La FEPS regrette la suppression des magazines religieux radio et télé de la RTS

L’annonce de la suppression des trois magazines religieux de la Radio Télévision Suisse : «Faut pas croire» sur RTS un, «Hautes fréquences» sur La 1ère et «A vue d’esprit» sur Espace 2 consterne la Fédération des Eglises protestantes de Suisse. Ces magazines offrent une analyse de qualité de sujets religieux, spirituel et philosophique. Dans une société toujours davantage partagée entre inculture religieuse et fondamentalisme, offrir un tel regard est indispensable pour un média de service public.


La nécessité d’une analyse par les médias de l’actualité religieuse a été mise en lumière encore une fois vendredi dernier avec les attentats à Paris. Dans ce contexte, la FEPS s’inquiète de la disparition en Suisse de rédactions spécialisées dans le religieux, et donc bénéficiant d’une connaissance profonde de la matière.

La FEPS tient à souligner le travail de qualité offert par le service œcuménique partagé entre Cath-Info et Médias-pro. Ces rédactions ne traitent en effet pas que l’actualité catholique ou protestante, mais bien l’ensemble de l’actualité en lien avec le religieux, d’une manière critique et objective. Elle espère qu’une nouvelle voie de collaboration pourra être trouvée avec la RTS.

Berne, le 19 novembre 2015
Fédération des Eglises protestantes de Suisse