2014

Suivant

Samedi 1er novembre 2014

 LIRE : Galates 5:22-25 *

Jésus a dit : "Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.

Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu".

- Jean 14:7

Pensée du jour

Jésus reflète le Père à ceux qui sont autour de lui, Je peux le faire aussi. 

Un de nos voisins a récemment passé trois mois à donner des coups de marteau en vue de construire une salle de jeux. Son fils de quatre ans l'a rejoint dans ce projet de construction et les deux ont cogné allègrement. Tel père, tel fils !

Quand je pense à la façon dont ce fils imite son père, je me demande si mes actions, habitudes et préférences reflètent effectivement mon Père céleste. Je me demande si les gens qui me connaissent peuvent reconnaître quelque chose du Père en moi : Est ce que mes paroles et mes actions témoignent de l'influence du Saint- Esprit dans ma vie ? Est-ce que ma vie reflète les enseignements de Jésus ? Suis-je fidèle, patient et charitable - pas seulement dans un bon jour, mais tous les jours ?

Si ma qualité de chrétien est» réelle, je vais refléter mon Père aux gens autour de moi. C'est un défi assez impressionnant - et la responsabilité - pour chacun de nous.

(Mme) Meg Mangan (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)

PRIÈRE : Dieu d’amour, nous voulons être comme toi. Nous voulons aider les autres à te connaître mieux. Aide-nous à marcher de sorte à te ressembler dans toutes nos paroles et nos actions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Pères et fils
---------
* Les lectures de la Bible sont sélectionnées avec grand soin, et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.


Vendredi 31 octobre 2014

LIRE : Esaïe 38:1-5

Seigneur, c'est par tes bontés qu'on jouit de la vie, C'est par elles que je respire encore; Tu me rétablis, tu me rends à la vie.
- Esaïe 38:16

Pensée du jour

N’abandonnez pas.

Le roi Ézéchias fut malade « à la mort ». Mais il s’est remis avec l'aide de Dieu. L'histoire d'Ézéchias me rappelle d'une maladie dont Dieu m'a aidée à me remettre.
La mienne était une maladie mentale. Il y a plusieurs années, la solitude, les difficultés financières et les problèmes en milieu de travail se dressaient comme des adversaires implacables, et j'ai commencé à développer des pensées suicidaires. Je voulais le soulagement de ma douleur émotionnelle et suis arrivée à croire que le suicide serait le moyen de l’atteindre.

Une nuit, alors que je me dirigeais vers le parking, j’ai pensé à la note que j'avais griffonnée sur un papier jaune bordé, qui recensait différentes méthodes d'empoisonnement au monoxyde de carbone. Quand je suis arrivée à ma voiture, j'ai remarqué une carte de prière laminée sur le trottoir, du côté de la porte du conducteur. Elle était intitulée, « N’abandonnez pas. »

Je pouvais goûter mes larmes salées comme je la lisais. Malgré le fait que je n'avais pas associé Dieu à tous les aspects de ma vie, j’ai senti que Dieu me tendait la main à travers cette carte de prière. Le lendemain matin, j'ai contacté un médecin. Avec ses conseils et les médicaments j'ai été guérie de cette maladie et, quelques mois plus tard, un pasteur m'a conduite à Jésus. Je garde cette carte de prière sur ma commode comme un rappel que Dieu attache un grand prix à nos vies et « sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement » (Ps. 34:18).

(Mme) Debra Pierce (Massachusetts)

PRIÈRE : Père céleste, nous te louons pour ta miséricorde divine lorsque la maladie vole notre santé et notre espoir. Amen.
SUJET DE PRIÈRE : Personnes souffrant de maladie mentale.


Jeudi 30 octobre 2014 

LIRE : Romains 12:14-21

Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu'aucune racine d'amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n'en soient infectés.

- Hébreux 12:15

Pensée du jour

Entretenir le jardin de la vie par la prière produit les fleurs d'un bel esprit !

Après avoir examiné la mousse rose que j'avais plantée cette année encore, je n'ai pas été déçue. Les roses dans toutes les variétés de couleurs avaient écloses en bouquets. Ces belles fleurs n’avaient jamais manqué de se propager rapidement pour remplir mon parterre de fleurs.

Puis ayant regardé de plus près j’ai découvert que certains espaces étaient remplis par de mauvaises herbes qui ressemblaient beaucoup à la mousse rose, mais qui sont de vrais fauteurs de troubles et sont difficiles à déterrer. Après avoir nettoyé l’espace de fleurs, j'ai eu à veiller à ce que ces mauvaises herbes désagréables ne repoussent pas. Elles n’avaient pas fini de me donner du souci !

La Bible parle d’une mauvaise herbe qui, si on la laisse grandir et se développer dans nos vies, nous causera beaucoup de problèmes. Si l'amertume s'installe, nous allons utiliser des mots qui blessent les autres au lieu de les aider et de les soulager.La seule façon de se débarrasser de l'amertume est de l'arracher à la racine. Et pour ce faire, nous avons besoin de l'aide de Dieu.

Lorsque nous demandons à Dieu de purger l'amertume de nos vies, nous devons veiller et prier, sinon elle pourrait renaître. Chasser l’amertume permet à l’amour et au pardon de se propager pour rendre la vie belle à nouveau.

(Mme) Shirley Myers (New York)

PRIÈRE : O Dieu, prends notre amertume et remplace la par l'amour et la bonté. Puisse ton amour se propager à ceux qui nous entourent. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jardiniers


Mercredi 29 octobre 2014 

LIRE : Exode 17:8-13

Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre; et ses mains restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil.

Exode 17:12

Pensée du jour

Dieu agit à travers nous dans ce monde.

Au cours de séances de réhabilitation pour toxicomanes, j'ai accepté Christ comme mon Sauveur et je l'ai invité dans ma vie. Lorsque j'eus terminé le programme de réhabilitation j'ai eu du mal à trouver du travail. Je n'avais pas beaucoup d’argent, et une pléthore de tentations – nouvelles et anciennes - m’assaillaient de toutes parts. Puis ma mère est tombée gravement malade. Parfois j'étais au bord du désespoir et proche de la rupture. J'ai prié, mais il me paraissait que je ne recevais pas de réponse ou de soutien de Dieu. Cependant, ce n'était pas le cas.

Dieu m'a dirigé vers une église où les frères et sœurs m'ont accueilli avec joie. Ils ont prié pour moi, ont compati avec moi, m'ont aidé de toutes les façons qu'ils pouvaient, et m'ont fortifié avec leurs mots, leur foi et leurs encouragements. Le pasteur a dit: « Gardez vos mains levées [en l’air] » (une expression russe signifiant « N'abandonnez pas »). Tout ira bien. Vous pouvez le faire. Dieu vous soutiendra et nous - votre famille - serons à portée de main. Le groupe de jeunes a aidé à décorer l'appartement où je vivais avec ma mère et quand elle est morte, toute l'église m'a soutenu.

Maintenant, je sers comme diacre dans l'église et j’essaye d'être proche de ceux qui ont besoin de mon aide – de sorte à pouvoir tenir leurs mains levées.

