190911 - La vie en communauté

Mercredi 11 septembre 2019

Lire Actes 2 : 42-47

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.

- Actes 2 : 42


Un mardi matin, alors que je me précipitais vers la porte d’entrée, mon mari m’a arrêté. "Tu as vu ça ?" demanda-t-il en montrant l’écran de télévision. J’ai jeté un coup d’œil par-dessus mon épaule et j’ai vu un avion s’écraser sur le World Trade Center. "Oh, c’est horrible !" Comme 15 femmes m’attendaient pour mener une étude biblique, je n’ai pas eu le temps d’y réfléchir davantage et je me suis précipitée à la porte.

Mais à mon arrivée, le groupe discutait de ce qu’il avait entendu ou vu ce matin-là. Nos craintes et nos préoccupations se sont intensifiées lorsque nous avons appris que le Pentagone avait également été touché. Quand j’ai essayé de commencer la leçon, personne ne pouvait se concentrer.

Pensée du jour

Ma communauté renforce ma foi.

Nous sommes donc allés au temple pour prier. Nous en savions si peu qu’il était difficile de trouver les mots, mais il nous semblait juste de nous agenouiller devant un autel, en communion avec d’autres enfants de Dieu, ce jour-là - le 11 septembre 2001.

Après la disparition physique de Jésus, l’Église primitive n’avait plus d’autres ressources sinon de compter les uns sur les autres. La joie de Luc est évidente lorsqu’il écrit sur leur vie en communauté. Ils mangeaient, apprenaient et adoraient ensemble.

Notre foi est renforcée par les autres qui nous encouragent, nous aiment et nous tiennent pour responsables. L’Église primitive est un modèle de ce que Dieu a voulu - (à savoir) que nous parcourions notre cheminement de foi et de vie en communauté.

(Mme) Marcy Farr (Texas, USA)

Prière : Père céleste, merci d’avoir placé des chrétiens fidèles dans nos vies pour nous soutenir et nous guider dans notre voyage. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les victimes du terrorisme.