COE: la communauté fraternelle au coeur du 70e anniversaire oecuménique de Bossey


© Albin Hillert/COE

Alors que l’Institut œcuménique de Bossey célèbre 70 ans de formation œcuménique, des centaines d’étudiants, d’anciens étudiants, de professeurs, de partenaires et d’amis se sont rassemblés au Château de Bossey pour des journées mettant en avant le travail de l’établissement et le rôle qu’il a joué et qu’il continue de jouer dans le mouvement œcuménique. 

«J’aimerais louer Dieu, le remercier pour cette occasion de rencontrer des personnes du monde entier, de différents pays et de diverses confessions, et pour cette possibilité de former une communauté fraternelle avec eux», déclare Khaing Moh Moh, du Myanmar, qui suit actuellement le cursus pour obtenir le Certificat d’études avancées en études œcuméniques.

Pour le pasteur Kokou Pere, du Togo, lui aussi étudiant à l’Institut, «en nous retrouvant ici, à Bossey, nous découvrons l’unité dans notre diversité. Ici, nous pouvons apprendre ce qu’est l’unité et la constater, puisque nous vivons ensemble malgré nos différences.»

Repensant à son expérience d’étudiant à Bossey, l’archiprêtre Mikail Goundiaev, de la promotion 1994-1995, affirme: «ce rassemblement pour l’anniversaire de l’Institut est une excellente occasion de rencontrer des amis, des camarades étudiants et d’en savoir plus sur le travail actuel de l’Institut. Mais surtout, le fait que nous soyons venus si nombreux montre la grande utilité de l’Institut œcuménique et prouve à quel point les expériences vécues à Bossey ont enrichi la vie de nombreuses personnes.»

La pasteure Margarithe Veen, qui a étudié à Bossey en 1998-1999, poursuit: «c’est un fait, Bossey est très important pour moi, et mon expérience ici a changé ma vie à de nombreux points de vue. S’il existe un endroit au monde où l’esprit œcuménique se manifeste réellement, pour moi, c’est à Bossey.»

«À bien des égards, ce week-end est l’occasion de célébrer 70 ans de travail en faveur de la réconciliation, non seulement entre les Églises mais aussi entre les peuples, mais ce rassemblement nous permet aussi de regarder vers l’avenir, de voir que nous mettons en place de nouvelles initiatives en matière d’éducation œcuménique», conclut la pasteure Dagmar Heller, doyenne de l’Institut œcuménique.

Plus d'informations:

Célébration d’anniversaire: 70 ans de formation œcuménique à Bossey

Institut œcuménique de Bossey

01 octobre 2016

COE

23 septembre - 6 octobre 2016


Au Soudan du Sud, le rôle de la société civile central pour la paix

Le 28 septembre, à Genève, le Conseil œcuménique des Églises a co-organisé un débat intitulé «Reconstruction par le bas: le rôle de la société civile locale au Soudan du Sud.»

Des responsables chrétiens et musulmans dénoncent ensemble l’extrémisme religieux

Le rôle des religions dans la promotion de la paix et la lutte contre la violence a fait l’objet de deux jours de dialogue entre le Muslim Council of Elders et le COE, à Genève (Suisse), du 30 septembre au 1ᵉʳ octobre. Deux sessions d’échanges ont été organisées par le COE, avec des présentations et des discussions sur des aspects essentiels de la consolidation de la paix et du dialogue interreligieux. Une attention particulière était accordée à la lutte contre l’extrémisme religieux, qui est à l’origine de violences dans de nombreux pays du monde.

L’extrémisme, le dialogue et la paix au cœur du communiqué commun des chrétiens et des musulmans

La coopération et le dialogue interreligieux étaient au cœur des discussions organisées le 30 septembre et le 1ᵉʳ octobre sur le thème «Vers un monde intégré», une série d’échanges de haut niveau entre le Muslim Council of Elders, sous la direction du grand imam d’Al-Azhar au Caire, et les représentants du Conseil œcuménique des Églises (COE), de ses Églises membres et de ses partenaires œcuméniques, dont la Fédération luthérienne mondiale.