(M.) Stanislav Prokhorov (Samara, Russie)

PRIÈRE : Dieu d’encouragement, aide-nous à voir ces gens qui ont besoin de notre soutien de sorte à le leur donner sans réserve. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui luttent avec des dépendances


Mardi 28 octobre 2014 -

LIRE : Jean 15:8-17

De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables.

- Romains 8:26

Pensée du jour

Jésus m’aime.

Depuis trois décennies, les adultes ayant des besoins spéciaux, ainsi que de nombreux bénévoles, ont participé au Camp Grâce dans les montagnes de la Caroline du Nord. A cette "réunion de famille”, j'ai trouvé l'amour des campeurs les uns pour les autres et leur amour et leur acceptation de ma personne très touchant. Le point culminant de cette rencontre est le spectacle des talents du samedi au cours duquel presque tous les campeurs choisissent de partager un talent.

Susan, qui parle rarement, danse en général. Cependant, cette année, elle voulait chanter "Jésus m’aime." Elle était debout, assez anxieuse, devant le micro et a dit: « Salut ». Comme notre accompagnateur a tranquillement essayé de l'encourager elle a dit « salut » à nouveau. À cela, les voix ont commencé à s’élever de la famille du Camp de Grâce de Susan, jusqu'à ce que nous tous chantions "Jésus m’aime," doucement et gentiment, à sa place. Susan sourit en recevant notre amour et notre soutien et sut qu'elle n'était pas seule.

Par l'Esprit Saint, Dieu donnait une illustration de Romains 8:26. Lorsque le Christ est monté, il nous a laissé un Consolateur qui intercède pour nous auprès de Dieu quand nous sommes en proie à des difficultés. Comme nous avons élevé la chanson de Susan à Dieu, nous avons portés le fruit de l'amour de Dieu.
(Voir Jean 15:16-17 ).

(M.) Daniel R. Nelson (Caroline du Nord)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à donner ton réconfort aux autres dans leurs moments difficiles. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Personnes ayant des besoins spéciaux.


Lundi 27 octobre 2014

LIRE : Exode 35:30-35

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres.

- Éphésiens 2:10

Pensée du jour

Même quand nous ne pouvons pas le voir, Dieu est à l’œuvre dans nos vies. 

J'ai regardé l'artisan pendant qu’il fabriquait une belle pièce de mobilier dans son atelier. Il a pris son temps, faisant soigneusement chaque coupe et reculant de temps en temps pour regarder son travail. Certains produisent en masse leur travail et se font beaucoup d’argent, mais l’intérêt du maître artisan se porte sur la création d'une grande beauté et d’une grande intégrité. Il se peut qu’il ne soit jamais riche, mais il a une grande satisfaction.

Dieu a choisi Betsaleel et Oholiab pour faire des dessins artistiques sur le Tabernacle. Dieu les a remplis d’habileté, de compétence et de connaissance. Dieu est le Maître artisan dont l'esprit divin a donné à ces hommes la capacité de faire de belles choses. Le beau mobilier du Tabernacle était invisible pour la plupart des gens, mais Dieu le vit et fut heureux.

L'apôtre Paul dit que nous les croyants, sommes l’ouvrage de Dieu, créés en Jésus Christ pour accomplir de bonnes œuvres. Et Dieu n'a jamais fait un travail de mauvaise qualité. La main de l’artisan est à l'œuvre en nous et à travers nous nous façonnant pour être à l’image de Christ.

(Mme) Marion Turnbull (Manchester, Angleterre)

PRIÈRE : Parce que c'est toi, mon Dieu qui es à l'œuvre en nous, nous savons que nous pouvons réaliser les travaux que tu nous as préparés à faire. Nous prions comme Jésus nous l’a enseigné, en disant: « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, au siècle des siècles. *Amen. » * Luc 11:2- 4 (LSG).

SUJET DE PRIÈRE : Les fabricants de meubles 


Dimanche 26 octobre 2014

LIRE : Matthieu 7:1-5

Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.

- Ecclésiaste 7:20

Pensée du jour

Christ peut pardonner tout péché.

Pendant des années, j'ai travaillé pour un ministère de prison, formant des chrétiens à partager l'amour de Dieu avec les détenus. J'ai également parlé à des groupes laïques sur les problèmes que rencontrent les prisonniers.

Au cours de ces années, un homme a été arrêté dans ma ville natale et reconnu coupable de crimes horribles, y compris les meurtres de 15 jeunes hommes. Pendant des mois, l'histoire sensationnelle avec ses détails choquants a fait les manchettes. Souvent, les gens m'ont approchée après mes présentations, ont mentionné le cas de cet homme, et m’ont dit: « Vous n'avez rien à cirer avec des gens comme lui, n’est-ce pas? » Le ton laissait entendre que partager l'amour de Dieu avec des prisonniers est acceptable mais qu’il y a un degré de mal au-delà duquel, Dieu lui-même ne devrait pas intervenir. J'ai été attristée du fait que ce n'était pas seulement aux rassemblements des laïques que je rencontrais cette attitude mais parfois aussi, je l'ai entendu dans les églises.

Trop souvent, nous sommes prompts à classer les péchés, oubliant que tout le monde pèche et que tout péché est répugnant à Dieu. Nous semblons incapables - ou, pire, nous ne voulons pas croire que le sang de Christ peut purifier toute personne qui se repent de tout péché.

Comme des personnes pardonnées, nous devrions être désireux de partager la grâce de Dieu avec tout le monde.

(Mme) Lisa Stackpole (Wisconsin)

PRIÈRE : Seigneur, aide-nous à pardonner, même de la manière que tu nous as pardonnés. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ministères de prison



Samedi 25 octobre 2014

LIRE : Psaume 1:1-3

Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel, Et qui la médite jour et nuit!

- Psaume 1:2

Pensée du jour

Méditer la Parole de Dieu dans la matinée nous aide à affronter la journée !

Je me suis réveillée et immédiatement j’ai commencé à me remémorer ma liste de choses à faire pour la journée. Dispersés dans ma liste mentale étaient les soucis et les préoccupations au sujet de ma famille. Les activités et les soucis de la famille semblaient prendre d’assaut mon corps tout entier, et pas seulement mon esprit. Les muscles de mon cou se sont raidis et mon esprit ne pouvait pas se concentrer sur ma routine du réveil.

J’ai tendu le bras pour prendre ma Bible et me suis assise sur mon lit. Me concentrer sur la lecture de la Bible et la méditation quotidienne de la Chambre Haute a commencé à dissiper le stress que je ressentais. J'ai continué avec les questions se rapportant à la méditation de la Chambre Haute et mon recueil de prières. J'ai fini par la prière.

Après avoir passé ce temps avec Dieu, j'avais encore ma liste de choses à faire, à boucler mais j'avais plus de visibilité sur elle. Demain viendra avec une autre liste de choses à faire, mais si j’y fais face avec Dieu, par la prière et la méditation, cela sera gérable.

(Mme) Norma P. Marroquin (Texas)

PRIÈRE : Dieu omniprésent, quand les soucis de notre vie nous asphyxient, calme suffisamment nos esprits pour que nous puissions nous focaliser sur toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont accablés par les soucis quotidiens


Vendredi 24 octobre 2014 

LIRE : Jean 4:1-26

Le roi dira à ceux qui seront à sa droite, « ... Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ».

