Seigneur en soit loué!

Une communauté chrétienne qui prie est une communauté d’adoration. Quand nous prions ensemble, nous apportons l'amour, la foi, l’espérance, la paix et la justice dans le monde.

(M.) Komal Masih (UttarPradesh, Inde)

PRIÈRE : Seigneur, augmente notre foi et aide-nous à proclamer que Jésus est le chemin, la vérité, et la vie que nous cherchons. Amen.

SUJET DE PRIÈRE :

Les gens qui prient pour moi 

Jeudi 6 novembre 2014 

LIRE : Jean 14:15-31

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.
- Marc 12:30-31

Pensée du jour

Aimer Dieu ; aimer notre prochain 

Les cultes pendant les camps chrétiens, rapprochent ceux qui y assistent au nom de Jésus. Notre environnement était simple. Nous n'avions pas de bancs sophistiqués, pas de matériel de sonorisation ou de système d'éclairage. Plusieurs dénominations étaient représentées. Nous nous sommes rassemblés parce que nous aimons Dieu et nous sommes reconnaissants pour le don de Jésus- Christ.

Être chrétien est plus facile que nous ne le faisons paraitre souvent. Nous sommes appelés à aimer le Seigneur notre Dieu et à aimer notre prochain comme nous-mêmes. Lorsque nous aimons Dieu, nous voulons mieux connaître Dieu et développer une relation plus forte, plus personnelle avec lui. Plus nous travaillons sur notre relation avec Dieu, plus le Saint-Esprit travaille en nous pour faire de nous le peuple que Dieu veut que nous soyons.

Plus nous permettons à l'Esprit Saint d’opérer en nous, plus nous aimons les autres personnes. Si tous les chrétiens s'efforçaient d'aimer Dieu et les hommes, imaginez les choses étonnantes que nous pourrions réaliser pour faire avancer le royaume de Dieu et proclamer l'Évangile de Jésus-Christ.

(Mme) BevHurlburt (Ohio)

PRIÈRE : Seigneur, quand nos vies se compliquent, rappelle- nous de nous concentrer sur la simplicité de ton exhortation à t’aimer et à aimer notre prochain, au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ministères de camp chrétien 

Mercredi 5 novembre 2014

LIRE : Psaume 139:5-10

Si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse.

- Matthieu 15:14

Pensée du jour

L’orientation de Dieu est solide et sûre.

Quand mes amis et moi avions essayé la danse de salon, nous savions quels étaient les rôles : les hommes mènent et les femmes suivent. Élevée dans l’environnement de la femme américaine, je crois que les femmes ne devraient jamais se soumettre à la domination de l’homme. Cependant, quand je suis arrivée à apprécier les rôles complémentaires de leader et de suiveur dans la danse, et à considérer comment Dieu veut nous conduire, j'ai réalisé à mon détriment, que j’avais confondu la notion de leader avec celle de domination,

Dans la danse de salon, le but de l'homme est de permettre à sa partenaire d'exprimer la beauté, l'élégance et la grâce. Il explore leur environnement, détermine leur trajectoire, et guide la femme en appuyant doucement sa main sur son dos. Je n'oublierai jamais un partenaire qui n'avait pas réussi à garder sa main ferme et déterminée. Je regardais constamment au dessus de mon épaule de peur que nous ne nous effondrions. Cependant, avec un partenaire qui a pris les devants en toute confiance – attentif à guider et à protéger mes pas - je me sentais en sécurité et j'avais l’occasion d’apprécier la danse.

De la même façon, Dieu veut nous conduire (pas nous dominer). Parce que nous sommes faits à l'image de Dieu, lorsque nous nous soumettons à l’orientation prévenante de Dieu, nous reflétons la beauté et la grâce de Dieu sur un monde dangereux, perdu, et chaotique.

(Mme) ShadiaHrichi (Californie)

PRIÈRE : Seigneur, enseigne-nous à suivre ton exemple de sorte que nous puissions guider les autres dans la vérité de ton amour. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les danseurs


Mardi 4 novembre 2014 

 LIRE : Jean 19:28-30

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

- 2 Corinthiens 5:17

Pensée du jour

En Christ, nous sommes libérés des sentiments de honte et de culpabilité.

