Une parole de l’évêque Patrick Streiff aux communautés de l’Église évangélique méthodiste (EEM)

UnitedWithParisMeme-jpg-french-bp


La nouvelle des attentats terroristes à Paris m’a atteint aux Etats unis pendant  une rencontre sur les partenariats entre églises locales  EEM des USA et de l’Europe du Centre et du Sud. Nous avons interrompu notre réunion pour prier pour les familles des victimes, les blessés et l’engagement éprouvant des forces de sécurité. 

En communion avec toutes les personnes de bonne volonté, quelles que soient leurs convictions religieuses, nous sommes effrayés par cette violence abyssale qui n’a que mépris pour le genre humain et se plaît à tuer les autres. 

Nous sommes des personnes croyant en Jésus Christ. Notre vie doit témoigner de ce que le Christ est le « Prince de Paix ». Il a déclaré bienheureux ceux qui procurent la paix. C’est aussi cela qui doit exprimer notre réponse aux terribles attentats de Paris. 

En un temps où l’islam est de plus en plus cité dans les médias en rapport avec des extrémistes violents, nous voulons rencontrer des personnes musulmanes de notre entourage avec respect et estime et leur faire sentir que pour nous, l’amour de Dieu s’adresse à tous les êtres humains. 

En un temps où des réfugiés arrivent en grand nombre dans nos pays européens, nous voulons aider les politiciens et la société civile à héberger des réfugiés pour une durée limitée ou à plus long terme et ce indépendamment de leurs convictions religieuses. 

En un temps où les attaques terroristes touchent jusqu’au cœur de l’Europe, nous voulons soutenir tous ceux qui veulent alléger la misère des réfugiés au Proche Orient, dans les pays entourant la Syrie et dans de nombreuses régions d’Afrique, que ce soit par la coopération au développement entre Etats ou par des organisations non-gouvernementales (ONG).

En tant que disciples du Christ, nous nous engageons pour construire une société ouverte, démocratique et diverse. Nous nous prononçons contre les tendances à la radicalisation dans le cadre de nos Etats européens. En tant que chrétiennes et chrétiens, membres de l’Église évangélique méthodiste, nous sommes conscients de faire partie du corps universel du Christ. Face à la violence, nous sommes appelés à rester des bâtisseurs de paix. 

Patrick Streiff. évêque

14 novembre 2015

EEMNI