- Matthieu 25:35

Pensée du jour

Nous servons Jésus en posant des actes de bonté et de miséricorde envers les autres.

Un après-midi d'été chaud humide, j'étais assis sur ma terrasse quand j'ai entendu un camion de livraison approcher de notre cul- de -sac. J'ai regardé le chauffeur-livreur frapper à la porte de ma voisine. Marie l’a salué avec un sourire, réceptionna un petit colis, puis lui dit: « Voulez-vous un verre d'eau glacée ? » Le livreur accepta avec enthousiasme son offre généreuse.

Quand cette scène de fraternité et de service chrétien se déroula devant mes yeux, je me suis rappelé comment Jésus avait déclaré que le peuple de son royaume serait caractérisé par leurs actes de miséricorde, comme donner un verre d’eau à une personne qui a soif. Un simple geste comme celui-là, a t-il expliqué, était équivalent à donner à boire à Jésus lui-même. Une fois le livreur parti, je suis allé remercier Marie pour ce qu'elle avait fait. Elle m'a dit: « Après que le livreur m'eut remercié, il a ajouté : Dieu vous bénisse, et je lui ai dit que je crois en Jésus, et il a dit : lui aussi en lui. »

Leur conversation m'a fait me demander, Combien d'occasions comme celle-ci se sont présentées à moi, pour lesquelles je ne suis pas arrivé à faire un petit geste aussi simple que d’offrir de l'eau à un travailleur qui a soif? L'exemple de Marie me rappelle que les disciples du Christ doivent être toujours prêts à offrir à la fois l'eau qui étanche notre soif, et l'eau de la vie éternelle que Jésus offre au monde qui a soif.

(M.) Jim Reapsome (Illinois)

PRIÈRE : Tendre Père, rappelle nous de fournir aux personnes dans le besoin de la nourriture pour leur corps, mais aussi l'eau de la vie qui apporte le salut à tous ceux qui croient. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les chauffeurs livreurs


Jeudi 23 octobre 2014 

LIRE : Lamentations 3:22-33

Les bontés de l'Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!
- Lamentations 3:22-23

Pensée du jour

Chaque jour apporte de nouveaux signes de la fidélité de Dieu.

L'année dernière, mon mari et moi avons vendu ou donné la moitié de nos biens et nous avons déménagé de la zone où avions passé toute notre vie pour rentrer dans un centre de retraite situé à des centaines de kilomètres. Même si nous savions que le Saint-Esprit était présent au travers de l'ensemble du processus, le déménagement fut une épreuve épuisante et traumatisante. Nous étions devenus des étrangers dans un milieu étranger.

Dimanche dernier, cependant, la fidélité de Dieu m'a enveloppé dans la joie - j'ai réalisé que nous n’étions plus des déplacés! Au cours de l'année notre appréhension du nouvel environnement a été éclipsée par un sentiment d'appartenance, avec des voisins amicaux et une église dynamique désireuse d'avoir de nouvelles mains et de nouveaux pieds pour aider à servir dans le nom de Jésus-Christ. La mer infinie de visages peu familiers est maintenant généreusement parsemée de sourires de reconnaissance identifiables. Nos préoccupations au sujet de la vieillesse et de la santé amoindrie sont atténuées par l'encouragement et de nouvelles aptitudes d’adaptation.

Aujourd’hui, remplis de reconnaissance, de courage et de l'aide de Dieu, nous envisageons partager ce que nous avons reçu. Nous avons l'intention de répondre oui au projet d'inviter deux étudiants internationaux dans nos vies pour les aider à faire la transition entre être allogènes et être autochtones. Chaque jour, nous nous attendons à un nouveau signe de la
fidélité de Dieu.

(Mme) Cindy Love (Texas)

PRIÈRE : Seigneur, merci pour ta miséricorde, tes bénédictions, et ta fidélité. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les nouveaux retraités


Mercredi 22 octobre 2014

LIRE : 2 Corinthiens 5:11-21

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

- 2 Corinthiens 5:17

Pensée du jour

Dieu nous aime avant et après que nous devenions chrétiens.

Quand je suis devenu chrétien à l'âge de 19 ans, je pensais que je devais changer ma personnalité. Je supposais qu’un chrétien doit être calme et réservé. Pour quelqu'un comme moi qui étais extravertie et bruyante, c’était difficile. Je sentais que j’étais censée être quelqu'un d’autre. Mais quand j'ai pris de l’âge et grandi dans la foi, je me suis rendue compte que le changement dont j'avais besoin était effectivement une nouvelle perspective, réflexion et vision de la vie que Dieu a prévues pour moi.

J'ai découvert que Dieu nous aime autant avant et qu’après que nous devenions chrétiens. Les enfants de Dieu viennent de partout dans le monde : nous semblons différents, nous parlons des langues différentes, nous avons des personnalités différentes. Et cela fait partie du grand et beau plan de Dieu. Lorsque nous décidons de suivre Christ, nous savons que le nouveau changement à l’intérieur de nos cœurs est celui qui vient avec grande bénédiction et le vrai sens de la vie.

Dieu m’a créée avec cette personnalité extravertie, et cela me permet de parler facilement aux gens et de les inviter à l'église ou à l’étude biblique. Dieu a fait chacun de nous, et nous pouvons embrasser qui nous sommes et en toute confiance être nous-mêmes au nom de Dieu.

(Mme) Cindy Garrard (Floride)

PRIÈRE : O Dieu, nous acceptons nos nouvelles vies chrétiennes avec confort et joie. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les nouveaux chrétiens



Mardi 21 octobre 2014 

LIRE : Jacques 1:2-5

Paul a écrit: Ce n'est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j'ai appris à être content de l'état où je me trouve.

- Philippiens 4:11

Pensée du jour

Les épreuves que nous endurons peuvent nous rapprocher de Dieu.

Je voyage beaucoup à l’étranger en avion. Parfois, j'admire la majesté des montagnes enneigées, la vaste étendue de terres agricoles luxuriante, et les levers et couchers de soleil magnifiques. D'autres fois, je me concentre sur le fait que je suis sanglé dans le siège du milieu entre deux hommes, imposants et je suis gêné de m'endormir sur un étranger. Quelle est la différence entre ces deux situations ? Rien, vraiment. C'est le même avion et le même panorama. La différence réside dans la perspective par laquelle j’apprécie la situation.

Voler me rappelle que nous devons laisser Dieu façonner notre point de vue dans les moments difficiles de la vie. Jacques nous enseigne qu’à travers nos difficultés, nous pouvons développer une relation plus profonde avec Dieu. Mais si nous nous concentrons uniquement sur la nécessité d’essayer d'échapper à la douleur de nos difficultés, nous pourrions manquer les bénédictions de Dieu.

Quand je vole, je peux choisir de me concentrer sur les belles vues ou sur ma position dans ces sièges à l’étroit. De même, la façon dont nous traitons les difficultés détermine comment nous vivons la grâce triomphante de Dieu dans nos vies. Dieu a dit à Paul : « Ma grâce te suffit : Car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse » Et Paul a choisi de « se vanter d'autant plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi » (2 Cor 12 . : 9). Quand nous choisissons de mettre l'accent sur la grâce de
Dieu, nous pouvons nous rapprocher de Dieu.

