En visite au COE, le ministre grec des Affaires étrangères fait part de sa préoccupation pour les réfugiés


Le pasteur Olav Fykse Tveit et le ministre adjoint des Affaires étrangères de Grèce, M. Ioannis Amanatidis.

M. Ioannis Amanatidis, ministre adjoint des Affaires étrangères de Grèce a rencontré le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, le 8 avril 2016. M. Amanatidis a transmis au COE les chaleureux remerciements du gouvernement grec pour sa coopération et sa solidarité avec la Grèce et a demandé que se poursuive son soutien aux efforts déployés par la Grèce face à la crise sans précédent de réfugiés.

C’était la seconde fois que M. Amanatidis venait au Centre œcuménique cette année. Il était déjà venu en mars suite à la conférence de haut niveau entre le COE et l’ONU consacrée à la crise des réfugiés en Europe, qui a eu lieu les 18 et 19 janvier au Centre œcuménique.

Le pasteur Tveit et M. Amanatidis sont convenus de dire que la situation des réfugiés est quelque chose qu’il convient de traiter avec le plus grand sérieux.

«Nous avons besoin les uns des autres dans l’Europe d’aujourd’hui, a déclaré le pasteur Tveit. Il nous faut œuvrer à l’adoption d’une solution pacifique au conflit au Moyen-Orient et sauvegarder les minorités religieuses. Nous percevons aussi la claire nécessité d’élaborer des plans communs et d’œuvrer à développer et renforcer le dialogue inter-religieux.»

Les gens s’enfuient sans nourriture, sans eau et sans logis, a-t-il ajouté. «Ce sont des gens qui ont fui pour sauver leur vie.»

Les Églises constituent une source de force, a-t-il encore déclaré. «Nous avons l’occasion de nous attaquer ensemble à cette situation et de contribuer à une solidarité qui transcende les frontières, pour construire des ponts entre différents groupes et sauvegarder les personnes vulnérables de la société.»

En mars 2016, Hiéronyme II, archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, a écrit une lettre au COE lui demandant instamment de l’aide afin que les Grecs ne soient pas laissés seuls face à la crise massive de réfugiés à laquelle l’Europe est confrontée.

Mgr Hiéronyme a demandé instamment aux Églises internationales et à la communauté globale de pousser l’Union européenne à revenir sur sa décision de limiter le nombre de réfugiés qu’elle accepte.

Le COE collabore avec des partenaires œcuméniques et des Nations Unies sur la situation des réfugiés en Europe et au Moyen-Orient. Une équipe de médias du COE se rendra en Grèce du 12 au 18 avril.

Liens à suivre:

Une conférence du COE et de l’ONU appelle à une action coordonnée face à la crise des réfugiés(communiqué de presse du COE du 20 janvier 2016)

M. Amanatidis, ministre adjoint des affaires étrangères de Grèce, rencontre le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (communiqué de presse du Ministère hellénique des Affaires étrangères, 9 avril, en anglais)

M. Amanatidis, ministre adjoint des Affaires étrangères de Grèce, en visite au Centre œcuménique (communiqué de presse du COE du 3 mars 2016, en anglais)

L’archevêque de Grèce appelle l’UE à assumer ses responsabilités envers les réfugiés(communiqué de presse du COE du 31 mars)

Campagnes pour intensifier la réinstallation de réfugiés en Europe (communiqué conjoint de la Commission des Églises auprès des migrants en Europe (CEME), la Conférence des Églises européennes (KEK) et le Conseil œcuménique des Églises, 23 mars 2016)

12 avril 2016

COE


Agenda du COE

 

Europe: Quelle identité? Quelles valeurs?

21 avril 2016

Genève, Suisse

Sans tomber dans le piège d’une mémoire idéologiquement refermée sur elle-même, le Conseil œcuménique des Eglises et le Mouvement des Focolari nous invitent de nous demander ce qui a contribué à forger la notion d’une «identité européenne» (constituée ou comme processus), en quels termes celle-ci peut se définir et ce qui a suscité l’idéal d’une unité européenne (susceptible de se manifester ensuite dans des formes politiques).


Réunion du Comité central

22 - 28 juin 2016

Trondheim, Norvège

Un nouveau Comité central a été élu par la 10e Assemblée du COE. Il constitue l'organe législatif suprême du COE jusqu'à la prochaine Assemblée. Il est responsable de l'exécution de la politique adoptée par l'Assemblée, passe en revue et supervise les programmes du COE et adopte le budget de celui-ci.


Pré-conférence interreligieuse à AIDS 2016

16 - 17 juillet 2016

Durban, Afrique du Sud

Tous les deux ans, la Conférence internationale sur le sida réunit plus de 20'000 chercheurs, responsables politiques, militants et personnes atteintes du VIH, entre autres, qui partagent les dernières avancées, tentent d’identifier les obstacles à l’éradication de la pandémie, et de s’y attaquer.


Semaine mondiale pour la paix en Palestine Israël

18 - 24 septembre 2016

Pendant toute la semaine de sensibilisation et d'action en faveur d'une paix équitable en Palestine et en Israël, les Eglises membres du COE et les organisations qui leur sont liées témoigneront ensemble pour la paix.


Lancement du parcours de la Réforme 2017 en Europe

03 - 04 novembre 2016

Genève, Suisse

L’année 2017 marque le cinq-centième anniversaire de la Réforme. Une chaîne de commémorations reliera des villes des Pays-Bas, d’Italie, de Hongrie, de Suisse, de Slovénie, d’Irlande et d’Allemagne. Chaque étape durera 36 heures: des partenaires régionaux et œcuméniques inviteront les gens à des temps festifs comportant de multiples activités afin de découvrir des traces locales de l’histoire de la Réforme.

COE