Egypte, Tamiya: une mère de deux enfants assassinée parce qu’elle était devenue chrétienne

Ses beaux-parents chrétiens ont dû quitter la ville pour leur propre sécurité

En Egypte, les membres de la famille ont tué une jeune mère de deux enfants, parce qu'elle s’était convertie au christianisme. Comme le site Internet du Christian Post (Washington) le rapporte, en citant plusieurs sources, ils ont tranché la gorge de Marwa Ahmed (26 ans). La jeune femme avait 23 ans quand elle s’est mariée avec son mari - un chrétien copte - et s’était convertie au christianisme.

Le couple avait quitté sa ville natale, Tamiya, et déménagé à Alexandrie, où il a eu deux enfants. La famille est retournée pour quelques jours à Tamiya pour visiter les parents de son mari quand survint le drame.

Crime d’honneur

L'oncle d’Ahmed déclare avoir annoncé précédemment à plusieurs reprises son intention d’essayer de tuer sa nièce, de façon à enlever la "honte" qu'elle avait jetée sur toute la famille en renonçant à l'Islam. Quand il a appris qu'elle est à Tamiya, lui et deux de ses fils ont enlevé la femme.

Selon les informations disponibles, ils n’auraient pas commis eux-mêmes l’assassinat. Au lieu de cela, ils auraient forcé la sœur cadette d’Ahmed à lui trancher la gorge à l'aube. Cela devrait la décourager de se convertir à son tour au christianisme.

Après avoir trouvé le corps de la jeune femme, la police a demandé à la famille du mari chrétien de vendre leur maison et de quitter la ville dans les dix jours. Pour leur propre sécurité. Comme le Christian Post l’a signalé en outre, la situation des chrétiens en Egypte s’est détériorée au cours des dernières années; les convertis surtout auraient à souffrir de l'hostilité.

30.11.2015

Traduction eemni

IDEA