(M.) Samuel Winchester (Caroline du Sud)

PRIÈRE : Dieu de miséricorde, aide-nous à voir nos difficultés comme des moments où tu essayes de nous

en apprendre plus sur toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui Voyagent fréquemment

Lundi 20 octobre 2014 

LIRE : 1 Pierre 4:7-11

Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu'il a reçu.

- 1 Pierre 4:10

Pensée du jour

Dieu nous a donné nos talents afin que nous puissions servir nos voisins.

Mon amie m'a parlé d'un incident survenu dans sa jeunesse. Un jour, quelqu'un lui a apporté un morceau de beau tissu de l'étranger - à un moment où du fait de la pénurie dans notre pays, il était impossible de trouver un tel tissu à acheter. Mon amie se fit coudre immédiatement une robe à la mode. Mais elle était réticente à la porter parce qu'elle sentait qu'elle se démarquerait trop dans une telle robe. Le temps a passé. Elle déplaça la robe d’étagère en étagère mais ne l’a jamais portée. Invisible aux yeux des gens pendant de nombreuses années, elle n'a jamais servi son propriétaire.

Cette histoire m'a rappelé la parabole biblique des talents. Le talent d'un homme n'a pas été utilisé à bon escient et n'a apporté aucun avantage à son propriétaire. (Voir Matt. 25:14-30 . ) La même chose est vraie de nos talents, dons, et potentiels.

Si nous cachons nos talents et les rangeons pour des utilisations futures, ils sont inutiles - aussi précieux et de grande valeur qu’ils puissent être. Au lieu de cela, lorsque nous utilisons nos talents, Dieu les multiplie pour notre avantage et pour le bien de tous ceux que nous cherchons à servir.

(Mme) Irina Ivanova (Pskov, Russie)

PRIÈRE : Seigneur, tu as généreusement bénis chacun de nous avec un don ou un talent particulier. Aide-nous à mettre nos talents à ton service et au service du monde. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui cherchent des façons de servir.


Dimanche 19 octobre 2014 

LIRE : Matthieu 11:28-30

Portez les fardeaux les uns des autres.

- Galates 6:2

Pensée du jour

Partager notre brisement peut renforcer notre foi.

J'avais l'habitude d’avoir honte de ma maladie chronique. Je faisais semblant que tout allait bien, même les jours où je ne pouvais pas bouger et il était manifeste que quelque chose n'allait pas. J'avais peur d'admettre mon besoin d’assistance ou de divulguer que j'avais une maladie invalidante.

Un jour, ma frustration d'avoir encore à donner une autre excuse m’envahit, et j'ai commencé à parler aux autres de ma maladie. Même si je me suis sentie libérée, je craignais d’être rejetée ou critiquée. Au lieu de cela, quelque chose de merveilleux s'est passé ; partager mon brisement, mon indigence, et ma faiblesse a amené les autres autour de moi à s'ouvrir sur les zones difficiles de leur vie. Quand j'ai partagé mes difficultés avec eux, ils ont répondu avec compassion et m’ont aidé à voir la manifestation de la miséricorde, de la puissance, de l’amour et de la grâce de Dieu dans ma vie.

J'ai réalisé qu'être honnête au sujet de mes difficultés était une façon d'encourager les autres à affronter leurs propres difficultés. Et comme ils m'ont raconté comment Dieu les avait aidés dans les moments difficiles, ma foi et l'espérance se sont renforcées. Peu importe ce que nous vivons, laisser les autres savoir comment Dieu nous aide et nous renforce bénit leur vie d'une manière que nous ne pouvons commencer à imaginer.

(Mme) Dorothea M. Love (Californie)

PRIÈRE : Père céleste, aide-nous à voir nos situations difficiles comme des ouvertures par lesquelles ta gloire peut briller. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui souffrent de maladies chroniques


Samedi 18 octobre 2014 

LIRE : Psaume 138:1-8

Le psalmiste a écrit: « L'Eternel agira en ma faveur »
- Psaume 138:8

Pensée du jour

Nous pouvons faire confiance à Dieu, peu importe les circonstances.

Je n'ai jamais été un passionné des casse-tête de mots croisés. Cependant, beaucoup de mes amis les remplissent à l'encre ! Même si, après la retraite, j'ai décidé, que faire des mots croisés, garderait mon esprit actif. Débutant hésitant, j'ai découvert que la gomme de mon crayon s’usait bien avant que le plomb soit totalement entamé, et utiliser de l'encre est tout simplement hors de question. Sans trop d’effort, j'entre ce qui me semble être le mot correct. D'autres mots se mettent en place, et je pense que je suis sur le chemin de la victoire quand tout à coup ma progression s’arrête.

Cette expérience me rappelle une époque révolue de ma vie où mon mari et moi, avec notre église, croyions que Dieu nous menait dans une mission à plein temps. Les circonstances se mettaient en place - parfois presque sans effort, d'autres fois presque miraculeusement - confirmant ce que nous croyions. Plus tard, une situation brisa le projet et nos progrès s'arrêtèrent brusquement.

Aujourd’hui, la vie est très différente des possibilités d’il y’avait 40 ans. Mais avec le temps qui s’écoule, je vois que les convictions et la foi que nous avons eues alors n'étaient pas imprudentes, irréfléchies ou erronées, mais plutôt qu'elles étaient des pas consciencieux d’une foi profondément enracinée. Au fil des ans, les événements nous avaient conduits dans une direction que je ne pouvais pas prévoir. Avec cette même foi profondément enracinée, je m’accroche à l'espoir que « le Seigneur accomplira son
dessein en moi. »

(Mme) Beverly Taylor (Colorado)

PRIÈRE : O Dieu, aide-nous à faire confiance à ta sagesse en toutes choses. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux servant à plein temps dans une mission



Vendredi 17 octobre 2014 

LIRE : Deutéronome 33:26-29

Le Dieu d'éternité est un refuge, Et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l'ennemi, Et il a dit: Extermine.

- Deutéronome 33:27

Pensée du jour

Nous ne sommes jamais sans le filet de sécurité des bras éternels de Dieu.

Cet été, je suis sortie de ma zone de confort et je me suis inscrite dans un cours de théâtre. Nous avons commencé par la lecture de nos scripts; le scénario m'a donné confiance, et j'aimais bien le tenir dans ma main quand je jouais ma partition. Mais avec les progrès de la classe, le professeur nous a demandé de mémoriser nos parties. En me préparant pour la soirée d’ouverture, j'étais terrifiée à l’idée d’oublier des passages de mon script.

