COE: message de Pentecôte 2016

Message des présidentes et présidents du COE à l’occasion de la Pentecôte 2016


Chers frères et sœurs en Christ,

Au nom du Dieu Trinitaire et de la part des présidents du Conseil œcuménique des Églises, je vous salue tous à l’occasion de notre célébration de l’anniversaire de l’Église, le jour de la Pentecôte.

Déconcertés, émerveillés, ils disaient: «Tous ces gens qui parlent ne sont-ils pas des Galiléens? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle?» (Actes 2,7-8)

En tant que chrétiens, nous sommes unis par la ferme conviction que le Dieu unique est le Créateur qui donne la vie à tout ce qui est. Le Dieu unique est aussi le Sauveur de toute vie. Nous le savons, et voulons partager cette bonne nouvelle avec tous. Le Sauveur nous donne de solides raisons d’espérer – pour ce monde et pour le monde à venir.

Cependant, il ne suffit pas de savoir. L’inspiration et l’engagement sont également indispensables. Ils nous ont été donnés par le Dieu Trinitaire lors de la Pentecôte, par l’intermédiaire de l’Esprit Saint, lorsque les apôtres ont parlé à la foule aux origines, aux cultures et aux langues très différentes qui s’était rassemblée à Jérusalem. Et chacun de ceux qui les écoutaient les a entendus «dans sa langue maternelle»!

Bien sûr, ce sont notre expérience et notre culture qui nous permettent de nous orienter dans la vie. Pourtant, ces connaissances font aussi naître des préjugés et des malentendus. L’humanité ne peut survivre que si nous nous concentrons davantage sur ce qui unit que sur ce qui divise.

Aujourd’hui, en célébrant la Pentecôte, nous prions pour que l’Esprit nous emplisse. Lorsque l’Esprit vient sur nous, nous pouvons partager, enseigner et guider les autres vers ce qui est plus grand que nous, vers toutes choses bonnes – vers le Dieu Trinitaire, en fin de compte, dont l’Esprit peut unifier un monde brisé et renouveler chaque culture.

Même si la méfiance et la crainte dominent le monde, ancrons-nous dans notre connaissance de Dieu et ouvrons-nous à l’Esprit afin de poursuivre un véritable pèlerinage de justice et de paix, dans nos vies privées comme dans et entre nos terres! Telle est notre tâche en tant que chrétiens et en tant qu’Églises.

Avec mes salutations en Christ,

Archevêque Anders Wejryd

Les présidents du Conseil œcuménique des Églises

• Pasteure Mary-Anne Plaatjies van Huffel, Église réformée unifiante d’Afrique australe
• Pasteure Sang Chang, Église presbytérienne de la République de Corée
• Archevêque Anders Wejryd, Église de Suède
• Pasteure Gloria Nohemy Ulloa Alvarado, Église presbytérienne de Colombie
• Évêque Mark MacDonald, Église anglicane du Canada
• Pasteure Mele’ana Puloka, Église wesleyenne indépendante de Tonga
• Sa Béatitude Jean X, patriarche de l’Église orthodoxe grecque d’Antioche et de tout l’Orient
• Sa Sainteté Karekin II, patriarche suprême et catholicos de tous les Arméniens

27 avril 2016

COE