191023 Porter son insigne

Mercredi 23 octobre 2019

Lire Jean 18:25-27

Alors Jésus dit à ses disciples : si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.

Matthieu 16:24


Je suis à la fois policier et aumônier de police et je porte un insigne différent pour chaque rôle. Tout comme ma tête ne peut accueillir qu’un seul chapeau à la fois, mon uniforme ne peut accueillir qu’un seul badge.

Pensée du jour

Chaque jour, je suis appelé à refléter ma foi par mes paroles et mes actions.

Comme le rôle d’aumônier est un poste sur appel, il m’arrive parfois de refuser des demandes qui entrent en conflit avec mon travail principal d’agent de police. Parfois, je dis non aux demandes parce que je n’ai pas envie de me tenir debout devant des centaines de personnes et de donner la bénédiction. Je n’ai pas toujours envie de mettre l’insigne d’aumônier.

J’ai également toujours eu du mal à porter mon insigne chrétien de la foi. C’est en partie cette lutte qui m’a motivé à devenir aumônier de police parce que je pensais que ce rôle ferait qu’il me serait impossible de cacher ma foi. Et pourtant, bien que j’aie accepté de remplir d’innombrables fonctions d’aumônier, je peux toujours refuser cet appel.

Chaque croyant a un insigne de foi à porter, et Jésus nous encourage à l’épingler chaque matin et à le laisser briller toute la journée à travers nos paroles et nos actes.

Cependant, nous pouvons nous abstenir de vivre publiquement notre foi par crainte du ridicule, du rejet ou même de la persécution. Et ces moments où nous choisissons de cacher notre insigne, nous savons que notre Seigneur miséricordieux attend de le faire briller de nouveau, de l’épingler et de nous renvoyer dans le monde pour le servir.

(M.) Stephen Johnson (Californie, États-Unis)

Prière : Seigneur Jésus, restaure-nous quand nous nous éloignons de la déclaration de notre foi. Donne-nous la force de la laisser briller à nouveau. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les aumôniers de police.