Le jour de la présentation arriva et notre professeur nous présenta en disant: «Ce soir, nos acteurs joueront sans filet de sécurité, alors envoyez leur vos pensées positives. » Mon cœur battait quand j’entrais sur la scène sans script – me sentant exposée et vulnérable.
En réfléchissant plus tard à l'introduction de notre professeur, j'ai réalisé que dans la vie nous n'avons jamais à performer sans filet de sécurité. Quand Moïse a conduit les enfants d'Israël au bord de la Terre promise, ses dernières recommandations pour eux étaient de leur rappeler que, durant leur parcours, Dieu avait été leur refuge et leur force en territoire inconnu. Peu importe quelle partition il nous est donné de jouer dans la vie et notre manque de connaissance de la scène, les bras de Dieu sont en-dessous de nous pour nous soutenir, nous réconforter, et nous attraper si nous tombons.

(Mme) Zoe M. Hicks (Géorgie)

PRIÈRE : Tendre Père, avec tes bras éternels en- dessous de nous, donne-nous le courage d’aller où tu nous appelles. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Acteurs en herbe


Jeudi 16 octobre 2014

 LIRE : Exode 35:20-29

Moïse fit publier dans le camp que personne, homme ou femme, ne s'occupât plus d'offrandes pour le sanctuaire. On empêcha ainsi le peuple d'en apporter. Les objets préparés suffisaient, et au delà, pour tous les ouvrages à faire.
- Exode 36:6-7

Pensée du jour

Où puis-je me joindre à d'autres pour donner « plus que suffisamment » à quelqu'un dans le besoin ?

Notre bien-aimé patron a subi un grave accident cardiaque l'hiver dernier. Quand il a commencé à recouvrer sa sante à la maison, j'ai fait circuler une note au bureau afin de solliciter un geste des collègues pour aider sa famille de huit enfants à ne pas manquer de nourriture dans cette période difficile. Des personnes généreuses se sont engagées à fournir chacun, un plat préféré - riz lasagne avec des haricots, poulet au curry. Après quelques semaines, mon patron appela et me présenta un plaidoyer, « S'il te plaît dits à tout-le-monde d'arrêter d’apporter des repas. Notre réfrigérateur déborde. Nous avons plus que suffisamment pour les jours à venir ! » Tout comme mon patron a dû freiner les généreux donateurs, ainsi en a-t-il été de Moïse. Pour aider à construire le Tabernacle, les gens donnaient volontairement des fournitures - une variété de fils colorés, des peaux d’animaux, bois, bijoux en or, lin. Ils ont tout fourni pour contribuer à ce projet "Les objets préparés suffisaient, et au de là, pour tous les ouvrages à faire" (Exode 36:7 ). Mon patron était reconnaissant pour l'effusion de repas pour sa famille. Et je suis sûre que Moïse a apprécié les donateurs volontaires qui ont contribué à la construction du Tabernacle. Dieu était certainement heureux aussi, parce que « Dieu aime celui qui donne avec joie » (2 Cor. 9:7 ). En bonne intelligence avec des cœurs bien disposés et la foi en la puissance de Dieu, nous aussi, nous pouvons répondre aux besoins apparemment insurmontables de notre prochain.

(Mme) Marion Brown Speicher (Floride)

PRIÈRE : Ouvre nos cœurs afin que nous puissions donner la joie, ô Dieu. Donne nous d’être généreux envers les autres, tout comme tu l’es à notre endroit.

Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Organisations construisant des maisons économiques pour les familles.

Mercredi 15 octobre 2014 

LIRE Luc 22:14-20

Le psalmiste écrit: « Et ma langue célébrera ta justice, Elle dira tous les jours ta louange. »

- Psaume 35:28

Pensée du jour

Christ est l'invité d'honneur dans chaque partie de nos vies.

Dans le calme du sanctuaire, j'ai entendu deux voix. La première qui dit: « Je vais au marché pour acheter une tranche de viande cuite, quelques pommes de terre et des petit-pois pour mon dîner. » La deuxième dit: « Prenez, mangez : ceci est mon corps, qui est donné pour vous ».

La femme âgée derrière moi parlait tout le long du service de la communion, et j'étais irrité. C’était un moment sacré, pas le temps de parler de notre prochain repas.
Après réflexion, j'ai pensé à ceux qui ont faim, dont le prochain repas a toujours été leur préoccupation première. J'ai pensé aux disciples à la dernière Cène. Peut-être quand Jésus rompit le pain, l'un d'eux s'est tourné vers son voisin et lui dit : « Je me demande si nous avons acheté assez de pain ? »

J'ai pensé à Jésus - Dieu dans notre monde quotidien, unissant le ciel et la terre, le sacré et le profane - et je me suis demandé si nous ne faisions pas parfois du culte un moment d’évasion de notre vie quotidienne. Rencontrer le Seigneur à sa table est un moment spécial ; mais lui, le pain vivant, vient aussi nous rencontrer quand ma vieille amie et moi nous asseyons pour manger nos pommes de terre et nos petits pois.

(M.) Colin D. Harbach (Cumbria, Angleterre)

PRIÈRE : Seigneur, alors que notre ardent désir est de t’honorer dans la maison de prière, rappelle-nous que la vie elle-même est un acte d'adoration qui rend gloire à ton nom. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Accueillir le Seigneur à chaque repas




Mardi 14 octobre 2014

LIRE : Exode 3:7-15

Dieu dit à [Moïse], « Je serai avec toi. »
- Exode 3:12

Pensée du jour

Le Seigneur sera avec nous quand nous ferons face à des temps difficiles.

Me revoici, pensais-je quand je traversais en voiture ma ville natale. C'était la quatrième fois en un mois que je m'étais retrouvé en train de conduire dans ces rues familières pour aider ma grand-mère. Elle s'était blessée et avait besoin de mon aide. Je voulais l’aider, mais retourner dans cette ville me ramenait de vieux souvenirs que je préférais ne pas revivre. J'ai même prié, « Seigneur, dois-je retourner là-bas ? C'est juste trop douloureux ! »

Quelques semaines plus tard, le Seigneur, emmena mon attention sur Exode 3:7-15. Moïse avait tué un homme dans sa ville natale en Égypte. Il avait fui pour vivre dans un autre pays où, quelques années plus tard, il a rencontré Dieu dans un buisson ardent. Dieu le renvoya en Égypte pour délivrer son peuple, les Israélites, de l’esclavage. Moïse ne voulait pas y aller et dit à Dieu: « Qui suis-je pour aller vers Pharaon ? « Et Dieu lui a dit: “Je serai avec toi. »

Ces quatre mots ont pénétré profondément dans mon esprit : « Je serai avec toi. » Cela m'a assuré que Dieu est avec moi et me donne la force dont j'avais besoin pour persévérer. Avec l'aide de Dieu, je pouvais traverser la douleur et retourné dans mon " Égypte".

(Mme) Cindy Ryan (New York)

PRIÈRE : Dieu fidèle, merci d'être toujours à nos côtés dans les moments difficiles. Donne-nous la sagesse de te demander ton aide et le courage de suivre ta direction.

Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Quelqu'un qui lutte avec des souvenirs douloureux


Lundi 13 octobre 2014

LIRE : Jonas 1:1-17

Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Éternel.
- Jonas 3:3

Pensée du jour

Dieu nous permet de recommencer quand nous faisons des erreurs. 

Un jeu électronique portatif auquel j'aime bien jouer, utilise des commandes vocales. En suivant les instructions pour enclencher certaines actions, le joueur s’améliore et avance dans le jeu.

