Inde, Balanagar: une chrétienne enceinte perd son bébé après une attaque de nationalistes hindous

Avec 40 autres chrétiens, elle participait à une réunion de maison

En Inde, une femme chrétienne enceinte a perdu son enfant après l’attaque qu’ont menée des radicaux hindous contre elle et 40 autres chrétiens, rapporte l’organisation d'aide chrétienne International Christian Concern (ICC, Washington).

Selon ses dires, l'incident a eu lieu en octobre déjà dans le village de Balanagar (Etat de Telangana). Les chrétiens étaient rassemblés dans une maison privée pour une réunion de prière quand environ 60 extrémistes hindous ont pris d'assaut la maison et commencé à frapper les hommes, les femmes et les enfants.

Sous les coups, la mère (24 ans) a perdu son enfant. Un jeune homme a été gravement blessé à la tête par le jet d’une brique. Les chrétiens ont déposé une plainte, après quoi la police a arrêté sept suspects, mais elle les a libérés le même jour.

Un signe supplémentaire de l'intolérance croissante contre les chrétiens

Le président du Conseil chrétien commun dans l'État de Telangana, le pasteur John Ronald, s’est montré bouleversé et a condamné sévèrement l'attaque. Le Directeur régional de l’ICC pour l'Asie du Sud, William Stark, a qualifié l'incident de signe supplémentaire de l'intolérance croissante envers les chrétiens.

La minorité chrétienne a été à plusieurs reprises dans le passé l'objet d'attaques par des extrémistes et nationalistes hindous. La situation s’est encore détériorée depuis l’accession du parti hindou BJP au pouvoir en 2014. Les chrétiens n’obtiennent pas de terrain pour la construction d’églises ou de cimetières et pas d’autorisation pour des rassemblements publics.

Dans plusieurs États, des lois anti-conversion ont été promulguées. En outre, il y a des efforts accrus pour ramener les anciens Hindous à la religion traditionnelle. Sur les 1,25 milliard d’habitants en Inde, 82 % sont hindous, 12% musulmans et au moins 3% chrétiens. Le reste des habitants sont pour la plupart adeptes de religions traditionnelles et tribales.

Traduction eemni

23.11.2015

IDEA