210217

Mercredi 17 février 2021

Des tiges aux fleurs

Lire 1 Rois 19 :1-5

Notre âme espère en l’Éternel ; Il est notre secours et notre bouclier.

- Psaume 33 : 20


Pendant une grande partie de l’année, les buissons appelés « genêts à balai » semblent être une masse de tiges vertes et dénudées.

Pensée du jour

J’attendrai avec persévérance ce que Dieu me réserve.

Pendant sa période de dormance, un genêt peut passer inaperçu. Lorsque ses tiges sont coupées en longueurs égales, attachées ensemble et fixées à un long manche en bois, elles sont utilisées comme balai.

Au printemps, les bourgeons apparaissent sur le buisson et éclatent en fleurs jaune vif. Leur parfum suave invite les passants à respirer leur senteur agréable. On a l’impression que ces longs mois d’attente en valent la peine.

Lorsque je passe devant des buissons de genêts dénudés en hiver, je me souviens aussi qu’Abraham et Sarah ont attendu des années que Dieu accomplisse la promesse d’un fils. David, le berger, a dû lui aussi ressentir la difficulté d’attendre entre le moment où Samuel l’a oint et son couronnement ultérieur comme roi.

Puis, comme des fleurs sur le genêt, l’attente a été récompensée. Isaac est né d’Abraham et de Sarah. David a été couronné roi de Juda d’abord, puis d’Israël.

Lorsque nous traversons des temps qui nous semblent difficiles, nous pouvons nous rappeler la leçon du genêt. Les tiges vertes et dénudées de notre vie peuvent s’épanouir en fleurs, l’attente en vaut donc la peine.

Mme Mary Hunt Webb (Nouveau-Mexique, États-Unis)

Prière : Seigneur, aide-nous à nous souvenir des fleurs du passé en attendant les fleurs à venir. Amen.

Sujet de prière : quelqu’un qui vit une période difficile.