190310 - Citoyens du ciel

DIMANCHE 10 mars 2019

LIRE : Philippiens 3: 17-21

Mais notre cité à nous est dans les cieux,

d`où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus Christ.

- Philippiens 3:20

En 2010, quatre d’entre nous, Nigérians, ont été acceptés pour préparer un doctoral à Washington, DC. Les documents étaient prêts et nous n’avions besoin que de nos visas.

Pensée du jour

La grâce de Dieu m’assure que je serai accueilli comme citoyen du ciel.

J’étais la dernière personne à me rendre à un entretien. Étant donné que les trois autres avaient obtenu leur visa, je me sentais sûre de l’obtenir également. À l’approche du jour de l’entretien, je me suis levée devant ma congrégation pour leur dire au revoir. J’ai également dit au revoir à ma famille parce que je devais partir immédiatement après l’obtention de mon visa. Le jour de l’entretien, je suis allé à l’ambassade avec confiance, mais le visa m’a été refusé. Je me sentais abattue et ne comprenais pas la raison du refus. Comment pourrais-je faire face à ma congrégation et à ma famille ? Que leur dirais-je ?

Deux ans plus tard, j’ai postulé à nouveau. Fort heureusement, on m’a donné un visa et j’ai finalement obtenu mon diplôme.

Le texte d’aujourd’hui montre la confiance de Paul en sa propre citoyenneté dans le ciel et nous assure de la nôtre. Paul avait été chargé d’une tâche et l’avait fidèlement accomplie. Il a attendu le jour où son corps serait transformé et où il entrerait dans le lieu de sa citoyenneté céleste. Je remercie Dieu de ne pas avoir besoin de demander un visa pour aller au paradis !

Nous pouvons vivre chaque jour assurés de notre citoyenneté céleste, avec notre foyer céleste toujours en vue.

(Mme) Rhoda Manzo (Etat de Gombe, Nigeria)

PRIÈRE : Mon Dieu, aide-nous à nous rappeler que notre séjour ici est temporaire. Merci pour l’espoir d’une éternité avec toi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un qui demande un visa.