Connexio: l’actualité du réseau missionnaire et diaconal de l’Église évangélique méthodiste

Précédent

La nouvelle concernant les attentats de novembre à Paris nous a tous profondément touchés, et très certainement, notre société en supportera encore long- temps les conséquences. En ces temps d’incertitude, Connexio voudrait s’associer aux paroles de notre évêque Patrick Streiff qui disait notamment : « en tant que chrétiennes et chrétiens, nous sommes conscients de faire partie du corps universel du Christ. Face à la violence, nous sommes appelés à rester des bâtisseurs de paix ». Comme bâtisseurs de paix s’engagent celles et ceux qui travaillent, de quelque manière que ce soit, au sein de Connexio. C’est dans ce sens encore que le réseau mission et diaconie s’emploiera à rassembler dans le futur des personnes de cultures différentes et à les soutenir, car celui qui se connaît bien et sait respecter les valeurs, pourra vivre et cheminer en paix avec les autres, malgré sa différence. 

Table ronde en Argentine et au Chili 

Des tables rondes se sont tenues en novembre en Argentine et au Chili au sein de l’Eglise méthodiste de ces pays. L’objet de ces tables rondes pour les églises a été de discuter avec les organismes tels Connexio autour de l’aide financière accordée et des opportunités actuelles, tout en renforçant les liens du réseau. 

Les églises méthodistes d’Uruguay et du Paraguay ont également participé à la table ronde de Buenos Aires

Aires en Argentine, et à Santiago du Chili, ce sont les églises chiliennes et péruviennes qui se sont retrouvées. Venant du Nord, ce sont les délégués de Global Ministries (organisme mondial d’entraide de l’EEM), de l’église méthodiste anglaise et de Connexio qui étaient présents.

eem

Etienne Rudolph lors d’une méditation à la table ronde à Buenos Aires.

Le but de ces tables rondes « Mesas redondas », ou encore plateformes de dialogue, a été d’échanger à propos d’opportunités se présentant actuellement pour les églises présentes, le renforcement des liens réciproques ainsi que la recherche de nouvelles formes de synergie dans le travail. Les deux tables rondes ont engendré de belles perspectives pour les actions à mener et les challenges à relever pour les églises participantes. Les thèmes importants ont con- cerné la formation théologique en Amérique du Sud, le travail missionnaire ainsi que le phénomène migratoire mondial. 

Une fois de plus, il apparut que l’engagement de Connexio, à travers la coordination assurée par Anne et Simon Barth, correspond bien aux besoins des églises. Anne et Simon Barth conseillent et forment les personnes responsables des églises afin que leurs projets puissent être réalisés avec succès. En ce qui concerne leur développement stratégique, les églises méthodistes en Argentine et au Chili ont déjà atteint un niveau très élevé. 

De près ou de loin, les églises nécessitent malgré tout un soutien financier et un suivi professionnel de Connexio pour avancer sur le chemin qui les mènera vers une plus grande indépendance. 

eem2

Andreas Stämpfli fait une présentation lors de la table ronde à Santiago de Chili

Connexio rencontre des représentants des églises locales migrants et suisses 

Les échanges ont essentiellement porté sur le vivre ensemble des différentes cultures avec les joies et les défis qui en découlent. Les responsables des églises locales, suisses ou migrants, ont parlé de leurs expériences vécues dans un espace caractérisé par des différences culturelles et de la manière dont ils s’en accommodent. Le pasteur Peter Gumbal a par exemple raconté comment il a découvert chez les coréens un comportement à table sensiblement différent de celui des suisses, et la pasteure Lorna Barra, d’origine latine, a eu l’occasion de préciser que c’est en Suisse qu’elle a appris ce qu’est la ponctualité. Tous les participants ont été d’accord pour estimer que le vivre ensemble est très enrichissant même si cela ne se fait pas toujours sans qu’apparaissent quelques difficultés. 

En France et en Suisse existent de nombreuses paroisses de migrants qui cohabitent souvent avec des églises locales de langue française ou allemande sous un même toit, comme par exemple la rencontre arabique à Aarau, l’assemblée coréenne à St-Gall, l’assemblée latinos à Bienne et à Soleure, ou encore l’assemblé africaine à Bienne. 

C’est la troisième fois que Connexio organise une telle rencontre à Zürich et les participants la jugent très intéressante et utile pour eux. C’est pourquoi une nouvelle rencontre est déjà planifiée pour novembre 2016. 

Rappel : Voyage de rencontres en Bolivie (1-16 avril 2016 avec la possibilité d’une semaine supplémentaire de trekking jusqu’au 23 avril 2016). 

Avez-vous de la curiosité, une envie d’aventure, une disposition pour des nouveautés et de la tolérance ? Aimeriez-vous connaître l’usage qui est fait de vos dons ? Alors venez avec nous en Bolivie ! Nous vous invitons à prendre part à des rencontres avec des personnes heureuses, une culture vivante et riche dans un décor de paysages incomparables. Les différentes étapes prévues sont : La Paz, la ville culturelle andine Tiwanaku, le Salar de Uyuni, le plus grand désert salé du monde, ainsi que les mines et les sources thermales de Potosi. Lors des nombreuses visites de paroisses vous serez en contact avec les membres de l’Eglise méthodiste. 

Semaine supplémentaire de trekking 

Un trekking dans la cordillère des Andes en compagnie de marmottes, dans le paysage impressionnant des montagnes des Andes jusqu’au pied du mont Huayana Potosi qui culmine à 6088 m. L’escalade de ce dernier sera d’ailleurs la dernière étape du voyage. Le site www.connexio.ch se propose de vous donner davantage de renseignements et prendra votre inscription. 

Merci !!! 

Le téléphone a souvent sonné dans les bureaux de Connexio durant cette année. De nombreuses paroisses, mais également des groupes du réseau femmes en action et beaucoup d’autres encore ont fait des demandes de matériel pour créer des événements devant accompagner des collectes pour Connexio. Au cours de l’année, des marchés de Noël et des bazars ont été tenus dans de nombreuses paroisses et beaucoup d’argent a pu ainsi être collecté en faveur des projets soutenus par Connexio. Par ailleurs, de nombreuses personnes se sont manifestées au cours de l’année, d’une manière ou d’une autre, en faveur du réseau Connexio. 

Connexio aimerait chaleureusement remercier tous ceux qui se sont engagés au cours de l’année, soit par leurs dons ou prières, lors d’un événement, au sein des commissions ou encore des groupes de travail. Par votre engagement vous contribuez pleinement à la vie de notre réseau. 

Connexio vous souhaite pour les prochaines fêtes la bénédiction de notre Seigneur et un excellent passage dans la Nouvelle Année ! 

Avec mes chaleureuses salutations, 

Carla Holmes, Chargée de communication 

Envoi des dons en France:
Par chèque libellé à l'ordre de l'UEEMF - Connexio adressé à: 

Madame Pascale MEYER,
27 rue du Brotsch, F-67700 Otterswiller (avec mention expresse: «Connexio») 

Traduction: E. Fath 

EEMNI