Jouer à ce jeu me rappelle la vie. Dans ce jeu, les joueurs comptent sur les commandes vocales pour nous dire quoi faire. Et dans la vie, si nous voulons être fidèles, nous comptons sur Dieu pour nous dire quoi faire. Dans le jeu, comme dans la vie, suivre les commandes n'est pas toujours facile.

Et le jeu me dépeint la vie d'une autre manière. Lorsque vous faites une erreur dans le jeu, nous pouvons toujours recommencer. De même, dans la vie quand nous faisons une erreur, nous pouvons toujours demander pardon à Dieu et recommencer.

Ce n'était probablement pas facile pour Jonas de bouleverser le cours normal de sa vie et aller à Ninive pour parler de Dieu aux autres. De même, Il peut ne pas être facile pour nous de suivre les commandements de Dieu. Mais si nous écoutons Dieu et essayons de faire ce que Dieu dit, nous obtiendrons la vie éternelle.

(Miss) Erin Matheny (Indiana)

PRIÈRE : Seigneur, aide nous a suivre tes commandements, même quand ce n'est pas facile. Comme Jésus nous l'a enseigné, nous prions : « Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation. » Amen

SUJET DE PRIÈRE : Les jeunes enfants

* Luc 11:2-4 (LSG).

 ------------------

Dimanche 12 octobre 2014

LIRE : Romains 8:1-17

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes.
- 1 Corinthiens 3.16-17

Pensée du jour

Nous soutenons - ou détruisons-le temple de Dieu par nos décisions quotidiennes.

Il ya des années quand j'étais étudiant au séminaire en service dans une église, j'ai été approché par un garçon de 15 ans qui appartenait à une autre congrégation. Il voulait savoir si c'était juste de fumer. Je lui ai demandé, « Qu'est-ce que votre pasteur dit-il à ce sujet? » Il a répondu : « C'est tout simplement qu’il me dit de ne pas fumer, mais ne me donne pas de raison. » Nous avons parlé de la façon dont les Saintes Écritures proclament que nous sommes le temple de Dieu et qu'il aurait à décider si oui ou non il serait en train de détruire le temple de Dieu par le tabagisme. Deux semaines plus tard, il est venu me dire qu'il avait décidé de ne pas fumer.

Chaque jour, nous sommes confrontés à des décisions concernant notre relation avec Dieu. Ces décisions peuvent ne pas être d’ordre physique, comme le tabagisme. Elles peuvent concerner notre vie chrétienne, nos rapports aux autres, ou autre problème similaire. Les décisions que nous prenons déterminent si oui ou non nous construisons ou détruisons le temple de Dieu.

« Que ferait Jésus ? » Est une question que chacun d'entre nous doit se poser pour déterminer si nos décisions vont détruire ou honorer le temple de Dieu.

(M.) John Clendenien (Pennsylvanie)

PRIÈRE : Dieu de miséricorde, guide-nous quand nous prenons des décisions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les jeunes qui apprennent à prendre des décisions

Samedi 11 octobre 2014

LIRE : Colossiens 3:12-17

Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras
- Ecclésiaste 11:1

Pensée du jour

Soyez gentils et compatissants les uns avec
les autres 
(Éphésiens 4:32 NIV).

Un jour, quand j'étais enfant, je n'avais été choisie pour la dernière place dans l’équipe, je n'avais carrément pas été choisie. Le capitaine de l'équipe qui devait choisir le dernier joueur a refusé de me choisir. Ça faisait mal. Vraiment mal. Mais Cheryl, une fille de l'équipe adverse, me dit: « Allez, Jennifer. Tu peux faire partie de notre équipe. »

Vingt ans plus tard, j’entrai dans un restaurant et Cheryl y était. Âpres toutes ces années, je pensais souvent à elle et ce qu'elle avait fait pour moi ce jour-là. Elle m’avait encouragée. Elle disait que j'étais assez bonne. J'étais tellement étreinte par l’émotion que je pouvais à peine parler. Je l'ai remerciée d'avoir été gentille avec moi quand nous étions écolières. Même si elle se souvenait de mon visage, elle ne se souvenait pas de mon nom ou de ce jour-là sur le terrain de jeux. Ce n'était pas bien grave. Je m’en souvenais, et sa compassion avait encore beaucoup de valeur pour moi.

Ecclésiaste suggère que la compassion peut nous être retournée. Même les petits actes de bonté peuvent faire une grande différence dans la vie de quelqu'un d’autre. Notre compassion est le pain que nous envoyons, et peut être un jour, ceux qui ont apprécié ce pain il ya longtemps seront en mesure de revenir et nous dire que nous avons impacté leur vie. Nos actes de bonté contribuent à apporter l'amour de Dieu aux autres.

(Mme) Jennifer A. Johnson (Kentucky)

PRIÈRE : Mon Dieu, aide-nous à être bons dans ce que nous faisons et à prêter attention quand quelqu'un a

besoin de notre aide. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les gens qui se sentent exclus


Vendredi 10 octobre 2014 

LIRE : Luc 12:22-31

Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
- Proverbes 3:5-6

Pensée du jour

Dieu peut transformer les obstacles en opportunités de grâce.

L'année dernière, je voulais poursuivre mes études après l'obtention de mon diplôme d’assistant social. Après avoir échoué à deux reprises à l’examen d’entrer dans la meilleure université de notre pays spécialisée dans les actions sociales, j'ai appliqué dans une autre université bien connue. Je franchis facilement le premier tour des épreuves écrites et de discussion de groupe. L'entretien du deuxième tour était crucial pour l’admission, et je pensais avoir assez-bien fait. Toutefois, lorsque les résultats ont été publiés, j'ai retrouvé mon nom sur la liste des recalés et non pas sur la liste des admis.

Mes chances d'admission étaient très minces. Mais ayant une confiance immense en Dieu, je m'attendais à un miracle. Rien ne s'est produit et je suis retourné à la maison, triste et le cœur brisé.
Quelques jours plus tard j'ai reçu un appel téléphonique de la même institution, m'informant qu'un poste s’était libéré et que je serais admise au programme. Je ne pouvais pas croire ce qui se passait.

Aujourd'hui, je suis à mon troisième semestre. Cette expérience m'a enseignée que nous sommes toujours sous les yeux attentifs et affectueux de Dieu. J'ai appris au plan personnel à faire confiance à Dieu, à avoir de la patience, et à ne pas oublier que Dieu travaille pour notre bien.

(Mme) SangeetaSaren (Bengale occidental, en Inde)

PRIÈRE : Dieu Tout-Puissant, merci d'être avec nous quand nous avons le plus besoin de toi. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les étudiants en difficultés scolaires


Jeudi 9 octobre 2014

LIRE : Romains 12:9-13

Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.

- Philippiens 2:4

Pensée du jour

Aimer l'autre est la bonne chose à faire.

Son visage était triste et inquiet. Elle entra dans la pièce avec hésitation. Elle interrogea un homme debout à proximité pour être sûr que nous étions tous en train d’attendre le train dont elle avait besoin. Elle dit, « C'est ma première fois de le faire. » Elle dit ensuite à un étranger que son mari est décédé récemment.

