Nouvelles de l’Église évangélique méthodiste


Durant le temps de l’Avent, les communautés de l’EEM proposent de nombreuses animations : ici une pièce de théâtre, là un concert, ailleurs encore un culte particulièrement festif. J’espère que toutes ces activités ne vous empêchent pas de trouver ici ou là quelques instants de calme, pour boire un thé, par exemple, et peut-être lire ces nouvelles. 
 
C’est dans cet esprit que je vous souhaite des joyeuses fêtes et une heureuse nouvelle année. 
Barbara Streit-Stettler, chargée de communication
 
PS : Pour toute question en rapport avec ces nouvelles, n’hésitez pas à me contacter, j’y répondrai volontiers (barbara.streit@emk-schweiz.ch, tél. 044 299 30 86).


Sommaire

  1. Méditation
  2. La Conférence annuelle 2016: « Droit au but ! »
  3. La vente de la chapelle de Spiez est approuvée
  4. Un budget rouge clair
  5. La rencontre nationale des Flambeaux (STR16) recherche des bénévoles pour 2016
  6. Pourquoi Connexio fait-il lui aussi un appel aux dons à Noël ?


Méditation 

Fils – et non pas serviteur, fille – et non pas servante

Par un beau dimanche soir, je suis parti faire du vélo de route avec un groupe de cyclistes. Le parcours devait nous conduire jusqu’à Zurich en passant par le sommet du Pfannenstil, puis revenir à Tann par la route qui longe le lac. Très vite, j’ai remarqué que je n’étais pas aussi en forme que le reste du groupe. Ce constat est devenu criant au fur et à mesure de la montée. Un cycliste m’attendait toujours patiemment. Plusieurs autres paraissaient impatients. J’allais tout simplement trop lentement pour eux et ne me sentais donc pas particulièrement le bienvenu. Raison pour laquelle je n’y suis jamais retourné. 
 
Connaissez-vous ce sentiment ? Je suis le bienvenu ou la bienvenue si ma prestation est à la hauteur. Je suis accepté si je réponds aux attentes. Au travail, dans mon club de sport, dans l’église, dans mon cercle d’amis, et même dans ma famille. Beaucoup de gens ont aussi ce sentiment à l’égard de Dieu. Être performant même dans la foi ?! 
 
La bonne nouvelle ? Ce n’est justement pas nécessaire ! Avec Dieu, il n’y a pas besoin de certificat ni de diplôme attestant de nos prestations. Pourquoi ? Parce que, pour reprendre les mots de Paul : Dieu nous a donné son esprit. Et cet esprit n’est pas un esprit de performance, ou littéralement d’esclave, qui nous fait constamment craindre que ce que nous faisons ne suffit pas. Non, son esprit fait de nous des fils et des filles ; il nous conduit à prendre place à la table dressée pour nous et à y rester. À simplement savourer ce moment, sans rien faire, en reconnaissant que « Abba – tu m’aimes vraiment comme un père, comme une mère ! ». Dieu nous a donné son esprit ! 
 
Stefan Zürcher, Surintendant du district Nord-Ouest de la Suisse 


Nouvelles de la Conférence annuelle 

La Conférence annuelle 2016 : « Droit au but ! »


Conférence annuelle 2015 à Aarau

La Conférence annuelle 2016 portera sur la question : « Comment parler de la foi, de la rédemption et du salut aujourd’hui de manière à ce que nos contemporains nous comprennent ? ». Le travail commun, les tests pratiques et la réflexion sur ce thème seront régulièrement repris durant toute la session : du premier temps fort prévu le jeudi après-midi et dans la soirée jusqu’à la journée consacrée au thème principal, le samedi, en passant par les divers moments de méditation et de célébration du vendredi. La conférence se terminera le dimanche par un culte festif, suivi l’après-midi du spectacle « Guillaume Tell », de Friedrich Schiller, présenté dans le merveilleux décor naturel d’Interlaken. Une expérience extraordinaire pour toute la famille ! 
 
Après la séance de la partie Suisse, le jeudi 16 juin 2016, dès 10h00, la Conférence annuelle Suisse-France-Afrique du Nord se réunira au grand complet du jeudi 16 juin à 16h00 au dimanche 19 juin. Les séances du jeudi au samedi auront lieu à Münsingen (canton de Berne) et le dimanche à Interlaken, sur les lieux du spectacle de Tell. 
 
NB : Il est probable que « M. Dupond » soit également présent à la Conférence annuelle.


Nouvelles du Conseil 

La vente de la chapelle de Spiez est approuvée

L’EEM de Spiez aimerait vendre sa chapelle et s’installer en location dans des locaux plus petits. Étant donné que les immeubles de l’EEM n’appartiennent pas aux églises locales, mais à l’Église suisse, leur vente est soumise à l’approbation du Conseil Suisse-France-Afrique du Nord. Dans le cas de Spiez, le Conseil soutient le projet de la communauté, notamment, comme l’ont expliqué certains lors de la séance du Conseil, parce qu’il permet de soulager les finances du circuit. 
 
