Un fonds EEM pour l’aide aux réfugiés


Photo: Christoph Püschner, diaconie, aide en cas de catastrophe


Le Conseil  mondial de la mission de l’Église évangélique méthodiste souhaite soutenir les projets communautaires en faveur des réfugiés. L’EEM  recueille dans ce but des dons.

De nombreuses communautés de l'Eglise évangélique méthodiste (UMC) en Allemagne et dans d'autres pays européens travaillent avec les réfugiés. Dans la situation actuelle, les communautés et les bénévoles sont fortement sollicités. Afin de pouvoir soutenir  financièrement des projets communautaires en Europe, le Conseil mondial de la mission (GBGM) de l’Église évangélique méthodiste (EEM/EMU) augmente un fonds existant et fait appel aux dons.

Dans le cadre de l'appel aux dons lancé dans les communautés locales, l'évêque de l'EEM, Rosemarie Wenner, a diffusé le «témoignage d'un réfugié». « Rester signifierait une mort certaine, partir, c’est la mort probable», déclare un réfugié somalien. Et il pose la question suivante: «Que choisiriez-vous? Ou meilleure question: Que choisiriez-vous pour vos enfants? » Aweis Ahmed, le réfugié, invite à changer de perspective, parce qu’alors on est en mesure de comprendre que les nombreux dangers rencontrés par un réfugié en fuite ne sont pas le pire qui puisse lui arriver. L’évêque Wenner demande donc instamment à travailler "ensemble avec les réfugiés" à l’avènement d’"un monde où la justice habitera".

Le fonds a été lancé en 2012 par le Conseil mondial de la mission (GBGM) méthodiste, afin de pouvoir soutenir et encourager les initiatives et projets avec et parmi les réfugiés. Au cours des dernières années, des projets en Afrique du Sud, Mozambique et Italie ont été pris en charge. Avec l'augmentation des ressources déjà existantes, les églises locales de toute l’Europe auront également la possibilité de recevoir des subventions de ce fonds d'aide aux réfugiés. Les communautés locales peuvent décrire leurs projets au Conseil mondial de la mission de l’EEM et demander des subventions pouvant aller jusqu'à 5000 euros. Si les dons recueillis dépassent les besoins recensés sur le terrain, les dons sont alors retransmis au service d’aide aux sinistrés ou à l’UMCOR, l’oeuvre d’entraide de l’EEM. L’UMCOR est impliquée dans l'aide aux réfugiés bien au-delà de l'Europe.

Klaus Ulrich Ruof; EEM-Misssion mondiale

Possibilité de faire des dons immédiats sur cette page de connexio, département missionnaire et diaconal de l’EEM Suisse/France/Afrique du Nord 

Mercredi 30 septembre 2015

Traduction eemni

emk.de