Le personnel du train et d'autres voyageurs l'ont aidée à monter dans le train, à trouver un siège, et à ranger ses bagages. A la fin du voyage, nous descendîmes du train et le jeune homme qui était assis à côté d'elle lui dit qu'il pensait que notre train était garé à l’autre bout de la ligne et qu’il se pourrait qu’elle ait à effectuer une longue marche. Quand ils me dépassèrent, j'ai suggéré qu'elle pourrait peut- être obtenir de l'aide au terminal. Il m'a dit qu'il aidait déjà la dame en transportant son sac. Je l'ai remercié pour son aide. Il a répondu, « C'est ce qu’il y’a de juste à faire. »

Nous sommes tous des voyageurs sur le chemin de la vie, et Dieu veille sur nous. Nous connaissons le commandement de nous aimer les uns les autres, et nous pouvons choisir comment répondre aux personnes qui ont besoin de notre aide. Puissions-nous toujours montrer l'amour de Dieu à tous ceux que nous rencontrons. C'est ce qu’il y’a de juste à faire.

(Mme) Marie Etta Gardner (Illinois)

PRIÈRE : Tendre Père, aide-nous à remarquer les besoins des gens autour de nous. Guide-nous afin que nous puissions voir ce qui doit être fait, et donne nous le courage de le faire. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui voyagent seuls



Mercredi 8 octobre 2014 

LIRE : Psaume 51:1-12

Le psalmiste a écrit : «O Dieu! Crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

- Psaume 51:10

Pensée du jour

Lorsque nous reconnaissons nos péchés et nous nous repentons, Dieu nous purifiera.

En me réveillant un matin, je portai mes lunettes et je remarquai qu'elles étaient assez sales. La saleté résultait de tout le travail que j'avais fait la veille - jardinage, nettoyage de maison, etc. Au moment où la saleté s’amassait sur mes verres, je ne m’en étais pas rendu compte. C’est seulement maintenant, 12 heures plus tard, que je m’en suis aperçu.

En nettoyant les lunettes, j'ai réalisé que c'était un bon rappel de la saleté du péché que nous amassons toute notre vie, au jour le jour – par ce que nous faisons ou ne parvenons pas à faire. Parfois, nous ne sommes pas conscients de notre péché jusqu'à ce que nous le découvrions sous un nouvel angle. Le Psaume 51 est un bon exemple : le roi David a pris connaissance, par le prophète Nathan, qu'il a péché et a besoin de pardon. Dieu seul est capable de donner à David un « cœur pur ».

Je rends grâce à Dieu de ce que, à travers Christ, nous serons présentés un jour comme un peuple "sans tache ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible" (Éph. 5:27). Même si nous péchons et trébuchons, lorsque nous le lui demandons, Dieu nous nettoie chaque fois!

(M.) Mark A. Wallace (Suffolk, Angleterre)

PRIÈRE : Tendre Père, nous te remercions de ce que tu nous nettoies, de sorte que le péché dans nos vies ne nous empêche pas de vivre une vie qui te plaît. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui ont besoin d’une nouvelle perspective.


Mardi 7 octobre 2014

 LIRE : Jean 20:24-29

Voilà le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais; Il sera notre guide jusqu'à la mort.

- Psaume 48:14

Pensée du jour

Bien que nous ne puissions pas voir l’avenir, Dieu peut guider nos pas. 

Comme Thomas "l’incrédule" dans le passage de Jean 20:24-29 ci- dessus, ma foi s’étiole souvent quand je ne peux pas voir de réponses immédiate à mes prières. Cependant, j'ai appris d’une femme qui avait perdu la vue, à quoi ressemble la foi véritable. Elle fréquentait une école pour aveugles afin de développer les capacités nécessaires pour fonctionner dans la vie. Dans un exercice, ils ont appris aux élèves a pagayé. Ils dirigeaient de petits bateaux pneumatiques sur une rivière dont les eaux se fracassaient violemment sur les rochers. Je m’imagine combien cela pouvait être effrayant - fracassements assourdissants, bateau balloté, et les éclaboussures d'eau sans être en mesure de voir ce qui allait arriver.
Je lui ai demandé comment elle pouvait faire ces choses que beaucoup de gens capable de voir auraient eu peur de faire. « J'ai fait confiance au guide, » me dit-elle. «J’ai écouté ce qu'il a dit, pagayé quand il me l’a dit, et sauté au milieu du radeau quand il a dit « sauter ! » J’avais la certitude qu'il savait où nous allions et qu'il allait nous faire arriver à bon port.

Elle savait où elle voulait aller, croyait en son guide, et faisait entièrement confiance à ses instructions. De la même manière, Jésus nous demande de vivre non seulement par ce que nous voyons, mais aussi par ce que la Parole de Dieu nous dit et ce que l'Esprit Saint murmure à nos cœurs. Nous savons qu'il y’a des situations à venir qui peuvent nous troubler, mais Dieu nous guidera.

(M.) James H. Ball (Maryland)

PRIÈRE : O Dieu, donne-nous les yeux de la foi afin de te faire confiance. Rappelle- nous que tu vois clairement l'avenir, même lorsque nous ne le voyons pas. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Guide de descente des eaux vives


Lundi 6 octobre 2014

LIRE : Lévitique 23:1-27

L'Éternel parla à Moïse, en disant : Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations:

- Lévitique 23:26-27

Pensée du jour

Les paroles de Dieu nous offrent la grâce et la guérison 

Il était quatre heures du matin, tout était sombre et silencieux. Je m’assis sur le bord de mon lit, ma tête entre mes mains, plongé dans une terrible dépression. La dernière chose que je voulais faire était de lire ma Bible, mais depuis 25 ans, j’avais pris l’habitude de méditer tôt le matin. Ce n'était pas une habitude qu’on pouvait briser facilement.

En arrivant à la fin de Lévitique 23, je ne me rappelais rien de ce que je l'avais lu, hors mis le fait que le chapitre 23 avait quelque chose à voir avec les fêtes.
J'étais sur le point de refermer ma Bible, mais je sentais l’obligation de relire au moins le chapitre 23 pour savoir quel festin le Seigneur avait ordonné pour le peuple il y’a si longtemps de cela. Pendant cette deuxième lecture, le Saint-Esprit a parlé et a apaisé mon cœur blessé. En parcourant le récit de l'offrande de la Pâque au chapitre 23:5 et le jour de l'expiation au chapitre 23:27, j'ai pensé à la façon dont le sacrifice du Christ est similaire à cette offrande de Pâque et que, par son sacrifice, Jésus-Christ a expié mon péché.

Par cette lecture, la gloire que Dieu avait faite pour moi à travers Jésus-Christ mon Sauveur, remplaça les ténèbres de ma dépression ce matin-là, par la lumière de la merveille du pardon, de l’amour, de la miséricorde et de la grâce.

(M.) Don Haddleton (Nouvelle-Galles du Sud, Australie

PRIÈRE : Dieu d’amour, je te remercie d'être là lorsque nous avons le plus besoin de toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Remerciement pour la miséricorde de Dieu 

Dimanche 5 octobre 2014

 LIRE : Psaume 63:1-8

Le psalmiste écrit: « O Dieu! Tu es mon Dieu, je te cherche; Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, Dans une terre aride, desséchée, sans eau. » 

- Psaume 63:1

Pensée du jour

Nous gérons notre meilleure course quand nous prenons le temps d'être avec Dieu.