Alors que l’EEM de Spiez est une communauté composée majoritairement d’aînés et située dans une localité où de nombreuses autres églises sont actives, la petite communauté de Oey, qui appartient au même circuit, comprend des personnes de tous les âges et propose elle-même une multitude d’activités. Il faut dire que, contrairement à Spiez, Oey n’a pas d’autre église, hormis celle des réformés. C’est la raison pour laquelle il a été décidé que la plupart des activités du circuit de Spiez serait transférée à Oey, où un nombre croissant de cultes sera proposé. 
 
NB : Lors d’une retraite conduite par « Formation et Conseils » durant le premier semestre 2015, l’EEM de Spiez a étudié diverses possibilités de réorientation. Un groupe composé de membres de la communauté s’est ensuite lancé dans un processus reposant sur les principes SLI, que l’on peut résumer par les trois mots-clés « aimer – apprendre – diriger » (L3) et qui sont appliqués dans de nombreuses communautés de l’EEM du monde entier.


Nouvelles du Conseil 

Un budget rouge clair

Markus Steinle, président de la Commission « Finances-immeubles »

Le budget 2016 de l’Administration centrale a fait l’objet d’une vive discussion de la part de la Commission « Finances-immeubles » et du Conseil. Ce budget se compose, au titre des dépenses, des coûts salariaux de l’ensemble du personnel de l’EEM et, au titre des recettes, des contributions des circuits. La part des contributions budgétée pour le personnel s’élève pour 2016 à CHF 85 263 (contre CHF 84 097 l’an dernier). Le principal sujet de la discussion était le montant que doivent verser les communautés pour chaque membre comme participation aux coûts des services centraux (part B). La Conférence annuelle avait arrêté en 2010 un montant cible de 400 francs par membre, une consigne à laquelle le Conseil a finalement décidé de se tenir, même si elle ne suffit clairement plus pour couvrir les coûts. 
 
« Loin d’avoir augmenté, les coûts des services centraux ont au contraire diminué par rapport à 2015 », souligne le responsable de l’administration centrale, Daniel Burkhalter. Si le plafond des 400 francs ne peut pas être respecté, c’est principalement parce que le nombre de membres de l’EEM a continué à baisser. S’agissant des revenus immobiliers, quelque 427 000 francs sont prévus en 2016, soit 96 000 francs de plus qu’en 2015. Seuls les rendements des immeubles permettent d’équilibrer le budget. Sans eux, le déficit serait énorme. Concernant les salaires, il est prévu d’octroyer une progression par échelon, mais aucune compensation du renchérissement. 
 
NB : Le Conseil a institué un groupe de travail chargé de fixer les priorités des services centraux dans la perspective du budget 2017. Jörg Niederer, Markus Steinle et Markus Voegelin en font partie.


Nouvelles de la rencontre nationale des Flambeaux 2016 (STR16) 

Les Flambeaux (STR16) se réjouissent de vivre la rencontre nationale prévue en 2016

Du 26 juillet au 4 août 2016 aura lieu une nouvelle rencontre nationale des Flambeaux de l’EEM (STR), placée sous le thème « Le secret du sablier ». Les organisateurs prévoyant d’accueillir plus de 1400 enfants et adolescents dans ce camp, qui aura lieu dans le village bernois de Walliswil, ils auront besoin tous les jours de près de 300 bénévoles pour les épauler. Ce qui explique que cette rencontre soit le plus grand événement organisé par l’EEM en Suisse. 
 
Au début des travaux de préparation, le comité d’organisation du STR a fixé les principaux objectifs de la rencontre nationale comme suit : le STR doit permettre aux participants, aux responsables et aux bénévoles de vivre une aventure, de faire l’expérience de la présence de Dieu, de nouer de nouvelles relations et de développer un esprit communautaire. Le camp ne doit en outre pas uniquement bénéficier aux Flambeaux de l’EEM, mais aussi aux hôtes nationaux et internationaux, y compris les personnes émanant d’autres organisations de jeunesse. 
 
NB : La direction du camp du STR recherche des bénévoles. Les personnes intéressées sont priées de s’adresser à Doris Humbel (Riri), info@str16.ch. Informations : www.str16.ch.  


Nouvelles du secrétariat de Connexio 

Pourquoi Connexio fait-il lui aussi un appel aux dons à Noël ?

Comme Daniela Deck le relevait avec pertinence dans l’article qu’elle a publié dans le magazine « Kirche und Welt » : « L’avalanche d’appel de fonds a de nouveau été déclenchée… ». 
  De fait, Connexio envoie lui aussi avant Noël une lettre à tous les membres et amis de l’Église en les invitant à verser un don. La raison de son action est très simple : la moitié des recettes que le réseau de l’EEM pour la Mission et la Diaconie reçoit sous forme de dons est versée au cours des trois derniers mois de l’année. Dans sa lettre, Connexio se contente toutefois de fournir des informations factuelles sur ses projets et évite délibérément de publier des images d’enfants aux yeux tristes.   Au vu de ces circonstances, Connexio prie donc les responsables des églises d’attirer l’attention de leurs membres sur l’action de Connexio, l’œuvre d’entraide propre à l’EEM, malgré les nombreux autres appels de fonds. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site www.connexio.ch. 
 
NB : En Suisse, les dons versés à Connexio sont déductibles des impôts sur le revenu. Le réseau envoie les attestations de dons correspondantes au mois de février. 


Rédaction : Barbara Streit-Stettler, chargée de communication 

EEMNI