Le COE accueille le Grand Imam d’al-Azhar

«Vers un monde intégré», voilà le thème sous lequel était placé le dialogue islamo-chrétien qui s’est déroulé à l’occasion de la visite de responsables religieux égyptiens au Centre œcuménique de Genève et à l’Institut œcuménique de Bossey, en Suisse, le 30 septembre et le 1er octobre 2016.

Un colloque conclut que la spiritualité est un élément clef dans le pèlerinage de justice et de paix

«Que se passe-t-il quand on fait un pèlerinage, un pèlerinage de justice et de paix, avec des personnes qui partagent nos valeurs, mais qui n'acceptent pas toujours l'institution de l'Église? Et que signifie être en pèlerinage de justice et de paix lorsque la génération suivante partage nos préoccupations concernant la justice et la paix et veut suivre Dieu, mais ne partage pas notre spiritualité telle qu'elle est délimitée par l'Église et par la tradition?»

L’anniversaire de l’Institut de Bossey commémore 70 années de dialogue sincère

«Bossey m’a ouvert l’esprit et a élargi mes horizons.» Ces mots prononcés par un ancien élève rencontré le mois dernier au cours d’une conférence ont ému la pasteure Dagmar Heller, doyenne de l’Institut œcuménique de Bossey. Pour elle, ils reflètent ce qui se produit à Bossey depuis 70 ans: une expérience bouleversante qui transforme les étudiantes et étudiants en responsables de leur communauté locale et du mouvement œcuménique mondial.

L’institut œcuménique du COE à Bossey célèbre ses 70 ans avec de nombreux événements

L’Institut œcuménique du Château de Bossey fête son 70e anniversaire avec d’éminents intervenants, des ateliers créatifs, des services de prière et le lancement d’un livre, le week-end du 30 septembre au 2 octobre.

La contribution à la mission de Dieu prend de nombreuses formes, constate la consultation organisée à Cuba

Comment la formation missionnaire transforme-t-elle les disciples de Jésus? Telle était l’une des questions, parmi d’autres liées au texte Ensemble vers la vie, qu’a examinées une consultation organisée à Matanzas, à Cuba, du 10 au 16 septembre. La réunion était coordonnée par la Commission de mission et d’évangélisation (CME) du Conseil œcuménique des Églises (COE), dans le cadre de sa quête constante de moyens et de méthodes permettant d’appliquer de façon concrète le document «Ensemble vers la vie» dans la vie des Églises membres du COE et de la communauté missionnaire.

Agenda du COE



Semaine d’action des Églises pour l’alimentation

09 - 16 octobre 2016
Dans le monde entier

La Semaine d’action des Églises pour l’alimentation offre aux chrétiens et chrétiennes et à d’autres la possibilité d’agir ensemble en faveur de la justice alimentaire et de la souveraineté alimentaire. Il s’agit d’un moment privilégié pour sensibiliser l’opinion publique aux méthodes agricoles qui permettent de développer la résilience des individus et des communautés et de lutter contre la pauvreté. La Campagne de l’«Alimentation pour la vie» est axée sur les pratiques agricoles durables et la situation des petits paysans, notamment leur accès aux ressources naturelles – terre, eau et semences en particulier – et les moyens d’action qu’ils ont sur celles-ci.

Lancement du parcours de la Réforme 2017 en Europe

03 - 04 novembre 2016
Genève, Suisse

L’année 2017 marque le cinq-centième anniversaire de la Réforme. Une chaîne de commémorations reliera des villes des Pays-Bas, d’Italie, de Hongrie, de Suisse, de Slovénie, d’Irlande et d’Allemagne. Chaque étape durera 36 heures: des partenaires régionaux et œcuméniques inviteront les gens à des temps festifs comportant de multiples activités afin de découvrir des traces locales de l’histoire de la Réforme.

COE