210128

Jeudi 28 janvier 2021

Héberger des anges et les réjouir

Lire Deutéronome 10:17-22

Vous aimerez l’étranger, car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte.

- Deutéronome 10:19


Mon mari et moi, nous avons invité Mina et son mari à venir nous prendre un café et un dessert. Originaires d’Iran, ils s’étaient installés dans notre petite ville pour des études supérieures sept mois plus tôt. Ils nous ont dit que nous étions les seules personnes de notre ville à se lier d’amitié avec eux jusqu’à présent.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais faire preuve d’hospitalité envers les étrangers.

Quand j'ai lu le mot de remerciement de Mina, ça m’a rappelé l’été que j’avais passé à Taïwan dans le cadre d’une mission bénévole. Je ne parlais pas la langue, la nourriture ne m’était pas familière, les coutumes étaient nouvelles pour moi et j’avais l’air différente des autres, mais grâce à l’hospitalité de personnes qui m’étaient étrangères, j’ai pu m’adapter et me réjouir.

Cette expérience m’a fait prendre conscience de ce que peuvent ressentir les étudiants étrangers, les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et les autres nouveaux arrivants. De par ma propre expérience, je sais à quel point il est rafraîchissant de voir un étranger se montrer attentionné, essayer de vous connaître ou vous présenter à ses proches.

Nous pouvons tous nous sentir plus ou moins comme un étranger. Les Israélites étaient des étrangers en Égypte, Jésus était un étranger à Jérusalem, et en tant que chrétiens, notre demeure ici n’est que temporaire ; notre demeure éternelle est au ciel. Nous pouvons toujours faire preuve d’amour et de compassion. Comme l’enseigne Hébreux 13:2, « n’oubliez pas l’hospitalité ; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir ».

Mme Rebecca Bolin (Texas, États-Unis)

Prière : Dieu de grâce, aide-nous à toujours faire preuve de bonté et de compassion envers les étrangers et à être tes mains et tes pieds dans le monde. Amen.

Sujet de prière : les nouveaux arrivants dans ma ville.