Déclaration de Marrakech: l’Alliance évangélique mondiale apprécie l’effort concerté pour lutter contre l’extrémisme et la violence




Dans son communiqué de presse du 12 février 2016, l’Alliance évangélique mondiale (WEA) salue la publication de la Déclaration de Marrakech. L’instance évangélique mondiale apprécie l'effort unifié des universitaires respectés qui, en publiant la Déclaration de Marrakech, affichent leur volonté de lutter contre l'extrémisme et la violence qualifiée de crime contre l'humanité tout entière.

« Nous apprécions le fait que des autorités musulmanes de partout dans le monde prennent position en faveur de la protection des minorités religieuses dans les pays à majorité musulmane. L'autonomie et la liberté de religion sont d'une importance capitale afin de maintenir la paix au sein des sociétés humaines », déclare l’évêque Efraim Tendero, secrétaire général de l'AEM.

« Quand on garantit les mêmes droits politiques et culturels à tous les groupes religieux et ethniques dans un pays, on assure ainsi la sauvegarde et la promotion de la paix comme de la compréhension. Nous recommandons en particulier l’étude de cette déclaration par les décideurs politiques et religieux de tous les pays du Moyen-Orient et en Asie, avec leurs nombreuses sociétés multi-ethniques et multi-religieuses », poursuit l’évêque Tendero, ajoutant que «depuis ses débuts en 1846, la lutte pour la liberté religieuse pour tous les groupes religieux (et pas seulement pour les chrétiens) a été un principe fondamental de l'AEM, qui propose de collaborer en toute amitié avec toute personne qui aide à établir la liberté religieuse partout dans le monde ».

Autre article en référence à la Déclaration de Marrakech

12 février 2016

Traduction eemni

WEA, Alliance évangélique mondiale