Grande Bretagne: les Méthodistes commémorent les 100 ans de la législation relative à l’objection de conscience

 

Les Méthodistes de Grande Bretagne vont célébrer le 100e anniversaire du droit de refuser de combattre. L’événement sera commémoré le dimanche 20 Mars à l’Englesea Brook Chapel, Crewe.

Sous la direction du pasteur Dr Inderjit Bhogal, ancien Président de la Conférence méthodiste, ce service unique comprendra des prières et des réflexions autour de la commémoration et sera diffusé en direct et en ligne pour permettre au plus grand nombre de suivre l’événement à travers le monde.

Dr Jill Barber, Vice-Président de la Conférence méthodiste, historien et directeur de l’Englesea Brook Museum, explique la relation entre l'objection de conscience et l'Eglise méthodiste: « Au début de la Première Guerre mondiale, de nombreux méthodistes primitifs et wesleyens ont été invités à reconsidérer leur l'attitude vis-à-vis de la guerre et de la paix. Des Méthodistes: tels que Bert Brocklesby et Jack Foister, ont fait de la prison, reçu des réprimandes de leur famille ou de leur communauté ecclésiale, et même sont morts, pour leur refus de principe de prendre les armes.

« En raison de leur position courageuse aux côtés d'autres, la Grande-Bretagne a été la première nation à inscrire dans la loi le droit à l'objection de conscience ».

29 février 2016

Traduction eemni

Église méthodiste de Grande Bretagne