Ma mère a travaillé à un assemblage d’appareils de chauffage pour élever, ses quatre enfants. Le week-end, Maman se consolait en buvant jusqu'à ce qu'elle soit ivre. Les soirs en semaine, elle se libérait de ses frustrations en brandissant une ceinture de cuir en guise de punition quand ses enfants négligeaient d’exécuter une corvée, se querellaient, ou remettaient en question une injonction qu’elle avait donnée. L’angoisse de Maman l’a conduite à de mauvais choix : un amant qui abusait d’elle, l'isolement de ses parents, de ses frères et sœurs, la drogue et l'abus d’alcool, qui ont finalement contribué à sa mort. J'ai continué la tendance de faire de mauvais choix, Un jour, assis dans une cellule froide de bloc de ciment gris, j'ai découvert la liberté quand j'ai lu l’histoire de Jésus mourant sur la croix. J'ai choisi l’alcool et la drogue au lieu du développement spirituel et personnel, l'isolement au lieu de la vie en communauté, recevoir au lieu de donner. J'aspirais à être délivré. Un jour, assis dans une cellule froide de bloc de ciment gris, j'ai découvert la liberté quand j'ai lu l’histoire de Jésus mourant sur la croix. J'ai réalisé que Jésus a fait le choix de me délivrer de mes mauvais choix. Les derniers mots du Sauveur, « Tout est accompli » (Jean 19:30 ), signifient que je suis sauvé du péché et des sous-produits nocifs du péché que sont la honte, la culpabilité et l'anxiété.

Lorsque nous croyons vraiment, nous pouvons être libérés des blessures, des complexes et des mauvaises habitudes qui nous empêchent de devenir le peuple que Dieu nous a destiné à être.

(M.) Avon Blanc (Tennessee)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à comprendre que la mort et la résurrection de Jésus signifient que nous sommes libérés de l’esclavage. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui se sentent abattus par des erreurs passées


Lundi 3 novembre 2014

LIRE : Matthieu 11:28-30

Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux sous? Cependant, aucun d'eux n'est oublié devant Dieu.

- Luc 12:6

Pensée du jour

Toute la bonté que nous donnons ou recevons témoigne de la compassion de Dieu. 

La vue de mon mari très âgé, se détériore et mes propres responsabilités en tant que fournisseur de soins ont augmenté. Je commençais à me sentir complètement ignorée. J'ai compris que mon mari était au premier plan des préoccupations de chacun, mais un jour en particulier, je sentais que j’étais considérée seulement comme une pièce jointe à lui plutôt qu'une personne à part entière.

Dans ma méditation quotidienne de la Bible et mes prières de cette nuit là, je n'ai pas demandé d’aide de la part de Dieu. Cependant, comme j’allais m’endormir, la pensée m'est venue : Jésus me valorise plus que personne d'autre ne le fait. Il me connaît personnellement et il m’aime. On m’avait appris cela une bonne partie de ma vie, mais c’est seulement à ce moment là que cette pensée m’a vraiment marquée. C’était si réconfortant et si redynamisant et cela est venu à un moment où j'avais le plus besoin de force pour faire face aux défis à venir.

En regardant rétrospectivement, je m'émerveille de la générosité de Dieu dans la restauration de mes sentiments de confiance et d'estime de soi. Dieu connaissait mes besoins et m'a aidée avant même que je ne le demande.

Parce que Dieu est infiniment compatissant pour nous, nous pouvons montrer de la compassion pour ceux qui nous entourent. Nous pouvons compter sur l'Esprit de Dieu pour nous guider et nous diriger dans ce que nous disons et faisons.

(Mme) Margaret Elizabeth Gregory (Hertfordshire, Angleterre)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à sentir ta compassion chaque jour. Rends-nous sensibles aux besoins des autres, qu’ils soient exprimés ou tacites. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Aides-soignants


Dimanche 2 novembre 2014 

LIRE : 2 Timothée 1:1-14

Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte.

- Hébreux 12:1

Pensée du jour

Chaque jour, chacun de nous se tient en compagnie de tous les saints. 

J'aime « le dimanche de Tous les Saints » où nous célébrons les saints parmi nous qui sont allés à la gloire céleste. Dans le culte de ce jour, nous citons les noms de ceux qui sont morts dans la foi au cours de l'année précédente. En tant que leur pasteur, j'ai des souvenirs forts de nombreuses personnes dont les noms sont lus, souvenirs d'histoires, d'expériences et de prières, nous avons partagé des moments - saints. Ces personnes sont des exemples de vie bien vécue, et il est donc bon pour moi d'honorer la mémoire de ceux - comme mes parents et mes grands-parents - qui ont contribué grandement à ce que je sois ce que je suis.

Peut-être que j'aime particulièrement ce Dimanche parce que c'est la façon de l'église chrétienne d'annoncer au monde qu'il y a un ciel glorieux et que Jésus est la seule vraie lumière pour nous y conduire. Nous qui croyons, savons absolument, de façon certaine, les choses que les non- croyants ne peuvent pas connaître. Peut-être que j’aime ce Dimanche parce qu’au moment de la sainte communion je me rappelle cette phrase que nous disons dans le Credo des Apôtres : « Je crois à la communion des saints. » Chaque fois que je me crois fermement entouré par la « grande nuée de témoins. » Et cela est très bien. C'est pourquoi j'aime ce Dimanche.

(M.) Dan Johnson (Floride)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à vivre dans la gratitude pour tous les fidèles qui nous ont précédés. Puissions-nous suivre leur exemple dans la vie pour que d'autres viennent à connaître le Christ. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont un modèle de foi pour moi