210101

Suivant

Vendredi 1er janvier 2021

Le fourre-tout

Lire Luc 9, 1-6

C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.

- Galates 5:1


Chaque fois que j’ouvrais le tiroir fourre-tout de ma cuisine, j’étais stressée et frustrée. Je ne trouvais jamais ce dont j’avais besoin, et le désordre était insupportable. Finalement, un jour, j’ai décidé de nettoyer ce tiroir plein à craquer. Ce faisant, j’ai découvert que je gardais beaucoup d’objets inutiles que j’avais jetés dans le tiroir parce que « je pourrais en avoir besoin plus tard », que "je ne peux pas abandonner ça" ou "je ne sais pas quoi en faire". En réalité, je n’avais pas du tout besoin de ces choses, et elles ont fini par devenir des fardeaux encombrant.

Pensée du jour

Le Christ me rend libre de vivre avec une joie abondante.

Dans la vie, je transporte mon propre tiroir fourre-tout rempli de blessures, de soucis, de honte, de péchés, etc. Je le trimballe tous les jours, en évitant de m’occuper du contenu mais aussi en refusant de m’en défaire.

En lisant les Écritures citées aujourd’hui, je me suis rendu compte que le joug de l’esclavage symbolisait pour moi le désordre de mon tiroir rempli de bric-à-brac. Maintenant, chaque fois que j’ouvre mon tiroir fraîchement nettoyé, je me souviens que je n’ai pas à m’accrocher au péché, à la honte et à la colère parce que ma vie avec le Christ m’a libérée.

(Mme) Maddie Falk (Texas, États-Unis)

Prière : Éternel Dieu, notre Père, aide-nous à débarrasser nos vies des blessures et des peurs inutiles qui nous privent de la joie de ta vie abondante. Ton fils nous a libérés ; aide-nous à marcher dans cette liberté. Au nom de Jésus. Amen.

Sujet de prière : quelqu’un qui s’accroche à une vieille blessure.