Des méthodistes unis à Bruxelles sains et saufs après les attaques terroristes

par  Kathy L. Gilbert

Une prière pour Bruxelles

Une prière suite aux attentats terroristes de Bruxelles, 22 mars 2016 

Ô Dieu souffrant,

nous prions pour les blessés, les mourants et les endeuillés.

Puissent-ils recevoir de l'aide, du réconfort et la guérison.

Quand sévit le terrorisme,

puissions-nous pas céder au désespoir,

car en définitive seul l'amour éternel

est capable de triompher du mal, du péché et de la mort.

Que l'Esprit de Jésus

permette à la foi, à l'espérance et à l'amour de progresser,

avec la justice et la paix.

Amen.

Revd Tony Miles

Methodist Central Hall

Deux dirigeants méthodistes ainsi qu’une équipe missionnaire de la Conférence méthodiste unie de l’Ohio Est sont en sécurité après avoir circulé dans l'aéroport international de Bruxelles pendant les attaques, qui ont fait plus de 30 morts et des dizaines de blessés.

«Je suis reconnaissant à Dieu pour la sécurité de notre équipe», a déclaré l’évêque John Hopkins, de la Conférence Ohio Est. « Je prie pour les habitants de Bruxelles pour qu'ils se remettent de cet horrible acte terroriste ».

Thomas Kemper, haut dirigeant du Conseil Méthodiste Uni en charge de la Mission mondiale attendait des nouvelles d’Yeabu Kamara et d’Elvira Moises, membres du conseil de l'agence missionnaire qui venaient de New York et qui étaient en transit à l’aéroport de Bruxelles pour l'Afrique. On présume que les deux étaient sains et saufs.

L’évêque John Yambasu du Sierra Leone a dit qu'il avait entendu parler des attaques par le biais de missionnaires méthodistes Clifford et Nancy Robinson, qui étaient à l'aéroport de Lungi, Freetown, en route vers les USA via l'aéroport de Bruxelles.

« Je pense que Kamara et Moises, ne devraient pas avoir été touchés - du moins physiquement - par l'attaque parce qu'ils ont peut-être juste le temps d'arriver à la salle de transit. ... L'attaque a eu lieu à la salle de départ où les passagers sont arrivés pour enregistrer leurs bagages », a déclaré Yambasu.

« Le triste sort des quelque 34 morts et 170 blessés dans l’attaque me touchent beaucoup. Le monde entier a besoin de se mettre à genoux et d’agir pour que cesse ce carnage inhumain dans notre monde ».

Des dirigeants méthodistes unis qui ont appelé à la prière ont dit de se souvenir des autres attaques terroristes, y compris des six tireurs qui ont ouvert le feu sur des civils à une station balnéaire de la Côte d'Ivoire, l’attentat suicide à la voiture piégée, ... à Ankara, en Turquie, et plus d'une centaine d'incidents dans diverses parties du le monde cette année seulement.

«Dans un monde en proie à la violence et à la terreur, nous devons continuer à prier et à travailler pour la paix. Puissions-nous tous garder le peuple de Côte d'Ivoire, de Belgique et de tous les coins de notre monde brisé dans nos cœurs et esprits au cours de cette Semaine Sainte », a déclaré le pasteur Susan Henry-Crowe, haut dirigeant de la Commission méthodiste Église et Société .

Equipe de l’Ohio Est en sécurité

« Merci à tous pour vos prières», a déclaré Aaron Phillips de La Mission Néhémie du Cleveland. «Je n’ai vécu que la confusion liée à l’évacuation de l’aéroport et la résolution de la police. C’est très bizarre ».

Phillips faisait partie d'une équipe de cinq personnes revenant d'un voyage missionnaire de 10 jours à Ganta, au Liberia, en Afrique de l'Ouest. Lui et Paula Shaw d'Hudson (Ohio - Église évangélique méthodiste UMC) avaient passé la sécurité et se trouvaient à proximité de la porte de départ lorsque l'explosion meurtrière a eu lieu au comptoir d’enregistrement.

D'autres membres de l'équipe étaient sur un vol différent parti de Bruxelles avant l'explosion.

Phillips et Shaw sont actuellement «en sécurité à Louvain à la recherche d'un nouveau vol pour rentrer au pays », a déclaré Phillips dans une interview à la Conférence de l'Ohio Est.

Déclarations du monde entier

Évêque Palmer, président du Conseil des évêques méthodistes

Comme beaucoup d'entre vous, je me suis réveillé mardi matin en apprenant la mauvaise nouvelle, la nouvelle tragique et terrifiante de nouveaux attentats terroristes. Cette fois, Bruxelles, Belgique en est l'épicentre. La semaine dernière, c’était le Yémen, le Nigeria et la Turquie. Il est trop long d'énumérer ici la liste de tous les endroits au monde actuellement en proie à la violence mortifère. Ils sont légion.

«La violence .... que nous tous, nous acceptons si facilement comme étant la« nouvelle donne » est le fruit tragique de cœurs et de vies non convertis». 

À tout le moins, puissions-nous juste être prêt pour Pâques et une nouvelle vie.

Vôtre en Christ Jésus,

+Gregory Vaughn Palmer

Évêque résident, Ohio West Area

Extrait de son blog

« L'Europe est à nouveau confrontée à une violente attaque terroriste. Nous prions pour tous ceux qui ont perdu des êtres chers et pour ceux qui sont blessés », a déclaré l'évêque Rosemarie Wenner de l'Allemagne. « Et nous prions et agissons pour surmonter la peur et ne pas répondre au mal par le mal, mais que nous fassions respecter les normes démocratiques, humanitaires et les droits de l’homme qui reflètent les valeurs d'une Europe ouverte ».

L’évêque Patrick Streiff en charge des méthodistes unis en Europe centrale et méridionale, a exhorté les gens « à continuer à suivre le Christ en cette semaine de la Passion et de Pâques ».

« Comme disciples de Jésus crucifié et ressuscité, nous devons continuer à faire du bien autant que possible, à bâtir une communauté favorisant le respect, à travailler pour la paix et la justice, à être des agents de réconciliation et à ne jamais abandonner malgré la violence aveugle, la haine ou la peur paralysante, où que nous vivions », dit-il.

La Conférence des Eglises européennes (CEC / KEK), qui inclue les méthodistes en Europe, a condamné les attaques violentes, mais invité à trouver « des réponses pacifiques dans les heures et les jours qui viennent ».

L’évêque Warner Brown Jr. de la région de San Francisco, président du Conseil des Évêques, a dit que les nouvelles de cette attaque « talonnent de près des attentats survenus dans d'autres parties du monde, y compris en Côte d'Ivoire au début du mois et plus d'une centaine d’incidents dans diverses parties du monde cette année seulement.

«Je suis touché par cette douleur qui affecte la trame de notre humanité. C’est une douleur à laquelle nous devons faire face et que nous devons chercher à guérir avec de l'amour et de la justice, mais nous reconnaissons qu’il n’est pas dans notre pouvoir à nous seulement de contrôler ou de prévenir ce genre de tragédies. Nous nous tournons vers notre Dieu qui crée la justice, nous aime et nous embrasse tous ».


Gilbert est reporter multimédia pour le Service d’information de l’Église évangélique méthodiste (UMNS). Linda Bloom, reporter UMNS à New York; Rick Wolcott, directeur de communication au sein de la Conférence Ohio  Est; Phileas Jusu, Sierra Leone; and E. Julu Swen, Liberia, ont contribué à cet article.

22 mars 2016 | UMNS

Traduction eemni

UMNS