Norvège, Oslo: les autorités retirent à un couple ses enfants


Ruth et Marius Bodnariu auraient "radicalisé" leur progéniture

En Norvège, les autorités ont retiré à un couple chrétien ses enfants, pour les avoir soit disant «endoctrinés» et «radicalisés». Comme le journal Internet Christian Post (Washington) l’a rapporté, le bureau de protection de la jeunesse a pris en charge dès la mi-novembre les deux filles et les trois fils - le plus jeune est seulement âgé de quelques mois - enfants du couple Ruth et Marius Bodnariu.

À l'insu des parents, les travailleurs sociaux ont ainsi cherché leurs deux filles à l'école et les ont emmenées dans un lieu «sûr». Ensuite, ils ont rendu visite à la famille chez elle et ont pris les garçons.

Le couple a été interrogé pendant plusieurs heures. On l’accuse d'éduquer leurs enfants à une foi radicale, quand ils leur ont enseigné que Dieu punissait le péché. Les semaines suivantes, les parents n’ont pas eu le droit de voir leurs enfants. Le bureau de protection de la jeunesse les a informés que leurs garçons et filles allaient bien et que leurs parents « ne leur manquaient pas ».

L’appel intenté par le couple issu de Roumanie contre la décision du tribunal a été rejeté au début de décembre. Pendant ce temps, les amis de la famille ont lancé une pétition invitant le gouvernement norvégien à rendre aux conjoints Bodnariu leurs enfants. Selon le Christian Post, 27.000 ont déjà signé la pétition.

08.12.2015

Traduction eemni

IDEA