Le COE condamne fermement les attentats terroristes


12227813_513335708844921_3226385892055503775_n


Le Conseil œcuménique des Eglises (COE) a fermement condamné les récents attentats terroristes survenus à Paris et à Beyrouth. Dans une déclaration publiée le 14 novembre au cours de sa rencontre à Bogis-Bossey, en Suisse, le Comité exécutif du COE s’est exprimé:

«Face à cette brutalité, la famille humaine, toutes les personnes de foi et de bonne volonté, doivent rester unies pour renouveler leur engagement à se respecter et se soutenir les unes les autres, se protéger mutuellement et éviter de telles violences.

Nous ne pouvons accepter qu’une telle atrocité terroriste soit justifiée par le nom de Dieu ou par quelque religion que ce soit, et nous ne l’acceptons pas. La violence commise au nom de la religion est une violence perpétrée contre la religion. Nous la condamnons, la rejetons et la dénonçons. Affrontons-la en maintenant fermement et en faisant respecter les valeurs de la démocratie, de l’inter-culturalité et des droits humains que ce terrorisme veut attaquer.»

La déclaration poursuit: «Ne laissons pas ces événements flétrir notre attention et notre hospitalité à l’égard de celles et ceux qui fuient la violence et l’oppression. Continuons à nous efforcer de faire ce qui est requis de nous: pratiquer la justice, aimer la miséricorde et marcher humblement avec notre Dieu sur le chemin de la justice et de la paix.»

La déclaration du COE promet et encourage la prière et la solidarité envers les victimes et ceux qui leur sont proches.

Lire l’intégralité de la déclaration du COE

Les Eglises membres du COE en France

Les Eglises membres du COE au Liban

14 novembre 2015

COE