Ce matin, une amie m'a dit qu'elle avait assisté à une présentation faite par un célèbre théologien. Elle m’a dit qu'elle a apprécié, mais qu’elle veut incessamment retourner à sa Bible et examiner plus profondément les passages qui ont été couverts, donnant plus de temps à la vérité de s’installer. Son expérience de ce week-end lui a rappelé un coureur de marathon, qui s'empare d’une bouteille d’eau, la vide et la jette plus loin. Elle m'a demandé de prier pour qu'elle trouve bientôt le temps de s'asseoir et déguster.

J'aime la métaphore de mon ami. J'ai besoin de temps avec Dieu de la même manière que j'ai besoin d’eau. Comme mon ami, il est mieux pour moi de prendre quelques minutes ici et là et assister occasionnellement à une étude de groupe que de ne rien faire. Ces occasions me permettent de fonctionner dans ma course tout comme une gorgée d'eau permet au marathonien de ne pas s’effondrer. Mais quand la course est terminée, les coureurs s'asseyent pour prendre un bon repas et boire beaucoup d’eau pour donner à leurs organismes du carburant pour la récupération.

La course que représente notre vie ne sera pas terminée jusqu'à ce que nous mourions, donc mon ami et moi devons trouver le temps de prendre une pause et nous abreuver en présence de Dieu.

(Mme) Jennifer Aaron (Washington)

PRIÈRE : Tendre Père, merci d'être toujours disponible pour nous. Aide-nous à toujours trouver le temps de nous imprégner de ton amour et de ta vérité. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Les Coureurs



Samedi 4 octobre 2014 

LIRE : Esaïe 6:1-10

« J'entendis la voix du Seigneur, disant: Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? Je répondis: Me voici, envoie-moi. »

- Esaïe 6:8

Pensée du jour

Suis-je prêt à prendre les devants pour le service de Dieu aujourd'hui?

Pendant les célébrations du 75ème anniversaire d'un chapitre des scouts, plusieurs membres et ex-membres ont exprimé leur déception que le dîner de retrouvailles n'avait pas été prévu. Douglas, l'un des officiers en service, n’a rien dit à l'époque; mais tôt au début de l'année suivante, il m’approcha pour me dire qu’un tel événement avait déjà été organisé par le passé. Tout heureux, je demandai à Douglas, de transmettre mes remerciements aux membres du comité d’organisation.

Tout heureux et je demandai à Douglas, de transmettre mes remerciements aux membres du comité d’organisation.
« Oh ! » Dit-il, « je suis le comité. Je sentais que quelque chose devrait être fait, donc je l'ai fait ».

Trop souvent, lorsque nous prenons conscience d'un besoin spécifique, nous disons: « Quelque chose doit être fait à ce sujet, » mais nous ne faisons rien nous-mêmes. Réaliser que notre participation est nécessaire, est souvent la manière de Dieu de nous appeler à agir d’une manière de telle que d’autres puissent en profiter pour la gloire de Jésus.

(M.) William Findlay (Glasgow, Écosse)

PRIÈRE : Merci, Seigneur, de nous appeler à servir les autres. Aide-nous à reconnaître ton appel et à répondre, te servant de manière à être une bénédiction pour les autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui travaillent avec les Jeunes


Vendredi 3 octobre 2014

LIRE : Éphésiens 5:19-20

Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels.

- Éphésiens 5:19

Pensée du jour

Comment mes centres d’intérêts me rapprochent-ils de Dieu ? 

Je n'ai pas été élevée dans l'église et je n'ai appris à reconnaître Jésus comme mon sauveur que dans ma vingtaine. Mais en regardant en arrière, je vois que je n'étais pas sans instruction religieuse; en fait ce n'était pas de la même façon que les autres enfants recevaient leur éducation religieuse.

Dieu m'attirait tous les dimanches matin lorsqu’avec mes frères et sœurs, nous nous asseyions pour l’immense petit déjeuner que ma mère préparait. De notre phonographe, j’entendais des chansons folkloriques. Les guitares acoustiques suivaient un rythme régulier pendant que des voix harmonieuses et animées chantaient avec passion au sujet d’une vie de justice, des actions condamnables et de la vie après la mort. Je me souviens fredonnant ces chansons avec exubérance et joie entre mes bouchées et gorgées au petit déjeuner tapotant des orteils et avec un grand sourire, je louais et j’adorais Dieu – sans vraiment en prendre conscience !

Mais je n'ai aucun doute qu’en raison de mon amour pour la musique, j’ai été amenée à connaître Dieu. Souvent, nous apprenons à connaitre Dieu à travers les choses dont nous nous passionnons. Que nous nous passionnons pour la charpenterie ou pour la cuisine, pour l'art ou pour l’opéra, pour les papillons ou les collections de pièces de monnaie, nous pouvons regarder les choses que nous aimons faire d’une nouvelle façon de sorte à découvrir ce que Dieu veut nous montrer à travers les passions de nos cœurs.

(Mme) Miyoko E. Hikiji (Iowa)

PRIÈRE : Dieu d’amour, donne-nous la sagesse et la perspicacité dans la façon dont nos passions naturelles

reflètent ton dessin de te connaître et te servir. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Musiciens, écrivains et artistes


 Jeudi 2 octobre 2014

LIRE : Philippiens 3:1-15

Le Seigneur dit: «Ne pensez plus aux événements passés, Et ne considérez plus ce qui est ancien.

- Esaïe 43:18

Pensée du jour

Aujourd'hui, je vais oublier mes erreurs passées et suivre la direction de Dieu.

En vieillissant, je pense que les échecs du passé dominent parfois mes souvenirs et me hantent même. Comment puis-je laisser derrière moi ces moments où j'ai fait de mauvais choix de carrière qui ont affecté mon avenir ou quand j'ai parlé sans réfléchir et blessé d'autres personnes ?

Ces pensées me paralysent. Elles auraient pu l’être aussi pour l'apôtre Paul. Il y avait certainement beaucoup de choses qu’il aurait voulu oublier. Pensant être agréable à Dieu, il a tué des chrétiens. Quand il s’est enfin rangé du côté de Jésus, il a été rejeté, battu et lapidé à cause de son témoignage. Cependant, la philosophie de Paul inspirée par Dieu lui a donné la force nouvelle et l’envie de mener cette mission qui est devenue le but ultime de sa vie: « Oubliant ce qui est en arrière... Je cours vers le but pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ ».
Ceci est maintenant devenu ma devise. Quand les souvenirs négatifs m’assaillent, je me rappelle ce verset. C'est comme si l'Esprit Saint me murmurait « Oublie ces choses qui sont derrière.» Je suis libre de devenir positive une fois de plus. 

(Mme) Elizabeth Rosian (Pennsylvanie)

PRIÈRE: Dieu de grâce, nettoie nos esprits de nos erreurs passées qui pourraient entraver notre marche et notre travail de chrétien. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui s’accrochent aux erreurs passées